Tout vient à point … à qui sait attendre !

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Plusieurs de nos lecteurs s’étonnent de notre constance, de notre persévérance, de notre insistance à ne traiter que le dossier « Marché public relatif à la refonte du site internet de la commune », ces derniers temps.

Il y a plusieurs raisons à cela :

Tout d’abord, la plainte conjointe de Mrs Da Costa, Penhoët et Gonzalez contre X relative à ce marché, déposée le 12 mai 2017, pour délit de favoritisme, trafic d’influence, prise illégale d’intérêts, infraction au code des marchés publics et recel de ces délits, n’a pas été classée sans suite par Monsieur le Procureur de  la République. C’est un point extrêmement positif.

Le fait qu’autant d’irrégularités se fassent jour pour un marché de 22 010 € HT, laisse penser qu’il serait bon de contrôler tous les marchés passés par la commune de Saintry-sur-Seine.

Ainsi, comment ne pas s’étonner que le marché de rénovation de l’école Koch, de plus de 1,5 M€, soit divisé en 7 lots, tous attribués à la même entreprise ?

De même, comment considérer le marché de l’aire de fitness attribué pour plus de 240 000 € le 5 juillet, sachant qu’une demande de subvention pour un marché d’environ 57 000 € était votée en conseil le 30 juin 2017, alors que le dossier n’était même pas finalisé ?

Et encore …/…

Nous n’énumèrerons pas l’ensemble des marchés posant problème pour ne pas interférer sur les possibles enquêtes à venir. En effet, comme certains de nos lecteurs l’ont déjà souligné, les investigations prennent du temps et notre but est de remettre de l’ordre dans la gestion de la commune.

Nous n’évoquerons même pas l’absence de convocation de la commission d’appel d’offres depuis le début du mandat, bien que ce cas soit unique en France.

Nous pouvons cependant évoquer les difficultés rencontrées pour récupérer les documents communicables demandés sur un certain nombre de marchés et sur les budgets 2016 et 2017, que la maire refuse de donner, malgré l’avis favorable de la Commission d’Accès aux Documents Administratifs (CADA) et l’injonction de Mme la Préfète de respecter l’avis de la CADA.

Cette attitude est vouée à l’échec. Le Tribunal Administratif de Versailles sera saisi, car force doit rester à la loi et ses manœuvres dilatoires n’y changeront rien.

Cette affaire, prouve qu’il existe un écran de fumée car si tout était clair, rien ne s’opposerait à la communication des documents demandés.

Ainsi, les plaintes en diffamation contre M. Gonzalez ne sont-elles que des tentatives d’intimidation pour le faire taire et faire cesser les poursuites contre le marché du site internet.

Encore une fois, cette attitude de la maire, peu conforme avec une bonne gouvernance d’une collectivité territoriale nous a amené à titre éditorial à qualifier Mme le maire de « Voyou démocratique », ce qu’elle n’a jamais démenti et serait dans l’impossibilité de le faire.

Ainsi, peut-on qualifier de même le 1er adjoint de « Voyou démocratique », depuis sa déclaration en réponse à celle prononcée par M. Gonzalez, avant le vote de l’unique délibération du conseil municipal extraordinaire du 20 novembre dernier, imposé à la maire par Mme la Préfète sur demande du Tribunal Administratif de Versailles.

Il était sollicité du conseil municipal de Saintry de délibérer sur la demande de Mrs Da Costa, Penhoët et Gonzalez de les autoriser à plaider en substitution de la commune pour défendre ses intérêts car ils considèrent que la commune est défaillante sur ce point. Vous pouvez consulter cette requête et la note de synthèse du projet de délibération voté le 20 novembre, dans notre article du 18 novembre dernier : « Elle ose tout … ».

Compte-rendu du Conseil municipal extraodinaire du 20 novembre 2017

Nous vous laissons apprécier la déclaration de M. Gassama à sa juste valeur.

Nous vous joignons également le mémoire en défense de la commune dans cette affaire.

D’une part, vous constaterez que la déclaration de M. Gonzalez n’est pas annexée au compte-rendu du conseil comme cela a été décidé pendant celui-ci, ni sur le site de la commune, ni dans l’envoi au tribunal administratif, justifiant pleinement l’usage du terme de « Voyou démocratique » pour identifier la maire.

D’autre part, nous vous laissons juges du très grand professionnalisme des avocats de la commune dans ce dossier, avocats dont nous ne connaissons toujours pas le coût.

Nous vous adressons aussi l’ordre du jour du conseil municipal du 14 décembre 2017, puisque la mairie persiste à ne pas vouloir le mettre sur son site.

Vous y verrez que le Plan de gestion de la Fouille Loury y tient une place importante et nous vous rappelons qu’il est très important de participer à la réunion publique du 11 décembre à 19h30, salle Corot, sur ce sujet.

Par contre, vous constaterez que le projet de Plan Local d’Urbanisme, qui devait y être arrêté avec six mois de retard, n’y figure toujours pas, sans autre forme de procès. Mais cela viendra …

Pour tout cela, nous resterons volontaires :

« Tout vient à point … à qui sait attendre ! »

71 Commentaires sur "Tout vient à point … à qui sait attendre !"

  1. Plutôt « La grande muette » et « Le trop bavard »

  2. Mickey et Mickette !

  3. Et Martine pour les garder 😂😂😂 en relais avec le berger helvète 😂😂😂😂😂

  4. Pourquoi pas des aurochs ?

  5. On nous a présenté une faune et une flore idyllique avec des photos des espèces qui n’ont pas été prises sur le site.
    Mais quand on prévoit d’investir plus de 4 millions d’euros, cela ne plaide pas en faveur d’un site peu profond avec quelques déchets. Pour faire passer la pilule on nous dit qu’ils vont mettre des moutons pour brouter.
    A se pisser dessus !

  6. Je pense que le Plan de gestion de la Fouille Loury mériterait que vous vous y intéressiez spécifiquement. Rock’nroll n’a pas tort quand il la compare à un dépotoir.

  7. On nous a présenté la fouille loury avec quelques déchets dans la flotte. Tu parles c’était la décharge il fut un temps : des pneus une péniche, une pelleteuse, des moteurs de bagnole des mobylette. Et on nous fait croire que les poissons s’y régale – Mdr

  8. Un des points forts de la Fouille Loury serait sa richesse faunistique et floristique. Il y a même une étude qui aurait été réalisée. Mais Martine ne nous la donne pas. Vous pourriez peut-être la récupérer pour nous ?

  9. Martine n’a rien compris, sinon elle aurait démissionné. Pour l’instant elle a mangé son pain blanc. Elle ne se doute absolument pas de ce qui va lui tomber sur la tête. Elle est persuadée qu’elle va faire condamner M. Gonzalez. Elle va tomber de l’armoire en février …

  10. Bon courage à M. Gonzalez pour exploiter les documents qu’il a réussi a récupérer après 231 jours d’attente et l’intervention musclée de la préfète.
    Espérons que Martine aura compris !

  11. Bravo M. Gonzalez pour votre ténacité ! J’en connais plein qui auraient jeté l’éponge depuis longtemps.

  12. Une fin de semaine heureuse, puisque je constate que vous avez obtenu une grande partie de vos documents après près de 231 jours d’attente.
    Qui peut croire qu’il faille attendre autant de temps – cette majorité ?
    Moi je vous dis, mais vous le savez : il faut continuer car la conjoncture est bonne.

  13. Merci pour votre réponse M. Gonzalez et toutes mes félicitations pour votre persévérance. Attendons de voir ce que donnera l’analyse des documents ! Car de très gros doutes existent sur plusieurs des marchés publics que vous voulez contrôler, comme l’école Koch, le Gingko ou l’aire de fitness. Quand on voit ce qu’est devenu le City stade (plus de 300 000 €) – un lieu de commerce et non de sport pour nos gamins – A croire que le 1er adjoint pervertit tout ce qu’il touche.
    Merci aussi à Mme la Préfète pour son coup de pouce.
    Alors « Belle des étoiles » tu ne te manifestes plus pour vanter les mérites de Martine ? Où es-tu, que fais-tu ? Tu es en formation communication avec la femme de notre 1er adjoint ?

  14. Affirmatif amar, mach a pris du plom dans l’aile. Il ne peut plus rentré aux tarterets

  15. Michel,
    Nous avons effectivement reçu des documents. Il manque à recevoir le marché concernant l’aire de fitness, et quelques petits compléments qui ont été pris en note par le collaborateur de Mme le maire.
    Mais je vous confirme que Mme la Préfète a œuvré pour accélérer le mouvement.
    Je vous en dirait plus dans le prochain article.

  16. M. Broz je ne vous connais pas mais votre plume est plus efficace qu’une kalachnikov. Vous avez liquidé notre ami Gassama en deux commentaires. Il vous connaît bien puisqu’il est venu vous chercher pour se faire élire, … avec succès !
    Pourquoi s’en prend-il à vous ? Qui sont toutes ces personnes et sociétés qu’il cite dans sa déclaration presque aussi débile que lui ? Je n’ai rien compris à ce qu’il voulait dire.

  17. Pas de démenti de Soraya concernant la remise des documents aux élus, avec le couteau de la préfète sous la gorge de Martine.
    M. Gonzalez, pouvez-vous nous confirmer ?

  18. Comme Jean-Louis, j’ai lu le mémoire en défense de la commune. Je partage son analyse, c’est consternant. Une chance pour Mrs Da Costa, Penhoët et Gonzalez qui ne devraient pas avoir beaucoup de difficulté à obtenir l’autorisation de plaider pour défendre à la place du maire les intérêts de la commune, Martine ne défendant que ses intérêts.
    Quel est le tarif horaire de ce cabinet d’avocats ? Comment a-t-il été choisi ? Y a-t-il eu un appel d’offres ? Quel est son champ d’intervention puisqu’il semble s’occuper de pénal, et d’administratif ?
    Réglera-t-il aussi le divorce entre Martine et son équipe quand il surviendra, ce qui relèvera alors des affaires familiales ou de la querelle politique ?
    Et si les deux plaintes en diffamation contre M. Gonzalez sont perdues, s’est-il engagé à rembourser ses honoraires à la commune ? Si nous voulons récupérer ces dépenses inutiles, payées avec nos impôts, il faudra se retourner contre les élus qui auront indûment déposé plainte et les faire cracher au bassinet.

  19. Il ne se passe rien à Saintry.
    Même pas un compte-rendu de la réunion de présentation du Plan dr gestion de la Fouille Loury (4 M€ d’investissement – 113 000 € de maintenance annuelle). Ce n’est rien.
    Et nous ne comprenons toujours pas ce qui interdit l’installation du nouveau site. CYBER’L a fait faillite ? Martine et sa copine Murielle se sont bien foutues de nous … menteuses et voleuses !

  20. J’ai parlé de votre dernier article avec mes amis du sud. Ils sont sur le cul de la déclaration de M. Gassama qui n’a rien à voir avec l’objet de la délibération mais ressemble plutôt à un règlement de comptes. Nous avons beaucoup ri de la réponse de M. Broz qui montre que les deux ne jouent pas dans la même cour. Décidément Gassama n’est qu’un cakou !

  21. Ça correspond à mes informations. Mme la Préfète s’est lassée qu’on puisse penser qu’elle protégeait Martine. Je crois savoir qu’au contraire elle est très agacée par cette …

  22. Il n’y a pas que les sous Le Saint. Il a été annoncé à la réunion du 11 décembre que les habitants du lotissement qui jouxte la Fouille Loury allaient être envahis par les moustiques. Grâce à la Fouille Loury, plus belle la vie !

  23. Merci Valérie mais d’évidence vous ne connaissez pas le proverbe : « Fais du bien au vilain, il te chie dans la main », qui s’applique aussi bien à Martine qu’à Gassama.
    Ce qui s’est passé à Saintry en est une illustration parfaite comme les procès à venir en seront des confirmations flagrantes.

  24. C’est comme la suppression de la taxe d’habitation qui sera compensée.
    La 1ère année peut être, mais ensuite… circulez il n’y a rien à voir !
    Elle oublie de nous parler de l’impact de la maintenance annuelle de la fouille Loury sur les comptes de la commune (113.000 euros/an) – Une paille !!!

  25. Si c’est vrai, c’est une excellente nouvelle. Pourquoi avoir tant tardé, presque 8 mois, à donner ces documents communicables ? Aujourd’hui elle est minable de chez minable, obligée de ramper pour passer sous les fourches caudines de la loi avec en prime une image de « Voyou démocratique » qui lui colle à la peau. C’est sûr ! Ce n’est pas grâce à ses qualités, à son charisme ou à ses compétences qu’elle a été élue avec son équipe de bras cassés. Elle aurait pu dire merci à M. Broz.

  26. Enfin, les choses avancent.
    Tous ces chantiers, toutes ses acquisitions, cela donne le vertige.
    Il y aura forcement une influence sur nos impôts ! Il n’y a que sa majorité pour croire que les subventions n’auront aucun effet sur nos impôts.

  27. Voilà une excellente ouvelle. Je pense que M. Gonzalez nous en fera part dans le prochain article du blog. Cela va lui occasionner bien du travail de contrôle et de vérification lorsque l’on voit le travail d’investigation sur le seul marché de 22 010 € du site internet.

  28. LesinformésdeSaintryinfo | 15 décembre 2017 à 12 h 12 min |

    Le titre de votre article était vraiment prémonitoire. Martine s’est pris une « soufflante » (c’est peu de le dire) par la préfète et a été obligée de communiquer hier les documents demandés (enfin presque tous – il manque le marché de l’aire de fitness) aux élus qui les avaient demandés – 232 jours à attendre tout de même.
    Elle ne s’en est pas vantée. Son équipe n’est pas au courant.
    Heureusement que vous avez adopté la devise de la famille d’Orange.
    La maison Cartau craque de toute part. Elle va bientôt s’effondrer laissant apparaître tous les vices cachés.
    Dire que si elle n’avait pas laissé paraître son côté « Voyou démocratique », elle ne serait pas aussi minable aujourd’hui.
    Nous devons dire merci à Mme la Préfète. Et nous constatons que Saintry info est effectivement très suivi en préfecture.

  29. Ce n’est pas le moment de lâcher le morceau. Les faux-culs ne vont pas tarder à exploser en plein vol. Les GASSOURY font déjà moins les farauds. Bientôt le procès pour les achats de vote. Bientôt Martine poursuivie ?

  30. RAS sur le site internet !

  31. Une pensée pour M. Gonzalez ainsi que Mrs Penhoët et Da Costa pour le conseil de ce soir. Soyez vigilants ! Surtout pour cette affaire de la Fouille Loury dans laquelle je n’ai pas encore compris comment nous ne paierions rien, soi-disant, alors que nous allons dépenser 4 M€.
    Ce serait bien aussi si vous pouviez récupérer l’étude sur la biodiversité.

  32. Nous aussi nous attendons de savoir à quelle sauce la maire souhaite nous manger. La pression foncière est importante à Saintry. Faut-elle qu’elle coïncide avec les intérêts de Martine ? Nous aussi nous allons être très attentif. Entre autoroute de transit et logements sociaux …

  33. Non il n’y a pas que l’UDI qui rigole !
    En plus, on attend en Préfecture le nouveau PLU avec intérêt, puisque de toute évidence il ne sera pas présenté à ce conseil municipal.

  34. GASSOURY ou OURYGASS, c’est blanc bonnet et bonnet blanc. Il ne faut pas s’étonner qu’elle le cautionne. Maintenant, qu’elle se cache derrière un mis en examen montre bien l’étendue de sa bêtise.

  35. En laissant le 1er adjoint faire une telle déclaration et accepter qu’elle soit inscrite au PV du conseil, Mme le maire cautionne cette déclaration honteuse stupide et bête.

  36. Y a pas qu’à l’UDI que c’est la grosse rigolade.

  37. Ce sera peut être pour les rois mages.
    À l’UDI c’est la grosse rigolade

  38. Toujours rien sur le site !

  39. La côte du berger helvète est 👎👎👎. Il semble même qu’il aurait des ennuis au boulot. S’il pouvait sauter … beaucoup iraient à la messe de minuit.

  40. Moi qui la connais bien, je peux vous dire qu’il n’est pas si large que ça. En ce moment elle est plutôt en mode panique. Elle ne sait pas comment faire avec le site internet. Celle qu’elle croyait être sa copine l’a mise dans un sacré merdier. Et elle y est jusqu’au cou.

  41. Si Lucky était le Père Noël, ce n’est peut-être pas lui mais un de ses elfes qui est sur son dos. Et puis, il semblerait, d’après ce que nous disent TAP91 et Robert, qu’elle aurait aussi Josy Jane sur le dos. Même s’il est large celui-ci risque de craquer.
    Attendons !

  42. Elle a déjà lucky sur le dos, alors linky c’est peut être un peu beaucoup

  43. Et pour les compteurs Linky, quelle est la position de Martine ?

  44. D’accord Maximilien, Aliquot Cartau même combat mais nous au moins à St Pierre nous n’avons pas été assez stupides pour élire un Gassama 😂😂😂

  45. Tous ces chiffres ça donne le tournis. Où trouve-t-elle tout ce pognon ? Dans nos poches ?

  46. Gérard, Aliquot est mal venue de se marrer. Elle a convoqué une réunion pour informer les habitants de Saint-Pierre des conséquences de l’installation des compteurs Linky une fois que ceux-ci soient installés de façon un peu musclée parfois alors que les électeurs lui avaient demandé depuis des mois de faire une réunion d’information à ce sujet. Il vaut mieux qu’elle regagne sa pharmacie car aux prochaines élections elle va se prendre une veste.
    Aliquot rime avec MCO.

  47. La révision du PLU ressemble de plus en plus à l’Arlésienne. Elle doit paniquer au sujet de l’autoroute de transit qu’elle a promise à ses voisins du sud mais pour laquelle elle va se faire conspuer à Saintry et recevoir quelques cageots de tomates.
    En attendant, c’est l’ancien PLU qu’elle avait fait voter en 2013 comme VP à l’Urbanisme de Sénart en Essonne qui s’applique. Tout bénéfice pour elle !

  48. Ici à St Pierre, la mère Aliquot se marre de plus en plus des malheurs de Martine. Elle pense même qu’elle va pouvoir récupérer la Vice-présidence de GPS, une fois que l’autre aura sauté.

  49. La déclaration de Gassama a fait un tabac à Corbeil. La réponse de M. Broz, elle, va devenir virale. A croire que le Machiré avait pris trop de substances psychotropes …

  50. Par contre Dugoin était venu soutenir sa Vice-présidente. Normal, quand on connaît le passé du 1er et l’avenir de la 2nde.

  51. Je confirme Pierre. On avait parié à GPS qu’il n’irait pas. Votre hypothèse est bonne, il ne veut pas être sur la photo à côté d’elle. Pourquoi l’a-t-il pris comme Vice-présidente … sans délégation ?

  52. La lecture du mémoire en défense de la ville est consternante.
    Si la demande des 3 élus était irrecevable, pourquoi le tribunal administratif de Versailles aurait-il demandé la convocation du conseil, via la préfète, afin qu’il délibère sur la demande d’autorisation de plaider de ces 3 élus ?
    Certains se sont déjà interrogés sur le coût de ce cabinet d’avocats pour nos finances communales. Je m’interroge sur leur compétence, vu le mémoire que je viens de lire.
    Dire que si Martine défendait les intérêts de la commune, nous n’en serions pas là !

  53. Il n’y a pas qu’à la Fouille Loury qu’on rase gratis. Sur le site de la ville aussi avec « La tartiflette géante gratuite du 17 décembre ».

  54. Il faut quand même noter que Chouat, le président de GPS, n’était pas là. Il ne voulait peut-être pas être pris en photo avec Martine.

  55. J’étais à la réunion d’hier sur le Plan de gestion de la Fouille Loury, la danseuse de Martine. Ça va coûter 4 M€ gratuits pour nous car à Saintry, on rase gratis !
    Il y aurait 80 % de subventions, donc 800 000 € à la charge de la commune mais nous ne paierions rien du tout. Ce serait des entreprises qui cracheraient au bassinet, dixit Martine. Encore un dossier brumeux !

  56. Notre ami le chat a perdu sa marinière jaune et noire. Ce n’est pas grave. Son poil dense, si dense tellement il en a profité, le protègera de tous les courants d’air.

  57. Si vous avez besoin de quelqu’un pour prononcer l’oraison funèbre …

  58. Comme d’habitude, votre dessin veut tout dire. Mais, il me semble qu’il manque quelque chose, la conclusion du Procureur et ses recommendations au juge :  » Pendez les haut et court ! »

  59. M. Broz,
    Je faisais partie de l’équipe quand vous étiez effectivement le chef d’orchestre. J’ai assisté à des réunions ou le seul qui tenait la plume c’était vous, Martine restant cloitrée dans son coin, bien incapable d’une seule pensée.
    Je n’étais pas là le jour de sa victoire, mais on m’en a fait un récit très détaillé. Ils savaient (Les Gassoury)parfaitement qu’ils allaient vous jeter après usage, comme ils ont jeté d’autres pendant le déroulé de la campagne.
    Ce sont des gens de peu de parole !!

  60. L’humide a parlé sans réfléchir, comme d’habitude. C’est comme pour la vente des 400 zébus du désert à son pote pour 400 000 €, qui viennent tout droit du Liban. Même les gars des Tarterêts le prennent pour le mickey qu’il est en réalité. Il ne fait plus peur à personne ce baltringue. Il ne sait que jacter.

  61. Tout vient à point … à qui sait attendre !₩

  62. Le titre de votre article était prémonitoire. D’après mes informations, la Préfète a pris sa décision et « prié » la maire de Saintry de se conformer à la loi sur la communication des documents communicables. M. Gonzalez vous devriez bientôt recevoir les documents que vous avez demandé. Attendez un peu avant de saisir le TA !

  63. J’ai lu attentivement la déclaration de M. Machiré Gassama. Ce triste sire a une mémoire défaillante. Il ne me considérait pas ainsi quand il est venu me chercher en septembre 2013 pour constituer et diriger la liste « Saintry pour vous » pour les élections municipales. J’en ai autant au service de la maire, qui n’était rien et qui est retombée dans le néant d’où je l’avais sortie, pour promouvoir la déclaration de son 1er adjoint sous son sceau. Il me semble que je sois arrivé à faire élire ces deux-là qui jouent les fiers à bras aujourd’hui mais qui devraient rester modestes car toujours aussi peu réfléchis et cultivés et tout autant lents d’esprit qu’alors. Je vous raconterai peut-être un jour la campagne électorale par son menu pour que nous puissions en rire ensemble.
    Quoiqu’il en soit, ceux que ce blog de qualité nomment les GASSOURY, m’ont « congédié » sans autre forme de procès, le 30 mars 2014, juste après avoir été élus. Quelle élégance !
    Que pouvait-on attendre de plus de ces deux-là qui ont depuis donné toute leur mesure dans votre ville, particulièrement dans l’octroi des marchés publics et le maniement budgétaire
    ?
    Cela fait donc trois ans et demi que je ne m’occupe plus de votre commune et je ne comprends pas bien les errements verbaux de M. Gassama qui, lui, ne devrait pas oublier, ni son passé, ni ses activités associatives. Je ne comprends pas plus cet amalgame de personnages et de sociétés. Soit M. Gassama a connaissance de faits précis, en a les preuves et les expose, soit il eût été préférable pour lui de se taire. Mais un fanfaron sait-il se taire ?
    Enfin, cerise sur le gâteau, comme le dirait Courteline : « Se faire traiter de malfaisant par un mis en examen pour « complicité d’achats de votes » et « recel » de ce délit; « complicité de financement illicite de campagne électorale »,  « recel » et « blanchiment » de ce délit; et enfin pour « blanchiment de fraude fiscale », est une subtilité de fin gourmet ».
    Sur ce, M. Gassama, je vous salue bien bas.

  64. M. Gassama comme à son habitude était totalement hors sujet.
    Il attaque toujours sans argumenter ( surtout sans argumenter).
    C’est un petit bonhomme

  65. La déclaration de M. Gassama est un vrai scandale. Comment peut-il citer ainsi des gens et les insulter ?
    D’abord qui sont ces personnes ?

  66. Votre article est clair. Si elle ne donne pas les documents c’est qu’elle a quelque chose à cacher, sinon comment expliquer cette obstination?
    Devant le tribunal administratif les trois élus gagneront

  67. on se demande vraiment pourquoi la Préfète ne fait rien. C’est hallucinant et totalement incompréhensible.

  68. Vous avez raison Maximilien. Les histoires et les explications de Mme le maire ne tiennent pas la route !

  69. Comme dirait la SNCF, « Attention, un train peut en cacher un autre ».
    Encore un peu de patience, gardons confiance.

  70. J’ai pris un réel plaisir à lire le mémoire en défense des avocats de la commune : Comme dans tout métier il y a des bons et des moins bons.
    Quant à la réponse de M. le premier adjoint elle est médiocre et … bête !
    Je suis de votre avis un marché foireux peut cacher bien plus. Il faut être vigilant ce sont nos impôts.

  71. Un grand MERCI pour ce résumé de votre travail !
    Je suis consterné par la déclaration de M. Gassama tout à fait hors sujet, mais il ne faut pas s’attendre à mieux de sa part.

Les commentaires sont fermés.