« Le Bon, la Brute et le Truand »

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Les frasques de notre petit village dépassent désormais les frontières fluviales de notre commune.
Cela fait maintenant longtemps que nous dénonçons l’importation des méthodes de notre voisine Corbeil-Essonnoise à Saintry-sur-Seine.

Elle n’est le fait que d’un seul homme, notre mis en examen de 1er adjoint et directeur du service Jeunesse et Sports de Corbeil-Essonnes. 

Aujourd’hui cela saute aux yeux comme un coup de pied au visage du Directeur général des services de Corbeil-Essonnes.

Après avoir été suspendu à titre conservatoire par le Comité technique paritaire de Corbeil-Essonnes présidé par le 1er adjoint (en l’absence du maire M. Bechter empêché en Russie), il serait judicieux que notre « Martine 1ère » choisisse entre son tuteur et l’intérêt de nos enfants, en retirant à titre conservatoire l’ensemble des délégations qu’elle a confiées à sa moitié (GASS/OURY) dans l’attente du jugement du procès en Correctionnelle qui se tiendra au Tribunal d’EVRY le 29 juin prochain.

Courage « Martine », encore un effort pour vous libérer du carcan pesant de votre puissante voisine !

Afin de vous y aider, M. GONZALEZ vous a adressé cette lettre ouverte qu’il nous a gentiment communiquée.

Lisez-là avec attention, et faites-en bon usage !

Comme ça vous pourrez faire la promotion de la prochaine quinzaine du « Super M – les nouveaux élus » : MA 4 en 1, avec en plus la fonction protectrice de nos tuyaux d’assainissement des eaux usées pour une évacuation encore plus fluide de celles-ci.

 

Titre de l’article tiré du film réalisé par Sergio Leone  en 1996.

163 Commentaires sur "« Le Bon, la Brute et le Truand »"

  1. Kangourou91 | 22 mai 2018 à 11 h 45 min |

    Avez-vous lu l’article dans le parisien concernant la lettre ouverte de M. Gonzalez ?
    Et bien notre maire déclare qu’il y a plusieurs versions dans l’agression du DGS de Corbeil par notre 1er adjoint : On ose à peine imaginer lesquelles !

  2. Maximilien, c’est pas un problème d’oreilles, c’est un problème de cerveau. Ses 2 hémisphères cérébraux ne sont pas connectés ce qui engendre des antagonismes permanents et donc une incohérence structurelle …

  3. Ne dit-on pas « qu’il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre », ça se dit aussi au féminin. MCO devrait consulter un ORL.

  4. Macron s’en prend à la fonction publique : Grève générale !
    Bechter s’en prend à l’administration communale : RIEN ?

    • Bonjour réponse pour faire une grève il faut des participants et à corbeil vu le climat délétère les agents sont frileux beaucoup ne sont pas fonctionnaire et sont frileux vu qu’ ils ont une épée au dessus de la tête qui se nomme contrat mais si vs avez des idées vs etes le ou la bienvenu(e) le jeudi matin à c ansart bureau syndical ence qui concerne le DGS nous ne voulions pas isolé ce cas de tout les autres cas de violence car cela serait faire affront aux agents qu’ ils l on subit et pour qui l administration n a pas bougé naturellement nous contestons les actes mais aussi tous actes de violences verbales physique morales .

  5. Si vous pouviez dire vrai. C’est insupportable qu’il s’occupe de nos enfants.

  6. Vous avez raison Jules, je crois même que les choses vont arriver plus vite que prévu.

  7. Il serait bien que sa moitié élue prenne conscience que son 1er adjoint est devenu un boulet qui va l’entraîner par le fond.

  8. Justement, son naturel ne nous convient pas à Saintry. Il devrait démissionner de lui-même s’il avait deux sous d’honneur.

  9. Savez-vous quand se tient le prochain conseil municipal ? Qu’on puisse venir dire adieu à notre mis en examen de 1er adjoint pour achat de votes et renvoyé en correctionnelle pour violences volontaires. Un garçon si remarquable que notre maire ne veut pas s’en séparer. Faut dire qu’elle n’a rien dans la calebasse !
    Alors que tout est bidonné chez lui, son diplôme DEJEPS, ses promesses qui n’engagent que ceux qui les écoutent, sa langue de pute, sauf son culte de l’apparence. Ah, ça il y tient, le fric, le pouvoir, les filles, … pas forcément dans cet ordre d’ailleurs.
    Mais tout ça c’est bientôt fini, par sa seule faute. Et il s’en rend compte, il va tout perdre. Parce qu’il n’a pas su réfréner sa nature profonde qui veut qu’il ne supporte aucune contradiction. Chassez le naturel, il revient au galop. Et son naturel au Gassama, …
    Adieu Mach, on t’aimait pas !

  10. SOSFANTÖMES | 21 mai 2018 à 15 h 00 min |

    Le site est toujours aussi vide et creux que Martine la MENTEUSE et la VOLEUSE, RIDICULE et INDIGNE, notre maire. Le 27 mai il y a aussi une séance de tarot. Notre 1er adjoint pourrait se faire prédire son avenir. Il en a bien besoin.

  11. Une qui est bien contente de quitter ce merdier c’est la préfète. Elle nous envoie de bons baisers de Corse.

  12. Patétic, Boistel c’est le directeur de cabinet du maire de Corbeil-Essonnes, celui que Bobléponge appelle aussi le pervers asexué et M. Broz l’eunnuque. Dans tous les cas un sans-couilles ! Depuis les 3 AVC de Bechter, il se prend pour le maire de Corbeil, c’est bien là le problème. Depuis 3 ans la ville part à vau-l’eau et ça fuit de partout. Il a suffi d’une menace du frangin pour qu’il se liquéfie et disparaisse. On verra s’il est là le 28 mai.

  13. Corbeil = Chicago années 30 !
    Saintry = Marseille années 50

  14. En plein week-end prolongé faire ces scores montre que vous avez considérablement augenté votre audience. Bravo à vous !

  15. Bobléponge | 21 mai 2018 à 10 h 24 min |

    Le pervers asexué s’est volatilisé. Le prochain conseil est le lundi 28 mai (chaud !). Le DGS doit reprendre le travail le 28 mai. Beaucoup des questions que se posent les habitants et le personnel communal devraient trouver leur réponse ce jour-là.

  16. Boistel ? C’est quand le prochain Conseil municipal à Corbeil?

  17. Bobléponge | 20 mai 2018 à 20 h 27 min |

    Ils ont bien trop peur d’être arrêtés à l’audience pour aller au procès en appel de Younès. Mais c’est reculer pour mieux sauter. Le procès des achats de votes à Corbeil arrive.
    Ils ont perdu au grattage, mais ils vont gagner au tirage. Mon seul regret est que le plus gros des voyous, le bien-nommé pervers asexué, échappe à ce procès.

  18. Votre maire ne prend déjà pas la décision de se présenter au procès de younes bounouara (pas plus que notre 1er adjoint)
    alors prendre une décision courageuse on en est loin.

  19. Un ami m’a donné votre site. Il a bien fait. Tout ce que je pressentais devient réel. Les gens n’ont plus envie de travailler. Qui voudrait se défoncer pour un maire qui nous ment et se moque de nous ? Alors qu’il suffirait de quelques décisions courageuses pour que l’essentiel rentre dans l’ordre. C’est bien le problème, il faut du courage.

  20. Je suis bien d’accord avec vous Le lyonnais. Ras le bol de l’atmosphère délétère qui règne à la mairie. On constate une dégradation constante et qui s’accélère de nos conditions de travail et comme vous le dîtes, on ne sait pas si cela ne va pas finir en règlement de comptes dans les locaux de la mairie avec le risque de prendre une balle perdue.

    Nous ne travaillons plus dans des conditions de sécurité satisfaisantes. D’ailleurs, comme vous le faites justement remarquer, avec le pognon que ça coûte, le résultat est nul et le Darblay est un château des courants d’air.

    Le directeur de la sécurité est un bras cassé notoire, recruté par Marc Savelli, le précédent DGS, dont c’était un ex-ami. Le responsable de la protection des bâtiments s’est fait discret, à la demande de son frère comme certains commentaires le disent.

    Et il semblerait que les animateurs exercent ou vont exercer leur droit de retrait, ce qui va paralyser l’accueil du public dans les maisons de quartier.

    Plus personne ne sait comment tout cela va évoluer. J’espère comme beaucoup que le DGS va reprendre son activité mais il semble que son retour s’éloigne, et que les fauteurs de trouble seront lourdement sanctionnés, sans parler des décisions judiciaires.

    J’en parle avec beaucoup de collègues. Nous ne comprenons pas la mollesse du maire dans ses propos et dans ses actes au sujet de l’agression du DGS. Nous sommes en plein désarroi.

  21. Le lyonnais | 20 mai 2018 à 10 h 07 min |

    Evidemment que nous sommes nombreux à vouloir témoigner notre soutien au DGS, qui pour mémoire, est un homme de 62 ans, sans problème d’équilibre, plutôt stable sur ses deux jambes, même avec le poids de sa pipe… Heureusement également que nous n’avons pas attendu une action syndicale ou la circulation d’un livre d’or pour le faire, alors que de nombreux autres moyens existent…

    Toujours est-il que cette situation est loin d’être rassurante pour la suite car lorsqu’on pense avoir déjà tout vu à Corbeil, nous assistons à une dégradation encore des conditions, de l’ambiance, d’une violence toujours plus forte… Où était (et où est actuellement) la sécurité, son dirlo, les vigiles du service de protection des bâtiments, la police municipale, pour protéger l’accès au bâtiment administratif où on rentre comme dans un moulin, malgré les dépenses engagées par cette même direction (badges d’accès, caméras, masse salariale…), même si à priori sur ces derniers faits, la menace venait de l’intérieur et que ce n’est pas la première fois.

    Le maire doit se sentir bien seul, puisque à vous lire le DirCab est absent mais pas son adjointe, le directeur « jeunesse et sport » (mis en cause suite à un dépôt de plainte et présumé innoc… non responsable) est suspendu et éloigné du territoire par la justice, le directeur « sécurité » est absent et son responsable « protection des bâtiments » se fait discret, alors que le DGS se soigne, victime d’un acte intolérable, inexcusable, condamnable…

    J’ignore la suite de cette affaire mais je suis de ceux qui espère le retour du DGS, à la place qui est la sienne mais, je comprends que cela ne doit pas être facile pour lui, physiquement et moralement… Je ne sais quelle mouche a piqué les acteurs de cette situation (à moins que ce ne soit à cause de la colonie d’araignées de l’entresol du château…) et surtout, quelle sera la prochaine étape, blessure balistique, mort…

    Ras-le-bol !!!

  22. Très bien votre idée de bouillon de onze heures Bob. Ça nous ferait trible économie en frais d’enquête, en frais de justice et en frais d’emprisonnement. Ce type nous a assez pompé nos impôts.

  23. Pour quelqu’un interdit de séjour à Corbeil, je trouve qu’on le voit beaucoup. C’est comme pour sa suspension sans solde, je suis pratiquement certain qu’il touche. Bechter a dû faire le nécessaire …

  24. Bobléponge | 19 mai 2018 à 19 h 12 min |

    Pourvu que ce soit le bouillon de onze heures !

  25. Alors Mach, t’es en train de boire le bouillon ! Tu vois ce que l’on fait aux autres se retourne un jour contre soi. Adieu Mach, on t’aimait pas !

  26. Vous savez L’UDIvine, le précédent procureur était un frère. On a vu ce que donnaie.t les amitiés particulières. Il a été promu à Colmar, superbe promotion !
    Ceci pour illustrer que « les institutions ne sont jamais que ce qu’en font les hommes ». Toutefois, gardons espoir ! La nouvelle Procureure semble vouloir remettre de l’ordre dans la maison.
    Mais M. Gonzalez, que ce constat ne vous empêche pas d’agir car « il y a quelque chose de pire dans la vie que de ne pas avoir réussi, c’est de ne pas avoir essayé ».

  27. Il n’y a pas qu’à Corbeil qu’on en a marre des Gassama, ici à Saintry aussi. Vibement le 29 juin ! S’il pouvait y avoir un mandat de dépôt au prononcé du jugement, ce serait parfait.

  28. Je suis depuis longtemps ces péripéties et j’ai honte. J’ai honte de voir le comportement lâche de certains élus. J’espère effectivement que les autorités lisent ce site car il faut vraiment mettre un terme à toutes ces méthodes mafieuses.

  29. Heureusement que vous êtes là. Sinon nous n’aurions pas beaucoup d’informations sur ce qui se passe. D’ailleurs, le nombre de vos visiteurs est éloquent. Continuez à nous tenir informés. Mes copines et moi on adore.

  30. Zezette je ne suis pas pessimiste, seulement réaliste.
    Malgré le « livre d’or » mis en place pour que le personnel de Corbeil puisse témoigner de son soutien franc et massif au DGS, les liens entre le maire et son directeur de la jeunesse et des sports au diplôme DEJEPS truandé sont trop puissants, leurs intérêts sont trop liés et les risques pour JPB de laisser tomber Gassama sont si importants, que, depuis le début, Bechter a fait son choix : ce sera Gassama.
    Le DGS ne reviendra pas. Le risque est bien trop important. Et personne ne viendra occuper cette fonction à Corbeil pour le remplacer.
    Déjà, début 2011, le DGST de l’époque s’était pris un revolver sur la tempe et avait été immédiatement recasé à l’agglomération, sans aucune plainte.
    Là au moins, le DGS a déposé plainte. L’enquête toujours en cours a démontré la véracité des faits.
    Si Gassama est condamné le 29 juin, je ne vois pas comment le maire pourra le conserver dans les effectifs. Mais avec lui, tout est possible.

  31. Bobléponge | 19 mai 2018 à 11 h 57 min |

    Pas dur Pierre ! Un coup de fil. Bébèche est administrateur de l’hôpital de Corbeil.
    Comme ils avaient tous les deux intérêt à ne pas répondre à la convocation du tribunal pour ne pas avoir à s’expliquer sur le « cadeau » marocain réservé à la partie civile, ceci explique cela.

  32. Comment a-t-il fait pour avoir un certificat médical à l’hôpital ?

  33. Qu’est-ce qu’il a notre ami Gassama ? Un rhume de cerveau ?

  34. Il va faire le beau, costumé, cravaté, briqué comme un sou neuf, à la commémoration du 8 mai 1945 mais, lorsqu’il doit faire face à ses responsabilités, il se terre pour ne pas avoir à répondre de ses actes devant la justice.
    Peut-être s’exilera-t-il au Mali pour prendrr soin de ses vaches le 29 jiin prochain ?
    M. Gassama est un nain politique qui ne peut, en aucun cas, prétendre représenter les valeurs républicaines. C’est pourquoi Martine doit prendre les mesures conservatoires demandées par M. Gonzalez.

  35. SOSFANTÖMES | 19 mai 2018 à 1 h 21 min |

    Je viens de recevoir une alerte Citykomi pour la Fête du développement durable le dimanche 27 mai. Ça ne peut donc être en aucun cas la fête des GASSOURY, car ils n’ont rien de durable. Surtout après la dernière sortie de route de Martine RIDICULE 1ère quk la rend indecente.
    Et le 25 …, c’est la Fête des voisins. Je n’aimerais pas habiter allée des Haubans.

  36. Bobléponge | 18 mai 2018 à 23 h 38 min |

    Procès en appel de Younès : Machiré, témoin de moralité en 1ère instance (avec le résultat que l’on connaît) a été écarté par Me DUPOND-MORETTI. Trop risqué, dû à la dangerosité du personnage. Cela aurait donné, à juste titre, une mauvaise image des fréquentations de Younès.
    Par contre, il avait été assigné par la partie civile pour s’expliquer sur l’épisode marocain. Il ne s’est pas présenté à l’audience hier. La maréchaussée s’est donc présenté à son domicile ce matin pour l’y emmener de force. Il était absent. Sa femme a dit qu’il était parti (se planquer) à l’hôpital se faire faire une excuse médicale, ce que la maréchaussée a vérifié et relaté à l’audience.
    C’est probablement le très violent coup de boule du DGS dans le pied de Gassama qui a provoqué une fracture des métatarses. On se demande bien pourquoi ce n’est pas Gassama qui a déposé plainte contre le DGS pour violences volontaires ? Le malien du XIXème ne leurre que lui-même. C’en est risible. Plus il tardera à rendre des comptes à la société, plus la facture sera salée. Continue Machiré ! Nous attendons sereinement le 29 juin pour assister à ta sublimation.
    Adieu Mach, on t’aimait pas.

  37. Vous avez compris que je voulais dire pessimiste

  38. Je vous sens bien pecimiste Gerard.

  39. Bobléponge | 18 mai 2018 à 20 h 16 min |

    Ils sont en train d’achever Papy.

  40. Info dernière : le DGS s’est fait prolonger jusqu’au lundi 28 mai. Mais pas sûr qu’il revienne jamais ! Comment pourrait-il revenir en fonction dans une ville livrée à des voyous par l’exécutif et soutenus par lui ? Ce qui est en discussion aujourd’hui, c’est le montant du chèque que va toucher le DGS pour ne jamais revenir et partir en retraite.
    Ce qui est maintenant établi est que les 2B2, belle paire de sans couilles, ont abandonné Corbeil à des bandits sans foi, ni loi. Quel fonctionnaire acceptera demain de remplacer Daniel Arnault au poste de DGS de Corbeil ? Tout le système explose ou plutôt implose sous le propre poids de ses malversations. Pour terminer le travail et finir de liquider ce qui reste de Corbeil, Bébèche n’a qu’à nommer Gassama DGS. Comme ça, la boucle sera bouclée.
    Au fait, il y a une prison à Corbeil. Les 2B2 pourraient y faire un tour. Ils seraient à leur place, si ce scénario se réalise.

  41. Bobléponge | 18 mai 2018 à 19 h 13 min |

    Julien, 49-3 est tiré d’un célèbre article de la Constitution beaucoup utilisé par Hollande et son fils adultérin Micron 1er. Il s’agit de l’adjointe au dircab, la célèbre Adeline Hebert, qui se voit tellement belle. Depuis qu’elle occupe ce poste, sa tête ne passe plus les portes. Mais qui a vécu par l’épée périra par l’épée.

  42. Je suis le feuilleton de Corbeil avec assiduité drpuis Saintry et j’ai à peu près compris qui était qui. Finalement c’est assez simple. Surtout quand comme moi on en connaît un peu. Mais qui est 49-3 ?

  43. Bobléponge | 18 mai 2018 à 13 h 56 min |

    Il se dit même que des protections policières ont été ordonnées. Le pervers asexué a disparu des radars. Celui-là, s’il pouvait disparaître, ce serait un bienfait pour Corbeil. Lui et 49-3 !
    Et c’est aujourd’hui que Bébèche rencontre le DGS. Va-t-il essayer de l’acheter pour qu’il retire sa plainte ? Va-t-il l’assurer de son soutien ? Va-t-il lui dire qu’il n’aurait pas dû donner un coup de tête dans le pied de Gassama, que ça le met dans la merde, qu’il a été obligé de reconnaître qu’il avait livré Corbeil aux voyous ?
    Réponse bientôt …

  44. Les investigations policières se poursuivent dans l’affaire Gassama. A tel point que Machiré a demandé à Adama de se calmer et d’arrêter de tenter de suborner les témoins sinon il allait prendre cher, très cher. Et puis ça ne collerait plus avec sa version du coup de talon involontaire. C’est pour ça qu’ils sont devenus invisibles.

  45. Bobléponge | 18 mai 2018 à 12 h 54 min |

    Je me souviens de ce courrier que vous nous avez envoyé M. Broz. Pour mémoire, ce n’est pas vous qui avez sauvé les miches de Bébèche en 2009, quand il a gagné de 27 voix ? Le pervers asexué avait été viré par SD. C’est Bébèche qui l’a repris comme dircab. Avec les frangins on voit ce que ça donne. Et il n’a même pas la reconnaissance du ventre à votre égard !!!

  46. Donnez du pouvoir à un inculte et il deviendra un despote !

  47. Je viens d’habiter sur corbeil-essonnes et ma voisine m’a dit que le maire avait embauché de gangster et qu’il ne fallait pas inscrire mes enfants au service jeunesse car le directeur était un voyou j’ai écrit au maire pour demander des explications

  48. Un grand bravo à Emmanuel BROZ.
    Il est temps que les langues se délient, aussi bien à Corbeil qu’à Saintry où la lâcheté des élus, qui votent tout et n’importe quoi, est impressionnante. Ce sont-ils posés la question doncernant l’école Koch, quand une simple recherche sur Internet auraient dû les interpeler sur la viabilité de la société qui a remporté les 7 lots : j’ai dans un de mes commentaires donné quelques infos que j’ai glané sur des sites autorisés. Par ailleurs nous avons pu constater la nature et la qualité des travaux réalisés ainsi que la façon dont ils l’ont été.
    Je résume : le site Internet de la ville, la fouille Loury, l’école Koch, le fitness, le carrefour … j’arrête là car j’en oublie certainement !
    Chicago je vous dis ! Il nous faudrait un Eliot Ness (les incorruptibles) pour effectuer le grand nettoyage. Allons courage !
    Monsieur GONZALEZ nous ne vous remercierons jamais assez pour l’action que vous menez.

  49. Tout à fait Jacques, tout à fait ! Mais cela aurait été mieux de ne pas les élire et là nous sommes tous fautifs. En 2020, il ne faudra pas faire deux fois la même erreur. Mais peut-être, si la roue tourne, sera-t-elle embastillée avant pour le marché de refonte du site internet.

  50. Tu as raison Gérard, le poisson pourrit toujours par la tête. D’ailleurs à Saintry, il faudrait faire pareil, ça irait beaucoup mieux. Et puis le maire, on pourrait le tirer au sort pour un an comme dans la Grèce antique. Ca ne pourra jamais être pire qu’aujourd’hui.

  51. Il suffirait de supprimer Boistel et les frangins Gassama du paysage Corbeillois pour que déjà 80% des problèmes soient réglés. Après il faut virer Bechter, Bayle, Garcia, Layreau, Bouin, Breton, Marin, Malitte, …
    Pour Bechter, il va tomber avec le procès des achats de vote et Bayle va partir avec les déchets ménagers et l’eau du bain. Vivement 2020 !

  52. Bobléponge | 17 mai 2018 à 20 h 13 min |

    On vous regrette à la mairie de Corbeil. Au moins vous, vous saviez de quoi vous parliez. Et si vous commencez à parler aux flics, il va y avoir un exode massif à la mairie.

  53. Couillu M. Broz 👍

  54. Emmanuel Broz | 17 mai 2018 à 19 h 20 min |

    Bonjour,

    Dans le cadre de l’agression de M. Daniel Arnault, DGS de Corbeil-Essonnes, le 2 mai dernier, je voudrais confirmer que M. Machiré Gassama est un voyou dangereux et violent. Ainsi, comme je l’ai signalé dans un courriel diffusé à tous les élus de Corbeil-Essonnes et à tous les agents disposant d’une boîte mail mairie, le vendredi 29 janvier 2016 à 17h00, M. Machiré Gassama m’a violemment agressé en m’étranglant le 18 juillet 2014 (entre 15h30 et 16h00) dans le bureau occupé par Marouane Ketfi au 2ème étage de la mairie, dans les locaux réservés du cabinet et du maire de Corbeil-Essonnes.
    Deux personnes ont assisté à cette agression sans rien faire : Mme Wilbie Jacques (assistante du sénateur Serge Dassault) et Mme Adeline Hebert (adjointe au directeur de cabinet), Mme Wilbie Jacques m’ayant de plus supplié (presque à genoux) de ne pas porter plainte.
    Je n’ai pas porté plainte à l’époque, car comme je m’en suis déjà expliqué, c’était tellement le bordel que j’estimais ne pas devoir en rajouter.
    Ce fût une erreur car si j’avais porté plainte, cela aurait peut-être évité l’agression violente dont M. Arnault a été la victime et permis le retour à un semblant d’ordre dans le fonctionnement de la ville qui, aujourd’hui, est en train d’exploser, le bordel n’étant plus contrôlable.
    En effet, M. Machiré Gassama ne supporte pas que l’on s’oppose à lui. Cela prend deux formes d’agressions verbales, soit : « tu es fou », soit : « tu es raciste », puis très rapidement la violence se fait jour, soudaine, brutale et sans limite, celle-ci n’étant que le dernier argument des faibles.
    Sachant que les forces de l’ordre lisent Saintry info, je les informe que je me tiens à leur disposition pour déposer dans le cadre de l’enquête ouverte sur la plainte déposée par M. Arnault pour violences volontaires ayant entraîné une interruption temporaire de travail supérieure à 8 jours.
    Je pourrais aussi leur parler des détournements de fonds publics du maire au profit de M. Pascal Boistel, son directeur de cabinet, et de M. Machiré Gassama.
    Je tiens à préciser que le mail que j’ai adressé à tous les élus et à tous les agents disposant d’une boîte mail mairie, le 29 janvier 2016, a été produit par la ville de Corbeil-Essonnes (avec la liste de tous les destinataires, dont Mrs Bechter, Boistel et Gassama et Mmes Jacques et Hebert) dans son mémoire en défense devant le tribunal administratif de Versailles dans le cadre d’une procédure contentieuse nous opposant.
    Aucune de ces personnes n’a jamais démenti mes propos, ni ne m’a attaqué en diffamation. Elles ont ainsi confirmé ce que j’exposais.

    Fait pour valoir ce que de droit
    Emmanuel Broz

  55. Décidément, l’air de Corbeil-Essonnes ne porte pas chance aux élus de la ville. Abonné à Médiapart, je relate un article paru aujourd’hui sur la FCPE alors que s’ouvre ce week-end l’assemblée annuelle de cette association. En effet, à l’issue de cette assemblée, l’actuelle numéro 2, la Secrétaire générale et ex-présidente de la fédération de l’Essonne de la FCPE, Carla DUGAULT (conseillère municipale issue du PS et dont le mari est responsable de la section « La République En Marche » de Corbeil-Essonnes), devrait briguer la présidence de la FCPE, malgré les importants soupçons, fondés, de malversations dans les comptes du CDPE 91 et l’enquête judiciaire en cours.
    Paul Didelot, ,un administrateur national, a démissionné en décembre 2017 en regrettant que « la fédération se voit incapable de prendre des mesures conservatoires quand un administrateur est soupçonné de malversations ». Une allusion claire à la situation de l’Essonne.
    Ca rappelle ce qui se passe à Saintry où la maire se voit incapable de prendre des mesures conservatoires quand son numéro 2, le 1er adjoint, est renvoyé en correctionnelle pour violences volontaires ayant entraîné une ITT > 8 jours.
    Après Becter et Dassault, Lebigre et De Oliveira renvoyés en correctionnelle pour achat de votes, entre autres, Carla Dugault sera-t-elle renvoyée en correctionnelle pour avoir piqué dans la caisse du CDPE 91 ?
    L’air de Corbeil-Essonnes semble particulièrement vicié. Ce qui me chagrine, c’est que la pollution s’étende à Saintry.

  56. Apparemment le Parisien ne couvre pas le procès de Younès.

  57. Bobléponge | 17 mai 2018 à 13 h 57 min |

    C’est le bordel à la mairie de Corbeil. Comment pourrait-il en être autrement ? C’est tout juste si Bébèche n’a pas reproché au DGS l’agression dont il a été l’objet. La position adoptée et affichée par Bébèche en ne condamnant pas fermement et vigoureusement l’agression du DGS a, d’une part, confirmé qu’il avait livré Corbeil aux voyous, fait incontestable (d’autres exemples l’attestent) et maintenant public, d’autre part, jeté un trouble profond dans l’administration communale.
    En effet, les agents s’interrogent sur leur sécurité au travail et sur le respect des règles de fonctionnement de la mairie de Corbeil.
    Certains envisagent de démissionner si Gassama est réintégré par le maire. D’autres travaillent à une grève.
    Je salue l’initiative de la pétition de soutien au DGS et invite tous les agents à la signer. Cela amènera peut-être Bébèche à appréhender que les frères Gassama ont fait leur temps à Corbeil. Sinon c’est lui qui aura fait son temps.

  58. maximilien | 17 mai 2018 à 9 h 57 min |

    Je rejoins Boisrougeaux pour dire que nous n’avons, sur aucun media, le moindre retour sur le procès en appel de Bounouara. Nous aimerions avoir quelques infos. Que ceux qui en ont nous les fassent connaitre.

  59. boisrougeaux | 17 mai 2018 à 8 h 50 min |

    Sait-on comment se déroule le procès en appel de M. Younes BOUNOUARA où normalement notre 1er adjoint M. Gassama doit être cité en qualité de témoin ?

  60. Oui Deadpool ! Déjà que la mère Martine a fait financer sa campagne électorale par des boîtes privées, je ne serais pas surpris qu’une partie des fonds ait servi à acheter des voix. Sirtout quand on calcule la terrible perte de voix entre le 1er et le 2nd tours.

  61. Bonne nouvelle qu’il disparaisse !

  62. Qui a vu le malien du XIXème ? Ça fait 3 jours qu’il a disparu.

  63. C’est vrai qu’il y a encore le procès des achats de vote à Corbeil. Vous dîtes qu’il pourrait y en avoir un aussi pour Saintry ?

  64. C’est fort possible Sophie. Il se raconte qu’il se serait passé la même chose qu’à Corbeil : achat de votes. Il faut dire que certains avaient de l’entraînement. Il faut croire que ça rapporte d’être élu pour tout faire pour l’être.

  65. Pensez-vous qu’il pourrait se passer à Saintry ce qui se passe à Corbeil ? Parce que ça fait peur.

  66. Cela signifie au moins 5000 personnes qui ont consulté le site

  67. SOSFANTÖMES | 16 mai 2018 à 10 h 27 min |

    Vu vos scores, je peux aller sans crainte sur le site de la commune qui est toujours aussi nul. Avec moi ça fera 3 visiteurs/jour.

  68. C’est vrai ça Fanafond. 3288 visiteurs hier, vous avez explosé tous vos records. C’est pas notre gloire locale qui peut susciter autant d’attentions. Il faut traverser la Seine.

  69. Petite info sur le procès de Younès. Bechter convoqué s’est fait excuser. Courage, fuyons !

  70. Bobléponge | 16 mai 2018 à 9 h 35 min |

    Paranoïa à la mairie de Corbeil ! Bébèche lance une grande enquête interne pour trouver les fuites. Il cause, il cause et 2 heures après ses propos sont commentés sur Saintry info. Ça rend fou les 2B2.
    Bébèche a demandé à Denis Layreau de mener les investigations. A part raconter des blagues salaces, ce syndicaliste d’Air France n’a aucune compétences. Demandez aux commerçants de Corbeil (dont il est censé s’occuper) ce qu’il pense de lui : « Touriste »! Il a été mis sur la liste pour faire rire ses collègues et représenter les intérêts de Xavier Dugoin. Cherche Denis, cherche bien, la truffe à terre et la queue frétillante ! Ne lâche pas la piste !
    Ça va être compliqué. Le système mafieux que tu soutiens est devenu une vraie passoire.
    Layreau n’y arrivant pas tout seul, Bébèche aurait demandé aussi à Martine Bouin de mettre ses neurones au service de la détection des fuites. C’est pas ça qui va les arrêter. Cette ex-attachée parlementaire de Manuel Valls, débauchée par Jean-François Bayle pour l’amener sur la liste Dassault 2008, est surtout connue pour sa voix haut perchée et ses positions tranchées « pleines de bon sens » dans les réunions publiques.
    Alors Bébèche, quel plombier d’élite vas-tu solliciter maintenant pour boucher les fuites ? Ton pervers asexué, le 2ème B des 2B2, présent dans le bureau du DGS le 2 mai dernier n’a rien vu. On lui mettrait 30 cm dans le cul, il ne sentirait rien. Et puis il a disparu après la visite « amicale » d’Adama dans son bureau.
    Démissionne Bébèche ! Tu es fatigué. Ne pas condamner ce qui s’est passé a été plus qu’une erreur, une faute, un suicide politique !

  71. Vous faites un score de visites époustouflant !
    C’est certainement dû aux commentaires sur Corbeil-City.
    Quoi qu’il en soit : BRAVO

  72. C’est DUPOND-MORETTI qui défendait Cahuzac en appel. Et qui défend Younès Bounouara aussi en appel. Cela promet un procès animé.

  73. On a une justice à deux vitesses en France. Espérons malgré hout que nous aurons meilleur chance le 29 juin

  74. Bobléponge | 15 mai 2018 à 20 h 51 min |

    Le nom de Gassama a été abondamment cité lors du 1er jour du procès en appel de Younès. Où ont été évoqués ses réseaux, son service de renseignement et de rétorsion. A tel point que j’ai compris que le tribunal allait lui envoyer la maréchaussée pour qu’il vienne s’expliquer.
    Il est important de savoir aussi que les animateurs ont compris que Gassama ne reviendrait plus jamais. Et que ceux qui avaient fait des témoignages de complaisance vont aller voir les policiers pour inverser leur témoignages.
    Comme je l’ai déjà écrit, il faut virer 7,5 % du personnel (~90 personnes) pour satisfaire à la demande de l’Etat pour qu’il autorise le PPP du futur centre administratif.(qui soit dit en passant va coûter 14 M€ de plus que le rachat du Darblay – un peu plus de 5 M€ – + la rénovation énergétique, la mise aux normes handicapés,la consommation durable d’eau – à peu près 3 M€), soit 22 M€ au lieu de 8. Mais c’est le con tribuable qui paye. Seul Sylvain Dantu avait exposé son opposition à ce projet pharaonique en conseil. Mais il n’a pas été suivi.
    Et ça arrange bien les 2B2, qui ont un projet immobilier à la place du Darblay et d’Hélio.
    Car, c’est la direction générale qui va faire les arbitrages pour les reconduites de contrat. Et s’ils veulent garder leur place, les animateurs ont compris que c’était dans leur intérêt de dire la vérité. Peut-être la vidéo de la scène a-t-elle déjà été communiquée aux policiers chargés de l’enquête.
    Daniel Arnault fait des cauchemars, ce qui se comprend. Apparemment, il lit aussi assidûment Saintry info pour savoir ce qui se passe à Corbeil. Il a rendez-vous vendredi prochain avec Bébèche pour lui mettre le marché en main au sujet du renvoi de Gassama. On va voir comment le sans couille va s’y prendre, car toute sa stratégie a déjà été dévoilée.
    Démissionne Bébèche, il n’y a plus que des coups à prendre ! Regarde, ton pervers asexué a disparu du décor. Soit il se planque car il a peur du frangin, soit il se planque pour ne pas témoigner au procès en appel de Younès. Dans les deux cas, c’est pas bon pour lui.

  75. Je suis écoeuré par le jugement rendu en appel pour Cahuzac. Ce type doit absolument faire de la prison, ne serait-ce que 6 mois. Il a abusé la France entière.
    Tu fumes un joint,tu vas en taule. Et ce type qui roule tout le monde dans la farine s’en sort les mains dans les poches.

  76. Non Antoine. Ils ont perdu au grattage. Ils gagneront peut-être au tirage. Car sans Younès et Machiré, jamais Bayle et Garcia n’auraient été élus en 2010. D’ailleurs, ces deux planches pourries ne sont pas venues à la réunion de crise du samedi 5 mai présidée par Bechter, car ils soutiennent Gassama à mort (« Je te tiens, tu me tiens par la barbichette, le premier de nous deux qui rira aura une tapette »).
    Tous les élus présents à cette réunion ont fait savoir au maire qu’il fallait virer Gassama. C’est pour ça que cette couille molle a dit au Parisien que la décision de virer Gassama serait collective. Son embauche n’a pas été collective. Malgré le lourd passé (41 procédures dans sa jeunesse) et le passif important de Gassama, Bechter a décidé seul de l’engager à Corbeil. Qu’il assume seul son renvoi !
    Il me fait penser à Martine, qui soutient à fond Gassama.

  77. Oui mais la justice en France elle épargne les puissants. Regardez le jugement d’aujourd’hui de Cahuzac. La puissance de l’argent Messieurs !

  78. Et Bayle et Garcia n’ont pas été renvoyée en correctionnelle pour les achats de vote étant donné que Younès et Machiré travaillaient main dans la main avec eux ?

  79. Tout ça est très drôle. En 2010, Younès et Machiré ont aidé Bayle et Garcia à faire leur liste des municipales en apportant la moitié des candidats de la liste. 3 des 6 élus provenant de la liste Bayle-Garcia pour la fusion au 2nd tour ont été donnés par Younès et Machiré.
    Aujourd’hui, Younès, Machiré, Bechter, Lebigre, Dassault, De Oliveira, … sont renvoyés en correctionnelle pour achat de votes, …
    Tout ce beau monde s’entretue, se hait et s’invective copieusement. Et les Corbeil-essonnois dans tout ça ? C’est comme à Saintry, les GASSOURY se moquent royalement des habitants et encore bien plus des élus de leur majorité.

  80. Déjà les engraisser sur du sable relève de l’exploit. Mais convaincre son ex-associé de les lui acheter relève du miracle. C’est vrai qu’à Gassama, rien d’impossible ! Faux attentat (demandez à la voiture !), coups montés, escroquerie en bande organisée sous couvert d’oeuvres caritatives pour la jeunesse de Corbeil et maintenant de Saintry, intimidations, coups de savate, …
    Notre mis en examen n’a plus rien à prouver.

  81. Etienne-Louis | 15 mai 2018 à 17 h 12 min |

    Acheter 400 vaches au mali il faut avoir le sens du bon placement pour faire ça!
    MDR !!

  82. SOSFANTÖMES | 15 mai 2018 à 16 h 57 min |

    C’est déjà City Komi oû aura lieu « La fête des voisins » le 25 mai prochain. C’est pas encore Tombstone. A moins que la protection accordée par la MENTEUSE et la VOLEUSE à son 1er adjoint nous emmène à Ok Corral.

  83. Je suis d’accord avec vous Rocknroll, il ne faudrait pas que ça devienne Gassama City.

  84. On va voir si au procès Younès confirme qu’il a acheté à Gassama 400 vaches élevées au sable pour 400 000 €. PTDR

  85. Le problème c’est que les méthodes de Corbeil sont arrivés à Saintry. Pour ceux qui comme moi on connu Saintry il y a plus de 25 ans, on ne peut que constater l’ampleur du désastre.

  86. M. Gonzalez, j’espère que vous nous donnerez des nouvelles du TA lorsque vous aurez le jugement pour l’annulation de la délibération accordant la protection fonctionnelle à Martine. J’ai vu que c’était en bonne voie. Courage et encore merci pour votre action.

  87. Décidément, avec ce nouveau procès, notre voisine apparaît comme une ville où règne la corruption et l’argent facile, la violence aussi. Un système « mafieux » de complicité entre élus et voyous, à bénéfices réciproques.

  88. Bobléponge | 15 mai 2018 à 12 h 06 min |

    C’est exact Gérard, le vieux a réactivé son homme de main, Jacques Lebigre, pour remettre de l’ordre à Corbeil. On ne peut pas dire qu’entre lui et Bébèche ce soit l’amour fou. C’est plutôt du style haine féroce.
    Donc Jacques, ancien de l’OAS, a commencé à passer quelques coups de fil discrets à des exilés administratifs, en poste à Corbeil du temps où il était aux affaires, avant de se faire liquider par la bande des 2B sur la liste de 2010. Quand les mêmes 2B ont convaincu SD d’être en 43ème position sur la liste. Une vraie prise de pouvoir qui a conduit au fiasco actuel : une ville aux mains des voyous, des magouilles dans tous les sens, une éthique de gang, …
    SD n’a plus du tout confiance dans Bébèche. Et il a fichtrement raison. Au moins, lui aimait Corbeil !

  89. C’est ça la France aujourd’hui Lagardère. Soutenons le DGS de Corbeil, lui au moins a déposé plainte.

  90. Bobléponge | 14 mai 2018 à 22 h 09 min |

    Le DGS a prolongé son absence médicale. Il ne reviendrait que lundi prochain. Il faut dire qu’il doit être vraiment secoué.
    Surtout s’il a été informé que Bébèche soutenait son agresseur, qu’il n’avait pas condamné les violences volontaires, qu’il les avait seulement déplorées, une position aussi débile que celle de Martine pour qui ce qui se passe à Corbeil reste à Corbeil.
    Ces deux-là sont faits pour se marier ensemble. Une seule contrainte, les stériliser auparavant pour éviter qu’ils se reproduisent et faire tout plein de petits débiles.
    Et pour peu qu’il ait réalisé que les frangins allaient lui faire une vie d’enfer, il se dit que faire le DGS à Corbeil, ça ne valait peut-être pas la peine de risquer sa vie.
    Une autre absence remarquée aujourd’hui c’est l’absence du pervers asexué. Pas sûr qu’on le voit au procès en appel de Younès demain. Lui aussi doit se dire que se prendre une balle pour « ces gens-là » était un prix trop élevé à payer. Quoique, avec le nombre impressionnant de personnes qu’il a baisées, ce ne serait pas cher payé. !

  91. En fait à corbeil c’est que de l’amour ! Moi j’ai honte de toutes ces pratiques.

  92. Tout ça c’est que du beau monde et que de bons sentiments !

  93. Bechter sera aussi au procès de Younès. Il est convoqué comme témoin. Mais il n’ira pas comme en 1ère instance. Il va trouver une bonne excuse comme d’hab.

  94. Il se murmure que SD a réactivé Jacques Lebigre pour remettre de l’ordre à Corbeil. Plusieurs sources laissent entendre que, malgré le mur du silence dont JPB et Boistel ont entouré Serge Dassault, ce dernier a eu vent que la situation à Corbeil s’était très fortement dégradé depuis deux ans. On lui aurait aussi fait part de l’agression du DGS par Gassama, ce à quoi il aurait réagi en disant qu’il fallait virer Gassama sur le champ, réaction normale pour un élu en responsabilité. Il ne comprend pas l’attitude de Bechter. D’où la sollicitation de Jacques Lebigre. Enfin, Bechter-Lebigre, c’est blanc bonnet ou bonnet blanc. Et tout ce panier de crabes est renvoyé au tribunal pour achat de votes.

  95. Bobléponge | 14 mai 2018 à 16 h 09 min |

    Est-ce que Bébèche a fait payer les 400 000 € que Corbeil doit aux BOUNOUARA ou est-ce Papy qui paye les honoraires de DUPONT-MORETTI ? Parce que Bébèche est le pote de Machiré mais pas de Younès.

  96. Encore une épreuve pour Machiré GASSAMA. Je crois savoir que Mme le maire le soutient là encore !

  97. On verra demain si le Boistel est rentré de cavale. Il doit témoigner. Il a intérêt à être plus convaincant qu’au 1er procès où Younès a pris 15 ans. Pareil pour le Gassama !

  98. Du 15 au 25 mai 2018, à Créteil, va être rejugé en appel Younès BOUNOUARA condamné pour tentative d’assassinat. Cette fois il est défendu par Maître DUPONT-MORETTI et il y a fort à parier, connaissant l’obstination de ce dernier, que nous allons encore découvrir comment fonctionne Chicago-sur-Essonne : ça va forcément être intéressant.
    Malgré les affirmations de MCO nous constaterons que ce qui se passe à Corbeil a des répercussions sur Saintry. Etre aveugle à ce point là ça relève de la Science.

  99. Ste Martine, mère de Gassama, priez pour nous pauvres pêcheurs, …
    Voici la nouvelle prière écrite et imposée par la maire dans les écoles de Saintry que devront apprendre nos têtes blondes tous les matins avant les cours.
    C’est le fils en personne qui viendra faire le chef de choeur. Puis, entraînement pour tous les enfants au savatage nasal.
    C’est la nouvelle devise des écoles de Saintry : « La tête et les jambes ».

  100. Tout ce joli monde a oublié que lorsqu’on joue avec le feu on finit par se brûler.
    Nous avons à faire à des incendiaires !

  101. De toute façon tôt ou tard la « maison » Gassama s’écroulera c’est une évidence.
    Une pensée pour le retour de M. Arnault: Courage à vous !

  102. Si le procureur exilé à Colmar avait fait son job, nous n’en serions pas là.

  103. J’espère que les policiers et la procureure sont prévenus des intentions des Gassama. Sinon ça risque de très mal finir à Corbeil. Les enjeux financiers ont l’air d’être énormes pour les frères. Ils risquent de tout perdre ? C’est sûr que ce serait un bon mobile.

  104. C’est ça qu’il est venu dire à Bechter à la mairie lundi dernier ce bâtard. Que ça s’était bien passé avec la proc !

  105. T’as raison Bob. Ils ont prévu de lui faire à l’envers. Après, il faut voir si le Boistel va rentrer de cavale. De toute façon, ils vont tous se voir au procès en appel de Younès où ils sont convoqués comme témoin. Comme ça Machiré pourra répéter pour le sien. Réponse semaine prochaine.

  106. Bobléponge | 13 mai 2018 à 19 h 22 min |

    Je ne sais pas si Daniel Arnault lit Saintry info. Au cas où, je voudrais fortement lui suggérer de renforcer la sécurité de l’accès au Darblay et de mettre un agent de sécurité devant la porte de son bureau. Les Gassama brother vont lui mettre une pression terrible, confortés qu’ils sont par le soutien inconditionnel de Bébèche. Ce dernier, sans couilles parmi les sans couilles, raconte à qui veut l’entendre que ce qu’a fait l’aîné c’était une peccadille et que, comme le clame partout Machiré, la Procureure et lui s’entendaient comme larrons en foire. Elle lui aurait presque roulé une pelle. C’est dire si c’est plié.
    Le malien du XIXème raconte des bobards tellement énormes que seul l’acéphale de la mairie de Corbeil arrive à le croire.
    De source judiciaire, l’atmosphère était glaciale, il a été renvoyé en correctionnelle moins de 2 mois plus tard, placé sous contrôle judiciaire et interdit de séjour à Corbeil.
    Heureusement pour Gassama que ça s’est bien passé !
    Je conseille aussi à Arnault de vérifier s’il est suivi quand il rentre chez lui le soir.

  107. Martine, pour faire taire les mauvaises langues,pourquoi ne démissionnes-tu pas de ton poste de maire ? Comme ça, tu montrerais que tu ne fais pas ça que pour l’argent. Parce que ce n’est pas par empathie de tes administrés.

  108. SOSFANTÖMES | 13 mai 2018 à 18 h 04 min |

    Je ne vais plus tous les jours sur le site de la mairie. D’abord parce qu’il n’y a rien. Ensuite car je ne voudrais pas augmenter inutilement leur nombre de visiteurs. Les photos du 8 mai, le discours de la maire, …, ce qui se fait partout ailleurs ne se fait pas à Saintry. Non,ici on ne commente pas ce qui se passe dans le monde. Comme il ne se passe rien à Saintry excepté l’installation d’une station d’antennes-relais de téléphonie mobile. Où, les opérateurs, la puissance émise, la consultation obligatoire des riverains, …Comment la contester ? Aucune information sur un sujet sensible.
    Avec ce site, Martine a montré tout son potentiel … de nuisance. Mensonges, vol, escroquerie en bande organisée, foutage de gueule, … ! Avec ses amis de la majorité municipale, elle a créé l’Amicale Saintryenne des Adeptes de Peter (ASAP), dont la présidence lui est revenue de droit.
    En tout cas, elle a largement et à de nombreuses reprises démontré que le ridicule ne tue plus.

  109. Quel scandale la déclaration de Martine !

  110. On l’a vu en numide, en berger, en porteur de valises, en chat, mais je dois reconnaître que c’est en Rantanplan qu’on prend toute la (dé)mesure du personnage. Vous avez tout saisi de lui, de son regard torve à son insondable bêtise.

  111. SOSFANTÖMES | 13 mai 2018 à 13 h 15 min |

    Le site officiel de la mairie est toujours aussi nul. La MENTEUSE et la VOLEUSE qui dirige la mairie continue sa route sur son erre. Sa déclaration incongrue de soutien à son mentor (que certains appellent son cabinet noir) n’est pourtant pas surprenante. Sans lui, elle n’est rien !
    Mais dire que ce qui se passe à Corbeil reste à Corbeil est tout simplement impossible. Le « savateur » est aussi son 1er adjoint. Un individu est un tout non séparable en plusieurs compartiments indépendants les uns des autres. Nier cela serait reconnaître qu’elle n’a pas été finie à la naissance. Ça nous le savons mais visiblement pas elle.

  112. Je suis vos statistiques depuis que vous les publiez. Je vois que le cas Gassama a fait bondir votre nombre dr visiteurs.
    Je suppose même que vous en avez un bon millier de nouveaux qui sont de Corbeil.
    Il y en a qui doivent tomber des nues en découvrant l’ampleur du mal. Quand à Saintry, je l’avoue, j’ai voté pour Martine. Je ne referai pas deux fois la même erreur. Une femme sans morale, sans courage, sans compétence, sans politique pour notre village et d’une âpreté au gain comme étoile du berger.

  113. Je viens de découvrir la déclaration de la folle. Hallucinant ! Gassama l’a rêvé, elle l’a fait. Le 1er qui n’hésite pas à fanfaronner le 8 mai ceint de son écharpe, avec Baba, la 2nde qui le défend bec et ongles comme une poule son poussin. Elle caquète, elle caquète.
    Où sont passées les valeurs de la République avec ces élus qui les déshonorent ? Un qui ferait mieux de se cacher, l’autre qui ferait mieux de se taire.
    Vous avez bien fait d’intervenir M. Gonzalez. Pourquoi les autres élus se taisent-ils ? Ils sont d’accord avec Martine ? Pour ceux qui touchent, je comprends. Mais pour les autres !

  114. Bravo pour cette intervention M. Gonzalez !
    Courage et continuez !!!!

  115. Eloy GONZALEZ | 13 mai 2018 à 10 h 30 min |

    Mme le maire,
    Votre déclaration sur le site d’information Corbeil-infos est consternante et inadmissible de la part d’une élue de la République.
    Auriez-vous eu la même réaction si j’avais commis cette agression? Certainement pas !
    Avez-vous eu les mêmes réticences pour retirer nos délégations à Johnny Da Costa et à moi-même ? Certainement pas !
    Il est vrai qu’une agression physique sur une personne âgée et bien moins grave que de demander les comptes de campagne ou être en désaccord avec votre budget.
    Par ailleurs, je constate que vous n’avez pas un mot pour la victime de cette agression.
    Les Saintryens jugeront !

  116. Comment Mme le maire peut-elle dire une chose pareille. Ne pas être concerné car il s’agit d’un événement qui s’est produit dans la commune voisine.
    Il s’agit du comportement inacceptable d’un individu qui de plus est un élu de notre commune.
    Si cet acte violent avait été commis par un de vos opposants vous auriez eu la même réaction Mme le maire ?

  117. Il paraîtrait que Gassama était à la commémoration du 8 mai avec Baba. Donc il a pu rentrer du Mali. Ça tombe bien, il va pouvoir garder les enfants pendant l’absence prolongée du père.

  118. Bobléponge | 12 mai 2018 à 20 h 53 min |

    Non Aziza, l’amour n’a rien a voir là-dedans. C’est un constat froid et méthodique de la situation à Corbeil-Essonnes.
    Ainsi le maire est un voyou, conseillé par un voyou (son pervers asexué actuellement officiellement en vacances mais en réalité en fuite), protégé par des voyous et protégeant des voyous.
    Même le DGS au nez savaté n’est pas blanc-bleu quand il attribue, en décembre 2017, 3 des 6 lots de location de voitures passés par la ville à son beau-frère. Ce qu’il avait déjà fait dans son emploi précédent de DGS du SIARCE.
    Tout ça avec les impôts des habitants de Corbeil.
    Il faudra beaucoup de courage et d’habileté au successeur de Bébèche pour remettre la ville sur les rails et renouer avec le vivre ensemble.
    Donc absolument rien de personnel Aziza

  119. Je viens moi aussi de lire l’article dr Corbeil infos. Je suis outrée, scandalisée, heberluée, ahurie, interloquée, … les mots me manquent. Je ne veux pas que ce type puisse croiser à nouveau la route de mes enfants. JAMAIS ! Vous me comprenez bien Mme la maire. Alors faîtes le nécessaire !
    Comment pouvez-vous dire que vous n’êtes pas concernée ? Vous avez fumé la moquette. Il faut vous faire soigner d’urgence pour retrouver le sens des réalités.

  120. Je comprends votre indignation Laurence mais moi qui la connaît plutôt bien, je peux vous dire qu’elle n’a aucun sens moral.
    Ce qu’a dit LesinformésdeSaintryinfo sur le financement de sa campagne est exact mais le Procureur frangin exilé depuis à Colmar avait classé sans suite. Il faut dire que pour lui le vol de voiture n’était même pas un délit. Alors !
    Elle n’a aucun sens moral non plus dans le traitement des marchés publics. Celui de la refonte du site internet en est un merveilleux exemple. Vous avez tous suivi sa pérégrination.
    Tout comme l’instrumentalisation de la justice, avec votre argent, à des fins d’intimidation de M. Gonzalez en est un autre bon exemple.
    « Mais tant va la cruche à l’eau, qu’à la fin elle se casse ». C’est le sort qui attend notre cruche locale.

  121. Je viens de lire l’article de Corbeil infos et je suis scandalisée. Comment peut-on faire une telle déclaration?
    Alors toutes les agressions hors notre commune ne nous concernent pas ?
    Mais elle se moque du monde notre maire. En plus pas un mot pour la victime.
    Je me répète je sui scandalisée.

  122. Je voulais dire sur Essonne Infos … rien de rien.

  123. Alors que Corbeil Infos reprend la lettre ouverte de Monsieur GONZALEZ, vous ne trouverez aucune ligne relatant les faits survenus à Corbeil : bizarre, vous avez dit bizarre.

  124. Perverspépère | 12 mai 2018 à 17 h 15 min |

    De l’article de Corbeil infos.

  125. Vous parlez de quoi Perverspépère

  126. Perverspépère | 12 mai 2018 à 16 h 48 min |

    Après Machiré la semaine dernière, c’est Martine aujourd’hui qui a explosé la mémoire vive de son ordinateur personnel. En effet, elle considère que Gassama peut se comporter en voyou et donner des coups de pied, mais que ce qui se passe à Corbeil reste à Corbeil. Notre ami le 1er adjoint serait ainsi frappé du don d’ubiquité.
    S’il est condamné à la prison ferme avec mandat de dépôt, ce qui est loin d’être impossible vu la direction que prend l’enquête, va-t-elle lui garder bien au chaud sa place au conseil et proposera-t-elle une délibération pour acheter des oranges en gros en Floride afin de les apporter au parloir quand elle ira voir sa moitié (GASS/OURY) à Fleury. Et s’il est déclaré inéligible, que fera Martine ? Décidément, sa c….rie est sans limite. Elle nous a bien fait rire mais même les bonnes choses ont une fin. Pour elle aussi, la justice ne va tarder à passer.

  127. Que va-t-il se passer lundi au retour du DGS après ses dix jours d’ITT ? Il n’y aura pas le Machiré, suspendu pour 4 mois et interdit de séjour à Corbeil (ce qui ne l’empêche pas de venir malgré tout). Mais il y aura l’Adama, chef de la sécurité (???) qui passe son temps à faire pression sur les témoins, enfin moins aujourd’hui car beaucoup ont témoigné que le Machiré avait savaté le DGS. Il se murmure qu’il y aurait même une vidéo. Ce ne serait pas surprenant. On est à Corbeil.
    Et comment ça va se passer avec Bechter qui déplore le coup de savate mais ne le condamne pas ? Il a un pitbull dressé pour l’attaque qu’il laisse libre de courir sans muselière. C’est une arme par destination. Que va penser Arnault de cette attitude du maire (c’est un bien grand mot) de Corbeil-Essonnes. Le lien de confiance, si essentiel entre un maire et son DGS, me paraît rompu. Décidément notre ville a un avenir sombre. Si JPB avait deux sous de jugeote, il démissionnerait de suite et y irait profiter de ce qu’il lui reste à vivre avec sa petite femme en famille. Mais a-t-il deux sous de jugeote ?

  128. Merci Bobléponge, ça fait froid dans le dos. J’ignorai tout et je suis sur les fesses. Vous semblez ne pas trop porter dans votre coeur l’élu et le directeur à la sécurité de Corbeil. Pour Saintry après lecture des nombreux messages, tout me paraît plus clair. Pourquoi de telles choses connues dans l’organisation de ces deux administrations territoriales ne sont-elles pas plus dénoncées par la presse, les réseaux sociaux ? C’est tout de même un peu inquiétant cette ambiance.

  129. Bobléponge | 12 mai 2018 à 14 h 06 min |

    Et ce n’est rien comparé à l’article du Parisien d’aujourd’hui : « Corruption : Un Who’s Who particulier »
    (avec un ex-secrétaire d’état, le fondateur du GIGN, un ancien patron de la PJ parisienne et l’ancien secrétaire général de l’Unsa-Police).
    Nous sommes probablement dans une des 3 plus grandes républiques bananières de la planète.
    Par contre la photo de l’article me donne une idée pour le procès pour les achats de vote avec les photos de Bébèche, de Gassama, de Lebigre, … l’une à côté de l’autre. Belle brochette !

  130. Exact Maximilien ! Quand on voit que le tribunal de Milan a annulé l’inéligibilité de Berlusconi, Gassama doit penser qu’il échappera à la prison. Mais enfin, la France n’est pas l’Italie. Notre pays est beaucoup plus corrompu.

  131. LesinformésdeSaintryinfo | 12 mai 2018 à 13 h 20 min |

    Et dire que tout ça a commencé quand Martine a refusé de donner ses comptes de campagne à M. Gonzalez, son colistier qui avait participé, et l’a qualifié de traître.
    Il est vrai qu’elle ne pouvait pas les produire ayant été financée par des personnes de droit moral ce qui est interdit par la loi et entraîne l’inéligibilité d’office.
    Sur les conseils de sa moitié (GASS), elle l’a viré de ses délégations et fait virer par le conseil (dont les 7 mercenaires) de sa fonction d’adjoint. Mauvais calcul car il se serait occupé bien mieux et sans mélange des genres des marchés publics de travaux et il lui aurait évité un grand nombre d’erreurs. Maintenant, il les combat.

  132. Pour l’instant il n’en reste plus que 6, HEFLING ayant démissionné. Mais qui s’en rappelle ! DENECE et VENTALON ne partiront pas car ils veulent se présenter en 2020. Mais ils risquent tous les deux d’être rattrapés par la justice avant pour les affaires de marchés publics.
    Il reste LAURENT l’effacée, PIN sans conscience, PELOUIN qui s’est occupée des contenus du site internet et VIGNAS la femme du comptable qui ne déclare pas tout. Ces quatre-là devraient disparaître rapidement.

  133. Dans les 7 mercenaires il n’en reste pas beaucoup à la fin

  134. Il est vraiment con ce Rantanplan. Je suis sûr que c’est sa ligne de défense. Son excès d’amour pour le directeur du cirque (parce que c’est vraiment le cirque à Corbeil). Et ce trop-plein amoureux a provoqué une ITT de 10 jours pour un nez cassé avec huit points de suture. Je ne suis pas sûr que ça ait convaincu la Procureure devant laquelle il a été présenté.

  135. Je me réjouis pour vous M. Gonzalez. Persévérez ! L’action que vous menez est parfaitement justifiée. La maire est dangereuse, et son maniement des marchés publics est pour le moins maladroit. Sans parler de sa gestion budgétaire. Vous êtes le seul qui vous intéressez à la régularité des choses. L’opposition de gauche est muette et inerte. Même si vous n’êtes pas forcément du même bord, ça n’a aucune importance dans notre petit village. Ils devraient vous soutenir ou au moins vous donner un coup de main de temps en temps. Par exemple, ils auraient pu signer avec vous la lettre ouverte à la maire que vous publiez dans cet article.

  136. Peut-être Maximilien, mais je me rappelle d’un article de Saintry info dans lequel M. Gonzalez reprenait à son compte la devise de la famille d’Orange : « Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer ».
    C’est exactement ce qu’il a fait.

  137. Jules, je pense aux sept connards qui ont participé à la rédaction du tract, à son impression et payé pour sa diffusion et qui après ralliement aux GASSOURY ont voté la protection fonctionnelle. Ca doit être un grand moment de solitude ! Eux ce sont vraiment des rats, qui tiennent conseil. D’ailleurs, ils ont aussi été déboutés pour ça par le tribunal correctionnel.
    Saint Peter, ils crèvent vraiment le plafond. Qui saura se rappeler de leur nom ?

  138. Les conclusions du Rapporteur public laissent entendre que la délibération accordant la protection fonctionnelle bidon à Martine va être annulée. C’est une excellente nouvelle. Elle va être obligée de rabaisser son caquet.

  139. Malheureusement Zezette, ce n’est pas parce qu’on a raison qu’on a gain de cause.
    Comme on criait en 68 ce n’est qu’un début …

  140. Super, Champion, Chapeau. Continuez M. Gonzalez c’est vous qui avez raison!

  141. Vous avez eu raison de déposer cette lettre ouverte à Mme le maire.
    Je ne comprends pas que M. GASSAMA ne démissionne pas.

  142. Si vous pouviez dire vrai Keita. Faudra-t-il attendre que justice passe pour que Martine prenne les décisions qui s’imposent, d’autant plus qu’un commentaire dans l’article précédent rappelait que M. Gassama était aussi OPJ (Officier de police judiciaire) et, à ce titre, en mesure de vous verbaliser. Je vous invite à lire comme moi l’article 16 du code de procédure pénale qui vous en dira plus. Heureusement M. Gonzalez, votre analyse vous a conduit à adresser à Mme le maire, votre lettre ouverte. Mais l’ayant fréquentée dans le passé, je doute fort qu’elle s’exécute. Enfin, ne médisons pas préventivement.

  143. Au fait, comment s’est passé votre audience au TA ?

    • Eloy GONZALEZ | 12 mai 2018 à 8 h 48 min |

      Lors de l’audience d’hier, le rapporteur public a requis l’annulation de la délibération n° 11 octroyant la protection fonctionnelle à Mme CARTAU-OURY. Le délibéré sera publié dans quelques jours, mais en règle générale le Tribunal confirme les réquisitions du Rapporteur public.
      Vous pouvez consulter le « Sens des conclusions » dans le bandeau du site Saintryinfo.

  144. Top votre dessin ! On reconnaît bien le bon et la brute, mais qui est le truand ? J’aurais sous-titré le bon, la brute et les truands. Mais bon ça collait plus avec le titre du film.

  145. Bravo pour votre article et pour l’illustration.
    C’est la reconstitution de la scène de violence ?

  146. Les pronostics avec Gassama commencent à évoluer doucement mais sûrement vers 18 mois ferme. Comme ça, il va pouvoir continuer à vendre ses vaches à son pote et transformer Fleury en grande foire aux bestiaux.

  147. Sûr ! S’ils l’ont suivi, ils sont en marche aujourd’hui comme Martine. Vous parlez d’une opposition. Les GASSOURY n’ont rien à craindre avec cette opposition.

  148. Quelle opposition ? HERSCHKORN s’est couché depuis longtemps pour ne pas être emmerdé à Corbeil où il travaille. Et l’opposition vallsiste de gauche a toujours été inexistante. Aucune conscience politique !

  149. Très belle initiative citoyenne. Mais que fait donc l’opposition ? Silence radio!

  150. Vous voulez parler du frère promu à Colmar ou de la carriériste nommée en Corse. Ni l’un, ni l’autre, pour des motifs différents, ne voulaient que les affaires de Corbeil sortent. Heureusement que Gassama a fondu la centrale électrique !

  151. Je me demande ce qu’attendent les autorités de tutelle ? Des morts ?

  152. Votre dessin, c’est exactement ce qui s’est passé : un excès d’amour. En fait Rantanplan s’est cru au cirque (il n’a pas vraiment tort avec l’administration de Corbeil) et a voulu sauter dans les bras de M. Loyal.

  153. Tout à fait d’accord Maximilien. Au moins le pétage de plomb de Gassama servirait l’économie locale si l’Etat se décidait à agrandir Fleury pour accueillir la faune du département.
    Par contre, ça ne sera peut-être pas du goût des élus habitués à u certain confort. Il faudra les installer dans le carré VIP de La Santé;

  154. Bravo M. Gonzalez, vous êtes le seul élu de cette commune à prendre la mesure de la situation et à avoir le courage, voire le bon sens de mettre notre édile locale face à ses responsabilités. Je m’étonne même qu’il faille lui demander pour qu’elle prenne des mesures conservatoires. Cela prouve à quel point elle est mal à l’aise et complètement sous l’emprise de son 1er adjoint.
    Je suis surpris qu’aucun élu de la majorité ne se soit exprimé sur la question, ni même les élus d’opposition de gauche. Cela a déjà été évoqué : « qui ne dit mot consent ! » Vous êtes donc le seul élu à ne pas se résigner, ni à consentir. Encore bravo !

  155. Un grand bravo pour votre action. Il fallait faire cela impérativement.

  156. Bobléponge c’est une bonne idée d’agrandir Fleury, ça ferait du bien aux BTP et chacun sait que « quand le bâtiment va, tout va ».

  157. Bobléponge | 11 mai 2018 à 16 h 35 min |

    Aziza, le problème de la maire de Saintry est sa trop grande proximité avec son 1er adjoint (les GASSOURY), dont l’épouse tient le poste de la communication. En plus du fait que nous sommes beaucoup à penser qu’il s’agit d’un emploi fictif, vu le travail fourni (ou plutôt son absence), il pourrait s’agir d’une prise illégale d’intérêt, vu le poste de son mari, cela même si elle travaillait pour Saintry avant 2014 (à un poste au centre de loisirs). De plus, elle n’a aucun diplôme, ni aucune compétence en matière de communication. Sans oublier que depuis 2014, l’association de Gassama envoie des gamins de Saintry en colo chez la mère de sa directrice de la communication en Charente. C’est mieux quand ça se passe en famille.
    Seule la peur de perdre son poste fera bouger Martine RIDICULE 1er, comme l’appelle SOSFANTÖMES. Car elle perdrait en même temps ses indemnités. Il faut la toucher au porte-monnaie pour espérer qu’elle réagisse !
    A Corbeil, la position de Bébèche est insoutenable. Il déplore mais ne condamne pas une agression physique contre le directeur de son administration. Il croit Gassama Machiré quand celui-ci affirme que le DGS de Corbeil a donné un coup de boule dans le pied de Gassama. Ça s’appelle association de malfaiteurs.
    Enfin, concernant Adama Gassama, sob supérieur hiérarchique est François Capel, un pion sans importance, ni intérêt qui fait partie des cadres à virer absolument à Corbeil. On parlait même d’Adama pour le remplacer. Et l’élu responsable, l’adjoint délégué à la sécurité, le représentant local du FN, Régis Caudron, n’a aucun pouvoir réel sauf à inaugurer les chrysanthèmes. Ni lui, ni Capel n’ont bougé quand les contrôles de gestion ont mis le doigt sur les différents trafics découverts (essence, …). Le système est pourri jusqu’à l’os. Il faudrait agrandir Fleury pour accueillir tous ces tristes sires.

  158. Je suis bien d’accord avec vous AZIZA

  159. Merci pour ces éclaircissements, vous semblez disposer de pas mal d’informations mais j’ai du mal à comprendre. Monsieur GASSAMA Machiré est donc 1er adjoint à Saintry et directeur « jeunesse et sport » à Corbeil-Essonnes, deux postes à responsabilités, en lien également avec une association sportive subventionnée, dont son épouse est trésorière mais aussi responsable de la communication à Saintry. Pourquoi aucune décision de la part de la maire de Saintry ? Pour Corbeil, une suspension donc à titre conservatoire, dans l’attente d’une comparution en correctionnel fin juin, sans réelle prise de position donc, malgré le dépôt de plainte immédiat du directeur général des services de Corbeil, suite à un « accident bête », la malencontreuse rencontre entre son nez et un pied, dont le résultat se traduit par une ITT > 8 jours. Mais que se passera-t-il pour son frère Adama, n’a-t-il pas une hiérarchie (un directeur à la sécurité) et un élu chargé de la sécurité, comment peuvent-ils ignorer, le méconnaître ? Comment tout ce que vous relatez peut-être possible ? Hallucinant, franchement !!!

Les commentaires sont fermés.