Martine ne fait pas recette en ce début d’année

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Selon l’expression consacrée : 3 pelés et 2 tondus dans le public !

Il est vrai qu’avec seulement 4 points à l’ordre du jour, dont 2 réchauffés et 1 qui ne relevait que du pouvoir discrétionnaire du maire, le Conseil municipal du 12 janvier 2017 n’avait pas de quoi enflammer les foules, pas même le point 4 qui consistait en une économie mensuelle de 263,11 € au budget communal.

Nous en profitons malgré tout pour féliciter chaleureusement Philippe HEFLING qui a rendu sa délégation, épuisé par le travail fourni sur les dossiers des allées Bourgoin et du PADD, avec un soutien inconditionnel à l’autoroute de transit de Mme « Martine » justement nommée « la route CARTAU-OURY ».

Voilà des indemnités qui n’étaient pas injustifiées, comme bien d’autres, dont nous parlerons dans un prochain article.

 

Soyez le premier à commenter sur "Martine ne fait pas recette en ce début d’année"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*