« Touche pas à mon poste »

« Saintry pour vous » s’étant transformé en « Saintry pour moi », une nouvelle association politique a vu le jour : « Les Démocrates Anonymes de Saintry », qui a commencé très fort et placé très bas le niveau du débat démocratique à Saintry.

La campagne des municipales de 2020 a ainsi débuté le samedi 6 octobre dernier, par un tract tellement ignominieux qu’il n’existe pas de qualificatif pour le désigner. Ce tract, déjà approuvé par la liste « Saintry pour Vous » (aucun des membres de la majorité municipale ne l’a condamné – or, qui ne dit mot consent !), fait aujourd’hui l’objet d’une promotion officielle dans la rubrique « Expression libre » réservée au groupe majoritaire « Saintry pour Vous » du Saintryen n°15, sous forme d’un panégyrique.

Le forfait est signé.

L’ensemble de la liste « Saintry pour Vous » assume les propos de son « Expression libre » du Saintryen n°15 (Cliquez ici pour lire) et se range d’un seul bloc derrière sa maire. Or, en assurant la promotion d’un tract pompeusement appelé par Mme la maire « bulletin d’information des Démocrates de Saintry », qui n’est rien d’autre qu’une œuvre de diffamation publique (article 29 de la loi sur la Liberté de la Presse du 29 juillet 1881), la liste « Saintry pour Vous », toute entière, s’est rendue coupable de diffamation publique.

Nous verrons dans les jours qui viennent, s’ils continueront d’assumer et comment ils affronteront le regard de nos concitoyens, eux que l’on pourrait comparer aujourd’hui aux bourgeois de Jacques Brel et qui seront demain les bourgeois de Calais.

Il nous paraissait déjà acquis que les auteurs de ce tract sans nom (que Martine appelle bulletin d’information des Démocrates de Saintry) étaient les GASSOURY. La publication de l’Expression libre du groupe « Saintry pour Vous » dans le Saintryen n°15 en est la confirmation flagrante.

Grâce à l’action de la municipalité actuelle, Saintry-sur-Seine est devenu progressivement la ville du « Corbeau », célèbre film d’Henri-Georges CLOUZOT. Et l’atmosphère de notre village en est devenue aussi étouffante.

Comme le dit le tract des « Démocrates de Saintry » :
« […] je vous laisse imaginer pendant l’occupation (1939) dans quel camp se trouveraient nos Démocrates anonymes et aculturés ». L’histoire ne souffre pas l’inexactitude et l’occupation de la France a débuté le 22 juin 1940 pour se terminer avec la reddition allemande le 7 mai 1945, entraînant la reddition des rares poches de résistance allemande subsistant encore.

Ces petits détails réglés, l’histoire de notre village depuis le soir du 30 mars 2014 nous indique clairement que notre chère Maire n’est pas prête de laisser sa place. C’est qu’elle doit être bonne !

« Touche pas à mon poste » a remplacé « Ne Quid nimis » comme devise de Saintry-sur-Seine.

Notre village ne déroge pas à la montée des populismes que nous observons un peu partout dans le monde et qui se traduit chez nous par le mépris des oppositions, le déni de démocratie, le silence abyssal en réponse aux questions pertinentes et légitimes, le secret-défense sur les marchés publics, le copinage, les embauches d’obligés, « le trou des Halles », …, la mise en danger d’autrui.

Ce climat délétère créé par « Saintry pour Moi », nous oblige à encore plus de rigueur, d’une part, pour ne pas tomber dans les travers détestables des « anonymes bien connus de Saintry », et d’autre part, afin de préserver au maximum l’intérêt général, joyeusement bafoué par « Saintry pour Vous ». Car, contrairement aux allégations mensongères et folkloriques de la majorité, relevant plutôt de Sainte Anne que de l’information, M. Gonzalez, avec M. Penhoët, n’a cessé d’œuvrer pour l’intérêt des habitants de Saintry en surveillant la dépense publique, l’usage des fonds publics, et le respect de la loi, se heurtant sans cesse aux manœuvres illégales de Martine 1ère, reine à vie de Saintry.
Cela nous confère une grande responsabilité que nous mesurons et que nous acceptons, eu égard aux nombreux messages de soutien que vous nous avez adressé.

Comme l’aurait dit Franklin Delano Roosevelt (1882 – 1945):  » Il y a quelque chose de pire dans la vie que de n’avoir pas réussi, c’est de n’avoir pas essayé. « 

 

Saintryinfo.fr – Directeur de la publication : Eloy GONZALEZ – Illustration : VALÉ (copyright  2018 – Tous droits réservés)

77 Commentaires sur "« Touche pas à mon poste »"

  1. A Corbeil, ça s’appelle la Garde noire.

  2. Quand on lit « l’affaire TRON » dans le journal Le Parisien, d’aujourd’hui, on ne peut qu’être troublé par les similitudes entre ce qui se passe à Draveil et ce qui se passe à Corbeil. La même garde rapprochée, les mêmes dérapages. D’ici à ce qu’on découvre que nos petites frappes de banlieue officient dans toute l’Essonne Sud en toute impunité au bénéfice de certains !

  3. LesinformésdeSaintryinfo | 6 novembre 2018 à 18 h 28 min |

    Patatrac, les turcs qui ont fait les travaux de rénovation de la bibliothèque municipale pour un peu moins de 30 000 €HT, sans devis comparatif, n’avaient, ni la qualification, ni la certification pour réaliser un diagnostic amiante. La maire est une folle inconsciente et criminelle, comme dirait SOSFANTÖMES, pour avoir lancé ce chantier scandaleux en juillet.

  4. D’après mon enquête il n’y a pas plus blanc que blanc, sinon c’est transparent.
    J’échange deux élus de la majorité municipale contre un zébu.

  5. MonsieurPropre | 6 novembre 2018 à 18 h 00 min |

    Je ne suis pas étonné qu’il y ait beaucoup de travaux de toutes sortes car c’est dans ce type d’activités qu’il y a le plus de possibilités financières. Je n’en dis pas plus.

  6. Concernant la bibliothèque municipale, elle ferait mieux d’écrire dans cette expression libre que le diagnostic amiante qui a été réalisé avant les travaux, du moins je l’espère, est consultable en mairie par exemple.
    Cela aurait le mérite de lever tous les doutes sur cette histoire. Mais non, on est toujours dans la non transparence.

  7. J’ai fait comme vous la loupiote. J’ai relu l’article du Parisien où la maire parle de la bibliothèque municipale et sa déclaration dans le journal de la commune sur le même sujet. Elle ne dit pas du tout la même chose. Ou elle raconte des bobards au journaliste, ou elle raconte des bobards aux habitants, ou elle raconte des bobards à tout le monde comme à son habitude ce qui semble le plus probable. Ce qui veut dire que c’est très dangereux de fréquenter la bibliothèque.

  8. Continuez d’essayer M. Gonzalez ! Si c’est nécessaire, cent fois sur le métier remettez votre ouvrage ! Martine a fait tout le contraire de ses promesses électorales. L’urgence était le PLU et de stopper les constructions. Résultat : 4 ans 1/2 après, pas de PLU et tout plein de constructions. Et ce n’est qu’un exemple.

  9. Quelle équipe de bras cassés ! Herschkorn a raison quand il pointe du doigt tout les chantiers à l’arrêt ce qu’a déjà dénoncé avec force M. Gonzalez. Plus de sous ! Et le PLU, et la vidéoprotection, et la Fouille Loury, …, et le site internet !

  10. Je n’avais jamais vu ça. Utiliser l’expression libre du journal municipal pour régler ses comptes en faisant la promotion, que dis-je, l’apologie d’un tract anonyme particulièrement dégueulasse, enfin, plus si anonyme que ça. N’est-ce pas Martine ?
    Un élu qui se comporte comme ça n’est qu’une raclure, comme toute ta majorité qui co-signe avec toi cette tribune.

  11. Vous finissez par douter La loupiote !!! Mais il n’y a aucun doute à avoir, elle ment comme une arracheuse de dents. Sur cette affaire de rénovation de la bibliothèque municipale, elle n’a pas respecté ses obligations légales et devrait être poursuivie et condamnée pour mise en danger de la vie d’autrui. Elle raconte n’importe quoi pour nous embrouiller. Et elle fait dans le tract anonyme pour détourner notre attention.

  12. C’est tout de même très bizarre toutes ces affaires à Saintry. Il y a quand même pa mal de contradiction entre l’article du journal Le Parisien évoquant la bibliothèque municipale et ce que déclare Mme le maire dans son expression libre du bulletin municipale.
    On finit par douter de ce qu’elle nous raconte.

  13. Malheureusement, Martine n’a plus rien à nous faire voir. Ça fait longtemps qu’elle a perdu tous ses attraits.

  14. MDR ! La Martine qui nous annonce qu’on va voir ce qu’on va voir. Encore une annonce bidon. Elle est plutôt du genre « Circulez, y a rien à voir ! »

  15. C’est vrai ça. On sent bien dans leurs écrits et déclarations qu’ils n’en ont rien à faire de la commune. Ils n’ont qu’une idée fixe : Eloy GONZALEZ ! Drôles d’élus !

  16. Monpetitdoigtmadit | 5 novembre 2018 à 13 h 10 min |

    Ambiance de merde à la mairie de Saintry ce matin. Mme le maire a fort peu goûté la caricature avec le Dr T. Il faut dire qu’elle est saisissante de réalisme. Et la pression monte avec la prochaine parution de votre blog. Ce matin, on entendait les mouches voler.
    Vous devriez faire attention M. Gonzalez, les GASSOURY vous haïssent. Attendez-vous à un nouveau tract encore plus dégueulasse des Démocrates de Saintry ! Ils ne nient pas que c’est eux. Ayant déjà franchi à maintes reprises les limites de la loi, ils sont prêts à tout pour vous détruire.

  17. Si Monsieur GONZALEZ n’assiste pas aux commémorations c’est qu’il n’est plus adjoint depuis longtemps, il n’est qu’un élu parmi tant d’autres qui n’y assistent pas non plus.
    MCO ferait mieux de travailler pour la commune que d’ergoter à longueur d’année.
    Oui elle fait de la GONZALOPHOBIE à un stade inimaginable, qui l’aveugle totalement – à condition qu’elle ait déjà vu antérieurement – à un point tel que ça devient de la schizophrénie !
    Quand on a les pieds propres on se doit d’avoir les mains propres et les fesses propres.
    2020 = adieu Martine on t’aimait pas, adieu Machiré on ne te regrettera pas !

  18. N’oubliez pas que Bechter est le chef des voyous ! Nommer Adama, directeur de la sécurite est un moyen de compenser vis-à-vis de la famille Gassama, la perte du boulot de Machiré.

  19. Très bonne analyse Bob ! C’est exactement ça. Il est complètement paniqué à l’idée que LFI gagne la législative partielle.

  20. Les stars du poulailler ! Belle trouvaille ! Le coq Monchéri et la poulette Mimi … Ça a une autre gueule que les GASSOURY. Ou alors le fermier du désert et Pâquerette, la reine de son étable, celle qui donne le plus de lait. Et oui, il n’y a pas que Sonia …

  21. La Martine ne cesse d’attaquer M. Gonzalez dans son tract anonyme de merde ou dans sa tribune libre elle aussi de merde, sur le fait qu’on ne le voit jamais dans les manifestations officielles, ni dans l’espace public (et non publique comme dans le Saintryen n°15). C’est vrai qu’il n’est pas comme elle ou son copain des GASSOURY, toujours à chercher la lumière, à se la péter comme les stars du poulailler (jusqu’à ce que le renard se pointe). Il travaille les dossiers de la commune, lui !

  22. En fait, c’est un pédicure podologue. Le Dr T a un cabinet avenue Victor Hugo et un autre en mairie de Draveil. Il a toujours les mains soignées ce qui n’est pas le cas des pieds de Mimi pleins de poussière d’amiante.

  23. C’est un GAG Mehdisaintry, pas un gage. Ou alors un gage donné par Bébèche aux voyous pour maintenir le calme. Il a besoin d’électeurs pour Chouat le 18. Si c’est le bordel, ça favorisera le RN et Chouat se retrouvera 3ème et donc éliminé. Ce qui ne ferait pas du tout les affaires de Bébèche.

  24. Etienne-Louis | 4 novembre 2018 à 12 h 01 min |

    Cette inquiétude vous honore MonsieurPropre, mais qu’ils soient propres ou non, on peut s’interroger sur la propreté de ses mains.

  25. MonsieurPropre | 4 novembre 2018 à 11 h 22 min |

    Je me pose une question depuis l’apparition du dessin dédié à la sophrologie, le masseur de service s’est-il inquiété de savoir si Mimi avait les pieds propres ?

  26. Le frangin directeur de la sécurité, ce serait le gage de l’année !
    Mais Bébèche est capable de tout.

  27. Si vous pouviez dire vrai Sophie parce que nous, à Corbeil, nous n’en pouvons plus, mais alors plus du tout des frangins Gassama. Si celui-là pouvait être en prison, ça ne nous en ferait plis qu’un à gérer sauf si le maire le nomme directeur de la sécurité en remplacement de François Capel, retraité.

  28. Entièrement d’accord Antoine ! Je me demande comment ils font encore pour se promener dans la commune. D’ailleurs, le Gassama va maintenant courir à Morsang. Qu’il en profite ! Car ça pourrait être bientôt dans la cour de Fleury.

  29. Plutôt que de livrer ce tombereau d’ordures dans son tract « Les Démocrates de Saintry » et dans l’expression libre du groupe « Saintry pour Vous » du dernier Saintryen, Mme le maire se serait honorée à commémorer avec dignité et gratitude les morts de la guerre 14-18 dont nous célébrons le centenaire de l’armistice, tant sur le site de la mairie (RIEN) que dans le Saintryen n°15 (RIEN), voire même le compte Facebook de la mairie (RIEN).
    Bien trop préoccupée par sa petite personne, elle en oublie sa fonction et qu’il nous faut remercier éternellement ceux dont le sacrifice nous autorise à vivre aujourd’hui en toute liberté.
    Ces 4 ans et demi passés à la mairie nous auront montré la vacuité de sa pensée, l’étendue de ses lacunes, l’absence de sa vision, l’importance qu’elle accorde à sa personne inversement proportionnelle à la grandeur de son incompétence. Il est temps que ça se termine.

  30. Il y a longtemps que je n’étais pas intervenu dans votre blog. J’ai bien évidemment lu l’article dans l’expression libre et ce tract. Que dire ?
    Je suis un voisin de M. Gonzalez et je dois dire que tout ce que vous écrivez en mairie est un tissu de conneries.
    Vous êtes tombés bien bas Mme la maire, M. Gassama et vos acolytes pour écrire une telle merde!

  31. « Saintry pour Vous », groupe de la majorité municipale, n’a même pas le courage de ses opinions. Ils n’ont pas mis en ligne le Saintryen n°15. Ce sont vraiment des acéphales asexués.

  32. Monpetitdoigtmadit | 2 novembre 2018 à 22 h 42 min |

    Je travaille à la mairie de Saintry. Ce que dit l’inconnue est encore loin de la réalité. La mère Cartau devient complètement hystérique dès qu’elle entend le nom de M. Gonzalez. C’est tout juste si elle ne balance pas tout ce qui est sur son bureau à travers la pièce.
    Et nous, c’est pas Dallas comme à Draveil. C’est Chicago quand Capone dirigeait la ville. Bonjour l’ambiance !

  33. J’ai reçu une alerte Citykomi comme 17 autres personnes qui m’informe de la cérémonie du 11 novembre à 9h00 au cimetière. Bien sûr, rien sur le site internet de la ville.
    C’est vrai que la commémoration du centenaire de l’armistice de la Grande guerre, c’est peanuts ! Et ça dit représenter la République et la Nation dans la localité.
    Pour être dans le ton, les membres de « Saintry pour Vous » devraient venir en burqua au cimetière avec la médaille des Démocrates de Saintry autour du cou et sans écharpe.
    Quand je pense au déshonneur que jette le mis en examen et renvoyé devant le tribunal correctionnel pour violences volontaires aggravées, Gassama, sur l’écharpe tricolore en la portant et en montrant sa binette de faux-cul …

  34. Donc, Rocknroll, il n’y a pas que Mimi qui pense avec ses pieds. Ils pensent tous avec leur pied. D’où le problème car, dans la vie, pour que ça marche, c’est la tête et les jambes. Là, il manque cruellement la tête.

  35. Après enquête, il semblerait que tout le groupe « Saintry pour Vous » ainsi que le factotum et la dircom, ont un abonnement au cabinet du Dr T. Il paraît que la réflexologie est une méthode éprouvée pour atteindre le Nirvana et oublier tous ses soucis, en libérant des endorphines. Il faut dire qu’ils sont tellement malmenés par M. Gonzalez, à juste titre, que se faire planter les doigts du Dr T dans sa voûte plantaire leur change les idées. Ils en sont même devenus accros.

  36. Qu’est-ce que j’aimerais être à la place de Mimi ! Ça doit faire un bien fou comme un bon massage capillaire.
    Enfin, il va peut-être falloir attendre 5 ans maintenant …

  37. Ben alors Mimi, Claudio ne te suffit plus. Est-ce bien raisonnable ? As-tu encore la santé ( et pas La Santé) pour ça ?

  38. LesinformésdeSaintryinfo | 2 novembre 2018 à 16 h 26 min |

    Ma chère zezette, vous avez entièrement raison en ce qui concerne la différence de niveau entre « Saintry pour Vous » et M. Gonzalez. Et pas que, sur la compétence et sur la défense de l’intérêt général aussi.
    Mais je crois plutôt que ce qui les emmerde vraiment, c’est la popularité et le succès de Saintry info.
    Vous comprenez, vu la diffusion du blog, tout le monde sait qui sont les GASSOURY, leurs coups tordus, leurs cadavres dans les placards, leur « amour » de la démocratie, leur âpreté au gain, …, tout ce dont ils sont capables pour garder le pouvoir.
    Croyez-moi, ça les fait bien c…r !

  39. Moi qui croyais que Mimi était une peine à jouir. Quelle erreur ! Le AAARGH accompagné d’un rouge aux joues montre qu’il n’en est rien. Elle serait même plutôt réceptive, un bon sujet d’expérience.

  40. Mme l’inconnue, je vous lis bien. Je pense que votre malaise ne date pas d’aujourd’hui mais qu’il ne fait que s’accentuer du fait, d’une part, de l’absence de gestion de la commune et le creusement du trou budgétaire (la maire a même créé un service spécial de la dette), sauf les programmes immobiliers liés aux pensions de retraite de certains élus, et le non-respect du programme pour lesquel vous avez été élue le 30 mars 2014, et d’autre part, la dérive facisante, ordurière, mensogère, injurieuse et diffamatoire de la communication de votre groupe qui, si elle suit cette pente, en appellera bientôt au meurtre.
    Mais, si votre malaise est si grand, que ne les quittez-vous ?

  41. Merci L’inconnue d’éclairer doublement notre lanterne.
    1) Vous avez suivi les recommandations de votte cheffesse dans sa tribune libre et avez pu déposer un commentaire sans aucun, ni aucune censure apparemment, confirmant à tous les lecteurs du blog que Mme CARTAU-OURY est une MENTEUSE comme le dit SOSFANTÖMES depuis près d’un an et demi.
    2) Vous reconnaissez explicitement, dans vos propos, que l’expression n’est pas libre dans le groupe « Saintry pour Vous ». Vous vivez sous le régime de la Terreur, celui de « l’Amazone rouge » et du père de la Terreur.
    Rappelons toutefois à Gassama que Robespierre est mort par où il avait pêché, étété.

  42. J’ai lu le texte du tract des LDS et le Saintryen n°15, c’est du décalqué on peut ainsi reconnaître les MEDIOCRES (mêmes fautes de français et mêmes fautes d’orthographe) .
    J’invite les auteurs de cette rédaction à consulter Mr GONZALEZ qui compte tenu de son niveau intellectuel (c’est sûrement ce qui dérange la Maire et les autres) car tellement supérieur à tous ces illettrés du conseil municipal pourra leur donner des cours de français et de rhétorique.
    A bon entendeur SALUT !!!!!

  43. Pourvu que le Docteur T soit disponible longtemps, car Mimi va avoir besoin de nombreuses séances de manipulations plantaires !

  44. Elle aime tellement ça et depuis longtemps, déjà à l’époque où elle était adjointe de St Pierre du Peray, que je suis surpris qu’elle n’ait pas proposé au Dr T des vacations de réflexologie à la maison médicale des Vergers.

  45. J’ai mené mon enquête, et je confirme la visite de Mimi. Elle pense avec ses pieds c’est maintenant prouvé.

  46. Je ne peux pas m’afficher au grand jour, mais sachez Monsieur GONZALEZ que je suis catastrophé par ce qui se passe dans le groupe majoritaire.

  47. Vous avez bien fait de prendre cet article du bulletin municipale en dérision.
    Mais, elle continuera vous verrez. Vous êtes leur obsession!

  48. Quelle réponse pleine d’esprit aux attaques perfides et sous la ceinture de la majorité ! Souffrant du même mal, je suggère que M. Gassama consulte aussi.

  49. Ce n’est pas tout à fait exact Keita. Ils ne vénèrent pas tous Gassama. Une bonne partie des élus de la majorité a peur de lui. C’est la dictature de la terreur.

  50. Je viens de lire le bulletin municipal. Elle ne parle jamais de la bibliothèque, si ce n’est dans son expression libre où elle nous livre des informations totalement saugrenues.
    Comment peut-on encore croire en cette personne,ce ne sont que mensonges et contre vérités à chaque mot !

  51. Pas que Keita. Ce sont tous des rapaces. Rien que mettre « conseiller municipal » sur leur carte de visite, ça leur fait gonfler le cerveau. Plus les indemnités, les commissions, … Ils sont prêts à égorger père et mère.

  52. Le titre de votre article s’applique aussi parfaitement à Gassama. Autant pour son job à Corbeil où il est prêt à tout pour faire changer les témoignages (Où il est archi-protégé par Bechter) que pour son mandat de 1er adjoint qu’il adore car ça lui permet de parader en étant fier comme un bar tabac (Où il est protégé par Martine et toute la majorité qui le vénère).

  53. Perverspépère | 1 novembre 2018 à 18 h 28 min |

    Ah, elle est belle notre majorité en burqua ! Il faut dire que ce ne sont pas des courageux. Comme ça, ça permet de faire de la comptabilité au black pour arrondir les indemnités. Ni vu, ni connu, je t’embrouille !

  54. Nous sommes dans une république bananière où tous les mauvais coups sont permis.
    Il est plus que temps que la préfecture et la procureure fassent leur boulot.

  55. Toutes les preuves sont là. Martine est FOLLE A LIER, MENTEUSE, VOLEUSE et CRIMINELLE. En plus, avec le tract anonyme signé des Démocrates de Saintry qu’elle a commis avec les 18 autres membres du groupe « Saintry pour Vous », elle s’est d’elle-même rangée parmi la lie de la société où elle a rejoint son complice Gassama.

  56. Les repérages amiante avant travaux sont obligatoires lorsque le bâtiment a été édifié suivant un permis de construire antérieur au 1er juillet 1997, ce qui est le cas de la bibliothèque municipale qui a été construite dans les années 1970. Depuis 2016, le donneur d’ordre (la mairie) est dans l’obligation de faire procéder à un repérage amiante avant travaux, par une entreprise possédant toutes les certifications (voir arrêté du 25 juillet 2016). L’entreprise WJR à Bobigny ne dispose d’aucune de ces qualifications. Vous avez bien fait M. Gonzalez d’alerter !

  57. J’ai bien relu le commentaire de Jacques. Il a entièrement raison quand il dit que Martine ment comme une arracheuse de dents. En aucun cas, les turcs qui se sont occupés de la rénovation de la bibliothèque municipale n’ont pu réaliser un diagnostic amiante. Il aurait déjà fallu qu’ils sachent comment ça s’écrit et surtout qu’ils soient qualifiés et certifiés pour le faire.
    Donc Martine ment. Il n’y a pas eu de diagnostic préalable et donc une mise en danger de la vie d’autrui volontaire, sans compter une infraction grave à la législation sur le traitement des déchets d’amiante.
    Pendant combien de temps encore le Préfet et la Procureure vont-ils se rendre complices de ce rebut de la démocratie ?

  58. J’ai eu u choc cet après-midi en découvrant votre nouvelle image du jour. On dirait que « Les Démocrates de Saintry » poussent comme du chiendent. Ils étaient deux, les voilà 19. Espérons que la prolifération va s’arrêter là. Sinon, il va falloir les stériliser ou les traiter au glyphosate.

  59. Philou, votre remarque est très juste. Mme CARTAU-OURY a une idée fixe, un TOC : Eloy GONZALEZ !
    Bien que ce dernier ait tout à fait droit à un espace dans l’expression libre du journal communal, c’est la loi, nous sommes certains que jamais la maire ne lui accordera cet espace, sauf au prix d’une bataille devant le tribunal administratif dont la conclusion serait postérieure aux prochaines élections municipales.
    Et puis l’outrance des propos de Martine et de sa bande, la diffamation comme parole quotidienne faisant de leur bouche un anus, le degré zéro de leur argumentation, le mensonge comme credo, leur coming out comme le dit Lepoète, en tant que « Les Démocrates de Saintry », font que chaque jour qui passe, ils se déshonorent un peu plus, deviennent un tas de fumier dans la cour de ferme. Soyez le coq qui chante les pieds dans la merde !

  60. Ce matin en me levant, je suis allé pisser sur la tombe de Martine. Quel pied ! Faites comme moi M. Gonzalez ! Vous verrez, ça fait du bien comme dans « Mon nom est personne ». Et puis, avec leur coming out, vous avez maintenant 19 tombes à votre disposition.

  61. A chaque bulletin municipal , l’expression libre du groupe majorité est dédiée à M. Gonzalez. Vous devriez demander un droit de réponse, car ils affirment des énormités que vous ne pouvez contester qu’au travers de ce blog.
    J’ai été étonné pour ma part, les variations entre les déclarations que Mme le maire à faite au journal Le Parisien concernant la bibliothèque municipale et ce qu’elle affirme aujourd’hui dans son expression libre.
    Par ailleurs, j’invite tous les saintryens à faire des commentaires sur votre site, car pour ma part, je n’ai jamais été bloqué comme le prétend l’expression libre de Saintry pour Vous.

  62. Publier le Saintryen le jour d’halloween et la veille de la toussaint ça sent la fin de règne, pour ne pas dire le sapin ma chère Martine.

  63. C’est facile Valérie. Les deux qui manquent, c’est ceux qui s’occupent des sous : Denece et Ventalon. Donc le pentagramme de base de LDS est :
    – Cartau-Oury
    – Gassama
    – Denece
    – Berteloot
    – Ventalon
    Ce sont les 5 dans la salle de réunion. Les autres de la majorité ne servent qu’à photocopier et distribuer les tracts, les petites mains quoi. Celles qui sont levées en conseil sans réfléchir au profit des 5 autres.
    C’est comme partout, il y a les baiseurs et les baisés.

  64. Après lecture de leur tribune libre, je vous dirais, Mrs Gonzalez, Penhoêt et autres prestidigitateurs, que de se faire diffamer par une bande de voyous acéphales (je parle bien des 19 élus du groupe « Saintry pour Vous ») est une subtilité de fin gourmet, comme n’aurait pas manqué de le relever Courteline.

  65. J’ai envoyé les derniers écrits du groupe « Saintry pour Vous » qui s’appelle aussi « Les démocrates de Saintry » à mes amis du Var. Ils sont édifiés,Ils pensaient qu’on ne pouvait lire ça chez eux. Mais surtout, ils ne comprennent pas pourquoi ils sont aussi cons, cons au point de signer une diffamation publique manifeste produite dans le seul but de nuire.
    Ils attendent de voir comment ça va se passer au tribunal. Ils ne doutent pas un seul instant que vous allez gagner.

  66. Dans leur tract, les démocrates anonymes disaient que la commune vous avait payé vos vacances cet été, ce qui montre bien qu’en plus des fautes d’orthographe et de grammaire, ils n’ont pas été finis à la naissance, rien dans le pantalon,rien dans le ciboulot. Et ils sont totalement aculturés, comme vous l’avez justement fait remarquer dans votre article en corrigeant une précision historique, en ignorant ce que sont les frais irrépétibles dûs au titre de l’article L.761-1 du CJA, puisque Martine a perdu devant le tribunal administratif de Versailles.
    Par contre, vous allez pouvoir vous faire payer des vacances royales par les 19 élus de la majorité municipale (et pas que vous), sans que cela ne coûte un centime à la commune. De ce que j’en sais, ils ne pourront pas obtenir la protection fonctionnelle pour la plainte sur le tract et pour celle sur l’expression libre du groupe « Saintry pour Vous ».
    Alors M. Gonzalez, n’hésitez pas un seul instant à les poursuivre. Pas de pitié ! Les moyens qu’ils emploient sont si abjects. Il faut croire qu’ils tirent un grand bénéfice de la mairie et que vous mettez leurs gains (nos impôts) en péril.

  67. Votre caricaturiste fait de plus en plus fort. Bravo ! Tout est suggéré et en même temps si évident. Pour les 5 burquas accrochées dans le couloir, j’ai trouvé Martine et je pense Gassama. Pour les trois autres j’ai un doute. Je pense qu’il y a monsieur Travaux, Berteloot. Reste deux. Je cherche encore et vous ferai part de mes hypothèses.
    En tout cas, toutes mes copines,d’ici et d’ailleurs sont LOL.

  68. C’est vrai qu’elle nous enfume Jacques. Avec quel argent va-t-elle réaliser quoique ce soit car il n’y a plus un fifrelin dans les caisses ? D’après vous, pourquoi la fille qui s’occupait de la comptabilité de la commune est partie en courant ? Elle a refusé de couvrir les magouilles pour maquiller les comptes.
    Et puis Martine ne prend aucun risque en annonçant des surprises. Puisque personne ne les connaît. C’est bien de l’enfumage !
    Je crois bien que c’est SOSFANTÖMES qui en parle le mieux.

  69. MonsieurPropre | 31 octobre 2018 à 18 h 40 min |

    Arriver à un tel niveau de stupidité, ça n’a pas de prix.
    Un tract suivi du Saintryen ça vaut le Loto.
    Adjointe aux travaux à Saint-Pierre du Perraye ça lui a donné la vocation et la manière.
    Que du bonheur.
    Monsieur GONZALEZ vous pouvez donner un grand coup de pied dans la fourmilière, ça rendra service à tout le monde.

  70. Méphisto, d’après la définition de son poste, c’est Julien Aguin qui la conseille. Alors le virer, ça ne nous dérange pas du tout.

  71. Si les changements qu’elle nous annonce, ce sont les constructions partout dans la ville, pas besoin d’attendre Noël, on s’en est déjà tous rendu compte. Souhaitons que ses vieux démons de St Pierre du Peray ne l’aient pas rattrapée ! A l’époque, elle était adjointe à l’urbanisme. On raconte qu’elle était devenue amie avec certains promoteurs.

  72. Tu as raison Amar. Quand il est perdu, il te dit que t’es un grand malade ou bien un raciste. Ses moyens sont limités. Quand il est coincé, il tape. La violence est le dernier argument des faibles. Demadez au DGS de Corbeil !

  73. L’enfumage continue. Tous les travaux sont arrêtés. L’entreprise turque qui a fait les travaux de rénovation de la bibliothèque municipale n’a ni la qualification, ni la certification amiante. Comment aurait-elle pu faire un diagnostic amiante et mener les travaux de désamiantage. ? Martine ment une fois de plus. De toute façon, dès qu’elle ouvre la bouche, c’est pour mentir. Ainsi, elle dit au Parisien que la mairie a été obligée de faire un diagnostic amiante après les travaux, à cause des articles de Saintry info et elle nous dit dans sa tribune libre que son entreprise de bras cassés a fait un diagnostic avant les travaux. Or il y avait de l’amiante. C’est certain. Pour jouer avec notre santé comme elle le fait, Martine mérite d’aller en prison sans passer par la case départ et sans toucher les 20 000.

  74. Je crois que Martine confond Saintry info avec le site de Saintry-sur-Seine. Je n’ai jamais été empêché de commenter sur Saintry info alors que c’est impossible sur le site de la commune.
    Cette femme est malfaisante. Comment avons-nous pu l’élire ?

  75. L’ARME DU GRAND ACCUSATEUR est d’accuser. C’est du Gassama dans le texte. MDR !

  76. Je viens effectivement de lire le saintryen. La signature est évidente puisque assumée.
    Je ne sais pas qui conseille Mme le maire mais il faut le ou les virer

  77. J’ai pris connaissance de l’expression libre de « Saintry pour Vous » dans le Saintryen n°15. Vraiment, la mère Cartau est FOLLE DE CHEZ FOLLE ! Elle a fondu la centrale électrique. Vous devez l’excéder à un point inimaginable pour qu’elle vous diffame publiquement en sa qualité de maire, dans le journal de la ville. En plus, elle reconnaît être l’auteur du tract des Démocrates de Saintry. Je pense que vous n’en demandiez pas tant.
    MENTEUSE, VOLEUSE, CRIMINELLE et FOLLE DE CHEZ FOLLE ! Voilà définie notre maire !
    Et comme le fait remarquer M. Herschkorn dans la même rubrique du journal, tous les travaux sont arrêtés par manque d’argent. Ce que M. Gonzalez a dénoncé depuis plus de 6 mois.

Les commentaires sont fermés.