Oui-Oui ou « Le miroir aux alouettes »

Nous avons longtemps hésité sur le titre de cet article, car il convenait de s’approcher au plus près du personnage joué par M. Patrick Rauscher depuis le début de son mandat : Sympathique pompier… mais pyromane – Gentil maire compétent, honnête et grand démocrate devant l’éternel, … mais bonimenteur, bétonneur et manipulateur.

La lecture du dernier Saintryen déposé il y a quelques jours dans nos boîtes aux lettres nous conforte dans cette analyse.

Nous constatons que comme le coupable qui monte à l’échafaud en clamant son innocence, M. le maire ne cesse de déclamer, dans son éditorial et dans sa tribune libre, toutes ses qualités au point de recevoir des centaines de lettres de soutien de Saintryens (dont, soi-dit en passant, aucune  n’a été publiée) et en nous affirmant avoir reçu dans son bureau à la mairie plus de 900 Saintryens en neuf mois (Autrement dit la totalité de ses 980 électeurs). Quel homme remarquable que ce Patricius Raucherus qui en si peu de temps a su maîtriser les techniques affabulatoires bien connues qui consistent à s’inventer des soutiens qui n’existent pas.

Cette insistance à se présenter sous un visage bonhomme nous paraît quelque peu suspecte.

Que cache cette inextinguible soif de reconnaissance, si ce ne sont les mauvais coups portés à notre Village et à ses habitants par l’engeance qui dirige la commune aujourd’hui ?   

Que penser par exemple de l’épisode, non clos, de l’audit flash organisationnel de la commune ? Nous considérons qu’il s’agit au mieux d’une vaste fumisterie, au pire d‘une escroquerie «intellectuelle», voire d’une escroquerie tout court.

En effet, on nous présente un document soi-disant rédigé par un grand cabinet d’audit (choisi on ne sait comment) qui très bizarrement n’en a pas reçu la commande et qui, selon nos informations, n’a pas obtenu de mandatement de la commune pour le travail effectué. Nous comprenons bien que Sa Suffisance Martine 1ère ne veuille pas embêter Oui-Oui avec ces broutilles (car finalement cet audit ne lui est pas trop défavorable), malgré les nombreuses malversations dévoilées par notre site depuis sa création. Par contre, nous ne comprenons pas du tout pourquoi l’opposition de gauche n’obtient pas plus de résultats dans l’éclaircissement de cette affaire, puisqu’il ne peut s’agir que d’argent public.

En réalité, cet audit n’avait qu’un seul but : Vous présenter Mme Denece et M. Ventalon (les grands argentiers de Mme Cartau-Oury), comme les deux individus respectables qu’ils ne sont pas. M. Rauscher lui-même en apporte la preuve dans son éditorial du dernier Saintryen : «Nous allons donc pouvoir mener des travaux, notamment dans le domaine de la voirie qui en a connus de façon insignifiante durant ces six dernières années. ». Comment pouvait-il en être autrement quand on sait, qu’une part importante des sommes affectées au budget « entretien voirie » ont été détournées de leur objet initial, afin de financer des projets illégaux des GASSOURY comme la construction des fondations et la viabilisation du terrain pour l’installation des chalets de M.Gassama (salle de combat) sur le site Corot.

Les deux personnes qui, dans le mandat précédent portaient la responsabilité d’empêcher ces manœuvres frauduleuses étaient justement Mme Denece (adjointe aux finances et aux marchés publics) et M. Ventalon (Délégué à la Comptabilité). Or, ces deux personnes ont expressément autorisées ce qu’elles étaient tenues d’interdire.

Pour ne pas alourdir notre démonstration, nous préférons ne pas nous appesantir sur les réelles motivations de Oui-Oui et des DENALON consistant à lancer la construction de ces chalets au motif futile qu’un acompte de 20% avait été payé. Ce sont là des arguments de marchands de tapis. Et au final, plutôt que de ne perdre que 20%, on va perdre 100% car, qui peut bien croire que c’est par altruisme que nos élus expédient aux limites de la commune un service jeunesse bien embarrassant pour eux. 

Que va-t-il faire maintenant ?

Il peut partir en vacances l’esprit tranquille. Ou bien prendra-t-il le temps de s’occuper de ses projets immobiliers, afin de réaliser son rêve de transformer Saintry en cité-dortoir, avec plus de 8.000 habitants à l’horizon 2025, c’est-à-dire demain. Cela, sans dévoiler à la population quelles seront les infrastructures et les superstructures nécessaires aux besoins des 2.500 nouveaux habitants (école, équipements culturels et sportifs, etc..), autrement dit de combien augmenteront nos impôts ?

Sans compter l’adaptation de nos services publics pour répondre à un tel afflux de population ! Imaginez par exemple toutes nos rues en chantier pour adapter le dimensionnement des canalisations de collecte d’eaux usées (les actuelles étant devenues obsolètes) et, le plan de circulation qui va en résulter. Tout cela sans compter les centaines de voitures supplémentaires qui viendront s’engouffrer dans notre village engorgé, auxquelles viendront s’ajouter les milliers de véhicules du projet de Villeray qui va se réaliser, sans que notre maire « honnête » et « compétent » n’élève le petit doigt.

Nous ferons un aparté à ce sujet. Nous avons beaucoup ri à la lecture de la tribune libre de la liste « Saintry pour Vous » (Mme Cartau-Oury) qui dénonce :

« UN PLAN MASSIF DE CONSTRUCTION. Les projets immobiliers se multiplient, le maire prévoit environ 450 logements supplémentaires q’ici à 2025, sans aucune projection sur les équipements et infrastructures nécessaires à l’accueil de ces nouveaux habitants. Cette urbanisation intensive engendrera la circulation d’engins, des déviations de rues, la baisse du prix de l’immobilier. UNE AUGMENTATION DES IMPÔTS ? »

Tout d’abord saintryinfo a été le premier à dénoncer les rêves pharaoniques du nouveau maire qui nous a tous bien enfumé car à aucun moment il n’en a été question pendant sa campagne électorale. Ensuite, Mme Cartau-Oury souffre d’amnésie sélective, car le Plan Local d’Urbanisme (PLU) en vigueur aujourd’hui a été élaboré selon ses instructions et voté par sa majorité dont les fidèles lieutenants étaient (M. Ventalon, Mmes Denece, Vignas et Peloiun). Or, c’est ce PLU qui autorise tous les projets immobiliers de M. Rauscher, ceux-là même que Mme Cartau-Oury avait imaginé pouvoir réaliser durant son second mandat si elle l’avait emporté, afin de récolter le fruit de ses efforts du premier mandat. Mais le 28 juin 2020, un coucou nommé Rauscher est venu s’installer dans le nid de Mme Cartau-Oury. Dès lors, « Adieu veau, vache, cochon, couvée » !

Nous comprenons mieux pourquoi « Monsieur tout Sécurité » construit un commissariat à côté de la mairie, dans lequel manqueront une cellule de garde à vue et une cellule de dégrisement. Il leur a préféré la construction d’une armurerie (voir note de synthèse ci-dessous) !!! À quand la caserne de pompiers et le cantonnement de la protection civile ?

Que penser aussi de la poursuite par M. Rauscher des chantiers de Mme Cartau-Oury, tel les chalets sur le site Corot où vous verrez qu’une salle de combat y sera tôt ou tard installé, ainsi que le scandale de la poursuite des travaux de rénovation de l’école maternelle Koch dont Mme Denece et M. Ventalon ne peuvent ignorer qu’il s’agit à l’origine d’un marché truqué, qui après la nouvelle série de travaux ordonnés par M. Rauscher nous fera une rénovation au prix d’une école neuve et moderne (2.5 millions d’euros) ! Est-ce cela gérer l’argent public ? S’agit-il seulement d’incompétence ?

Et ce petit autocrate bien camouflé sous les traits d’un grand démocrate, continue, conseil après conseil, à museler et à mépriser son opposition en usant et abusant de techniques familières à tous les petits monarques:

  • La première technique consiste à interdire le débat en Conseil municipal au motif que les questions ont été traitées en commission (quand il veut bien les réunir), alors que le règlement intérieur du Conseil municipal prévoit explicitement que des questions orales peuvent être posées à tout moment avant l’approbation de chaque délibération, afin d’autoriser le vote éclairé de tout Conseiller municipal. C’est le principe même de la démocratie, mot que ne semble pas du tout goûter notre commandant des pompiers. Alors vous pensez bien que s’il n’aime pas le mot, il ne peut en appliquer les préceptes.
  • La seconde technique utilisé par Oui-Oui l’affabulateur est d’occulter complétement les questions écrites de l’opposition, alors quune fois de plus, le règlement intérieur précise expressément qu’il doit être fait lecture de chaque question écrite à la fin du conseil municipal et de la réponse qui lui a été apportée. Cette procédure pouvant éventuellement être suivie d’un débat.  Cela même en dépit de l’absence des conseillers municipaux d’opposition qui ont posé les questions écrites. En bon monarque, Oui-Oui s’assoit sur son propre règlement intérieur.
  • La troisième technique, utilisée par Oui-oui, consiste à ôter la parole à son opposition pendant les Conseils municipaux et de déclarer ensuite les vertus du bien vivre ensemble !

Enfin, comme tout potentat qui se respecte, Patricius Rauscherus, craint les réactions populaires. Pour éviter tout problème il a soigneusement privilégié la retransmission en différé alors que le direct s’imposait. En procédant ainsi, la retransmission du conseil  devient un instrument supplémentaire du miroir aux alouettes de M. Patrick Rauscher pour éblouir, manipuler, exploiter et asservir en douceur son prochain.

63 Commentaires sur "Oui-Oui ou « Le miroir aux alouettes »"

  1. je suis passé dimanche 1er août devant le parvis de la mairie pour voir notre fameux marché dominical.
    C’est à se pisser de rire !
    Le poissonnier n’est plus et le marchand de primeurs fait une piètre résistance. Mais, “Rassurez-vous”, nous avons notre adjointe à la communication qui est là pour recommander aux rares Saintryens qui pourraient se présenter, de manger cinq fruits par jour. En fait nous avons à Saintry un très très petit-mini-micro-marché !
    Faut-il appeler cela un marché ? Seule notre municipalité en est capable !

  2. Saintryennes, saintryens,
    Pour le 14 juillet, notre maire n’a pas pu obtenir la présence de l’escadrille de France.
    Et bravo pour votre Dark Rauscher!
    😂😂😂

  3. C’ est la grande mode, toutes les communes veulent leur marché. Ce n’ est pas réaliste. Ce sont des mini-marchés qui n’ont pas vocation à perdurer !
    Les maires se plantent. Ce n’est pas la priorité des saintryens.

    • Oui, mais tous les petits marchés de la région sont des bides.
      À Saint-pierre-du-Perray il y a trois commerces qui pratiquent des prix de fou. Par ailleurs dans un marché ont doit pouvoir tout trouver (alimentation m, fringues, quincaillerie, etc…).
      Tous ces maires ont inscrits cela dans leurs programmes et ils veulent prouver à leurs administrés qu’ils respectent leurs engagements.

      • Le pire c’est que ce n’étais pas dans son programme mais dans celui de nos amis de gauche ét écolos. Une idée volée, pourquoi pas, mais Rauscher aurait du consulter son opposition pour la mise en œuvre… Car avant tout de chose c’est rendre service aux habitants… Pour avoir échanger avec un membre de l’ alternative citoyenne, le projet d’un marché était de prospecter les agriculteurs voisins afin qu’ils puissent proposer des produit en circuit court à prix compétitif. On pourrait même imaginer qu’un agent tienne le stand de vente… La mairie vend bien des sac déchet vert… Et puis au lieu d’embaucher un tas de policiers municipaux ( quant on sait qu’une seule policière assurait les tâches quotidiennes qui aujourd’hui n’ont pas changer pour plus de personnels), on aurait pu orienter les embauches autrement… Bref municipalité stupide 🤣.

        • Bravo !
          Vous avez totalement raison.

          • J’ai relu les tracts de campagne et vous avez entièrement raison, le marché n’était pas dans le programme de Rauscher. Il a piqué l’idée à la gauche. Il aurait aussi dû piquer leurs réflexions et leur projet. Mais quand on a que deux neurones, il ne faut pas demander la lune. Avec cette municipalité, on se dirige tout droit vers le gouffre et Rauscher accélère …

  4. La réunion publique d’hier, c’était encore pire. Il n’y avait que 3 pékins pour une réunion de cette importance. Il faut dire que ce succès était à la hauteur des efforts déployés par Oui-Oui, les DENALON et HERSCHKORN (Le maire et son équipe de bras cassés) pour faire venir du monde. Oui-Oui, tu as intérêt à reprogrammer une réunion sur cette question en septembre, juste après la rentrée scolaire, en mettant les moyens pour faire venir 200 personnes car,sinon,tu pourras mesurer très concrètement le sens de l’adage populaire : “qui sème le vent récolte la tempête” !

    • Vous êtes mauvaise langue Gérard. J’ai compté une 50aine de personnes dans la salle. Il faut dire que programmer une telle réunion le jour du départ des grandes vacances montre que le maire n’a plus toute sa vivacité d’esprit pour ne pas dire qu’il n’a plus la lumière à tous les étages. C’est pareil pour le lancement du marché alors que les habitants s’en vont. Bonjour pour faire venir des commerçants s’ils ne font pas du chiffre.

      • Quand j’y étais il n’y avait que 3 personnes. Les autres ont dû arriver après mon départ vers 10h, ce qui montre que convoquer cette réunion à 9h un samedi matin, jour de départ en vacances en plus, était, soit un exemple supplémentaire de la stupidité de Rauscher, soit la preuve qu’il veut avancer masqué dans sa folie des grandeurs de bétonneur fou, … soit les deux ensemble !

  5. Il avait été annoncé, il a eu lieu !
    Le premier marché de Saintry s’est ouvert ce dimanche 4 juillet 2021 sur le parvis de la mairie.
    Une organisation à la hauteur de l’événement qui nous a permis d’avoir pour seul commerçant UN POISSONNIER et… l’indispensable chapiteau de la mairie dressé pour accueillir les Saintryens venus fort peu nombreux, pour ne pas dire quasiment inexistants. Espérons que Monsieur le maire et les membres de la majorité présents ont acheté du poisson.
    Plus sérieusement, en matière de marché, même Saint-Pierre-du-Perray a fait mieux et pourtant leur marché n’est pas glorieux !

  6. Lecanarddéchaîné | 1 juillet 2021 à 12 h 20 min | Répondre

    Cette façon de faire, c’est la marque des DENALON (DENece-ventALON). Ils agissaient déjà comme ça, en loucedé, du temps de la Cartau-Oury. Pourquoi changer une méthode qui leur a si bien réussi par le passé ? Je vous rassure, les VIGNAS, PIN, PELOUIN, … ne sont pas en reste. Et comme Oui-Oui est un individu méprisable, acéphale et sans gonades qui n’a pour lui que sa capacité à manier la truelle et à faire tourner la bétonnière, tout en glougloutant tel le dindon de la basse-cour, il n’est guère étonnant que les projets immobiliers fleurissent comme du chiendent. Ces projets, déjà négociés par les DENALON, sous l’autorité de Sa Suffisance Martine 1ère, ne pouvaient que prospérer sous l’autorité du Commandant RAUSCHER qui n’est qu’un pantin, dont les poches devraient se remplir. Il suffit de chercher à qui le crime profite pour que tout devienne clair comme de l’eau de roche. À chacun de tirer ses propres conclusions !

  7. Je vous rejoins Belmondo. Il faut même boycotter cette réunion pour qu’ils soient contraint d’en programmer une autre en septembre.

  8. Ça aurait mérité un flash saintryen distribué dans les boites aux lettres et une réunion publique fin août, début septembre !
    Il faut gueuler et demander le report de cette réunion.

  9. Réunion Publique un jour de départ en vacances à 9 heures du matin, c’est se foutre de la gueule du monde !
    C’est honteux M. Rauscher !!!

  10. Au dernier conseil municipal on a bien compris qu’il ne fallait pas contrarier notre maire. Il s’agace très vite s’il est pris en défaut.

    • C’est le propre de tous les petits dictateurs et, à part Dieu, nous sommes quelques-uns à savoir que Oui-Oui est de la race des bataillons, intolérant à la critique, d’une rare étroitesse d’esprit et surtout, droit dans ses bottes.

      • J’ajoute qu’il use beaucoup dans son discours du « Mais, rassurez-vous »
        C’est ce qu’il nous a servi hier soir au CM.
        On est loin d’être rassuré !

        • Pour les vieux et ceux que l’Histoire intéresse, cela fait penser à un autre discours tenu à la sortie de convois ferroviaires : “Ne vous inquiétez pas, vous allez passer à la douche ” … au Cyclon B !

  11. L´ordre du jour du prochain conseil municipal annonce les grands travaux à saintry.
    On va déguster avec cette nouvelle mandature.

    • Je suis d’accord avec vous mais sachons raison garder. En effet, Rauscher est obligé de repasser deux délibérations qui ont été retoquées par la préfecture et je doute fort que les délibérations sur l’opération du 1 allée Bourgoin puissent passer le contrôle de légalité tant elles sont irrégulières, tant sur la forme que sur le fond. Ils sont 10 fois plus mauvais que la mère Cartau. Vous imaginez le degré d’incompétence …

  12. La commémoration du 18juin à 11 heures du matin, c’ est se foutre du monde. Autant dire qu’il voulait là encore un huis clos. Discours médiocre, mais ça on y est habitué !

  13. Cher Spoutnik1, vous vivez au pays des Bisounours. Apparemment, vous ne connaissez rien au fonctionnement d’une municipalité, sinon vous sauriez que les commissions municipales ne sont pas ouvertes au public et que donc y participer est impossible. Il eut fallu que le maire crée des commissions extra-municipales qui en plus des élus pourraient accueillir des administrés. Ce n’est pas le cas ! Donc c’est le maire qui ne veut pas de débats, ni de participation des habitants. Il suffit de regarder les conseils municipaux pour s’en convaincre. Il ne répond ni aux questions orales, ni aux questions écrites des élus. Alors vous pensez s’occuper de la vie des habitants ! Ne parlons donc pas de proposition !

    • Je parlais justement des commissions extra municipales qui ont bien été organisées….et ne me dîtes pas le contraire j’ai participé à certaines. Nous n’avons pas entendu les memes conseils car les réponses à la plupart de questions ont bien été apportées.
      Seulement l’oppositIon semble s’acharner à poser des questions uniquement pour le plaisir et à meme été jusqu’à voter contre une proposition de séjours pour les enfants de saintry!

      • Désolé, mais nous sommes quelques-uns et quelques-unes à n’avoir pas entendu les réponses aux questions posées. Je vois que vous êtes un(e) inconditionnel(le) de cette nouvelle municipalité. C’est totalement votre droit, mais n’essayez pas de nous faire prendre des vessies pour des lanternes (ce ‘est plus de notre âge).

    • Je suis d’accord avec vous la fouine, le maire joue perso et couvre les éléments de son équipe qui ont soutenu Martine pendant son mandat.
      N’en déplaise à Spoutnik1, le vaccin antivirus !

  14. Spoutnik1,
    Je crois savoir qui vous êtes car on se découvre toujours dans la manière dont on s’exprime. Vous ne brillez pas par votre intelligence, mais ça ce n’est pas une découverte pour moi car je le savait depuis fort longtemps.

    • Je pense que vous êtes bien loin de pouvoir savoir qui je suis…c’est d’ailleurs ce qui est bien ce que nous cherchons tous ici derrière des pseudos…mais ne pensez pas que vous puissiez être plus intelligent que les autres…cela se saurait aussi

      • David a raison, dans une ville de la taille de Saintry tout fini par se savoir, je confirme que malgré le masque que vous êtes tenu de porter encore quelque temps vous avez été reconnu.

  15. Cette commémoration du débarquement et de la libération de l’Essonne frise le ridicule.
    Dans le contexte actuel les saintryens attendent autre chose de leur maire.

    • Dites donc cela à ceux qui ont connu la guerre et sont encore présents pour en parler et pas plus tard qu’aujourd’hui! Vous avez peut être envie d’autre chose mais certains avaient envie d’être présents .
      Il est si facile de médire quand on ne fait rien! Et Mr Gonzales parle beaucoup mais on ne le voit nul part ! D’où peut il donc bien tenir tous les tissus d’absurdités qu’il publie et que tous ses lecteurs boivent comme du petit lait! Vous n’êtes pas satisfaits? Et bien bougez ! Proposez des choses ! Participez aux commissions! Franchement vos propose deviennent lassant et si tout le monde vous soutenait vous seriez Maire Mr Gonzales!

      • J’espère très sincèrement que M. Gonzalez vous réponde prochainement. Moi je suis de ceux qui lisent régulièrement saintryinfo et je n’ai pas perçu les tissus d’absurdités que vous dénoncez. Mais si les propos tenus dans ce site vous dérangent, il y a un remède fort simple : Ne pas vous connecter sur saintryinfo !

      • Je suis né en août 1944 et je n’ai pas plus connu la guerre que le maire et que vous. Ceux qui sont présents et qui l’ont connu doivent se compter sur les doigts d’une main à Saintry. Par ailleurs vous semblez ne pas connaitre l’histoire de Saintry ces deux dernières années, M. Gonzalez (avec un z à la fin svp) n’a pas eu le temps de s’afficher comme certains, il travaillait et travaille encore à remettre sa maison en état suite à l’attentat dont lui et sa famille ont été victime entre les 2 tours des élections en 2020 et à cause e son engagement.
        M. Gonzalez (avec un z à la fin svp) a suffisamment montré son attachement à la ville. Pendant six ans en tant qu’élu il a dénoncé les dérives et dysfonctionnements de la mairie, qui continuent aujourd’hui avec une équipe dont nous connaissons en partie l’attachement aux anciens gouvernants.
        Vous même êtes un beau parleur et ne bougez pas beaucoup vos fesses pour laisser la commune s’enfoncer des mains d’incompétents notoires. Quand il faudra payer les dettes serez-vous là ?
        Sur ce : à vos rangs fixes.

        • Ce n’est pas parce qu’on a pas connu la guerre qu’il n’est pas envisageable de souhaiter se souvenir de ceux qui l’on faite pour nous. Doit on tout oublier de ce que l’histoire peut nous apprendre? Je ne pense pas en tout cas pas tant que nous n’en tirons pas les leçons pour éviter que certaines choses ne recommencent…je n’ai pas connu la guerre c’est certain mais j’ai la chance d’avoir encore un grand père pour qui ce gente de manifestation est importante. Alors respectons ces personnes et ne portons pas de jugement en les dénigrant. C’est simplement du respect. Et depuis quand ne devons nous pas en avoir même pour une poignée de personne qui se compte sur les doigts de la main…

          • Le respect nous devons l’avoir, mais pas seulement pour celles et ceux qui ont connu des guerres et leurs tracas, mais pour toutes celles et tous ceux qui luttent pour nos libertés, y compris pour M. Gonzalez, que moi je respecte pour son engagement et son honnêteté quoi que vous en pensiez.

      • Je n’aurais pas dit mieux que vous Vidocq. et je conseille à Spountnik1 de retourner sur terre, car il n’a pas l’étoffe des héros !

  16. À se pisser de rire ce défilé du 5 juin.
    Et il va nous remettre ça demain ?
    😂😂😂😂

  17. Oui-Oui en militaires : Génial !

  18. Bravo pour cet article. Il nous éclaire sur les méthodes des uns et des autres. Une chose m’interpelle pourtant : Comment passe-t-on de 173.904 euros à plus de 700.000 euros de pénalités pour la carence de logements sociaux ? Mme Cartau-Oury devrait s’expliquer, car il me paraît incroyable que ces chiffres soient réels. Il y a un loup quelque part !!

    • Bizarre, vous avez dit bizarre !
      Et si les chiffres étaient volontairement gonflées pour justifier le plan de construction de dizaines de logements pour arriver à 8.000 saintryens !
      Bizarre, vous avez dit bizarre !

    • 700.000 euros de pénalités sur une année c’est impossible ! Monsieur le maire nous raconte là encore des histoires.

  19. Avec Rauscher c’est la totale :
    Défilé militaire
    Travaux pour un “commissariat” avec salle armurerie
    Caméras à tous les coins de rues
    Protection civile
    Avions-nous besoin de tout cela? C’est la valse des dépenses totalement inutiles.

    • Il faudrait qu’il apprenne la différence entre un commissariat et un poste de police municipale.
      Il est vraiment dans la démesure ce maire !

    • Bonjour, je me permets juste de rebondir sur un point : les caméras peuvent nous être utiles. Dans la résidence du village, où nous subissons diverses nuisances quotidiennes de la jeunesse (musique, rodéos, trafics, détritus) il y a eu quelques temps une tentative d’incendie de véhicules et un vol de voiture. Bon les caméras n’ont rien donné pour le moment mais nous à la résidence, on en a marre. Mais comme nous sommes du HLM, la mairie s’en fiche. Tout comme le bailleur ! Vivement le déménagement ! Bien cordialement.

      • Et j’ai également oublié de mentionner les diverses dégradations subies dans nos immeubles !

        • On dirait que notre “Monsieur Sécurité” ne s’intéresse pas à la sécurité des “riens” comme dirait Macron, les braves gens pour nous.

          • Toute la résidence est fatiguée, certains résidents n’osent même plus sortir. Il y a déjà eu des menaces et des agressions physiques … C’est eux qui font la loi. On se sent abandonnés. Et pourtant, la résidence du Village est juste devant la mairie !

  20. Comment peut-o accepter une telle progression en terme de nouveaux habitants dans la commune ?
    C’est totalement irresponsable ! Saintry ne va jamais pouvoir supporter un tel afflux de population.
    Alors, effectivement à 8.000 habitants les indemnités de nos élus vont exploser !

  21. Détrompez-vous, la gauche fait son travail, mais la transparence verrouillée de Monsieur Rauscher fait le reste.

    • Madame,
      Si M. Rauscher camoufle tout et ne vous donne pas les informations, il vous appartient à le faire savoir à la population et de vous interroger sur l’efficacité de votre action.
      M.Gonzalez tout seul en fait cent fois plus que vous !

  22. Effectivement, on se demande ce que l’opposition “de gauche” fait pour dénoncer cet état de fait. Le maire “brillamment élu” leur ferait-il peur ?

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*