Saintry-sur-Seine, une commune en déshérence, abandonnée par l’État

La fin de l’année 2019 n’a pas été favorable aux GASSOURY, dont les sinistres manœuvres ont été mises en lumière grâce aux informations que nous avons diffusées et à la dénonciation des manœuvres obscures que nous avons dévoilées.

Les GASSOURY, qui ne maitrisaient plus grand chose depuis un certain temps, ne maîtrisent plus rien du tout depuis plus de six mois.

Les révélations et les coups de boutoirs de saintryinfo ont réveillé les ambitions municipales des DENALON (Nathalie DENECE – Pascal VENTALON), grands argentiers de la commune dans l’ordonnancement des dépenses et dans leur contrôle, alors qu’ils ont voté depuis plus de cinq ans, en fidèles serviteurs, toutes les délibérations présentées par Martine CARTAU-OURY et son « Black Friday » le soldeur de Saintry.

C’est ainsi que, lâché par les DENALON, les GASSOURY ont perdu la majorité municipale.

Les uns et les autres, bouffis d’orgueil et dévorés par une ambition sans limite, toujours au détriment du bien-être des Saintryens et de leur porte-monnaie, ont décidé que plus aucun Conseil municipal ne se réunirait avant les élections, laissant ainsi la commune en déshérence.

Cela arrange tout le monde:

  • Martine qui ne veut pas se prendre une énième claque en Conseil municipal, en voyant tous ses projets de délibération rejetés ;
  • L’inénarrable 1er adjoint qui, après sa déclaration d’amour à Martine adressée à tous les parents d’élèves de Saintry-sur-Seine, voudrait surtout se faire oublier jusqu’aux élections, pour mieux réapparaître comme Directeur de Cabinet de Martine CARTAU-OURY réélue le 22 mars (selon leurs plans) ;
  • L’équipe des DENALON, traîtres professionnels  qui, après avoir trahi Johnny DA COSTA, Martine CARTAU-OURY saison 1, Eloy GONZALEZ et Martine CARTAU-OURY Saison 2 qu’ils ont lâché au bon moment, afin d’éviter d’être mis publiquement devant leurs contradictions. Le prochain qu’ils s’apprêtent à trahir est M. Patrick RAUSCHER, tête de la liste (DÉS)UNIS POUR SAINTRY, qui ignore que ce ne sont pas les électeurs qui élisent le maire mais le Conseil municipal  ;
  • Alain HERSCHKORN, l’ex-camarade de Martine CARTAU-OURY au PRG (Parti Radical de Gauche) qui, n’ayant rien eu à dire sur la gestion communale depuis plus de cinq ans, n’aura pas besoin de forcer son talent d’ici la fin du mandat ;
  • Les fossoyeurs de Michel CARRENO, les inconditionnels de François Hollande le géniteur d’Emmanuel Macron pour lequel ils ont très probablement voté, muets pendant six ans. Ainsi, ils pourront le rester jusqu’aux élections, sauf à ce qu’ils renaissent, comme le Phénix, de leurs cendres.

Tout ce beau monde bien plus préoccupé par son avenir immédiat, consistant à vous charmer pour mieux obtenir votre suffrage, se moque royalement de ce que devient la commune durant ce laps de temps.

Le 1er responsable de cet état de fait est bien sûr le couple infernal  des GASSOURY. Mais, ni les DENALON, ni Alain Herschkorn, ni les ectoplasmes de la gauche n’ont protesté pour que la commune soit gérée jusqu’aux élections, préférant sans doute laisser dans l’esprit des Saintryens, l’image de la déroute misérable et honteuse des GASSOURY lors du dernier Conseil municipal du 28 décembre 2019.

Einstein nous a appris que « Ce n’est pas avec ceux qui ont créé les problèmes qu’il faut espérer les résoudre ». Il n’est pas nécessaire d’être un génie pour comprendre tout le bon sens de cette observation. Nous espérons que vous saurez vous en rappeler les 15 et 22 mars prochains.

Et que penser de la drague éhontée des désUNIS POUR SAINTRY auprès des employés communaux, des associations et de tout ce qui peut un peu compter à Saintry, alors que Mme DENECE, M. VENTALON, Mesdames PELOUIN, VIGNAS, BEAUGUET, PIN et LAURENT ont soutenues et approuvées toutes les décisions des GASSOURY, telles que : Le harcèlement et les brimades du personnel, le mauvais traitement réservé aux associations et à leurs bénévoles ou la mort programmée du petit commerce.   

Quant à l’État, que dire ?

Qu’il nous a ignorés, qu’il nous a méprisés, qu’il nous a voués aux gémonies  ou plus simplement que, gagné par le délitement de la République, il a volontairement jeté aux orties son devoir de faire appliquer le droit, de contrôler les actes administratifs des collectivités territoriales, d’éliminer la chienlit et d’assurer le respect de la devise de la France :

 » LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ  » !   

29 Commentaires sur "Saintry-sur-Seine, une commune en déshérence, abandonnée par l’État"

  1. Excellente initiative d’avoir créé une page spéciale « élections municipales » ! Au moins, grâce à vous nous serons tenus parfaitement informés. Ce ne sont ni les GASSOURY, ni les DENALON, ni Herschkorn, ni les fantômes du PS qui auraient pris cette initiative !

  2. bouger éliminer | 21 janvier 2020 à 17 h 15 min |

    Le bilan de la mandature que vous avez mis en ligne est d’une extrême clarté.
    Malgré leurs déclarations d’autosatisfaction le couple infernal est et restera dans les annales le summum de la nullité malfaisante.
    Ne doutant de rien MCO promet encore et toujours sachant qu’elle ne pourra rien tenir si ce n’est ses propres intérêts.

  3. Le torche cul « SAINTRY POUR VOUS des GASSOURY montre surtout la détermination de ces deux personnes à vouloir rester en place en mairie !!!
    Imaginez si Monsieur Gonzalez annonce sa candidature …. !
    Ces gens là vendraient leurs mères pour rester à la mairie
    Après avoir critiqué toute leur équipe les Gassoury montrent bien qu’ils ne sont que deux à commander à la mairie,trois avec soso !!!
    Honte à eux de pratiquer ces méthodes

  4. Oui Bravo Monsieur BRAY. Il fallait que soit dit et vous l’avez fait avec beaucoup d’élégance.
    Je n’ai aucune sympathie pour les mercenaires qui sont à l’origine de la liste Unis pour Saintry et je ne voterai pas pour eux, mais je respecte les femmes et les hommes qui composent cette liste, comme tout autre liste. Ce trac est un torche cul, une merde !!!

  5. Monsieur BRAY, vos propos vous honore.
    Comme vous les saintryens pourront juger de la hauteur de vue de la majorité actuelle, non seulement la maire et son 1er adjoint tiennent des propos orduriers mais ils se vautrent dans la médisance et le mensonge, dont les derniers en date :
    – plainte de AGUIN (il ne mérite pas le titre de Monsieur) contre Monsieur GONZALEZ (lui mérite le titre de Monsieur) qui l’aurait harcelé jusque dans son bureau à la mairie;
    – plainte de Sonia contre Monsieur GONZALEZ (décidément) pour harcèlement au motif qu’il lui est opposé une absence de diplôme et de compétence pour avoir le droit d’exercer en tant que Directrice (excusez du peu).
    Pour ce qui est de la plainte du premier, il est bon de rappeler qu’il a toujours refusé de communiquer les documents demandés par Monsieur GONZALEZ (élu) en accord avec CADA (commission d’accès aux documents administratifs) qui ont communiqué leur décision dont il n’en a pas tenu compte, de plus Monsieur GONZALEZ est persona non grata à la mairie hormis lors du conseil municipal;
    Pour la seconde il semble normal de savoir à quel niveau est recruté une Directrice à Saintry et de s’inquiéter de savoir si elle est légitime à occuper ce poste.
    Pour toute réponse, deux arguments: le racisme et le harcèlement !
    C’est petit et lamentable, ça donne un aperçu de ce qui nous attend si nous votons pour l’équipe sortante.
    Vous voyez Monsieur BRAY que vous êtes encore en dessous de ce qui existe et qui risque de continuer à exister.

  6. Jean-Pierre BRAY | 21 janvier 2020 à 13 h 29 min |

    Bonjour,
    Particulièrement choqué par le tract diffusé ce week-end par « Saintry pour vous », je viens de leur adresser une réponse dont je vous livre bien volontiers le contenu :

    Comme beaucoup, je viens de prendre connaissance de votre tract de campagne distribué durant le précédent week-end. Sur le fond, on peut aisément considérer que les propos injurieux et diffamatoires qu’il contient sont répréhensibles pénalement. Avant de faire circuler un tel document, il aurait été judicieux de vous référer à la loi du 22 Décembre 2018 relative à la lutte contre la manipulation de l’information!

    Maintenant sur la forme,ne disposant pas de suffisamment d’éléments propres à m’autoriser un jugement sur votre gestion, je vous épargnerai donc des commentaires sur votre supposé bilan pour ne m’arrêter que sur le caractère outrancier, pour ne pas dire indigne, de certains propos qui y sont proférés sur des personnes et plus particulièrement à l’encontre de Mr Rauscher.

    Je ne connais pas personnellement cette personne mais, je trouve néanmoins choquant les propos tenus à son égard. Ce genre de méthode, bien que dans l’air du temps, n’est pas digne et le propos est blessant. De surcroît, ce n’est certes pas de nature à ramener un climat serein au sein de notre commune. A mes yeux, le combat politique ne peut se mener qu’au niveau des idées et des programmes mais sûrement pas en cherchant à détruire l’image d’un homme. C’est juste petit, médiocre!!!

    Par ailleurs, et bien que n’appartenant plus au mouvement du Rassemblement National depuis quelques temps déjà, je me suis, toutefois, senti insulté par le propos « ordurier » tenu à l’encontre de ce mouvement auquel j’ai appartenu et au sein duquel j’ai encore quelques amis qui sont très loin de mériter de telles injures.

    Que vous ne partagiez pas ses idéaux, je peux le comprendre et même en respecter l’augure mais, que ses membres soient qualifiés de malfaisants, populistes, pompiers-pyromanes adeptes de l’affrontement et de la discorde, même Monsieur Mélenchon n’aurait osé tomber aussi bas dans la diatribe électorale de bas étage. je ne sais pas qui a tenu la plume pour rédiger ce tract mais, franchement, il n’y a pas de raison de l’en féliciter, c’est juste minable! D’ailleurs, il y a fort à parier qu’une telle outrance pourrait fort bien avoir le résultat inverse de celui que vous escomptiez. Un « petit génie » de la politique, sans aucun doute!

    Enfin, je relève que le nom de Madame Malvina Pin est également cité ce qui, vous en conviendrez, est d’une folle élégance alors que cette dernière vient de perdre son époux. Décidément, le rédacteur de ce « torchon » ne nous aura rien épargné dans l’odieux !

    Je vous remercie de prendre bonne note de ce qui précède !

    Salutations!

  7. La campagne bat son plein.
    Martine a distribué un tract incendiaire contre la liste Unis pour Saintry.
    Je ne sais pas qui écrit les tracts de Martine, mais il (ou elle) devrait faire attention !

  8. Qui a vu la dernière merde de « Saintry pour Vous » distribué ce week-end dans nos boîtes aux lettres. Si Patrick Rauscher pensait que prendre la mairie allait être une partie de plaisir, il s’est mis le doigt dans l’oeil jusqu’au coude. Le tract de Mme Cartau-Oury est une saloperie, comme elle. C’est son futur directeur de cabinet qui l’a écrit, le bien nommé « Blackfryday, le soldeur de Saintry », dans le même style que le tract « anonyme » des Démocrates de Saintry d’octobre 2018. C’est signé Gassama, ses phrases, ses mots, … et le tract à été tiré sur les imprimantes de la mairie avec votre argent, en toute illégalité. Je serais Rauscher, je déposerais plainte pour injure et diffamation … à moins que ce ne soit vrai.
    Par contre, je partage entièrement tout ce qui est dit sur les sept mercenaires cités dans le tract, les couilles molles, les profiteurs, les traîtres professionnels qui ont tout voté et veulent aujourd’hui refaire le monde.
    Qu’est-ce que ça va être si M. Gonzalez déclare sa candidature ? On est déjà dans le caniveau, on va se retrouver dans les égouts tellement les GASSOURY le haïssent ! Le seul qui leur a dit non et qui n’a pas eu peur de dénoncer toutes les irrégularités et toutes les malversations ! Faut-il craindre que les voitures et les écoles brûlent comme à Corbeil ?

    • L'intransigeant | 19 janvier 2020 à 19 h 03 min |

      Encore faudrait-il que des honnêtes femmes et des honnêtes hommes aient le courage d’intégrer une éventuelle liste de M. GONZALEZ.
      La peur n’empêche pas le danger et le danger est de voir Mme Martine CARTAU épouse OURY continuer aux affaires sous les ordres de Machiré GASSAMA, car c’est lui qui va gouverner.
      Quant aux couilles molles de tous bords, ils leur faudra nous prouver leur capacité et leur courage pour remettre la commune sur les bons rails, et de toute évidence il n’y a pas grand monde dans notre commune qui soit sévèrement burné, comme disait Bernard TAPIE, pour le faire.

      • Je suis sûr qu’il y a suffisamment de femmes et d’hommes courageux à Saintry pour ejecter les GASSOURY. Tout le monde sait aujourd’hui que Martine est la marionnette de Gassama. De toute façon, elle a un QI de protozoaire. Savez-vous pourquoi son cerveau est la plus petite prison du monde ? Parce qu’il n’a qu’une seule cellule ! D’accord, elle est facile … Attention, elle a sept gros concurrents avec les DENALON !

  9. Il est beau comme tout notre nouveau responsable des services techniques. S’il en a autant dans le cerveau qu’il est musclé, les conneries de ses deux supérieurs, la Sonia et le Machiré, ne se reproduiront plus. Et puis, lui au moins pourra creuser des tranchées.

    • Monpetitdoigtmadit | 19 janvier 2020 à 18 h 19 min |

      Pas de pot Bonnemine, le Chris c’est une serpillière. Jamais il ne dira un mot plus haut que l’autre à Mach ou à sa petite. D’ailleurs, c’est une maîtresse-femme. C’est elle qui porte la culotte et qui fait marcher au fouet le personnel de Saintry. Il faut la voir se dandiner au volant de la voiture rouge vif que Mach lui a offert avec l’argent de la commune. Elle dépense plus de 300 € de carburant/mois grâce à la carte TOTAL de Saintry. Vous comprenez, il faut aller chez le coiffeur, à la manucure, faire du shopping … Et puis le Chris, il a été engagé pour jouer les gros bras. Regardez ce qui s’est passé à la cantine du personnel de Corbeil !

  10. Si ce que vous dîtes est exact et je n’ai pas de raison d’en douter, vos informations sur l’épisode de la cantine étant vérifiées, il est tout à fait possible que Gassama ait besoin de renouveler son passeport. En effet, ce brave garçon risque la prison et une très lourde amende pour son implication active dans les achats de voix à Corbeil-Essonnes. Il faisait le porteur de valises et les remises d’enveloppes pendant les élections de 2009 et de 2010. Comme son protecteur, Bébèche, à de très bonnes chances de se ramasser car, tout les Corbeillois savent aujourd’hui que c’est le chef des voyous et que sa marionnette à Saintry va exploser en plein vol, il va rester sur le carreau. Il faudra donc pouvoir se sauver à toute vitesse (au Mali où il a sa ferme avec ses 400 zébus du désert ?), d’où la nécessité d’un passeport valide !

  11. Gassama a remis le couvert à Corbeil pour continuer à mettre la pression à Bechter afin que son copain Quarteron ne soit pas expulsé de la maison appartenant à Dassault ! Prévenu des menaces de mercredi, Bechter avait donné des instructions pour que les allées et venues de Gassama à Corbeil soient contrôlées. Il a donc été intercepté par la sécurité à son entrée hier dans le nouveau centre administratif. Il a pretexté qu’il venait renouveler son passeport … 🤣🤣🤣

    • C’est du baratin, il peut refaire son passeport à Saintry. Un jour, on va le repêcher dans la Seine avec des chaussures en béton.

    • Si je comprend bien, Dassault n’étant plus de ce monde et Bechter ne souhaitant plus des Gassama, c’est toute l’engeance tarterienne qui vient sur Saintry se refaire une santé : bonjour l’ambiance.
      Saintry est devenu l’objectif principal et vital pour Machiré.

  12. M. Rauscher tout sympathique qu’il soit n’a aucune expérience dans la gestion d’une commune. Il a été propulsé tête de liste « UNIS POUR SAINTRY » pour satisfaire aux petits arrangements qui ne manqueront pas de venir de ceux que vous appelez les DENALON.
    Quand je lis le tract des Unis pour Saintry (tient désunis… ), c’est un catalogue de ce que les DENALON auraient dû faire pendant cinq ans et qu’ils n’ont pas fait !
    Alors ils vont nous dire « on était coincés », mais dans ce cas on démissionne. Mais non, ils ont voté TOUS LES BUDGETS et TOUTES LES DÉPENSES D’INVESTISSEMENT que Mme le maire leur a proposé et ils ont surtout perçus leurs indemnités.
    Qu’ont-ils fait pour assurer des dépenses publiques raisonnées et raisonnables . RIEN !
    Qu’ont-ils fait pour reconnaître le mérite du travail des employés communaux . RIEN !
    Qu’ont-ils fait pour reconnaître et développer le commerce, l’artisanat local et les associations ? RIEN !
    Qu’ont-ils fait pour défendre les intérêts de la commune auprès des différentes instances ? RIEN !
    Qu’ont-ils fait pour remettre du lien social entre les générations . RIEN !
    Etc.
    Alors votre programme, Mesdames et Messieurs de la liste Unis pour Saintry c’est du foutage de gueule total.

    • L'intransigeant | 18 janvier 2020 à 12 h 46 min |

      Sans compter qu’ils se sont empressés de retourner leur veste en octobre 2014 et qu’ils se sont votés une protection fonctionnelle qui n’avait pour but que d’attaquer Monsieur Eloy GONZALEZ sans débourser le moindre penny.
      Ce n’est pas en fin de mandat que l’on se refait une virginité.

      • Messieurs, votre lucidité me confond. Espérons que tous les Saintryens fassent le même constat. Concernant M. Rauscher, je partage votre avis, c’est un brave gars mais ça ne suffit pas pour être un bon maire et encore moins pour résister aux manoeuvres des DENALON.

  13. Monsieur SMITH | 16 janvier 2020 à 21 h 00 min |

    Bonjour, nouveau sur ce blog, je consulte depuis longtemps vos commentaires pertinents et j’adhère parfaitement à vos remarques. Confronté indirectement à la main mise des GASSOURY sur la commune et son personnel, j’ai moi aussi décidé d’agir.
    Premièrement par la rédaction d’une « lettre ouverte à madame la maire » en réponse à son tract.
    Deuxièmement en rejoignant la liste de Monsieur GONZALEZ qui est resté fidèle à ses convictions depuis le début. Il a eu le courage, en dépit des attaques incessantes et infondées des GASSOURY, de persévérer à informer les Saintryens, à leur ouvrir les yeux.
    Il ne tient qu’à nous de les maintenir ouverts et de nous battre pour retrouver une commune digne de respect.

  14. Quand je vois que derrière la liste « Unis pour Saintry » il y a équipe des Denalon, je me dis : « traîtres un jour, traîtres toujours. »

  15. Oui moi aussi je connais Rauscher, mais s’il n’a pas été capable de voir sur c’était un piège à con, c’est grave.

  16. Commissaire juve | 16 janvier 2020 à 16 h 48 min |

    Je connais RAuscher c’est un monsieur très bien avec
    Beaucoup de conviction mais cela ne suffit pas pour faire les choses sinon il aurait fait cela depuis longtemp Bonjour à vous mon commandant

  17. Une fois de plus « saintryinfo » dit vrai.
    Aussi prompts à quitter la navire quand tout va mal, les vautours sont prêts à fondre sur des carcasses encore chaudes.
    Vous expliquez clairement la genèse de près de six ans d’impéritie d’une équipe muselée rejointe par les « traitres », ceux qui sont à l’origine d’un tract dénonçant l’incompétence notoire de Mme CARTAU épouse OURY, qui se sont empressé de faire volte-face pour quelques cacahuètes (DENECE et VENTALON) espérant « plus si affinités ». Dommage pour DENECE qui visait le poste de 1er adjoint occupé par sa tête de liste de l’époque : DA COSTA.
    Monsieur GONZALEZ a lui assumé ce tract, seul contre tous, et il est resté fidèle à ses convictions : solidarité et honnêteté.
    Quant aux DENALON ils ne sont pas crédibles car ils ont soutenu pendant longtemps les fossoyeurs de la commune.
    CARRENO s’est empressé de se retirer du jeu, au soleil d’Alfortville, on peut le comprendre, grand bien lui fasse !
    Que sont devenus les socialistes depuis leur déconfiture de 2017 ?
    Vont-ils nous tenir le discours de « nous sommes plus blancs que blancs » ? Vont-ils encore tergiverser ? Vont-ils faire la fine bouche au motif que un tel est comme ça et pas comme ça ? Ce n’est pas ainsi qu’ils renverront chez eux ceux qui nous ont mis dans la panade. Il est temps de constituer un front démocratique, loin des querelles de chapelle, vous ne croyez pas ?
    Aujourd’hui ils veulent tous se lancer dans l’arène, les uns pour sauvegarder leurs privilèges (petits ou grands) et en récolter d’autres, les autres pour se pousser du coude, et d’autres qui, dans l’expectative, se verraient bien « calife à la place du calife ».
    GASSOURY contre DENALON, merci trop peu pour moi.
    C’est de salut public qu’il s’agit !
    Sans Monsieur Monsieur Eloy GONZALEZ tout se serait passé dans les brouillards de Londres, sans Monsieur Brooz nous ne saurions pas les liens véreux qui existent entre Corbeil et Saintry.
    Je constate que Eloy GONZALEZ a dénoncé les dérives, seul contre tous, qu’il a dû faire face à de multiples plaintes qui n’avaient pour but que de le faire taire, qu’il n’a pas trouvé l’oreille du Préfet qui préfère ne pas entendre le silence assourdissant de Saintry et a fortiori de Corbeil.
    Pour moi il n’y a aucune hésitation si Monsieur GONZALEZ se présente je serai sur sa liste car il est grand temps de faire le ménage.
    Qui l’aime le suive !

  18. Beau constat !
    Je viens de recevoir le tract annonçant la candidature de M. RAUSCHER. C’est une mascarade
    Nous avons donc la liste « Saintry Pour Vous » ou se cache Gassama et désormais la liste « Unis pour Saintry » où se sont planqués, derrière de brave tête de liste, les diaboliques Ventalon, Denece, Vignas, Pelouin, etc…
    Cassez-vous, on vous a trop vu, vous avez suffisamment fait de mal aux agents et aux Saintryens !

Les commentaires sont fermés.