On a marché sur la lune !

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Lundi soir, 11 mars, après deux tentatives infructueuses et beaucoup de cinéma de la part du « DENALON CIRCUS *», se tenait le Conseil municipal chargé d’examiner et d’approuver le Débat d’Orientation Budgétaire (DOB).

Sans surprise, et comme l’avait prévu l’un de nos fidèles contributeurs, « Monpetitdoigtmadit », dont nous avions publié l’analyse de la vie municipale dans nos colonnes, les DENALON ont joint leur voix à l’opposition afin de rejeter le DOB (voir l’article du Parisien).

La première étape de la mise en minorité de « la maire Martine » était réalisée. Dans la tête des DENALON, la seconde étape se déroulera lors du vote du budget 2019 qui sera rejeté pour en arriver à l’ultime étape, probablement en septembre 2019, d’une élection municipale partielle.

Nous refusons ces manœuvres politiciennes, dont l’objet est un règlement de compte entre élus. Ceux qui se sont embrassés à bouche que veux-tu pendant quatre ans se poignardent aujourd’hui dans le dos, prenant en otage les Saintryens.

Contrairement aux DENALON qui ne votent ainsi que par opportunisme et par un réflexe pavlovien de traîtrise ordinaire (tel le conte du scorpion et de la grenouille), afin de renverser les GASSOURY, M. GONZALEZ lui, a dénoncé depuis longtemps l’incurie budgétaire de la commune et les dépenses hors de propos de Martine en regard des capacités financières de Saintry.

Son vote CONTRE était donc parfaitement argumenté depuis longtemps et avait pour objet d’informer les Saintryens sur l’état des finances communales présent et à venir.

Les DENALON voudraient nous faire marcher sur la lune (sans scaphandre), qu’ils ne s’y prendraient pas autrement !

*Les 7 membres du « DENALON CIRCUS » sont (par ordre alphabétique) : Mme Nathalie DENECE, Mme Danielle LAURENT, Mme Christelle PELOUIN, Mme Malvina PIN, Mme Françoise POULET-BEAUGUET, M. Pascal VENTALON, Mme Sylvie VIGNAS.

Le scorpion et la grenouille

Un scorpion et une grenouille se rencontre sur la rive d’une rivière. Le scorpion se tient à distance respectable et s’adresse à la grenouille.

Scorpion : J’aurais un service à vous demander madame la grenouille.

Grenouille : Allez y ça pourrait peut-être m’intéresser.

Scorpion : Voilà, je dois absolument traverser la rivière car j’ai un rendez-vous important de l’autre côté de la rive et je suis déjà en retard. Donc je me demandais si vous pourriez me prendre sur votre dos pour me faire traverser la rivière, car vous savez que nous les scorpions nous ne savons pas nager.

Grenouille : Mais voyons monsieur le scorpion – tout le monde sait bien que la piqûre de votre dard est mortelle et que si je vous prends sur mon dos je risque la mort.

Scorpion : Mais voyons madame la grenouille un tel raisonnement n’est pas digne de votre intelligence – si je vous pique je vais moi aussi couler avec vous au fond de la rivière et au risque de me répéter nous les scorpions nous ne savons pas nager.

La grenouille se laisse convaincre et prend le scorpion sur son dos et nage vers l’autre rive de la rivière.

Rendu au milieu entre les deux rives la grenouille sent le dard du scorpion s’enfoncer dans son dos.

Avant de couler elle s’adresse au scorpion

Grenouille : Mais pourquoi scorpion m’as-tu piquée – ton incapacité à nager vas te condamner à une mort certaine.

Scorpion : Tu m’excuseras grenouille mais c’est dans ma nature !

45 Commentaires sur "On a marché sur la lune !"

  1. Les Rougeaux | 21 mars 2019 à 10 h 46 min |

    Je voudrais bien savoir qui s’occupe du site internet de la mairie de Saintry ?
    C’est une honte !
    On ne peut consulter que le conseil municipal du 18 février, alors qu’il y a eu ceux du 5 et du 11 mars.

  2. La loupiote | 20 mars 2019 à 10 h 12 min |

    Reconnaissons la bienveillance de Mme le maire, car elle attend le retour de « Ventalon » pour convoquer le prochain conseil municipal !

  3. Germinal, très bonne question ! La réponse n’est pas simple. En effet, c’est la 1ère fois en France que ce cas de figure (la délibération prenant acte que le DOB a eu lieu rejeté) se produit. Personne n’en connaît encore les conséquences. Même si j’ai ma petite idée. Il est encore trop tôt pour en parler. Plusieurs points à vérifier avant.
    En tout cas, une chose est sûre, ça ne va pas arranger les affaires du budget, dont on peut d’ores et déjà dire qu’il est bien plombé avant même d’avoir été présenté.
    De toute façon, ce DOB était irrégulier (mais qu’est-ce qui est régulier à Saintry), avec par exemple un PPI indigent.
    Le mieux est d’attendre le conseil du budget avant le 15 avril.

  4. Super votre dessin de Ventalix donnant un grand coup de DOB à Martine dont on voit les pieds (sans chaussettes).
    Que va -t-il se passer après ce refus du DOB ?

    • La Rédaction | 19 mars 2019 à 14 h 05 min |

      Normalement la convocation d’un Conseil municipal avec pour ordre du jour le Budget Primitif 2019.

  5. Je ne suis pas sûr que les mesures qui ont été prises contre les casseurs soient de nature à dissuader les manifestants.

    • Cela va au contraire aggraver la situation. Tant que Macron ne traitera de plus en plus violemment que des conséquences au lieu de traiter les causes, tout cela ne pourra et ne fera qu’empirer.

  6. Monpetitdoigtmadit | 18 mars 2019 à 22 h 10 min |

    Ambiance de merde à la mairie. Cela fait maintenant quatre mois que l’ambiance se détériore, mais depuis la dernière commission finances et sur tour le rejet du DOB, cela s’est brusquement aggravé. Les élus qui étaient déjà peu souriants, ne se font plus la bise, ne se parlent plus entre eux et se font même la gueule. Les deux clans sont bien marqués, d’un côté les GASSOURY, de l’autre les DENALON. Et le fossé qui les séparent s’élargit chaque jour un peu plus, comme les deux côtés du rift est-africain se séparent en deux plaques indépendantes avec un océan entre elles.
    Qu’est-ce qui a provoqué cette rupture ? Les GASSOURY vous diront qu’ils n’avaient rien vu venir, ce qui n’est pas tout à fait exact puisque l’éminence grise de Martine, travaillait à éliminer certains membres de son équipe (dont nous tairons les noms pour l’instant – les deux camps n’ont qu’à se compter) et à recueillir le soutien de LREM, en la personne de Marie Guévenoux, une opportuniste notoire (comme la quasi-totalité des députés LREM).
    Pendant que se déroulent ces grandes et ces petites manoeuvres pour les élections municipales de mars 2020, la commune n’est plus administrée. Elle le sera encore moins , pendant environ un mois, jusqu’à la tutelle du Préfet, une fois le Budget 2019 rejeté (avant le 15 avril, date butoir pour voter le budget). Moins de 4 semaines à attendre pour savoir à quelle sauce, les GASSOURY et les DENALON vont vouloir vous manger, vous les Saintryens qui n’êtes que des vaches à lait.
    Il semble aussi que l’autorité de Sonia en ait pris un coup derrière les oreilles depuis qu’on a révélé qu’elle avait son poste grâce à ses amitiés particulières et non grâce à ses compétences, ce qui est fort de café. Nous suivons attentivement l’évolution de la fin de règne et nous vous tiendrons informés.

  7. Connaissez-vous la date du prochain Conseil municipal ?

  8. Monpetitdoigtmadit | 17 mars 2019 à 14 h 31 min |

    Je confirme pour la pêche. D’ailleurs, s’il n’était pas là au dernier conseil, c’est parce qu’il fait de la pêche au gros en Afrique. Il s’entraîne pour pêcher les électeurs de Saintry aux prochaines municipales de 2020. Il n’a pas tort. Il va avoir besoin d’un entraînement intensif.

  9. C’est tout à fait ça Paul. Ce type y pense depuis longtemps, déjà quand il était sur la liste de Johnny Da Costa aux dernières municipales. Pourtant, à part pêcher, ce gugusse ne sait pas faire grand chose sauf peut-être se prosterner devant les GASSOURY.

  10. Ventalix est il le chef des irréductibles girouettes qui récidivent leur volte-face de 201?

  11. En ce jour de révolte dans notre beau pays de France, où le peuple réclame avec force et constance :
    – la justice sociale et fiscale,
    – un pouvoir d’achat qui le mette au-dessus du seuil de survie, celui de la vie,
    – des mesures immédiates, efficaces et efficientes pour lutter contre les causes du changement climatique et pour à minima, préserver la biodiversité, sinon la restaurer,
    – une réforme institutionnelle de fond, constitutionnelle, afin de modifier la gouvernance du royaume en associant mieux et plus les citoyens à la prise de décision publique grâce au RIC dont il faut définir le champ et les modalités mais dont le principe ne saurait être remis en question, et en renforçant les pouvoirs de contrôle du Parlement sur l’exécutif et non son asservissement comme le veut notre roi, avec la réforme constitutionnelle qu’il a en tête
    – la fin des conflits d’intérêts qui ont explosé depuis mai 2017,
    – la fin de la vente à la découpe des biens nationaux, qui appartiennent au peuple car acheté avec l’argent de leurs impôts, fruits de leur sueur et parfois de leur sang, comme avec la loi PACTE? votée quasiment en secret, bradant ADP, FDJ et ENGIE,
    – que vous cessiez d’être cynique et méprisant envers nous. Après avoir poursuivi vos réformes comme si de rien n’était depuis novembre 2018, vous partez skier à La Mongie en vous foutant royalement de ce qui se passe dans notre beau pays, qui n’est plus le votre, précisément les jours où le peuple est dans la rue.
    Vous n’êtes qu’un trou du cul (entouré de suces-pets) et dorénavant, vous serez traité comme tel.

  12. Monpetitdoigtmadit | 15 mars 2019 à 22 h 40 min |

    Je confirme complètement les propos de « Les Rougeaux ». Ce n’est plus panique à bord mais sauve qui peut. Et les GASSOURY ont une équation insoluble à résoudre : qui va avoir envie de s’afficher avec un futur repris de justice et une incompétente aculturée et au cerveau vide, risée de tous les élus du coin. Pour les DENALON, la tâche n’est guère plus simple. En effet, qui veut s’acoquiner avec des traîtres professionnels dont la seule ambition politique est de recevoir des indemnités, voire plus.
    Les deux concurrents cherchent à obtenir le soutien, sinon l’investiture de LREM, ainsi que l’onction de Marie Guévenoux, qui a autant navigué que les DENALON. Ce qui pourrait les rapprocher, entre opportunistes !!!
    Bientôt d’autres nouvelles !

  13. Bobléponge | 15 mars 2019 à 21 h 56 min |

    La ville de Corbeil-Essonnes qui est gérée comme l’Etat algérien, par une caste qui ne travaille qu’à son profit, a renforcé sa similitude avec l’Algérie. En effet, Bébèche, lui aussi victime de trois AVC a annoncé qu’il se présentait à sa propre succession en mars 2020. On a vu où la candidature d’Abdelaziz Bouteflika l’a mené. Espérons pour les Corbeil-Essonnois que le Saint Esprit touchera le cerveau gauche de Bébèche (on sait qui est son cerveau droit) et qu’il retirera sa candidature. D’autant plus qu’il s’est fâché « mortellement » avec sa famille politique pour avoir appelé à voter LREM via l’opportuniste Francis Chouat à la dernière législative. Et que cette trahison n’est pas de celle que l’on pardonne. Si Bébèche pense qu’il peut être élu sur sa seule notoriété, sans Serge Dassault, ni LR, il se fourre le doigt dans l’oeil jusqu’au coude. Et outre ses 3 AVC qui vont l’handicaper lourdement pour sa campagne, il n’est pas interdit de croire qu’il sera rattrapé par la justice avant les élections, ce qui nuirait gravement à ses ambitions. C’est tout ce que je lui souhaite, de prendre 5 ans d’inéligibilité !

  14. Notre petite Soso doit être fière d’elle?.
    Elle qui passe de l’ombre à la lumière.
    Elle doit être fière de voir que l’on parle d’elle et de sa manière de gérer les services et les finances.
    Monsieur Gonzalez, faites au mieux pour mettre tout ça dehors.
    La population et les services n’en peuvent plus.
    Je serai à la place Du Maire je serais sorti de moi-même.

    • Cher Titi, je ne pensais pas avoir fait le panégyrique de « Sonia Aït-Slimane. Au contraire, je voulais souligner que, du fait de l’incurie de Martine, c’était une gribouille sortie du chapeau de Gassama, qui gérait la commune et que cela ne se passait pas très bien. Il est évident que lorsque la majorité va changer, car j’espère que les Saintryens ne sont pas assez demeurés pour réélire les GASSOURY ou élire les DENALON, tous issus de la bande des « Tontons macoutes », comme les appelle Monpetitdoigtmadit, la bien nommée liste « Saintry pour Moi », l’administration de Saintry va complètement être réorganisée, et qu’il sera demandé à une certaine directrice de retourner dans sa ville d’origine, Corbeil-Essonnes. Mais auparavant, il faut chasser ces bons à rien de la mairie.

  15. Les Rougeaux | 15 mars 2019 à 12 h 14 min |

    En coulisse (c’est-à-dire en mairie), le trouillomètre est à zéro. L’ambiance est tendue. Les tractations vont bon train. Et pendant ce temps ça drague à tout va pour composer une liste aux municipales.

  16. Quel bonheur ! Je viens de lire que Bechter se représente en 2020 à Corbeil car il reste beaucoup à faire (il ne dit pas ce qu’il entend par là). Voilà qui va motiver Gassama, Machiré de son prénom.
    Encore un Bouteflika à l’horizon.

  17. On est pas dans la merde ! La liste « Les Démocrates de Saintry », tête pensante Gassama, tête de liste Martine mais pas sûr. La liste DENALON tête pensante Ventalon, tête de liste Denece … ou Ventalon.
    Programmes : pour les Saintryens néant, pour eux bien vivre de vos impôts.

  18. Pour vous remercier encore pour vos dessins qui nous régalent chaque semaine depuis maintenant quatre ans. Quelle inventivité ! Quel souci du détail ! Et cette boîte de comprimés de DENALON 5000 mg, absolument génial. Il faut dire qu’avec un tel dosage, le mal doit être profond. Et la boîte de cachets bleue ouvre bien des perspectives.
    On voit bien les forces se dessiner pour 2020 mais tous viennent de la même bande de copains. Ca va être dur pour les DENALON de dire qu’ils n’étaient au courant de rien, qu’ils n’avaient pas les documents , …, car pour le coup, ils passeraient pour des godillots extrêmement cons et serviles qui n’auraient pas oublier de passer à a caisse tous les mois. Encore pire que les GASSOURY dont on sait que ce sont des voyous mais qui ne s’en sont jamais cachés.
    Vraiment M. Gonzalez merci pour toutes vos informations et analyses que vous nous faîtes partager dans la joie et la bonne humeur.

  19. Cher Vidocq, ne soyez pas si alarmiste. En effet, la commune sera placée sous tutelle si le budget n’est pas voté. Mais la mise sous tutelle n’est pas la dissolution du conseil municipal.
    Le budget rejeté sera envoyé par le Préfet à la Chambre Régionale des Comptes d’Île de France (CRC) qui en établira un nouveau sur la base stricte d budget 2018. Ce budget sera adressé au Préfet qui sera chargé de l’exécuter. C’est cela la mise sous tutelle, ce n’est plus le maire qui a la main sur le budget. Je ne vous cache pas que dans le cas de Saintry, c’est même une excellente chose, vu l’état réel de nos finances, contrairement aux affirmations mensongères de Martine. De plus l’examen par la CRC de nos comptes permettra peut-être de mettre en exergue toutes les manipulations de marchés publics.
    M. Gonzalez a déjà demandé plusieurs fois au Préfet de saisir la CRC pour vérifier les marchés publics. Il n’a jamais donné suite. Là, il ne peut pas faire autrement, c’est la procédure réglementaire.
    Ensuite, le Préfet peut constater que la commune est ingouvernable. Ce qui et malheureusement la réalité, puisque c’est une petite fonctionnaire, Sonia Aït-Slimane, venue de nulle part et protégée de Machiré Gassama, notre vénérable 1er adjoint, qui dirige la commune (avec toutes les conneries déjà constatées et une exécrable gestion du personnel). Mais au sens de la loi, la gouvernance d’une commune se mesure par la capacité politique de la maire à la gérer, c’est-à-dire à faire voter ses délibérations et en premier lieu le budget sans lequel la commune est ingouvernable.
    cette décision est laissée à l’appréciation du Préfet qui juge que la commune est ingouvernable ou non. S’il le décide, il propose au conseil des ministres la dissolution du conseil municipal qui statue. Une fois le conseil municipal dissous, le Préfet nomme une délégation spéciale pour assurer la gestion courante de la commune jusqu’aux prochaines élections qu’il devra organiser dans un délai de trois mois après la dissolution. Ce qui devrait nous amener en septembre pour une élection municipale partielle à Saintry-sur-Seine, SI LE CONSEIL EST DISSOUS, ce qui n’est pas fait même si le budget 2019 est rejeté.
    Par contre, je partage votre sentiment sur la nécessité de s’organiser pour virer la bande de branleurs qui gère la commune depuis le 31 mars 2014, et encore c’est un doux euphémisme.
    Le plus simple est que les personnes intéressées fassent part de leur intérêt à la rédaction de Saintry info qui transmettra directement.
    Et connaissant bien M. Gonzalez, je peux vous dire q’il n’a pas lancé le blog « Saintry info » avec les élections dans la tête mais tout d’abord car il avait été scandalisé que la maire ne veuille pas reconnaître qu’elle avait financé illégalement sa campagne électorale avec l’argent des entreprises et par les méthodes de voyous utilisées pour gérer la commune, mais pour vous informer. Et il faut le reconnaître, il a soulevé beaucoup de lièvres.

    • Je pars du principe qu’il vaut mieux prévenir que guérir et, même si vous amendez mon propos, force est de constater que vous me rejoignez sur bon nombre de points.
      Je veux mettre le doigt là où ça fait mal et redire qu’il est grand temps que les saintryens se mobilisent pour les prochaines échéances communales et ceci que Monsieur GONZALEZ fasse candidature ou non. Il est urgent que les femmes et hommes de bonne volonté s’organisent, hors des magouilles politiciennes dont nous avons tous assez.
      C’est une prise de conscience que je sollicite et dont nous avons besoin pour faire un grand nettoyage dans les semaines et les mois à venir.
      Il est grand temps de nettoyer les écuries d’Augias

  20. Petit message amical à toutes celles et ceux qui soutiennent épistolairement, et SEULEMENT épistolairement, Monsieur GONZALEZ : il s’agit de savoir si nous voulons vraiment rejeter l’équipe actuelle.
    Pour celà une seule voie existe: celle des élections municipales
    Il faut savoir que si une tutelle de la préfecture est décrétée nous aurons une équipe préfectorale imposée par le préfet qui gèrera la commune et qui, surtout, sera chargée d’organiser de nouvelles élections ce qui peut arriver dans les 3 mois du contrôle préfectoral et un délai très court pour recruter une liste de 29 élu(e)s potentiel(le)s dont il faudra mesurer la motivation, la probité et l’engagement.
    Des listes sont déjà en préparation : celle des DENALON (personne n’est dupe), celle des GASSOURY (le pouvoir est trop beau) avec ou sans Martine, et celle de celles et ceux qui avancent masqué(e)s.
    Si Monsieur GONZALEZ est une alternative valable il faut le lui dire et surtout commencer à lui donner les moyens humains (des candidat(e)s motivé(e)s et honnêtes prêts à s’engager).
    Les appareils politiques de tous bords sont déjà dans les starting-blocks, et on peut voir aujourd’hui le résultat de leurs tripatouillages à Saintry en 2014 et par la suite.
    Quand on veut quelque chose il faut s’en donner les moyens, c’est pourquoi j’ai déjà exprimé le souhait d’une liste « Saintry propre » pour laquelle je souhaite m’engager.
    A bon entendeur salut !
    A l’avenir il ne faudra pas pleurer.

    • « SAUVONS SAINTRY » des mains de tous ces magouilleurs…..nous ne sommes pas dupes…..

    • Rasleboldesaintrysurseine | 14 mars 2019 à 13 h 33 min |

      Je suis entièrement ok avec votre discours, il faut que les Saintryens et Saintryennes bougent , il faut absolument arrêter cet gabegie ! Il faut sauver notre village qui devient une zone dangereuse à y vivre et quand je pense que Mme MCO dit que les finances de la ville sont saines…… qu’elle toupet …. beurkk

  21. Il faut avouer que tout s’accumule pour notre Gassama préféré :
    1 – Le procès du coup de pied fatal
    2 – Le procès pour les achats de votes à Corbeil
    3 – Le DOB rejeté avec la perspective que le budget le soit également.
    Ça commence à faire beaucoup!

    • Tant mieux je ne le supporte pas ce menteur manipulateur tricheur, on sait ce qu’il vaut et de quoi il est capable……
      Dommage pour la maire elle aurait pu choisir mieux mais il y en avait peu qui avait le même profil…..
      Il ferait mieux d’aller voir ailleurs et arrêter d’enlaidir notre village.

  22. Ah, la tronche de Gassama sur la photo du coup d’état dans l’article du Parisien. Je suis sûr qu’il doit se dire : « Tous des racistes ! » ou bien « Tous des cons ! »
    Pauvre vieux, il n’a pas compris que les gens ne voulaient plus de lui et attendent avec impatience que la justice fasse son oeuvre.

  23. Il faut absolument que vous regardiez la vidéo de l’agence winwin sur Aurore Bergé. Votre journée en sera ensoleillée.

  24. MCO va enfin sauter. Ce n’est pas trop tôt. Ça va lui faire drôle, elle ne va plus pouvoir arrondir les fins de mois …

    • Ah sa tombe bien que je soit tomber sur ces commentaires je comprend mieux maintenant pourquoi je n’arrivais pas à joindre MME ait slimane que j’essaye de joindre sans arrêt depuis 2 mois, il a fallu d’un recommandé et que je me déplace jusqu’a La mairie.
      Donc si quel qu’un voit mon commentaire pourriez vous demandez à Mme ait slimane de me rappelé concernant des travaux effectuer DEPUIS été 2018 et que je ne suis pas payer. Merci à vous

  25. Poser la question, c’est y répondre. Il paraît qu’entre F et S, il n’assure plus du tout. Et maintenant, il n’a plus le temps. Il doit s’occuper de la débandade de ses troupes. Quand on pense que même ses copains ne viennent pas au Conseil pour voter le DOB …🤣🤣🤣
    Et la mère Walker qui ne vient pas sans laisser de pouvoir. Ça, c’est la coalition mère-fille.

  26. Dans mon commentaire de ce matin, j’ai oublié de remercier M. Barthe qui a organisé ce grand débat avec Grand Paris Sud. S’il avait fallu compter sur Martine pour le faire ou sur son adjoint tout puissant, nous y serions encore en 2023 …

    • Je ne comprends pas, s’il était si puissant, pourquoi prendrait-il des cachets bleus pendant le conseil et pas des comprimés de DENALON comme ses copains de la majorité ?

  27. Hier soir au grand débat je n’ai pas trouvé Mme le maire en grande forme. Elle a pris le micro le temps de présenter ceux qui allaient faire le boulot.
    Je confirme l’anecdote de Jules, mais M. Gassama a fait semblant de ne rien entendre.

  28. Il est bien évident que ces Messieurs-Dames nous font le même coup qu’en fin de semestre 2014. Mais comme ils ne peuvent plus prétendre à négocier quoi que ce soit, si ce n’est de faire partie de la nouvelle liste « SAINTRY POUR VOUS » aux municipales de 2020, ce qui ne les intéressent absolument pas, c, ils préfèrent faire ce clash.
    Je rassure Méphisto, ils savent très bien ce qu’ils font, car ils veulent le pouvoir, et ils n’ont pas d’autres choix que de le faire. ILs vont prétendre pour se justifier qu’ils ont été éloignés de toutes les décisions.

    • La liste des GASSOURY ne s’appellera pas « Saintry pour Vous » mais « Les Démocrates de Saintry ». Ils ont même déjà sorti un tract, le bulletin d’information n°1.

  29. L’avenir d’un traitre et d’une traitresse est d’être trahis à leur tour.
    Victoire à la Pyrrhus des girouettes d’octobre 2014. Plus de 4 ans sont passés et le gang des mange-petits semble concrétiser leurs rêves. Après avoir retourné leur veste pour quelques menues indemnités ils se voient déjà décrocher le gros lot.
    Ils n’ont aucune conviction et surtout pas pour servir les saintryens dont ils se fichent complètement: nous voilà bien lotis avec cette fine équipe.
    Moi je demande à Monsieur GONZALEZ de monter une liste de gens propres et honnêtes pour les élections qui doivent avoir lieu en 2020 mais qui peuvent arriver bien avant de la main du Préfet, dès que la commune aura été mise sous tutelle. Personnellement je m’engage d’ores et déjà.

  30. Iront-ils jusqu’au bout de leur démarche ? Avec des gens si peu fiables, on peut se poser la question.

  31. PTDR ! J’étais au Grand débat organisé par GPS salle Corot hier soir. Par un heureux concours de circonstance, Gassama, notre tristement célèbre 1er adjoint, est arrivé au moment où une personne de la salle demandait à ce que les personnes mises en examen ne puissent se présenter à des élections et doivent démissionner de leur(s) mandat(s). M. Gassama n’a pas jugé utile de commenter, ni de répondre.

  32. Ventalon semble se réjouir de ce rejet. Un grand bravo une fois de plus pour cet article, ce dessin et pour le conte du scorpion et de la grenouille !

Les commentaires sont fermés.