Razzia sur Saintry !

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Le tableau des effectifs délibéré lors du dernier Conseil municipal du 4 octobre dernier, fait apparaître qu’un quart des effectifs reste à pourvoir, avec un effectif réel de 57 personnes pour 78 postes ouverts au 4 octobre 2019. On peut parler d’hémorragie !

Cette déshérence du personnel est significative dans le secteur Administratif avec un effectif réel de 17 personnes pour  24 postes ouverts, et dans le secteur Technique avec un effectif réel de 13 personnes pour 21 postes ouverts (voir tableau ci-dessous).

C’est peut-être pour cela que bon nombre de Saintryennes et de Saintryens se plaignent d’un service  public exsangue en mairie, et que nous voyons depuis quelques jours une entreprise privée du nom d’ « Echinops paysage » assurer l’entretien de nos espaces verts en lieu et place de nos agents, sous le contrôle bienveillant et peu vaillant d’un agent récemment installé dans ses fonctions et dans son logement social (par le miracle des attributions).

Madame la directrice « Wonder » aurait-elle un diplôme d’études supérieures de l’IUT d’Evry en gestion des ressources humaines et met-elle en application ses connaissances en faisant appel à une société privée pour ménager son effectif, comme le coach du PSG ou du FC Barcelone ?

Si tel est le cas, pourquoi faire appel à une société basée à l’autre bout du département (la Forêt-le-Roi) sans aucun appel d’offres de surcroît, alors même que ces travaux auraient pu être réalisés par le personnel communal, puisque des embauches « spontanées » ont permis tout récemment l’arrivée de plusieurs agents techniques portant désormais sur le papier les Services Techniques en sureffectif : L’urgence sans doute, le relationnel peut-être ?

Bref, nous n’y comprenons plus rien. Que s’est-il donc passé en un peu moins de 3 semaines pour que l’effectif des Services Techniques soit plus que complet alors qu’il était exsangue.

Serait-ce la gestion performante de la directrice «Wonder » sous l’autorité bienveillante du « Vénérable Guide », ou l’approche des élections municipales, qui aura permis ces embauches  pour porter l’effectif des Services Techniques en surnombre ?

Entre la mise au placard par le harcèlement et l’intimidation d’agents dévoués au service de la commune depuis des lustres, des embauches pour le moins étonnantes faisant craindre  une colonisation des Services Techniques par l’amicale du « Vénérable Guide de la Révolution », l’achat de véhicules pour satisfaire aux besoins de la favorite, ainsi que l’achat en catimini de la balayeuse municipale, la création illégale de la commission municipale fourre-tout (dite « Commission Wonder » par nos lecteurs, puisqu’elle ne s’use que si l’on s’en sert), des devis rejetés au profit d’autres dont les montants sont bien supérieurs, des factures d’entreprises impayées sans aucune justification, des chantiers de désamiantage non sécurisés mettant en danger la vie des ouvriers et des habitants, des projets coûteux non budgétés et réalisés sans en informer les élus, …, nous avons la désagréable impression que c’est la RAZZIA SUR SAINTRY !

 

NOTA BENE : Eloy GONZALEZ sollicite chaque mois de la Trésorerie « Corbeil-Villabé-Municipale » qui gère les comptes de notre commune, le journal mensuel des mandats. Cela a eu pour conséquence un resserrement des contrôles des comptes de Saintry, car le percepteur est responsable sur ses propres deniers des erreurs de gestion que l’ordonnateur pourrait lui faire faire.

23 Commentaires sur "Razzia sur Saintry !"

  1. Avec tout ça, Bechter va réintégrer Machiré Gassama. Je me marre !!!!!

  2. L'intransigeant | 24 octobre 2019 à 19 h 23 min |

    A partir du moment où la famille du « punching-ball » s’est désistée on ne pouvait pas attendre autre chose, ça s’appelle « juger en droit » soi-disant.
    Il est relaxé et dans le même temps on est condamné à une amende pour avoir traité MCO et sa copine (voir le site de la mairie) de « coquines ».
    Décidément la justice en France est bien curieuse.
    Le plus dur va commencer car il va se sentir au-dessus des lois et béni des dieux.
    Reste la plainte relative aux « achats de votes » qui risque de lui coûter plus cher : voyage au Liban, ferme au Mali, etc.
    Seule une défaite claire et sans bavure aux élections pourra nous priver de ce dangereux individu et de ses « supplétifs ».

    • Vous n’avez pas bien lu ! M. Gassama est jugé coupable et non relaxé. Il aura une inscription sur son casier judiciaire.

  3. Les sans grade | 24 octobre 2019 à 18 h 40 min |

    Ce jugement résume tous…passé construit à coups de violences de magouilles de manipulations de menaces au nez et la barbe d’une justice qui ferme les yeux et qui lui ouvre la porte de la Mairie au prochaine élection municipale…

    • Ce seront les saintryens eux-mêmes qui lui ouvriront les portes de la mairie en mars 2020.
      S’ils veulent ce maire ils l’auront, et tant pis pour eux.

  4. Putain le jugement pour Gassama. Du grand n’importe quoi

    • RÉVOLTANT
      C’est la justice copain copine bien connue à Évry.
      😇
      On a tous vu la vidéo sauf les juges.

  5. Commissaire juve | 23 octobre 2019 à 21 h 22 min |

    Jean Luc etait sur le marché dimanche le pauvre comme il pleuvait il est resté sous la halle sinon personnes ne bouges

    • Tu devrais préciser que Jean-Luc, c’est J.L. RAYMOND, candidat LREM aux municipales de Corbeil. Grand navigant du monde politique, du PRG en passant par l’UDI (comme sa copine Martine Cartau-Oury, maire de Saintry) pour finir à LREM, c’est l’ami intime de Pascal Boistel (dircab du maire de Corbeil), plus gros voyou de Corbeil toujours responsable mais jamais coupable, JLR se verrait bien maire de Corbeil-Essonnes, malgré une notoriété de 3,5%. Nous vous parlerons de son affairisme dévoyé une autre fois !

  6. Pour les anciens au service technique, l’ambiance n’est pas au beau fixe. Il vont bosser à reculons !

  7. Les sans grade | 22 octobre 2019 à 21 h 48 min |

    GASSAMA n’a qu’une seule et unique ambition : faire fructifier ses intérêts personnels…et pour celà tous les mauvais coups sont permis…Manipulant grossièrement le bon fonctionnement de nos institutions sans la moindre réaction de l’autorité compétente…Maltraitant en toute impunité toute personne s’opposant à ses idées et/ou ses projets plus que douteux…Si en mars prochain vous décidez de mettre en place cette imposture ! alors priez pour votre anus !

    • Cela devient extrêmement grave.
      Gassama se moque des institutions, et de la loi. Il prend l’argent de la commune pour satisfaire ses propres intérêts !
      Il faut tout faire pour mettre un terme à ces agissements.

  8. On gère le personnel de manière honteuse à Saintry. Sachez que la roue tourne !

  9. Vous avez raison il faut le stopper car ses actions sur Saintry deviennent insupportables.Dans ce délire, il ne faut pas oublier sa directrice qui fait du zèle dans la gestion du personnel.

    • Plutôt sa favorite que sa directrice … ce n’était que sa secrétaire à Corbeil ! Comme le dit la publicité, la directrice Wonder ne XXXXX que si l’on s’en sert ! Elle ne se sent plus pisser avec sa mazda rouge de service …

      Modération le 22/10/2019 – 15:40

  10. On va savoir jeudi combien il prend. De toute façon, ça ne sera jamais assez cher ! Je ne sais pas combien la famille a touché pour se désister mais c’est une insulte à la mémoire de Daniel Arnaud. C’est le tuer une deuxième fois. Mais là, il va falloir le stopper à Saintry …

  11. Allons-nous continuer à ne rien voir, ne rien entendre et ne rien dire ?
    Réveillons-nous, dénonçons, témoignons et refusons.

    • Tu as raison Vidocq
      Il faut se réunir faire une manif devant la mairie
      Il ne faut pas que Saintry devienne Corbeil à cause d’un voyou
      Je reste à la disposition de Mr Gonzalez pour l’aider
      Des tracts pour les Saintryens qui ne suivent pas le site et qui ne sont pas au courant …..

  12. Un grand bravo pour cet article qui reflète parfaitement la situation à Saintry.
    Continuez !!

Les commentaires sont fermés.