Le Saintryen déchaîné !

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Vous avez tous reçu dans vos boîtes aux lettres la dernière livraison du « Saintryen déchainé » n°13 d’avril 2018, notre journal paroissial nous annonçant toutes les kermesses de ce printemps.

L’aigreur de la maire s’exprime pleinement dans la « TRIBUNE LIBRE » de la majorité ou la diffamation le dispute à la divagation.

En effet, sous le titre « Eloy GONZALEZ condamné » notre maire affirme une condamnation sans appel de Monsieur Eloy GONZALEZ sur les deux procédures intentées contre lui pour injures et diffamation, ajoutant pour mieux convaincre nos concitoyens que la raison l’a emporté.

La RAISON eut été, Mme le maire de dire à vos administrés LA VÉRITÉ, car : « La vérité existe, on n’invente que le mensonge ». Mais c’est peut-être pour vous un acte insurmontable que de dire la vérité.

Nous allons donc vous aider : 

Les deux plaintes intentées par vous et vos sbires contre M. Eloy GONZALEZ considèrent que 9 propos publiés sur notre site saintryinfo.fr sont injurieux et diffamants. Sur ces 9 propos, il y en a 6 qui ont été gagnés par M. Eloy GONZALEZ, et sur les 3 perdus, M. Eloy GONZALEZ a interjeté appel.

Précisons que le Tribunal Correctionnel d’Evry a jugé qu’il n’y avait pas de diffamation dans l’article évoquant les irrégularités dans la passation du marché public relatif à la refonte du site internet de la commune.

L’APPEL, est une procédure que vous connaissez parfaitement Mme le maire, puisque vous l’avez utilisé vous-même lors de votre première plainte en diffamation contre M. Eloy GONZALEZ – Ayant perdu en première instance, vous n’aviez de cesse de clamer qu’il fallait attendre le  jugement en appel.

Voilà LA VÉRITÉ !

Ainsi, Mme le maire la défaite n’est pas celle que vous annoncez, et la victoire n’est pas celle que vous affichez.

La sagesse eut été d’attendre le jugement en appel !

Chers lecteurs, vous trouverez ci-après la confirmation de l’appel de ces jugements qu’a formé M. Eloy GONZALEZ .

Vous constaterez donc, sans aucun doute possible que la maire s’arrange avec la vérité et diffame une fois de plus M. Eloy GONZALEZ , qui se réserve le droit de donner les suites judiciaires appropriées.

Vous constaterez de même qu’en plus de la diffamation, « Martine » a perdu la lumière à presque tous les étages.
Est-ce les saisons 10 et 11 de X-Files nouvellement sur nos petits écrans qui ont inspiré à « Martine » et à son génie du mal la théorie du complot qu’ils développent depuis le Conseil municipal du 20 novembre 2017 (Cliquez ici pour consulter), faisant du « Saintryen déchainé » la voix de la nomenklatura GASSOURY.

Entre, « Le Printemps est là », « Raconte-tapis », « Rando cyclo – La Saintryenne », l’enregistrement de l’émission « Tout le monde veut prendre sa place » et le jeu de piste pour accéder à Biblixnet, « Martine » confirme à chaque parution la transformation du journal d’information de la commune en bulletin paroissial.

Pas un mot sur :

– Le budget 2018
– Le PLU (Plan local d’urbanisme)
– La taxe GEMAPI
– Les travaux et les coûts de l’école maternelle koch
– Les travaux et les coûts du bâtiment du carrefour de la croix
– Les coûts prévisionnels de la fouille LOURY
– Le devenir financier de l’acquisition du restaurant « Les tilleuils »
– Les travaux sur nos routes
– Le bilan sur la fréquentation de l’aire de fitness et du City-stade par rapport à l’investissement
– La prise en compte de l’inquiétude de la population au sujet des compteurs Linky
– La position de la mairie sur les compteurs Linky
– Le bilan sur la vidéo-surveillance
– Le secret absolu sur les marchés publics et la rétention illégale des délibérations demandées par M. GONZALEZ
– …

Tous sujets qui fâchent ! et encore, nous sommes loin de les avoirs tous cités !
Le « Saintryen déchainé » porte décidemment bien son nom, vous amuser pour mieux vous …

54 Commentaires sur "Le Saintryen déchaîné !"

  1. Comme Audiard en parle si bien dans « Les tontons flingueurs ». Elle me fait aussi penser à la girouette d’Edgar Faure, celle qui tourne avec le vent. A Saintry aucune chance qu’elle grince par manque de vent. Au contraire elle tourne à toute vitesse. On dirait un drone.

  2. Elle est effectivement capable de basculer de l’UDI vers LREM
    En fait elle ose tout !!!

  3. Comme on dit « C’est au pied du mur qu’on voit le macron ».

  4. Martine c’est une LREM. Pas « La République En Marche » mais « Le Ridicule En Marche ». Après le PRG et l’UDI … le vent tourne tellement !

  5. Ce site : toujours la même galère !

  6. Ce n’est pas un reproche Gisèle. Simplement un constat. Depuis le début de cette histoire, M. Gonzalez n’a eu de cesse avec Mrs Da Costa et Penhoët de nous alerter sur les innombrables irrégularités de ce marché. Depuis une semaine, nous ne pouvons que constater combien ils avaient raison de nous tenir informer car le choix de la société CYBER’L par sa créatrice (et accessoirement grande copine de Martine) pour réaliser le nouveau site internet de la ville, en plus d’être plus que douteux et contestable, s’est révélé catastrophique (un an de retard [pour cette merde], non-respect du cahier des charges de l’appel d’offres, livraison d’un produit inutilisable, défaillance grave de l’assistant maître d’ouvrage [Murielle, la copine de Martine, la créatrice de CYBER’L]. En plus, Martine, avec la complicité de Nathalie et de Pascal, a payé avec nos impôts des prestations non réalisées.
    Pour un marché de 22 010 € HT !
    A quoi peut-on légitimement s’attendre pour les autres marchés publics de la ville, ceux à plus de 200 000 € HT ?
    Comme le dit SOSFANTÖMES depuis plus de six mois, Martine est une MENTEUSE et une VOLEUSE, ce qu’elle n’a jamais démenti, ni attaqué en diffamation.

  7. Vous savez je ne fais que constater. Après plus d’un an j’aurais aimé voir un site qui offre la possibilité de demander des documents administratifs en ligne par exemple. Mais là rien.
    Sans être experte cela ressemble à un site inachevé .

  8. Si c’est exact Gisèle ça s’appelle collecte illégale de données personnelles. Pour les prochaines élections ? C’est du pénal.

  9. Pour accéder convenablement au site de la mairie il faut montrer patte blanche.
    Faire allégeance en donnant vos coordonnées.
    La démocratie en sorte.

  10. Il faudrait leur faire une pub d’enfer pour leur site d’enfer. Cette société nous a escroqués. Evitons le même sort à d’autres communes. Enfin elles n’ont pas toutes un maire débile.

  11. Si c’est vraiment Cyber’l qui a fait ce site ils se sont fait hara-kiri car cela ne vaut pas un clou.

  12. SOSFANTÖMES vous oubliez le poseur de la fibre optique : Arnaud DELIÈRE.

  13. C’est peut-être la société du factotum qui a fait le site et pas CYBER’L. Ça expliquerait pourquoi on ne peut pas accéder aux mentions légales. PELOUIN, la dircom, le dircab … un trio d’enfer pour un site d’enfer !

  14. Il n’a rien à envier à sa patronne de ce côté-là.

  15. Facile ! C’est dans « Les tontons flingueurs » : « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ».

  16. Vous avez raison, le cas du Voisenonais est très, très, très intéressant. La réplique la plus célèbre d’Audiard (je vous laisse deviner laquelle) s’applique parfaitement à lui.

  17. Vous vous intéressez au cafard. Vous devriez creuser un peu, ça n’est pas triste. Il n’a pas aimé se faire traiter de clown, ce paltoquet. Je suis sûr et certain qu’il ne va pas du tout aimer la suite 😂😂😂

  18. Lucifer, vous auriez aussi dû donner ses coordonnées :
    http://entreprises.lefigaro.fr/monsieur-julien-aguin-77/entreprise-515071942

    Il s’occupe aussi très activement de l’association « Familles rurales ». Un Christine Boutin au masculin !

  19. Junior, le contenu c’est PELOUIN et la dircom (femme du 1er adjoint). CYBER’L a sa part de responsabilité. Elle devait récupérer le contenu existant et le transférer. Mais c’est une boîte de branques. M. Gonzalez, il faut relancer une action pour récupérer les pénalités de retard (> 100 000 €).

  20. Vous avez raison junior !
    En faisant des recherches très simples, j’ai constaté que le Dir.Cab. avait un registre du commerce toujours en activité.
    Est-ce normal ?

  21. Je ne comprends pas une mise en ligne aussi catastrophique! La moindre des choses est de remplir les rubriques. Il y avait du contenu dans l’ancien site! Que deviendra t’il? Quand on sait que le Dir Cab en personne se prétend être un érudit en matière de site Internet… Il aurait quand même pu prévenir sa Maire préférée, voir lui suggérer des choses! De la à éviter la gabegie, il y a encore du chemin !

  22. La Martine doit être jalouse de votre fréquentation. 400/jour de moyenne pendant les vacances. Avec son site pourri, elle ne doit pas dépasser les 4/jour.

  23. Une explication pour l’impossibilité d’accéder aux mentions légales : le site est tellement merdique que si la mention CYBER’L apparaissait, ce serait une contre-publicité terrible pour cette société « imposée » par la copine de Martine. Comme le dit Papamadit, quand elle va devoir s’expliquer devant les juges, ça ne va pas être simple.

  24. Vous savez bien que Martine se fout de la loi. Elle est sans foi ni loi. Ça s’appelle mentions légales mais ça n’est que pour les autres. Quand elle sera devant le juge, parce que ça ne peut finir que comme ça, et qu’elle comprendra (trop tard) l’issue fatale aux aventures de Martine, qu’elle aura elle-même écrite, la morale de l’histoire lui apparaîtra dans toute sa saveur.

  25. Vous avez raison Philou. Je n’arrête pas de le dire. Martine est une MENTEUSE et une VOLEUSE. Personne ne saurait le contester ! Encore moins elle. Les preuves spnt accablantes. Et pendant ce temps la préfète regarde passer les trains, les flèches et les indiens. Nous touchons du doigt la faute lourde …
    Je vous ai informé sur les risques de cliquer sur :
    https://saintry-sur-seine.fr/mentions-legales//

  26. Entre les mensonges sur les jugements et les mensonges sur les fausses lettres de démission de élus, sans oublier les mensonges sur le nouveau site internet, cela fait beaucoup.
    Elle est Top 1 au hit- parade du mensonge

  27. La vérité !
    Vous lui parlez de choses qu’elle ne peut pas comprendre

  28. Mme Carteau méditez sur cette maxime :  » quand le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l’escalier, elle met plus de temps, mais finit toujours par arriver »

  29. Vous devriez publier les jugements, cela mettrait un terme à tout ce baratin.

  30. Quel titre judicieux pour votre article ! A la lecture de la dernière livraison du Saintryen, je me suis rendu compte de sa justesse. Quelle mouche a piqué notre maire ? Le ciel lui serait-il tombé sur la tête ? Serait-elle sujette à des hallucinations ? Sa présentation des faits est pour le moins pernicieuse et sa théorie du complot relève du ridicile le plus abouti. Dans cette affaire, seule Martine n’a pas été finie à la naissance. Pour compléter SOSFANTÖMES et Micron 1er nous pourrions l’appeler Martine « et en même temps » RIDICULE 1ère. Ça lui va plutôt bien.

  31. Vous avez vu comment j’ai fait avec le site internet : Je vous amuse depuis un an « et en même temps » je vous ai doublement baisés avec 26 000 € que je vous ai escroqués et un nouveau site flambant neuf merdique, creux et complètement inutilisable.
    C’est la même chose avec tous les marchés publics …

  32. On reconnaît bien la préfète dans votre dessin.

  33. Très bien vos signaux de fumée ! Espérons que la préfète va les comprendre !

  34. Tout à fait Lucifer, je l’ai déjà signalé dans plusieurs de mes commentaires en prévenant même d’une tentative de piratage si vous cliquez sur « Mentions légales ».
    Plus je me promène dans le site, plus je me dis qu’il faut embastiller d’urgence Martine RIDICULE 1ère, la MENTEUSE et la VOLEUSE. Elle se fout ouvertement de notre pomme (pour rester poli), confirme qu’elle a choisi des branleurs sur les conseils de sa copine, qu’elle a payé tout le monde (22 000 + 4 000 €), ce qui est l’aveu d’une vaste escroquerie. Si c’est la même chose avec le marché de l’école Koch (1,5 M€), on va avoir la police tous les jours à la mairie.

  35. Ce « pseudo » nouveau site est la négation de l’Internet, et dire qu’il a fallu des années pour mettre à la disposition de tout un chacun une technologie pointue pour communiquer. En bref : un total « foutage de gueule » qui ne trompe personne.

  36. En plus, on ne peut pas accéder aux mentions légales. Or, les mentions légales sont obligatoires et doivent être facile d’accès.

  37. Je viens de découvrir les dégâts. Ce site est incroyablement nul. Je n’y comprends rien. Et puis il est désespérément vide. J’ai voulu consulter les numéros précédents du Saintryen. Je n’ai rien trouvé.

  38. Lucifer, ce n’est pas une société qui a pu faire ça. C’est une oeuvre artisanale (et non une oeuvre d’art) de l’équipe municipale autour de C. PELOUIN, spécialiste des sites internet et de leur contenu, et de la directrice de la communication. Des « pros » dans leurs domaines.

  39. Mes potes du Lavandou sont PTDR ! Ils m’ont dit qu’en plus d’être fada, Martine était une fumiste grave. Ils aimeraient connaître le concepteur du site car ils ont une farce à faire …

  40. Mon fils me dit que c’est impossible qu’une société digne de ce nom fasse telle œuvre de médiocrité. Ce site est vraiment nul !

  41. Ils auraient mieux fait de continuer à cacher le nouveau site. Bien qu’ils avaient déjà l’air très cons, ils avaient l’air moins cons que depuis que le nouveau site est arrivé.

  42. Ce site est vraiment de la merde. Par exemple :
    – Vous tapez Fouille Loury, vous obtenez « site narurel classé ». Rien sur le Plan de gestion (à 4 M€), rien sur l’étude faunistique et floristique à l’origine du projet. D’où le surnom de Fouille OURY, aussi creux qu’elle.
    – Vous tapez sur « Le Saintryen », vous n’avez que le n°13 d’avril 2018 que l’on vient de vous distribuer dans vos boîtes aux lettres. Les numéros antérieurs ne sont pas disponibles. Ils ont disparu. Ce n’est pas une erreur. C’est pour faire disparaître toute trace de ses mensonges.
    Bravo Mme PELOUIN pour le contenu du site !
    Bravo Martine RIDICULE 1ère pour ce site de merde !
    Quand récupérez-vous l’argent escroqué par CYBER’L et DIGITAL OFFICE ? Ou alors, c’est vous qui allez le rembourser directement de votre poche.

  43. Celui ou celle qui a conçu ce site devait être en pleine déprime. Attendre un an pour nous livrer une telle sottise.

  44. On a organisé une soirée découverte du site de la mairie hier soir. Certains d’entre nous ont du prendre un doliprane en fin de soirée.
    C’est pas humain ce truc là.

  45. Même pas foutu de mettre l’ordre du jour du conseil sur le site. Comme dans toutes les bonnes mairies qui se respectent. Ce n’est plus Martine 1ère mais RIDICULE tout court. Elle en est même l’exemple parfait donné par le dictionnaire.

  46. Ce site c’est encore plus compliqué qu’un plan de montage Ikea

  47. Le pire était à venir et bien c’est fait.
    Ce site internet est d’une médiocrité inimaginable

  48. Non Nathalie, si les mentions légales sont inaccessibles, c’est pour que nous n’ayons pas accès au nom du concepteur du site. Ce devrait en principe être CYBER’L mais une SSII digne de ce nom ne ferait pas un tel travail dr merde. Cela mérite le remboursement intégral des sommes versées, le service payé n’étant pas rendu, plus le paiement des pénalités de retard (au moins 51 semaines).
    En fait, je crois que c’est Cristelle PELOUIN, la spécialiste des contenus, et la célèbre et nullissime directrice de la communination qui auraient conçu ce site. Dzns ces conditions, les sommes versées à CYBER’L (en toute connaissance de cause) seraient un détournement de fonds publics. Il y a une enquête en cours. Nous verrons … En tout cas, nous le savons : à Saintry, quand c’est flou il y a un loup !

  49. Je suis allé sur les mentions légales du site de Saintry avec méfiance comme le préconisait SOSFANTÖMES. J’ai été victime d’une tentative de piratage. Tous mes pare-feux se sont allumés. Attention ce site est vérolé.

  50. S’il vous plait remettez-nous l’ancien site internet. Il était beaucoup plus convivial que cette m…. que vous nous avez mis. 1 an pour nous faire une telle saloperie.

  51. Quelle horreur ce site. Et on a payer pour ça ?

  52. Faîtes des économies, virez sa communicante ! C’est pour ça qu’on garde secrètes les mentions légales pour cacher qui c’est. Secret de polichinelle ! C’est presque comme l’avoir dans le tiroir.

  53. EURÊKA ! Le nouveau site est opérationnel. Nous n’aurons pas besoin d’attendre le 7 avril 2019.
    Vous aviez des informations en exclusivité ? Vous avez pu voir le site avant qu’il ne soit publié ? Sinon, comment auriez-vous pu donner son nom « SAINTRY FUMISTERIE » à Josy Jane ?
    En effet, tout ça pour ça ! 51 semaines d’attente pour un site vide, inexploitable, sans archives et qui vous demande en permanence vos coordonnées afin de les enregistrer pour les prochaines élections.
    Remettez-nous d’urgence le site de merde qui était le nôtre ! Il était mille fois mieux. C’est tout dire !
    Je vous invite tous à aller le voir : http://www.saintry-sur-seine.fr et à venir le commenter sur Saintry info, le seul site d’information de Saintry-sur-Seine.
    ATTENTION SI VOUS CLIQUEZ SUR « MENTIONS LÉGALES » EN BAS DU SITE, VOUS AUREZ UN MESSAGE DE TENTATIVE DE PIRATAGE. Elles sont légales (regardez en bas de notre site) mais comme toujours avec Martine vous n’aurez rien. MENTEUSE, VOLEUSE et RIDICULE ! C’est confirmé.

  54. Sur l’air de « le chapeau de zozo » (pour les anciens) :
    « Avez-vous vu le nouveau site de Cartau
    Il est vraiment pas beau et rigolo. »
    Je vous laisse improviser sur la suite. Avoir attendu autant de temps pour ce médiocre résultat c’est une honte !
    Mettez les pages à l’endroit au moins Mme la Directrice de la communication et allez faire une formation en informatique car cela semble nécessaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*