L’armée mexicaine

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Se rêvant en « Pancho Vila », libératrice d’un Saintry-sur-Seine enchainé par la fronde d’Eloy Gonzalez et de 8 autres élus de sa majorité, « MARTINE » a constitué une armée mexicaine de choc, essentiellement composée de petits « chefs » pour ordonner, mais sans aucun bras pour agir.

C’est ainsi, que 7 des 9 renégats sont devenus des traitres : Traitres à eux-mêmes en premier lieu, mais surtout traitres à la population qui les avait élus et dont ils ne défendent plus les intérêts, préférant les honneurs et les titres, les délégations de pouvoir et les indemnités sonnantes et trébuchantes qui vont avec, à la rigueur budgétaire et au bien-être des Saintryens.

Il en est ainsi de la « Générale » Nathalie DENECE adjointe aux « Finances et à la commande publique », avec comme suppléant le « Petit Caporal » Pascal VENTALON délégué à la « Comptabilité » ( oups !) tous deux complices, pour ne pas dire instigateurs de la dérive budgétaire de notre commune.

Il en est ainsi de la « Générale » Sylvie VIGNAS chargée de « l’action sociale, des séniors et du logement », pour lequel il n’existe pas de commission d’attribution en fonction des besoins réels, ce qui laisse toute latitude au bon vouloir de « Martine » dans l’attribution des logements sociaux.  Au titre de l’action sociale, elle est aussi chargée de la lutte contre le travail dissimulé.    

Il en est ainsi de la « Générale » Christelle PELOUIN déléguée à « l’égalité Homme / Femme, à la « Communication  et à la lutte contre les discriminations », qui ne communique pas et qui en fin de compte se moque totalement de l’égalité Homme / Femme et de la lutte contre les discriminations, puisqu’en deux ans RIEN, absolument RIEN n’a été fait, ni même entrepris dans ces deux domaines.

Il en est ainsi de la « Générale » Monique WALKER, chargée de la « Réussite éducative », qui n’a jamais émis la moindre proposition en matière de lutte contre l’illettrisme, contre les discriminations (égalité fille / garçon dans le système scolaire), contre l’absentéisme, pour la persévérance (décrochage scolaire) et l’innovation dans le système scolaire ou encore la promotion de la culture comme facteur clé de la réussite éducative. Aucune action, donc aucun résultat ! Cela satisfait probablement le 1er adjoint délégué à la vie scolaire.

Il en est ainsi de « l’Adjudant » Arnaud DELIERE délégué à la « vie associative et aux animations de la ville », qui ne s’occupe que du 14 juillet, du banquet du nouvel an, et de la journée « tartiflette », ce qui est toujours plus que ce que fait sa maman déléguée aux « associations, aux festivités et au jumelage ». Il est vrai qu’un « Speak fluently*» eut été utile. Heureusement que depuis il y a eu le Brexit.

Enfin, terminons notre énumération par l’arbre qui cachait la forêt, je veux bien sûr parler du « Général » Philippe HEFLING délégué au « Projet de ville », qui s’est révélé incapable au dernier Conseil municipal de nous dire, ne serait-ce que le début du commencement de la plus petite action menée dans cette délégation. L’économie mensuelle de 263,11 euros qui résulte de sa démission est donc la bienvenue.

Si tous ceux qui ne servent à rien en prenait conscience, et rendaient leurs délégations comme le courageux Philippe HEFLING, quelle économie pour la commune !

 

Speak fluently : Parler couramment l’anglais

 

Soyez le premier à commenter sur "L’armée mexicaine"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*