Où est Sonia ?

Les GASSOURY ayant épuisé toutes leurs capacités d’intimidation vis-à-vis de M. Eloy GONZALEZ (plaintes, procès, visites nocturnes, menaces de mort par SMS, tract diffamatoire des ‘Démocrates de Saintry’, tribunes libres diffamatoires de la majorité « Saintry Pour Vous » dans le Bulletin municipal, menaces physiques en bande organisée, etc..) et ayant constaté l’infructuosité de leurs pitoyables manœuvres, ont demandé à la très bonne amie du 1er adjoint d’agir pour leur compte, en accusant M. Eloy GONZALEZ de cyberharcèlement, comme en atteste la lettre du cabinet RICHER & Associés.

À la lecture de ce courrier de mise en demeure, si nous en avions respecté la lettre et si nous n’avions pas un jugement éclairé, « saintryinfo » aurait fermé.

C’était bien là le but de la manœuvre et en cherchant à nous intimider, la favorite du « Chef » fait de la politique, contrairement à l’image de vierge effarouchée cyberharcelée  qu’elle veut bien donner d’elle-même.      

Décidement, sa promotion de secrétaire du Directeur de la jeunesse et des sports de Corbeil-Essonnes (agent de catégorie C) à Directrice Cadre de vie – Aménagement – Pôle éducation – Vie associative – Salles (agent de catégorie A) lui aura quelque peu monté à la tête.

Voyant l’ouragan des élections municipales arriver sur Saintry et se disant : « Adieu veau, vache, cochon, couvée », il lui fallait réagir !

Ne voulant pas subir la mésaventure de Perrette et perdre ainsi son ami, sa place, la voiture et son carburant que Saintry met gracieusement à sa disposition, sa machine à humilier et à harceler les agents des services techniques, les avantages qu’elle accorde indûment, elle est définitivement rentrée dans la débat politique, comme en témoigne son rôle dans le marché avec la société TERE et surtout dans le grand projet de création du « complexe sportif Machiré GASSAMA » dédié au combat et argument majeur de la campagne électorale des municipales des 15 et 22 mars 2020 de la liste « Saintry Pour Vous ». En effet, son bilan n’est pas présentable.

Mme Sonia craint-elle, si la majorité change, de devoir s’expliquer sur ses aptitudes, son expérience, son parcours professionnel, ses diplômes, toutes choses qui lui auront permis d’obtenir de son bien-aimé Chef, le poste de directrice toute puissante qu’elle occupe.

Avec toute l’équipe de Rédaction, nous avons cherché parmi plus de 220 articles et illustrations publiés depuis février 2015 et n’avons trouvé trace d’aucun dessin représentant Mme Sonia Aït-Slimane. D’ailleurs, pour vous prouver notre bonne foi, nous publions ci-dessous la photo de notre chère directrice, trouvée sur le Saintryen n° 4 de juin 2015, afin que vous puissiez juger par vous-même de notre absence de malice, toute ressemblance avec un de nos personnages n’étant que fortuite.

Nous espérons qu’ainsi les GASSOURY et leur marionnette, cesseront leurs incessantes attaques sous la ceinture et accepterons un débat politique pour l’avenir de Saintry, selon les règles du marquis de Queensberry.

Quoique, par précaution, il faudra attacher au sol le pied droit de M. GASSAMA !

39 Commentaires sur "Où est Sonia ?"

  1. Commissaire juve | 15 janvier 2020 à 17 h 46 min |

    Pour Serge il s’agit de Monsieur machire gassama mais c’est blackfriday mais vous le saviez déjà

    • serge barreau | 15 janvier 2020 à 18 h 57 min |

      Merci pour l’info Cette ordure est de retour au service Jeunesse, incroyable… il n’a pas froid aux yeux le voyou.

    • serge barreau | 15 janvier 2020 à 19 h 05 min |

      Il va faire quoi au service jeunesse ? Animateur à 3500 euros /mois. Il est de retour avec une nouvelle secrétaire?
      Gassama le chaud lapin.

      • M. Gassama Machiré n’a pas repris son activité au service jeunesse et sports de Corbeil-Essonnes. C’est toujours un emploi fictif (3 500 € nets/mois + sa voiture « de service » + la carte essence Total de la ville). Bébèche pratique le détournement de fonds publics à grande échelle avec lui (+ les subventions et avantages en nature à SAH, la petite association familiale de malfaiteurs) mais, il n’en a cure car le Receveur de Corbeil-Villabé Municipale paye rubis sur l’ongle, bien qu’étant parfaitement informé du caractère totalement illicite de tous ces versements. Le Préfet est au courant et regarde ailleurs, la Procureure est informé mais n’ouvre pas d’enquête, les francs-maçons se congratulent et les Corbeillois sont les grands baisés !

  2. Commissaire juve | 14 janvier 2020 à 20 h 41 min |

    Le blakfraday à repris ses fonctions au service jeunesse de corbeil quelle honte et il a pris ses marque en foutant déjà le bordel il a voulu mettre un coup de pression pour le logement de fonction du boxingday mais ce logement appartient a la famille dassault

  3. Vous vous posiez légitimement la question « Où est Sonia ? ». Vous avez la réponse, en train d’embaucher le copain de Gassamam au services technique de la ville !

    • La présentation de ce Monsieur aux services techniques a été faite dans la matinée d’hier selon mon pote, et le midi il était avec Machiré Gassama, Patrick Quarteron et un autre gus à foutre le bordel au restaurant municipal de Corbeil.
      J’ai envie de dire à notre nouveau Responsable des services techniques « Qu’est-ce-que tu foutais là-bas, c’était ta place ? »
      Si vous voulez mon avis, il doit être vachement sous les ordres du Mach ce mec.

      • serge barreau | 14 janvier 2020 à 20 h 49 min |

        Avec Gassama vous allez avoir tous les bras cassés de Corbeil. Des voyous une vrai mafia. Il va falloir un logement gratos pour la famille Quarteron encore un bon celui là lol

  4. J’imagine que le recrutement de ce monsieur aux Services Techniques de la Ville a été fait dans les règles de l’art. Autrement, il faut en avertir la Préfecture!

  5. Je confirme Keita. Voilà un exemple parfait du classement à 9 de Bébèche sur l’échelle de la voyoucratie de Corbeil !

  6. Scène surréaliste aujourd’hui au restaurant municipal du nouveau centre administratif : à midi et demi, Gassama, Quarteron, Berthely et une autre personne de couleur non identifiée ont débarqué avec force bruit et invectives menaçantes, surtout Quarteron, visiblement énervé de s’être fait tirer dessus ! Cette démonstration de force illégale (Gassama suspendu et ses 3 comparses n’ont pas qualité pour déjeuner aux frais des contribuables de Corbeil) n’avait qu’un seul but : faire pression sur Bechter pour que Quarteron ne soit pas expulsé du logement à la fondation Dassault qu’il occupe illégalement.
    C’est là qu’on constate qu’ils n’ont pas été finis à la naissance ou alors qu’ils ont pris trop de coups ! En tout cas, s’ils n’ont pas fait peur à Bechter, ils ont fait peur au personnel présent au restaurant ! Il est temps de mettre Bechter à la rue. C’est lui qui nous a amené tous ces larrons.

  7. Ce n’est pas possible que la Préfecture accepte ce monsieur en qualité de Responsable des Services Technique. On marche sur la tête. AU SECOURS !!!!

  8. M. Le Préfet bougez! C’est un jeu de massacre à Saintry.

  9. Monpetitdoigtmadit | 13 janvier 2020 à 19 h 14 min |

    Vous n’avez rien compris. M. Christian Berthely devait prendre le contrôle de la salle de combat avec Patrice Quarteron (qui vient de se faire tirer dessus à Corbeil). Comme Blackfryday, le soldeur de Saintry, s’est fait « niquer » la salle de combat par les DENALON après que Saintry info ait dévoilé le scandale, il fallait recaser l’ami Berthely. Quoi de mieux qu’un poste de responsable des services techniques payé avec les impôts des Saintryens ? Tout ça sans annonce d’offre d’emploi, en catimini ! Notre préfet corse, qui ne branle rien et couvre toutes les illégalités qui se passent à Saintry, est le complice de Gassama, un repris de justice. Sa carrière va se terminer en Essonne.

    • Le Mach ferait bien de se méfier avec Sonia. Qui va à la chasse,…

      • Ça serait un juste retour des choses et une douce vengeance pour Florence ! Ce type ne mérite que mépris quand on sait comment il traite les gens.

  10. Commissaire juve | 13 janvier 2020 à 18 h 49 min |

    Et cette personne aura la voiture,le logement de fonction,le salaire qui va bien,sans les diplômes sinon cela ne saurais pas drôle mais que fait la préfecture et le Cig. …..

  11. Commissaire juve | 13 janvier 2020 à 18 h 40 min |

    Et que devient la Sonia elle retourne à la corbeille???

  12. Voici le profil d’un Responsable Technique :
    – Compétences, savoirs
    Programmer, planifier les opérations et les travaux,
    Coordonner la rédaction des dossiers de consultation,
    Informer des contraintes techniques inhérentes à certains choix,
    Analyser l’incidence des évolutions (juridiques, technologiques) sur le secteur
    technique,
    Élaborer un budget prévisionnel et réaliser des simulations,
    Enjeux, évolutions et cadre réglementaire des politiques publiques,
    Modalités d’application du code des marchés publics,
    Instances et processus de décision,
    Techniques de recueil et de traitement de l’information,
    Principes de fonctionnement des administrations et établissements publics…
    – Savoir-faire
    Analyser les besoins d’études,
    Rédiger les clauses techniques d’un cahier des charges,
    Participer à l’élaboration de la politique d’équipement,
    Identifier les sources d’informations stratégiques,
    Développer une stratégie de communication,
    Mobiliser les compétences autour d’un projet…
    – Profil souhaité
    Aptitude à l’encadrement et au management,
    Qualités relationnelles,
    Compétences techniques pluridisciplinaires (bâtiments, espaces verts…),
    Connaissance des procédures administratives et financières (marchés publics,
    sécurité, comptabilité…),
    Maîtrise de l’outil informatique,
    Rigueur,
    Disponibilité,
    Titulaire d’un BTS Bâtiment, BTS Études et économie de la construction, DUT Génie
    civil et bâtiment.
    Connaissant la rigueur de notre 1er adjoint, nous ne doutons pas qu’il s’est assuré avant de l’embaucher que ce monsieur avait un CV à la hauteur du Job.

    • En voilà un choix qu’il est bon !
      Bravo M. Gassama, Saintry vous appartient.
      Au moins les gendarmes de Saint-Pierre du Perray auront un sparing-partner à la hauteur!

  13. Saperlipopette | 13 janvier 2020 à 17 h 34 min |

    M. Berthely me rappelle quelqu’un.
    Quelles sont ses compétences pour être responsable Technique ?

  14. Je viens de lire l’article du Parisien. Patrice Quarteron, c’est pas le copain de Gassama qui devait prendre la direction de la salle de combat, la dernière machine à fric de Blackfriday ? Ce sont tous deux des gens dangereux à fréquenter. On risque une balle perdue !

  15. Je rejoins « Les sans grade » et « Monpetitdoigtmadit » il se trame de drôles de choses à Saintry et les mouvements au sein des agents de Saintry ne sentent pas bon. La salle de boxe va redevenir d’actualité et il faudra effectivement surveiller les modalités de vote.
    C’était déjà comparé à Chicago et on importe les urnes électorales de Corse comme il est coutume de dire.
    Que fait le préfet ? que fait la procureure ? Je pense qu’ils attendent des morts !

  16. bouger éliminer | 11 janvier 2020 à 10 h 54 min |

    Fidèles lecteurs de Saintryinfo, il serait temps de se bouger le cul.
    C’est bien de lire et de commenter mais ça ne sert à rien sans un ferme engagement de votre part.
    Monsieur Gonzalez est sollicité pour monter une liste, mais si chacun reste bien au chaud derrière son écran, la majorité sortante va rester aux affaires et ça va continuer comme pendant toute cette mandature.
    Moi je vais rejoindre celui qui a été le seul à dénoncer Gassama et la Martine, il faut être 29 (14f + 15h ou 14h + 15f), alors soyons courageux pour une fois ou alors taisons-nous à jamais.

    • Les sans grade | 11 janvier 2020 à 12 h 31 min |

      Méfiez vous Saintry…l’organisation des élections municipales et le déroulement risquent d’être d’une opacité à tous les étages… ambition personnelle, copinage, naïveté…la vigilance sera le mot d’ordre !

      • Monpetitdoigtmadit | 11 janvier 2020 à 13 h 11 min |

        Avec ce qui s’est passé au service élections, on peut effectivement craindre des fraudes massives, des bourrages d’urne, des substitutions d’enveloppes de 100, …

      • bouger éliminer | 11 janvier 2020 à 14 h 24 min |

        Tout ça ne justifie pas la lâcheté.
        Ne venez pas pleurer dans trois mois.
        Moi je choisis de m’engager.

        • Monpetitdoigtmadit | 11 janvier 2020 à 18 h 24 min |

          Je n’ai pas dit qu’il fallait abandonner. J’ai évoqué différentes formes de fraude ce qui nécessitera un important contrôle par les candidats pour ne pas se faire voler l’élection. Gassama a tellement besoin du pognon de la mairie …

  17. Chers Saintryens
    Aprés 5 ans de combat contre une mafia qui s’est installé a Saintry !la candidature de Mr Gonzalez est notre dernier espoir !
    J’ai rencontré ce monsieur que je ne connaissais pas,il mérite notre estime !
    Beaucoup de grands noms de Saintry se sont rapprochés de lui ,et il y a de très bon retour !
    Mon vote est décidé …..

  18. c’est partout pareil : là on a noté aux élections qu’il manquait les bulletins de vote de tel parti, là on nous a dit que carrément les élus ont fait les comptages à bureaux fermés ! xxxxxxx xx xx xxxx xxxxx xxx xxxxxx xxxx xxxxx, xxx xxxxxx xxxx xxxxx, xxxx xxxxxxxx xx xxxxxx xx xxxx.

    Modéré, le 10/01/2020 à 19h37

  19. Décidément à travers « Saintryinfo » Monsieur GONZALEZ fait peur aux GASSOURY, (comme il fait peur aux VENTALON) et leur but est de faire fermer le site (NOTRE site) et que son directeur ne perturbe pas la campagne électorale.
    Comme disait COLUCHE « choisi ton camp camarade ».

Les commentaires sont fermés.