Madame Propre

Martine confirme par ses déclarations dans le journal Le Parisien et sur le site Corbeil-infos qu’elle est véritablement un « Voyou démocratique ».

Non contente d’interdire la communication des documents publics permettant de contrôler sa gestion, elle s’attaque dorénavant aux valeurs qui fondent notre République.

Ainsi, s’attaque-t-elle à l’intégrité territoriale en affirmant péremptoirement : « Ce qui se passe à Corbeil reste à Corbeil ! » comme si les lois et le bon sens ne s’appliquaient pas de manière identique des deux côtés de la seine.

A cet effet, le « Super M local » propose un nouveau produit le « MA 5 en 1 » spécial canalisations eaux usées, autrement appelé « Madame Propre ».

Pour éviter que les matières fécales bouchent vos canalisations, le laboratoire municipal a concocté une nouvelle formule d’une redoutable efficacité (en France on n’a pas de pétrole, mais on a des idées), qui non seulement décape les tuyaux, mais empêche les matières précédemment citées de s’y redéposer.

Comme ça, tout est beau, tout est propre à Saintry-sur-Seine :

Circulez il n’y a rien à voir !

92 Commentaires sur "Madame Propre"

  1. Y a un Gassama qui est un héros et qui sauve un gosse. Y en a un autre qui savate le nez de son DGS et qui va aller en prison. Ainsi va la vie !

  2. Un film prémonitoire ce soir à la télé :  » Le réveil de la force » ! Le côté obscur n’a qu’à bien se tenir.

  3. C’est plutôt Gassama le parasite, non ! Enfin, c’est vrai que Martine nous suce le sang grave. Dans tous les cas c’est un GASSOURY.
    Adieu Mach, on t’aimait pas !

  4. SOSFANTÖMES | 27 mai 2018 à 20 h 02 min |

    Enfin une info utile sur la maladie de Lyme sur le site internet car nous allons nous promener dans les forêts avoisinantes.
    J’en conclus que c’est la tique Martine qui m’a contaminé en me suçant le sang.

  5. C’est donc une élue. Je plains ceux qui doivent travailler avec elle, vu la description que vous en faîtes.

  6. Bobléponge | 27 mai 2018 à 18 h 06 min |

    Christian, j’aurais aussi pu l’appeler « Princesse des coeurs ». Ceux qui ont vu le film comprendront.
    En réalité, c’est une des nombreuses copines de 2B3, une des deux qui siègent au conseil. C’est bien là sa seule qualité.
    A un ego démesuré, un caractère de cochon et tortille du cul. Quand elle est quelque part, on ne peut pas la rater. On ne doit voir qu’elle. Dommage qu’elle n’accroche pas la lumière et qu’elle n’en émette pas non plus.

  7. C’est quoi la protection fonctionnelle ?

    • La Rédaction | 27 mai 2018 à 18 h 34 min |

      La protection des élus locaux a fait l’objet de deux textes (pour les élus municipaux) :

      L’alinéa 2 de l’article L 2123-34 du code général des collectivités territoriales dispose :
      « La commune est tenue d’accorder sa protection au maire, à l’élu municipal le suppléant ou ayant reçu une délégation ou à l’un de ces élus ayant cessé ses fonctions lorsque celui-ci fait l’objet de poursuites pénales à l’occasion de faits qui n’ont pas le caractère de faute détachable de
      l’exercice de ses fonctions ».

      L’alinéa 2 de l’article L 2123-35 du code général des collectivités territoriales dispose :
      « La commune est tenue de protéger le maire ou les élus municipaux le suppléant ou ayant reçu délégation contre les violences, menaces ou outrages dont ils pourraient être victimes à l’occasion ou du fait de leurs fonctions et de réparer, le cas échéant, le préjudice qui en est résulté ».

  8. Mehdisaintry | 27 mai 2018 à 15 h 41 min |

    Ne t’inquiète pas Christian. Elle est de Corbeil et normalement elle s’est reconnue !

  9. LesinformésdeSaintryinfo | 27 mai 2018 à 15 h 06 min |

    Tout à fait Pantashop ! Un BIDE de chez BIDE ! Qui voudrait faire la fête et risquer de trinquer avec Martine qui pourrit la vie de notre village.
    Par contre, c’est la fête de notre voisine. Il faut dire que notre 1er adjoint a fait très fort en savatant le nez du DGS.

  10. Bien vu Solène ! C’est la fête à Martine et à Bechter. Mais pour eux c’est toute l’année. Et pour nous, pauvres contribuables, aussi.

  11. Bobléponge, moi qui suis de Saintry je ne sais pas qui est « la belle en cuisse ».

  12. Aujourd’hui c’est la fête des maires ?

  13. La fête des voisins à Saintry : Un bide TOTAL !
    Pas étonnant, l’ambiance actuelle n’engage pas à faire la fête.

  14. Oui j’adhère mais Martine et ses sbires ont fait de notre beau village un repère de voyous et de corrompus
    Quel dommage c’était si bien saintry.
    Je déteste tous ces élus parce qu’ils n’aiment pas saintry
    .

  15. Bobléponge | 26 mai 2018 à 22 h 22 min |

    Si vous voulez y aller par là Claude :
    Corbeil, son Bébèche, son pervers asexué, sa 49-3, son directeur de la jeunesse et des sports au diplôme bidonné, son chef de la sécurité des bâtiments, son adjoint à l’environnement et au trafic routier, son adjoint au sport, ses détournements de fonds, ses marchés publics, ses trafics en tous genres, son clientélisme forcené, ses achats de vote, …
    Comme vous pouvez le constater Claude, vous êtes battu à plate couture.
    Saintry n’est pas encore aussi gangrenée que Corbeil. La Martine est une petite joueuse comparée au Bébèche.

  16. Saintry, sa maire, son site internet, ses marchés publics, son 1er adjoint, … Où est passé notre petit village si tranquille ?

  17. La notoriété de notre gloire locale est éclipsée par celle de son 1er adjoint.
    Grâce à notre voisine vous avez un niveau d’exposition exceptionnel. Tout le monde va connaître Saintry info.

  18. J’ai récupéré une vidéo où on voit bien que ce n’est pas la tête du DGS qui va taper le pied de Gassama. Mach est dans la merde. C’est ça quand on joue perdant-perdant. Soit il soutient le savateur fou et il saute. Soit il le lâche et il saute aussi.
    Joue à la roulette belge Jean-Pierre. C’est pareil, tu gagnes à tous les coups.

  19. Je confirme que le maire et ses sbires étaient à la Fête du Cirque de l’Essonne. Incongru quand on connaît ses convictions.
    Une bonne nouvelle, Daniel Arnault sera présent au conseil municipal de lundi soir. Je salue sa décision. Il ne va pas satisfaire aux exigences de voyous de bas étage.
    Il pourra peut-être nous expliquer les tenants et les aboutissants du marché de nettoyage des bâtiments. Parce que ça n’est vraiment pas clair.
    Il se susurre que ce sont des protégés du maire.

  20. Bobléponge | 26 mai 2018 à 18 h 24 min |

    Ça n’a pas manqué, les 2B2 et 49-3 etaient à la parade pour la signature de la Convention pour la Biodiversité sur le Cirque de l’Essonne. Eux qui la détruisent à chaque instant !
    Arrivés très discrètement pour ne pas se faire remarquer dans un environnement qui ne leur est pas particulièrement favorable (Bébèche en défenseur des oiseaux et des tétards, ça se saurait !), ils ont filé la queue entre les jambes, piteusement, … pour ne pas dire honteusement.
    A noter : Bébèche est venu parler à Sylvain Dantu ce qui ne s’était pas produit depuis 3 ans. Le chef des voyous doit se sentir bien seul pour en être ainsi réduit à s’adresser à un des deux élus qu’il a excommunié. Il ne sait plus où il habite et ce n’est pas son pervers asexué qui va lui indiquer la route.
    Le 2B3 était là aussi, venu constater sa défaite, lui, l’adjoint délégué à l’environnement qui s’est violemment opposé depuis 10 ans au classement en ENS du Cirque de l’Essonne. « Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse ! »
    Quand à « la belle en cuisse », son absence ne fut pas remarquée outre mesure. Elle est tellement insignifiante.

  21. Bobléponge | 26 mai 2018 à 16 h 25 min |

    Tu oublies le mobilier urbain Gérard ! Le 2B3 adore.

  22. Ça c’est sûr, à Corbeil ça ne s’arrête jamais. Ça s’appelle un cercle vicieux. Les 2B2 sont des affairistes identifiés et reconnus. Le 2B3 aussi mais pas du même club. Les 1ers préfèrent la pierre, le 3ème, l’eau et les déchets avec une incursion dans la sécurité.

  23. Ça me fait penser à un livre de Denis Robert de 1996, « Pendant les affaires, les affaires continuent ». On voit que rien n’a changé. Ça s’est même plutôt dégradé.

  24. Bobléponge | 26 mai 2018 à 12 h 32 min |

    Bien vu Papamadit ! Mais ça ne serait pas complet sans la cerise sur le gâteau : les deux gérants sont une seule et même personne. Un super coup de bonneteau !

  25. Vous avez raison Zezette. C’est bien DIGITAL OFFICE. Mais il semblerait, après recherches, que la société AXE DV n’a pas d’employés. Dès lors, comment organiser le nettoyage des bâtiments ? Ils vont peut-être récupérer le personnel de la société évincée LG Environnement, qui est en liquidation. Ça serait un joli tour de passe-passe.

  26. Mehdisaintry | 26 mai 2018 à 8 h 13 min |

    A Corbeil on donne le marché du nettoyage à une entreprise qui a été créé le 3 mars 2018.
    A Saintry on donne un marché à une entreprise CYBER’L qui n’existe pas encore.
    Les mentalités ont drôlement changées sur les marchés publics.
    Corbeil et Saintry même combat ?

    • Il me semble que c’est
      DIGITAL OFFICE c’est pareil
      Mais vous avez raison tout ça c’est copain copain

  27. Perverspépère | 25 mai 2018 à 22 h 51 min |

    Demain à 16h00, le chef des voyous de Corbeil sera à Robinson pour signer une convention sur la biodiversité. Il espère que grâce à ça il va devenir un maire durable. Ça sera juste après le BME qui est convoqué à 12h30 avec le planqué et 49-3. Il y aura peut-être aussi Gassama, le 1er adjoint inoxydable de Saintry.

  28. Bobléponge | 25 mai 2018 à 19 h 46 min |

    Des questions seront-t-elles posées sur ce marché au BME de demain après-midi ? Wait and see !

  29. Bobléponge | 25 mai 2018 à 19 h 32 min |

    Oui Gérard

  30. Bob, vous voulez parler de la société AXE DV, nouvellement créée (1 mois) et qui récupère un marché de plus d’1 M€/an ?

  31. Elle va être obligée d’augmenter ses émoluments de maire pour pouvoir rendre 5 000 € à la commune. Quoique avec les marchés …

  32. Les Hameaux ça ne te suffit pas d’avoir voté la protection fonctionnelle bidon de Cartau-Oury. Maintenant qu’elle a sauté t’es mauvaise joueuse !

  33. Les Hameaux, vous êtes de ceux qui pensaient que c’est M. Arnault qui a donné un coup dr tête dans le pied de Gassama.

  34. Bobléponge | 25 mai 2018 à 16 h 40 min |

    Pourquoi un conseil avec seulement 12 points à l’ODJ ? Parce qu’il fallait passet 3 délibérations avant fin mai :
    – la convention pour prêt de salle
    – l’attribution du marché juridique parce qu’il va y avoir besoin d’avocats
    – et surtout l’attribution du marché de nettoyage des bâtiments qui pose beaucoup de questions qui restent sans réponse. C’est lié aux GAV et aux perquisitions de Bayle et Gassama en septembre dernier. Très, très chaud ! D’ailleurs Bayle (qui aimerait bien faire les 2B3 avec les 2B2) devait dégager. S’il est toujours en place, quelle pourrait bien être son utilité ? Début de réponse demain au BME !

  35. Les Hameaux | 25 mai 2018 à 14 h 58 min |

    Comment pouvez-vous affirmer qu’elle a perdu sa protection fonctionnelle, alors que cela fait deux ans qu’elle l’a demandé ?
    Arrêtez de propager de fausses informations.

    • Ce ne sont pas de fausses informations ne vous en déplaise, le jugement existe réellement. Seriez-vous si proche des GASSOURY pour remettre en cause ce que publie la rédaction !

  36. La situation de Corbeil doit être vraiment préoccupante pour que le nouveau préfet lui réserve les faveurs de sa 1ère sortie officielle sur le terrain depuis sa prise de fonction, cet après-midi à l’hôtel de ville.

  37. J’ai eu l’adresse de votre site par un ami qui travaille à la mairie de Corbeil comme moi. Je suis effaré par tout ce que j’apprends. Je savais que la situation était grave mais pas qu’elle était aussi dégradée.
    Maintenant que tout le Darblay vous lit, nous en parlons entre nous à midi ou en pause. Des copains me confirment que le maire et son conseiller de l’ombre s’arrachent les cheveux. Ils n’arrivent pas à trouver les fuites. Il faut dire que certains de vos commentateurs sont particulièrement bien renseignés.

  38. Pascal Boistel était en mairie hier. Sa protection est-elle désormais assurée ? Sa grande mission aujourd’hui : assurer le retour à la normale des maisons de quartier. Bon courage ! Quelle autorité aura-t-il quand on sait qu’il est l’illustration parfaite des 3 singes car, présent le 2 mai chez le DGS, il n’a rien dit, rien vu, rien entendu. Avec les animateurs, je crains fort que le courant ne passent pas.

  39. Martine va-t-elle devoir rembourser à la commune l’argent détourné ?

  40. SOSFANTÖMES | 24 mai 2018 à 21 h 56 min |

    MENTEUSE, VOLEUSE, RIDICULE et INDIGNE sont ses autres noms. Il faut qu’elle assume.

  41. Elle avait pourtant criée haut et fort que
    Monsieur Gonzalez avait perdu et qu’elle pourrait récupérer la caution.
    Et les autres imbéciles de la soutenir parce qu’ils ont été achetés.
    Bien fait !!!

  42. Bobléponge | 24 mai 2018 à 18 h 23 min |

    Si Bébèche avait voulu sanctionner Gassama, il aurait supprimé la subvention accordée à SAH sans justificatif et sans contrôle de l’emploi des fonds.
    Tout le monde sait que c’est du détournement de fonds publics.
    Comme quoi il n’y a pas qu’à Saintry !

  43. A voir ce qui se passe à Saintry et à Corbeil, je comprends pourquoi les français sont persuadés que les élus sont des voyous. Peut-on les en blâmer ?

  44. Bravo M. Gonzalez. Je vous soutenais totalement dans cette affaire. Ça devrait faire réfléchir les 9 crétins qui vous ont attaqué en diffamation juste pour vous emmerder et qui ont perdu. Ils vont comprendre quand ils vont devoir rembourser les consignations et les honoraires d’avocat. A moins qu’ils ne préfèrent être poursuivis pour détournement de fonds publics. Courage, nous sommes nombreux derrière vous.

  45. Adieu Mach ! On t’aimait pas.

  46. L’anti-redéposition, ce n’est que pour le malien du XIXème. Pour mieux l’évacuer s’il tentait de s’incruster ! On polluerait la Seine … mais de deux maux, il faut choisir le moindre.

  47. MA 5 en 1 n’a pas réussi à éviter la redéposition des emmerdes à venir !!!!
    BRAVO M. GONZALEZ !!

  48. Intéressant ça ! Si le tribunal administratif a donné raison à M. Gonzalez et annulé la protection fonctionnelle de Martine, cela veut dire qu’il avait eu raison de déposer plainte pour détournement de fonds publics. Car en instrumentalisant la justice à des fins politiques, elle a détourné l’argent de la commune à des fins personnelles. Il y a non seulement détournement mais aussi recel, car le détournement lui a directement profité.
    De mémoire c’est quand elle avait attaqué en diffamation pour le tract de M. Gonzalez : « Main basse sur la ville ». Elle a déjà perdu en correctionnelle et maintenant devant la juridiction administrative. Bravo M. Gonzalez ! J’attends de pouvoir lire le jugement.

  49. Vous avez raison Bob. Attendons le conseil de lundi. Nous verrons si Boistel est là (avec une protection policière ?), si Arnault est là (avec une protection policière ?), si le maire en a une paire et s’il assume l’entière responsabilité de l’immense bordel qu’il a créé, si les animateurs viennent en nombre, …

  50. Bobléponge | 24 mai 2018 à 12 h 43 min |

    Pourtant rivebleue, si le DGS ne reprend pas le travail comme l’a dit ouvertement et publiquement le frangin, responsable de la sécurité des bâtiments, probablement suite aux menaces faites au pervers asexué et à Bébèche, c’est bien ce que dit Deadpool qui risque d’arriver : Machiré DGS et Adama directeur de la sécurité.
    Il appartient donc aux agents de l’administration de Corbeil-Essonnes de se déterminer. Soit, ils acceptent ce que l’exécutif veut leur imposer contre leur gré, car je ne crois pas un seul instant qu’ils souhaitent travailler dans un tel climat de violence physique, déjà que la violence morale existe à tous les étages. Soit, ils se rebellent et, je suis d’accord avec Gérard, ça s’organise.
    Je sais qu’il y a un Bureau municipal élargi samedi 26 en prévision du conseil municipal du lundi 2. Bébèche va probablement exiger de ses troupes un front uni. Il ne voudra pas voir une seule tête qui dépasse.
    Mais cette position est intenable. Les AVC ont fait perdre à Bébèche le principe de réalité.
    Beaucoup d’élus au conseil sont des Corbeil-Essonnois, ce qui n’est pas le cas des 2B2, greffon exogène en passe d’être rejeté par le patient.
    La menace de Bébèche à sa majorité, faite à la réunion de crise du samedi 5, que la ville passera aux mains de Piriou aux prochaines élections si elle exigeait que des sanctions soient prises contre les Gassama (car c’est bien les deux qu’il faut virer), montre le désarroi de l’otage des voyous.
    Il serait bien que le maire en exercice (pas celui qui, dans l’ombre, se veut calife à la place du calife) s’explique en ouverture du prochain conseil pour donner sa position sur ce qui va advenir à Corbeil-Essonnes.
    Il en va de la bonne marche de la ville.
    Quand au second couteau qui n’est toujours pas réapparu, il paraîtrait qu’il va aller dans chacune des maisons de quartier, rencontrer les animateurs qui exercent leur droit de retrait depuis près de trois semaines rendant impossible l’accueil du public, afin de régler leur problèmes. Cela relève du fantasme !
    Attendons le conseil de lundi !

  51. Bonjour M. Gonzalez, savez-vous si le tribunal a rendu son jugement dans votre recours contre la protection fonctionnelle de la maire ?

    • La Rédaction | 24 mai 2018 à 14 h 04 min |

      Bonjour Jean,
      M. GONZALEZ nous a informé que le jugement prononçait l’annulation de la protection fonctionnelle de Mme CARTAU-OURY et qu’il nous faisait parvenir la copie du jugement du Tribunal administratif de Versailles.

  52. Il serait temps à cette municipalité de démissionner.
    Mais la place est trop bonne!

  53. Bizarre ! Vous avez dit bizarre, comme c’est bizarre. Avez-vous entendu parler des rétrocommissions Zezette ?

  54. Il faudrait que les élus nous expliquent comment ça se fait que l’on paie toujours tout plus cher que dans les autres communes….
    City stade… Aire fitness..
    Le site internet… École Koch.. Et j’en passe ???
    Bizarre

  55. Je ne vous le fais pas dire.

  56. On a surtout des goûts de chiotte !!!

  57. Perverspépère | 23 mai 2018 à 19 h 38 min |

    A Saintry, on n’a pas d’idées mais on a de l’argent.

  58. Espérons qu’elle a eu un prix de gros pour ces horribles pots, car il circule dans la ville que c’est du 10.000 euros de dépensé pour cet investissement inutile.

  59. D’autant plus que ces pots rouges sont installés un peu n’importe où, et même sur un rond-point, ce qui permet de bien cacher la visibilité.l

  60. Si Bechter espérait trouver de l’argent pour le sauver de la faillite, c’est raté.

  61. Alors rivebleue, vous n’avez rien répondu à Gérard. Pourtant, il vous donnait des pistes de réflexion pour agir avec votre syndicat. C’est bien ce que je disais, il ne se passera rien.
    Vous méritez d’avoir Machiré comme DGS et Adama comme directeur de la sécurité.

    • bonjour
      je viens de lire la reponse de GERARD que je trouve tres interessante je vais lui faire passer par le site mon adresse mail via le site de saintry info rien est mieux que le contact pour avancer
      sur la fin de votre message a chacun d avoir ses idees elles vous sont propres mais votre raccourci est simpliste.

  62. Bobléponge | 23 mai 2018 à 15 h 35 min |

    J’ai vu mon Bébèche hier à l’Élysée chez Micron 1er. Quelle tristesse ! Il errait comme une âme en peine, ne sachant à qui parler.
    Il faut dire que le guignol de l’Élysée qui sait donner des milliards à ceux qui n’ont besoin de rien, ne sait rien donner à ceux qui ont besoin de tout. La République selon Macron et ses marcheurs !
    Il aurait dû s’entendre avec Bébèche puisqu’ils voient le monde du même oeil. Pourtant, il l’a superbement ignoré, l’ombre des Gassama planant trop sur sa tête.

  63. Encore un nouveau sobriquet pour Martine : « La main verte » !
    C’est plus flatteur que MENTEUSE, VOLEUSE, RIDICULE ou INDIGNE.
    Cette stratégie des pots rouges est un cache-misère et un attrape-nigaud. Qui va s’y laisser prendre ?

  64. Décidément, Martine nous surprendra toujours. L’argent manque dans les caisses et malgré tout nous assistons à la multiplication des pots rouges. A défaut de pouvoir concourir dans la catégorie des villes oû il fait bon vivre, Saintry court après sa 2ème fleur. On fait ce qu’on peut avec ce qu’on a …

  65. Si je comprends bien ce que vous dites rivebleue, les syndicats sont impuissants à Corbeil. M. Gassama doit se croire intouchable, surtout avec le soutien du maire.

  66. Juste Mehdisaintry, ça va chauffer à Corbeil pour Bechter, Boistel et Gassama. Le prochain conseil va être chaud. Et pas que …

  67. Mehdisaintry | 23 mai 2018 à 9 h 52 min |

    Bounouara 15 ans !
    ça va chauffer sérieux à Corbeil !!!

  68. Premier ministre communal ?

  69. maximilien | 23 mai 2018 à 9 h 07 min |

    Poutine, il ne faut pas prendre le lecteur lambda pour un demeuré comme a tendance à le faire notre président jupitérien.
    Pour parler d’autre chose, je trouve anormal qu’un tribunal juge quelqu’un sans avoir obligé les témoins à être présents aux audiences pur être entendus et interrogés : trois défections, non des moindres, ça fait beaucoup et c’est bizarre, même si je ne pleurerai pas sur la dureté de la sentence, la gravité des faits la justifie.
    Notre premier ministre communal va pouvoir parader

  70. T’as raison Traoré, trois bâtards !

  71. Bobléponge | 22 mai 2018 à 21 h 16 min |

    A Saintry, vous avez Mme Propre. Nous à Corbeil, on a M. Sale !

  72. Trop top votre promo pour Mme Propre. Quand on imagine comment fonctionnent les marchés publics à Saintry, ce serait le comble de notre Martine nationale. Pour le prochain coup, la promo du SUPER M les nouveaux élus devrait porter sur « le Hérisson magique » qui ramone tous les conduits de cheminée pour faire des économies de bois de chauffe.
    Après les conduits souterrains, les conduits aériens ! Martine s’occuperait ainsi de toute notre tuyauterie, en toute intimité.

  73. Si rivebleue souhaite que j’aille à la réunion de jeudi matin à C. Ansart, qu’il fasse un mail avec ses coordonnées à Saintry info qui me transmettra. Je prendrai contact avec lui.

  74. Le jugement en appel vient de tomber pour Younès. Il prend aussi cher qu’en 1ère instance, 15 ans. Il y a trois bâtards qui l’ont laissé tomber : Bechter, Boistel et Gassama. Ceux-là ont vraiment intérêt à se planquer. On va voir si les 2B2 comme les appelle Bobléponge seront présents au conseil municipal de lundi prochain. Si Bechter avait deux sous de jugement, il courrait à Sotchi se réfugier dans les bras de maman. Quand au dircab, je ne sais pas où il est planqué depuis plus de 15 jours (en Normandie ?) mais il ferait bien de le rester (planqué bien sûr !).

  75. Le problème n’est pas là Maximilien. Votre humour est compris des initiés, mais quelquefois le lecteur lambda peut prendre les déclarations au 1er degré.

  76. Poutine, il faut avoir le sens de l’humour, chacun sait que MCO ne protège que ses propres intérêts : je pense que vous l’aviez compris !

  77. Je voudrais répondre à rivebleue. L’action collective des agents de Corbeil dépend avant tout et essentiellement, pour ne pas dire exclusivement de la position de M. Jean-Pierre Bechter (JPB).
    Soit JPB exerce ses responsabilités et défend l’intégrité physique des agents de la ville en garantissant leur sécurité. Les moyens sont là. Il suffit de les exploiter. Et votre rôle se limite à apporter votre soutien au DGS et à le lui faire savoir.
    Soit, pour une raison x, y ou z, le maire souhaite protéger Machiré Gassama, son directeur de la jeunesse et des sports, qu’il a recruté tout seul, malgré le passé de son protégé, et son frère Adama Gassama, responsable de la sécurité des bâtiments. Et alors là, vous êtes dans la merde. Car vous allez devoir choisir entre fermer vos gueules et approuver le choix du maire de donner la ville aux voyous et vous battre pour défendre votre droit à travailler dans un environnement sain et sécurisé.
    Vu de l’extérieur, il apparaît que c’est cette dernière solution, le soutien aux Gassama, qui a été choisi par JPB (et aussi par MCO).
    Que faire ?
    1- Exercer votre droit de retrait tant que le maire ne se sera pas engagé à vous garantir la sécurité au travail.
    2- Demander l’appui de vos organisations respectives au niveau national
    3- Faire connaître la situation de Corbeil-Essonnes dans les médias nationaux
    4- Obtenir la garantie du maire que M. Gassama Machiré sera remercié sans autre forme de procès, s’il est condamné lors de son procès du 29 juin, quelle que soit la peine prononcée. Pour ma part, j’ai parié pour au moins un an ferme. C’est ce que ça vaut. Violences volontaires sur une personne dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné une ITT supérieure à 8 jours.
    5- Se séparer dans la foulée de Gassama Adama (les motifs ne manquent pas).
    Les organisations syndicales peuvent aussi se porter partie civile dans le cadre du procès du 29 juin 2018.
    Comme vous le voyez, vous n’êtes pas démunis, même si les agents craignent pour leur emploi.
    Sénèque disait : « Ce n’est pas parce que nous avons peur que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas que nous avons peur ».

  78. SOSFANTÖMES | 22 mai 2018 à 17 h 56 min |

    Encore plus fort, une alerte pour une sortie CCAS : l’enregistrement de l’émission « Tout le monde veut prendre sa place » du 13 juin 2018. Il vous en coûtera 10 €/place pour les Saintryens, 12 €/place pour les extérieurs. Cela s’appelle faire du social à Saintry. Je comprends mieux pourquoi elle veut garder Gassama, c’est du social.

  79. SOSFANTÖMES | 22 mai 2018 à 16 h 02 min |

    Une alerte Citykomi : Sus aux arnaques sur les panneaux solaires. On aurait été en droit d’en attendre une sur l’arnaque aux élections à Saintry-sur-Seine. En effet, entre les GASSOURY et les OURYGASS, à la tête de l’équipe des bras cassés muets, sans cervelle et sans gonades, nous avons tous été lésés.

  80. Il va bientôt falloir faire une croix sur les petites pépés Mach. A Fleury, ça ne court pas les couloirs. Il faudra même que tu fasses attention aux douches. Et les vacances à Chassors cet été ont l’air compromises, pour les petits Corbeillois, mais surtout pour toi.
    Voilà un coup de latte qui coûte cher !
    Adieu Mach. On t’aimait pas !

  81. MCO ne protège pas notre commune Maximilien, elle la ridiculise. Même si la présomption d’innocence joue, prendre des mesures conservatoires comme le demande M. Gonzalez me paraît du plus élémentaire bon sens.
    Malheureusement c’est ce dont semble le plus dépourvu notre gloire locale, la bien-nommée MADAME PROPRE !

  82. Bobléponge | 22 mai 2018 à 14 h 59 min |

    Version n°4 : En esquivant une baffe de Gassama, les lunettes du DGS seraient tombées. En se baissant pour les ramasser, son nez aurait pris un shoot du même Gassama.
    Cette version semble corroborée par de nombreux témoins. Connaissant bien le personnage, c’est celle qui apparaît la0 plus véridique.
    Nous aurons le fin mot de l’histoire le 29 juin, voire avant.

  83. Version n°1 : le DGS a fait tomber ses lunettes et en se baissant brusquement pour les ramasser il a heurté le pied de notre valeureux 1er adjoint;
    Version n°2 : Notre 1er adjoint bousculé par les nombreux admirateurs qui étaient dans le bureau, a tenté de se dégager et en tombant à la renverse il a malencontreusement heurté le nez du DGS avec son pied;
    Version n°3 : le DGS s’est délibérément lancé la tête en avant sur le pied de notre vaillant 1er adjoint;
    MCO a donc raison d’invoquer des versions différentes.
    MCO protège notre commune et tient à faire savoir que Corbeil c’est Corbeil et que Saintry sera toujours Saintry, comme si notre extraordinaire 1er adjoint était pur à Saintry malgré ce qui lui est reproché à Corbeil … !
    Avoir un tel niveau de QI laisse perplexe … pourtant MCO persiste et signe !

  84. Macron s’en prend à la fonction publique : Grève générale !
    Bechter s’en prend à l’administration communale : RIEN ?

    • Bonjour réponse pour faire une grève il faut des participants et à corbeil vu le climat délétère les agents sont frileux beaucoup ne sont pas fonctionnaire et sont frileux vu qu’ ils ont une épée au dessus de la tête qui se nomme contrat mais si vs avez des idées vs etes le ou la bienvenu(e) le jeudi matin à c ansart bureau syndical ence qui concerne le DGS nous ne voulions pas isolé ce cas de tout les autres cas de violence car cela serait faire affront aux agents qu’ ils l on subit et pour qui l administration n a pas bougé naturellement nous contestons les actes mais aussi tous actes de violences verbales physique morales .

  85. Kangourou91 | 22 mai 2018 à 14 h 18 min |

    Avez-vous lu l’article dans le Parisien concernant la lettre ouverte de M. Gonzalez ?
    Et bien notre maire déclare qu’il y a plusieurs versions dans l’agression du DGS de Corbeil par notre 1er adjoint : On ose à peine imaginer lesquelles ?

Les commentaires sont fermés.