Les grandes manœuvres

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Habitants de Saintry-sur-Seine, ne soyez pas comme le poisson qui ne voit que l’appât et pas l’hameçon.

Vous l’avez tous constaté, les grandes manœuvres électorales en vue du renouvellement de l’équipe municipale en mars 2020 ont commencé : Travaux de voirie et fleurissement à gogo sont devenus les deux mamelles des GASSOURY : l’appât !

L’hameçon, quant à lui, se dévoilera plus tard, après l’élection municipale, quand vous aurez voté pour sa majesté Martine 1ère et son prince-consort, sous la forme d’une douloureuse, la facture de la société TERE.

Pour encore mieux travestir l’appât et faire passer la pilule financière auprès de vous, Martine 1ère lance ses grands travaux au motif d’une amélioration sécuritaire de nos rues, dont tout le monde voit bien que ce n’est qu’un prétexte. Demandez aux riverains ce qu’ils en pensent !

Il convient avant tout de vous en mettre plein les yeux, de vous faire croire au Père Noël, de vous inciter à penser que les GASSOURY ne se préoccupent que de votre bien-être Tout ce tralala sera complété par « toute une série de promesses qui n’engagent que celles et ceux qui les écoutent ».

Avec les bases électorales qui vacillent quand elles n’explosent pas, sous l’effet conjugué de la dégringolade des partis traditionnels et de l’appétit féroce de LREM menaçant, dès-à-présent et ouvertement, les maires de droite et du centre d’excommunication et de suspension de leurs subventions en cas de non-ralliement à sa majesté des mouches, le roi Macron, nous allons une nouvelle fois assister à un jeu de chaises musicales de la part des politichiens, des ambitieux, des mange-merde inscrits à la course aux indemnités pour se placer, recevoir la bonne investiture, se faire réélire, … pratiques dont nous sommes saturés jusqu’à l’écœurement et qui nous tiennent de plus en plus souvent éloignées de la politique !

En l’occurrence, ces « petits arrangements entre amis » de politiciens de tous bords vers celui de Jupiter, poursuivent deux objectifs :

  • Assurer la réélection du sortant (chez nous les GASSOURY), après qu’il eût fait allégeance à LREM !
  • Obtenir une majorité au Sénat pour enfin pouvoir faire passer une réforme constitutionnelle liberticide, attentatoire à la démocratie et foulant aux pieds jusqu’à les égorger nos valeurs républicaines !

Notez que notre Jupiter franco-français a le don de s’entourer de gens sans scrupules ou en délicatesse avec le fisc, assez souvent incompétents, quand ce ne sont pas d’anciens voyous ou des personnes à la morale douteuse : COHN-BENDIT, LOISEAU, CASTANER, FERRAND, BELLOUBET, BUZYN, PENICAUD, SCHIAPPA, …, j’en passe et des meilleurs.

Voilà ce à quoi il faudra s’attendre en 2020, si votre vigilance ou votre intelligence sont mises à mal ou défaites en mars 2020 !

Ce qu’il faut à Saintry c’est une équipe honnête, si ce mot a encore un sens, autour d’un noyau de personnes compétentes dans les domaines de la gestion, de la planification, de l’aménagement du territoire, du développement économique et particulièrement du développement durable, capables de déterrer les cadavres dans les placards que ne manquera pas de laisser « la liste Saintry pour Vous », afin de remettre la commune sur les bons rails.

Saintry aura besoin de Saintryens motivés et intègres ! Saintry aura besoin de vous !

20 Commentaires sur "Les grandes manœuvres"

  1. C’est ce que les GASSOURY ont dépensé pour harceler M. Gonzalez en justice ?

  2. Mon dieu que de dépenses en justice.
    Et pour quel résultat !

  3. J’adore votre blague sur le foot féminin 🤣🤣🤣

  4. Soyons sérieux, Martine va se représenter et LREM va va faire une liste à Saintry qui s’appuiera sur la référence au président de la République.
    Le bilan au sortant ne pèsera guère.

  5. En effet les grandes manoeuvres électorales sont lancées, celles pour 2020 et même celles pour 2022.
    Les élus LR du Conseil départemental regardent déjà vers la Macronie : Durovray, Bournat, Echaroux laissent le parti qui les a fait « rois » et ne paient plus leur cotisation à LR. Bravo les convictions !
    Il est facile d’imaginer que nos brillants élus vont aller voir fissa du côté de Jupiter pour être touchés par la grâce et se positionner dans le bon sens du vent. Ils clameront travailler pour les saintryens : foutaise !

  6. A mon avis on va avoir sous peu une inauguration de la salle gingko.
    C’est du moins ce qui se dit en mairie.

  7. C’est vrai que toutes les dépenses de cette mandature vont vers le sport :
    Aire de fitness, salle de boxe, city-stade, parcours de jogging, marquage vélo.
    Ce que Gassama veut, Gassama l’obtient !

  8. Bravo on comprend mieux l’intérêt des marquages au sol: C’est donc pour marquer le passage de sa seigneurie Gassama 1er !

  9. Vous allez voir qu’elle va nous faire une inauguration en grandes pompes de la salle Gingko.
    Moi j’aimerais bien savoir combien de pognon la mairie à dépensé pour la rénovation de cette salle.

    • Ça frise les 1 millions d’euros chiffres à l’appui.
      Pour votre information, ce bâtiment était destiné à la destruction sous la précédente mandature, pour permettre d’insérer quelques places de parking et surtout élargir ce carrefour pour un meilleur passage du bus notamment.
      Cette rénovation n’etait pas au programme de Mme Cartau-Oury, mais la volonté constructive de notre maire a été plus forte…

      • Tous les présidents ont voulu marquer leur mandature : De Gaulle (Airbus, Plan calcul et création de Bull), Pompidou (Centre Pompidou, développement du TGV, Boulevard Périphérique), Giscard (Modernisation des télécoms, Vulcania), Miterrand (Institut du Monde Arabe, Grande bibliothèque de France, Pyramide du Louvre, L’Arche de la Défense, Opéra Bastille), Chirac (Fondation Chirac, Musée du Quai Branly) Sarkozy (Affaire Bismuth, Affaire Bygmalion, Affaire Khadafi), Hollande (Loi Travail, Mariage pour les homosexuels), Macron (Loi Macron, Privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, Vente d’Alstom à General Electric, Affaire Benalla) bref il est normal que sa grandeur MCO et son premier ministre laissent leur marque comme l’on fait nos grands hommes.

  10. Je me marre de voir celui qui surveille la taille des gravillons.
    C’est bien lui ça !

  11. C’est qui les copains ? TERE ?

  12. On voit bien que le gars au marteau-piqueur n’est pas habitué à travailler !
    Rien d’étonnant que l’on appelle les copains pour les travaux !

  13. Nous sommes MDR avec les copines ! Le cerveau des DENALON en train de mesurer la taille des gravillons avec son micromètre …

  14. Ce qui est bien c’est que c’est valable au niveau de Saintry comme au niveau du département, de la région et de la France.

  15. Votre article est criant de vérité. Les travaux en cette dernière année de mandat n’ont pour seul but que de se faire réélire.
    Personne ne peut être dupe.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*