Saintry obtient la palme d’or !

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Incompétente, inefficace, inculte, piétinant les valeurs de la République à chacune de ses inspirations, ayant une très haute conception de sa personne, il nous faut au moins reconnaître une qualité à Martine, c’est la persévérance.

Persévérance à faire des conneries, persévérance à bafouer les lois, persévérance à jouer avec le feu.

Un exemple frappant est la constance avec laquelle :

Elle harcèle M. Eloy GONZALEZ son seul opposant, avec de multiples plaintes en diffamation, dont elle a perdu la première, dont la seconde est en appel et dont une prochaine est à venir, puisque le 1er mars, elle et son premier adjoint, ont déposé une citation à comparaitre devant le Tribunal Correctionnel d’Evry pour … diffamation.

(Cliquez ici pour consulter la citation à comparaitre déposée par Mme Cartau-OuryCliquez ici pour consulter la citation à comparaître déposée par M. Gassama)

Elle refuse de communiquer à M. Eloy GONZALEZ les documents publics communicables qu’elle omet systématiquement de diffuser aux conseillers municipaux avec les projets de délibération et les décisions du maire, ce malgré les nombreuses relances, les décisions de la CADA (Commission d’Accès aux Documents Administratifs) et les courriers du Préfet.

Elle gère la commune dans la plus parfaite illégalité :

  • Gestion des marchés publics à minima fantaisiste, à maxima dans le « no man’s land »,
  • Non convocation des commissions municipales préalablement aux passages des délibérations au Conseil municipal, ou relatives aux suivis des affaires municipales,
  • Création d’une nouvelle commission municipale « ENFANCE-JEUNESSE-SPORTS-TRAVAUX-CADRE DE VIE »  sortie de nulle part et sans approbation du conseil municipal pourtant obligatoire, rendant cette commission fantoche, comme MARTINE,
  • Gestion partiale et incohérente du personnel communal,
  • Absence de DGS (Directrice Générale des Services) depuis 18 mois,
  • Nominations farfelues et sans fondement de certains cadres administratifs,
  • Mise en souffrance du personnel

Elle refuse d’exécuter les décisions de justice.

Elle diffame à tour de bras, via les « Démocrates de Saintry » et leur tract infâme qu’elle encense dans le bulletin municipal « Le Saintryen ».

Elle met en danger la vie des Saintryennes et des Saintryens :

  • Gestion de la passerelle de la fouille LOURY
  • Rénovation de la bibliothèque municipale avec dispersion d’amiante à tous vents

Elle dépense sans compter pour des projets pharaoniques :

  • Rénovation de l’école maternelle Koch
  • Rénovation de la salle « Gingko »
  • Rénovation de la « Grotte »
  • Aménagement d’une aire de fitness
  • Acquisition de la fouille LOURY
  • Acquisition du restaurant « Les Tilleuls »
  • etc…

Dès lors, vous comprendrez pourquoi M. Eloy GONZALEZ a toujours critiqué les orientations budgétaires de Martine et de sa majorité et voté contre le budget de la commune.

Bizarrement, en cette année pré-électorale, deux de ses plus fidèles soutiens, piliers de sa majorité, ont basculé dans le camp des opposants à Martine, entraînant avec eux cinq moutons bêlants et le rejet de la délibération prenant acte que le débat d’orientation budgétaire s’était tenu.

Ce faisant, les DENALON faisaient de Saintry-sur-Seine la commune française de référence sur ce sujet tout à fait innovant.

En effet, grâce à eux, Saintry-sur-Seine est devenue la première commune de France à avoir rejeté la délibération prenant acte du DOB (Débat d’Orientation Budgétaire), créant ainsi un cas d’école encore inconnu et décrochant par la même la « Palme d’or ». Le traitement de notre cas va faire jurisprudence. Nous allons devenir la norme pour la France entière.

Ce cas d’école est tellement embarrassant (car s’il persistait, cela reviendrait – dans l’absolu – à rejeter le budget dès le DOB), que les amis de Martine lui ont suggéré de prendre une nouvelle délibération pour le DOB.

C’est l’objet du conseil municipal convoqué le 27 mars à 20h30 sur ce seul ordre du jour : le DOB.

Avec cette nouvelle tentative, nous en sommes au quatrième (4ème) conseil pour tenter de prendre une délibération prenant acte que le conseil municipal avait débattu des orientations budgétaires de la commune : Si ce n’est pas de la persévérance ! – Un exploit qui dans toutes les autres communes de France n’aurait nécessité qu’un seul conseil pour s’acquitter de cette formalité.

Décidément, Martine aura bien mérité sa « Palme d’or » !

C’est vrai, il nous faut reconnaître qu’il n’y a pas eu de débat ou si peu au conseil du 11 mars, puisque Mme la maire, qui en était le rapporteur, a évité soigneusement de répondre à toutes les questions qui lui étaient posées. Ce qui pourrait, dans un monde idéal, expliquer le rejet du DOB le 11 mars dernier.

Pas de débat, pas d’approbation du DOB ! Mais pas à Saintry, car même s’il y avait eu débat les DENALON avaient décidé de faire la peau aux GASSOURY, en dehors de toute autre considération.

Et nous ne sommes pas à l’abri d’un cinquième conseil, qui se tiendrait au mieux le 1er avril (ce serait succulent), si le 27 mars il n’y avait pas de quorum.

Il ne nous reste plus qu’à attendre la confirmation du choix des DENALON lors du nouveau vote du DOB et du vote du Budget Primitif 2019 avant le 15 avril, FIN DU FEUILLETON BUDGÉTAIRE !

Dernière minute

SAUVE QUI PEUT !

Martine 1ère, gagnée par la panique, a écrit à tous les Saintryens un courrier incendiaire à l’égard de ses anciens alliés

(Cliquez ici pour prendre connaissance de ce courrier).

Ce courrier est une manœuvre désespérée de la maire pour tenter de sauver son budget et éviter la mise sous tutelle de la commune car, le rejet du DOB entraîne ipso facto le rejet du Budget 2019 et donc la mise sous tutelle de la commune avec le Préfet qui exécute le Budget 2019 préparé par la Chambre Régionale des Comptes (CRC) d’Île de France.

En année pré-électorale, c’est un coup dur porté aux GASSOURY. En cela les DENALON auront réussi leur coup. Je les vois mal changer leur vote, surtout après s’être fait traiter de girouettes (ce qu’ils sont dans la réalité) par leur grande amie Martine.

Par contre, nous appelons de tous nos vœux le rejet du DOB, une nouvelle fois ! Car la mise sous tutelle de la commune est la meilleure chose qui pourrait nous arriver à plusieurs titres :

  • la fin des dérives financières en matière budgétaire, car la commune va beaucoup plus mal que ce que raconte la maire Martine, par exemple en matière d’endettement,
  • Une gestion du personnel qui nous débarrassera du superflu (et il y en a),
  • L’impossibilité de faire des cadeaux pré-électoraux décidés au dernier moment (comme le contrat avec la société TERE), creusant encore plus le trou dans les comptes,
  • Vous permettre de comprendre que les GASSOURY (et les DENALON) ne servent à rien, la commune étant mieux administrée par le Préfet.

Constant dans sa position, M. Eloy GONZALEZ votera une nouvelle fois contre le DOB, comme très certainement l’ensemble de l’opposition, constatant de plus qu’il n’y a pas eu de débat budgétaire.

La clé se trouve chez les DENALON.

Resteront-ils sur leur position ou seront-ils sensibles aux « amicales pressions » que la maire dans son courrier vous demande de faire sur eux pour qu’ils changent leur vote ?

Réponse le 27 mars prochain !

71 Commentaires sur "Saintry obtient la palme d’or !"

  1. Dites-moi, si j’ai bien compris un opposant socialiste à donné son pouvoir à M. Gassama qui lui ne demandait rien je suppose, et une autre opposante socialiste s’est abstenue.
    VIVE LES SOCIALISTES !! C’est le monde à l’envers !
    Il a fait beaucoup de mal dans les esprits essonniens Manuel Walls

  2. Le plus fort c’est le socialiste qui a donné son pouvoir à Gassama. Je pense qu’il a intérêt à rester chez lui les volets fermés. On ne sait jamais, une balle perdue …

  3. Pour le coup du DOB, la palme d’or est vraiment méritée. On passe pour des cons partout dans le départemen.

  4. Notre beau village a dû subir un glissement de terrain vers l’équateur.
    Le soleil a dû rudement chauffé sur la tête de nos élus, ainsi que sur les nouveaux saintryens.
    Pour l’insolation je recommande du Denalon 5000 3 fois par jour.
    C’est ce manipulateur qui dirige la commune et savez vous pourquoi MCO est à ses ordres ….et bien pour ses connaissances (pas intellectuelles…)
    On fait tout comme à Corbeil (crèche….salle de combat, fournisseur de matériel pour aire de jeux, entreprise TERE et j’en passe.
    Lapsus révélateur hier soir quand il a donné le titre de maire de Corbeil en parlant de MCO.

  5. La plaie semble profonde entre eux et l’intervention de Gassama en fin de conseil municipal ne vas pas arranger les choses.
    Le grand donneur de leçons a mis Ventalon plus bas que terre.
    Du grand Gassama

  6. Hier soir c’était très tendu entre les DENECE-VENTAALON et le couple CARTAU-GASSAMA.
    Autant dire qu’ils vont avoir du mal à travailler ensemble dans les prochains mois.
    D’ailleurs, à mon avis, tout ce petit monde sera viré après le vote du budget.
    Ceci étant dit, on ne peut pas s’étonner des votes de M. BERTELOOT qui a toujours été l’homme caméléon, navigant au gré de ses intérêts, pas plus qu’on ne peut s’étonner de l’inconstance, pour ne pas dire plus, de Mesdames Malvina PIN et Danielle LAURENT.
    Mais celle qui mérite la palme d’or, pour reprendre le titre de votre article, c’est à n’en pas douter Mme Florence DAVID-COUSTILLAS, socialiste de la première heure, qui se veut désormais chef de file de son opposition socialiste depuis le départ de Céline BOUILLET et la chaise vide de Carreno, qui se fend à chaque fois d’une tirade moralisatrice toujours très bienveillante à l’égard de M. Gassama, et qui s’est abstenue après avoir voté contre le 11 mars dernier.
    Un grand BRAVO Florence !! J’avais honte hier soir d’avoir voté pendant des années socialiste !

    • L’avenir des traitres c’est d’être eux-mêmes trahis. Ce sont ceux qui ont tourné le dos à Monsieur GONZALEZ en 2014 qui font les girouettes, à force ils vont avoir le tournis.
      MCO a trahi la gauche pour avoir une place, FD-C est dans les starting-blocks pour figurer sur la liste des nominés qui va rejoindre LREM ou pire GASSAMA himself.
      Tout ce beau monde joue à « je te tiens, tu me tiens par la barbichette ! ». Retour à l’école maternelle.
      Il est impératif que ces gens-là dégagent dès que possible et, le bulletin de vote est fait pour ça, ou alors il ne faudra pas venir pleurer si leur fête continue.

  7. Il faut relativiser. Le vote du DOB ne signifie pas le vote du BUDGET.
    Rendez-vous le 8 avril pour le vote du budget

  8. Vous avez raison maximilien.
    Le plus amusant c’est la capacité des élus à changer d’avis. On le voit sur le plan national, et il se confirme quotidiennement sur le plan local.
    Hier soir, c’était hallucinant !

  9. Telle Cassandre, les évènements me donnent raison, DOB voté et bientôt budget voté.
    Zézette a raison, comme en 2014 quelques promesses auront suffi.
    Des places d’éligibles sur la liste, des postes d’adjoints avec de plus grosses indemnités et le tour est joué.
    Jacques aussi a raison, comment voulez-vous encore croire à une conscience des DENALON et consorts ?
    Il nous reste encore un espoir : les élections, à condition toutefois que les saintryens se réveillent enfin !
    En ce qui concerne les tribunaux je reste sceptique car il est profondément incompréhensible qu’il ne se soit rien passé depuis toutes ces années.

  10. Zezette, si ce soir les DENALON votent le DOB, ils ne seront pas seulement des girouettes, mais aussi les derniers des cons.

  11. Oui ils vont craquer car le manipulateur a sévi en leur faisant croire au père Noël comme en 2014 avec des promesses et voire des menaces.
    Je pari que seuls les élus qui veulent sauver notre village tiendront bon.
    Les autres veulent sauver leurs indemnités…

  12. Pour ce soir, Martine a intérêt à bien prendre son cachet de DENALON.

  13. Moi quand j’ai lu La Tribune libre du dernier Saintryen, j’ai repris deux fois des moules 😂😂

  14. Je viens de lire le saintryen n.16
    Décidément, Mme le maire est à la démocratie ce que la merguez est à la choucroute.

  15. Monpetitdoigtmadit | 27 mars 2019 à 10 h 20 min |

    C’est la panique en mairie dans l’attente du conseil de ce soir où la maire joue sa tête. Les GASSOURY sont tétanisés par les conséquences du rejet du budget. Mais la peur du lendemain n’a jamais empêché son aube de se lever. Enfin, le 1er adjoint bat le rappel des troupes pour ce soir, son frère, les jeunes qu’il a fait engager,… Chaud devant !

  16. Bonjour, je viens de prendre connaissance avec effroi et stupéfaction de la dernière tribune libre de Martine et du groupe majoritaire « Saintry pour Vous » dans Le Saintryen n°16.
    Tout d’abord, ils persistent à promouvoir le tract anonyme et infâmant des « Démocrates de Saintry » (distribué en octobre 2018 dans presque toutes les boîtes aux lettres de Saintry), enfin pas si anonyme que cela car ce sera le nom de la future liste des GASSOURY pour les élections municipales de 2020, comme l’a indiqué M. Gassama au Parisien.
    Ensuite, cette tribune libre montre sans conteste, que Martine souffre d’un trouble obsessionnel compulsif (TOC) extrêmement grave (Un tract anonyme, trois tribunes libre dans Le Saintryen, des déclarations à l’emporte-pièce lors des conseils, …) à l’égard de M. Gonzalez, objet de sa haine depuis juin 2014 pour avoir remis en question la régularité du financement de sa campagne électorale ce qui aurait amené à son inéligibilité personnelle, et d’un certain M. Broz, diable fait homme si l’on en juge d’après l’exposé qu’en fait Martine dans cette tribune. Martine a la mémoire sélective. Elle oublie de dire que, sans M. Broz, elle ne serait rien, qu’un vague souvenir, même pas l’ombre de son ombre. En tout cas, elle n’aurait jamais pu être élue maire de Saintry ! Il serait donc bon qu’elle lui exprime au moins la gratitude du ventre au lieu de l’insulter . En effet, Martine étant inculte et avec le cerveau de la taille de celui d’un serin, n’ayant aucune compétence, aucun projet politique, étant incapable de manager la liste « Saintry pour Vous », transformée depuis en groupe majoritaire qu’elle ne sait pas plus manager, étant incapable de se gérer elle-même, a fortiori la commune, Martine ne savait ni rédiger un tract, ni élaborer et mettre en forme un programme, ni-même faire campagne et encore moins connaître les conditions à remplir pour être candidate. Vous voyez bien que M. Broz partait de loin, de rien. Je sais qu’il nous lit et ne manquera pas de me corriger si je me trompe.
    Enfin, ce tract est incompréhensible pour qui suit un peu les affaires locales. En effet, Martine revient à ses vieilles lunes, alors qu’il y a cinq jours, elle faisait distribuer un courrier à tous les Saintryens, enfin presque tous, pour fustiger ceux que tout le monde appelle aujourd’hui les DENALON, les accusant de basses manoeuvres électorales à un an des élections et ayant fait un déni de démocratie en ayant rejeté le DOB. MDR !
    En réalité, Martine est folle de rage de voir que la ville va être mise sous tutelle. Ce qui est au demeurant, la meilleure chose qui puisse lui arriver, pour protéger ses finances et vos futurs impôts. Mais sa haine de M. Gonzalez a été la plus forte.

    • Je pense que la haine envers Monsieur Eloy GONZALEZ n’est pas seulement celle que lui voue Martine CARTAU-OURY, elle est aussi, et même très supérieure, celle de Machiré GASSAMA. En effet ce dernier sait qu’un jour ou l’autre sera démontrée le côté obscur (ce n’est pas du racisme Monsieur GASSAMA !) de son personnage. Comme la justice met un malin plaisir à prendre son temps dans les dossiers concernant notre commune (Préfet, Procureure, Tribunal administratif) ce monsieur se croit au dessus de tout châtiment et pense qu’il marche sur l’eau. Il nous fait du Benalla et pour se couvrir et gagner du temps, afin de pouvoir se présenter, tête de liste, à la prochaine élection municipale, avant une possible condamnation, et donc à l’inéligibilité qui lui pend au nez, déclenche procédure sur procédure à l’encontre de Monsieur GONZALEZ accusé de tous les maux (un commentaire qui ne lui plait pas, un dessin qui n’est pas à son goût dès qu’il y est représenté), et menace à tout va.
      Comment ne pas supposer qu’il jouisse d’une protection particulière alors que personne n’ignore son pédigrée. Il parait que nous sommes en démocratie : vivement le RIC !

  17. Comme nous avons affaire à des « mous du genou » je reste convaincu (ne vous inquiétez pas pour moi j’aurai ma revanche !) que les élus vont finir par voter tout ce qui leur sera proposé par MCO et MG et que les « rebelles » vont se ranger derrière eux dans une belle unanimité.
    En effet une liste DENECE-VENTALON ne rencontrera pas d’appui des partis en place alors que GASSAMA a déjà fait le nécessaire pour recevoir l’aide des pontes du département.
    La vie continue. Elle n’est pas toujours belle.

  18. Super le petit encart du journal.
    J’espère qu’il y aura un journaliste demain pour voir cette mascarade.

  19. Kéké, Sonia a déjà beaucoup de titres, alors directrice de campagne…
    Mais ils en sont bien capables.

  20. Le conseil municipal du 27 risque d’être houleux !

  21. Merci ! Grâce à votre nouvelle rubrique sur Grand Paris Sud, j’ai découvert un endroit superbe, « La Maison du Passeur » que je recommande à tous. Très bonne idée ce nouveau service ! Ce n’est pas la mairie, avec son site plus que minable, qui l’aurait eue.

  22. C’est sa lettre aux saintryens qui est un déni de démocratie.
    Nous sommes à un an des élections et elle a peur d’une main mise du préfet. C’est aussi simple que ça.

    • C’est là qu’on se rend compte que ce n’est pas elle qui a écrit ses tracts et autres documents de campagne en 2014. Qui va s’en charger pour l’an prochain : VENTALON ?

      • La belle Sonia ! Si elle veut sauver son boulot, va falloir qu’elle si colle. Et si c’est Gassama qui corrige, ça devrait nous faire un florilège de perles !

  23. Jean-François-C | 25 mars 2019 à 18 h 41 min |

    Elle ne doute surtout de rien. Elle croit peut être que les Saintryens vont se déplacer en masse salle du Conseil pour la soutenir ? Elle rêve !
    La démocratie c’est de laisser les élus voter en leur âme et conscience.

    • Non, ce qui risque de se passer, c’est que le Machiré demande à son frangin Adama et à tous les petits jeunes qu’il a fait embaucher à Saintry de venir au conseil pour faire pression sur les DENALON. Lui et Martine ont tellement peur de la tutelle du Préfet qu’ils sont capables de tout.
      Alors, c’est vrai, les Saintryens devraient se déplacer en nombre pour vérifier que tout se passe correctement, sans menaces, ni chantages et que le DOB est bien rejeté, prélude au départ des GASSOURY et de leurs méthodes détestables.

  24. Lafarfouille | 25 mars 2019 à 16 h 22 min |

    Mme le maire prend vraiment les élus pour des imbéciles. Comment peut-elle croire que les élus voteront différemment ce même projet ? Ce serait pour le coup se ridiculiser.

  25. Je recherche des vieux Saintryens !!!!!
    Ceux qui sont la depuis plus de 40 ans!
    J’ai envie d’essayer de sauver notre commune …..
    Pouvez-vous me dire depuis combien de temps vous êtes dans notre village !!!

  26. SOSFANTÖMES | 24 mars 2019 à 21 h 04 min |

    Bravo M. Gonzalez pour votre nouvelle rubrique dans la barre d’accueil de votre blog : « SORTIR A GRAND PARIS SUD ». Vous nous offrez un service supplémentaire en plus de toutes les informations que vous nous donnez déjà.
    Heureusement que vous êtes là, sinon ce serait Saintry, ville morte.

  27. Le 27 nouveau conseil municipal dédié à l’approbation du DOB.
    En cas de nouveau rejet ce sera plié.pour MCO.
    Tenez-bon les élus !!!

  28. Rasleboldesaintrysurseine | 24 mars 2019 à 13 h 08 min |

    Bravo MCO pour ce courrier daté de 2018!!
    Mais j’y crois pas…. rhoooo ça commence à sentir le brûlé….enfin allons nous y voir la fin de cette gabegie….
    Honte d’habiter ce village ….

  29. @Michel,

    C’est quoi le rapport entre les gilets jaunes ou Macron, et la situation politique dans notre village ???

    • Au cas où cela vous aurait échappé, le blog Saintry info ne s’intéresse pas qu’à Saintry-sur Seine, aux GASSOURY et aux DENALON, aux multiples anomalies de gestion du personnel, d’acquisitions (Fouille Loury, restaurant les Tilleuls), aux dysfonctionnements majeurs proches de la malversation en matière de marchés publics, aux travaux de voirie débiles ou encore à la mise en danger de la vie d’autrui avec la rénovation de la bibliothèque municipale, etc.
      Saintry info traite aussi de notre voisine Corbeil. Il est vrai que notre 1er adjoint y travaillait et qu’il n’y a pas laissé que des bons souvenirs. Et si vous regardez attentivement la page d’accueil de Saintry info, vous allez voir de nombreux articles traitant de Macron ou des gilets jaunes.
      Mon commentaire n’était pas lié à la vie municipale de Saintry. Sauf qu’en l’occurrence, il parlait de Marie Guévenoux, députée LREM de la 9ème cironscription de l’Essonne, la nôtre.Il parlait surtout des énormes conneries qu’elle était en train de dire sur CNews. Il ne vous aura pas échappé, que cette brave opportuniste, vient à toutes les commémorations et autres événements de Saintry, draguer Martine afin qu’elle prenne sa carte chez LREM pour les prochaines municipales. Alors oui, dans ce cas, il y a un lien avec la vie municipale à Saintry.

      • Le rapport est donc tellement ténu, qu’il nécessite une dizaine de lignes pour le démontrer. CQFD.

  30. Monsieur Propre | 24 mars 2019 à 11 h 21 min |

    Pendant tout ce temps, GASSAMA lance des procédures à l’encontre de Monsieur GONZALEZ en ne déboursant pas le moindre centime, protection fonctionnelle (votée par le troupeau !) oblige.
    Il en est déjà à plusieurs mises en cause pour atteinte à son image (j’en ai les zygomatiques qui n’en peuvent plus de rire !). La bêtise est décidément la chose la plus répandue du monde.

  31. Je viens d’entendre Marie Guévenoux, notre députée LREM, sur Cnews à propos des Gilets Jaunes. Elle a dit qu’elle ne savait pas ce que voulaient les GJ. Étonnement, stupéfaction des journalistes sur le plateau, la reprenant plusieurs fois. « Non, je ne sais pas ce que veulent les GJ ». Quelle conne de chez conne, autiste et acéphale comme son Macron ! Elle est comme toutes celles de chez Juppé passées avec armes et bagages chez Macron,, les Amélie de Montchalin, Aurore Bergé (la plus s….. du lot) ou encore l’interdite de gestion O’Petit. C’est ça la France de Macron !

  32. Vous avez entièrement raison TAP91. Si la CRC met son nez dans les comptes de Saintry, Martine va aller tout droit à Fleury. C’est bien comme ça que j’ai compris sa lettre aux habitants. Par contre, il me semble bien que M. Gonzalez a saisi à plusieurs reprises le Préfet afin que ce dernier saisisse lui-même la CRC pour qu’elle effectue le contrôle des comptes de Saintry, ce qui est la procédure habituelle. De mémoire, il n’a rien fait. Il n’est pas corse pour rien celui-là !

  33. Lisez bien le dernier paragraphe de la lettre de Mme le maire : « Je vous encourage à vous engager pour une action bienveillante, émanatrice de l’action publique et d’éviter que nous ayons à subir une action publique accusatrice et punitive ».
    En dehors du fait que c’est du petit chinois, elle a surtout peur d’une intervention de la Chambre régionale des comptes et de la tutelle du Préfet.

  34. Moi j’ai peur! Martine copie Macron dangereusement.
    Imaginez après sa lettre aux Saintryens, qui ressemble étrangement à la lettre de Macron aux Français, qu’elle suive son exemple et demande l’intervention de l’armée pour faire voter le DOB ? Mesdames et Messieurs les élus soyez prudents – Tout est possible désormais !

  35. Ma pauvre Martine, ils te font des misères. Et tu n’as pas vu arriver le coup tordu,de ton propre camp. C’est toujours comme ça que ça arrive. Je serais toi, je me méfierai aussi de Gassama. Mes oreilles qui traînent dans tous les coins ont entendu que Gassama pensait que tu étais inapte à conduire la liste en 2020, trop de casseroles, une image fortement dégradée, ton avenir derrière toi, … Il cherche activement une autre tête de liste. On l’a vu beaucoup traîner du côté de chez Doumax. Pourtant, je le croyais sur le départ.
    Enfin, si tu as besoin d’un coup de main, tu peux m’appeler quand tu veux. Avec mon Patrick, nous serons heureux de t’aider. Tu sais, avec Levallois, on sait comment s’y prendre.

  36. Vous avez remarqué ! Exceptionnellement? Gassama n’a pas un téléphone en main. Que se passe-t-il, il n’a plus d’amis à appeler, de SMS à envoyer, d’instructions à donner ? Grandeur et décadence !

  37. Etienne-Louis | 22 mars 2019 à 15 h 46 min |

    Martine est visionnaire. Elle a consulté sa boule de cristal le 15 mars 2018 et mis par écrit ce qui allait se produire en mars 2019. Elle nous le prouve en distribuant aux Saintryens ses prédictions de l’époque. Quel talent ! Moi je suis admiratif.
    A-t-elle prévu ce qui va se produire en mars 2020 ?

    • T’as raison c’est la nouvelle Elizabeth Teissier, ou notre Christine Haas à nous !!!!
      D’ailleurs elle nous prévoit un DOB radieux !

  38. SOSFANTÖMES | 22 mars 2019 à 15 h 08 min |

    M. Gonzalez, c’est normal que Martine regarde tous les jours votre blog. Elle est beaucoup mieux informée grâce à Saintry info que par le site merdique de la ville.

  39. Eloy GONZALEZ | 22 mars 2019 à 12 h 16 min |

    Je viens de recevoir dans ma boîte aux lettres la « lettre du Maire », ce qui confirme, mais nous le savions déjà, que Martine est une de nos plus fidèles lectrices, puisque ce regrettable « oubli » a été mentionné dans notre tout dernier article « Saintry obtient la palme d’or ».
    Dans la continuité, et sans vouloir abuser, Martine, pouvez-vous me faire déposer le tract « Les Démocrates de Saintry » dont vous avez fait l’éloge dans le dernier bulletin municipal, car il ne m’a pas été déposé dans ma boîte aux lettres lors de sa distribution – Un oubli sans doute.
    Merci Martine.

  40. Un courrier daté du 15 mars 2018 qui évoque le débat d’orientation budgétaire de 2019 cela prouve s’il en était besoin l’état de fébrilité de notre maire et de ses partisans. Cette lettre me fait penser au mail que Gassama a envoyé aux élus de Corbeil pour leur expliquer qu’il a été exemplaire et irréprochable.
    Tout cela est bien minable !

    • En fait, dès mars 2018, Martine anticipait ce qui arrive aujourd’hui ! Tu es trop forte Martine !!!

  41. Vous n’avez pas remarqué peuchère ! La lettre de Martine est datée du 15 mars et elle a été distribuée ce matin 21 mars. C’est comme pour les dinosaures, le temps que l’ordre donné par le cerveau arrive au bout de la queue. 😂😂😂

    • Pardon, je me suis trompé. La lettre de Martine aux Saintryens est datée du 15 mars 2018 (et non 2019). Le dinosaure devait être un dinosaure géantissime, d’une espèce totalement inconnue pour l’instant, vu la durée de conduction de l’influx nerveux entre la tête et la queue. Tout s’explique maintenant dans le bordel qui existe à la mairie tout comme dans le traitement des demandes de documents.
      Vous imaginez, le temps que la demande parvienne au cerveau puis que l’ordre de ne pas donner le document parvienne au bout de la queue, il peut s’écouler plus de deux ans. Vous n’êtes pas prêts d’avoir vos documents M. Gonzalez.

  42. Monpetitdoigtmadit | 21 mars 2019 à 18 h 37 min |

    Avec le fossé qui sépare maintenant les GASSOURY et les DENALON, il n’y a pratiquement aucune chance que les DENALON votent le DOB. Ils ne se parlent plus, ne se font plus la bise, … L’ambiance en mairie est plus que tendue. Si les élus étaient armés, il y aurait déjà eu un mort.

  43. Justement, si c’est le Préfet qui exécute le budget, elle ne pourra rien magouiller comme à son habitude et distribuer de l’argent que la ville n’a pas pour « acheter » des voix comme à Corbeil (elle a un expert avec Gassama). C’est pour ça qu’elle a le trouillomètre à zéro.

    • serge barreau | 22 mars 2019 à 10 h 28 min |

      Je ne pense pas que Gassama va pouvoir achéter les voix, Dassault n’est plus là pour l’alimenté Gassama ou avoir des protections au plus haut de l’état, il est seul. Prendre de son argent perso impossible il est trop radin de plus il sait très qu’il est dans les filets de la justice il ne va pas faire d’erreur. Il lui reste l’intimidation, les menages et son baratin.
      Comme il a fait à la Mairie de Corbeil. je déteste cette personne…

  44. Mehdisaintry | 21 mars 2019 à 17 h 52 min |

    Il doit y avoir quand même la grosse trouille. Imaginez la ville sous tutelle, alors qu’elle lance encore pour 2019 des travaux inexpliqués sur des chantiers qui ont déjà coûtés la peau du cul.

  45. C’est incroyable ce courrier aux saintryens. Elle nous prend pour des cons !
    Pardonnez-moi, mais il n’y a pas d’autre mot pour qualifier cette attitude de notre Martine nationale.
    Alors si vous avez compris la conclusion de la lettre je suis preneur en explications.

  46. Pschitt&clach | 21 mars 2019 à 17 h 47 min |

    L’arroseur arrosé !!!!
    Incompétent, méprisant, autoritarisme à n’en plus finir à tous les étages, gaspillage d’argent publiques à volonté dans des acquisitions hasardeuses, des frais de justice et d’avocats depuis l’élection de 2014 et un premier adjoint en sursis !!!
    Comme nous le demande Martine dans sa lettre adressée aux Saintryens nous serons nous en souvenir en mars 2020 !!!!
    Bon débarras bye bye.

  47. C’est bien possible RAOUL. Mais il est sur la sellette. Le moindre faux pas et c’est la case prison direct, sans passer par la case départ et sans toucher les 20 000.

  48. Visiblement c’est panique à Bord.
    Elle affirme sans montrer ou démontrer quoi que ce soit.
    Je suis d’accord avec ce que dit RAOUL, les DENALON vont se dégonfler comme des baudruches qu’ils sont.
    Tout ce joli petit monde mérite une bonne leçon.

  49. Je pense que les DENALON vont être menacés par Mr Gassama !!!!
    Ils vont craquer !!!!!
    Pas assez de couilles !!!!!

  50. Et la DENECE qui se marre, sans comprendre qu’elle est dans la même galère que Martine.

  51. Le courrier semble fait à l’arrache (ou sans relecture) avec plusieurs coquilles, dont le « push » ou encore les « manouvres ».

    Pathétique.

    • C’est du Martine dans le texte, illettrée, dysorthographique, presque analphabète. Vous vous rappelez, aux dernières élections, sans son équipe de campagne il n’y aurait pas eu un seul tract.

  52. MDR ! Votre dessin est criant de vérité. Et la dégaine du pêcheur fou … c’est tellement lui !

Les commentaires sont fermés.