La théorie du ruissellement !

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Notre célèbre voisine fait depuis un mois la une de l’actualité, avec des événements détestables et d’autres qui ne sont que les aléas de la vie.

Ainsi, le feuilleton Gassama (le nôtre) a passionné les foules des deux côtés de la Seine. Nous avons pu le constater au nombre de visiteurs/ jour qui nous a valu notre record d’audience (3288 visites) et au nombre de commentaires dont certains peu amènes.

Ce feuilleton n’étant pas achevé, tout au moins jusqu’au 29 juin, et le décès du sénateur Serge Dassault provoquant une élection départementale partielle aux enjeux considérables, nul doute que l’intérêt de nos visiteurs ne faiblira pas. D’ailleurs, notre caricature du jour est une forme de remerciements à nos amis Corbeil-Essonnois, avec qui nous partageons la même destinée communautaire, celle de Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart.

Le point commun de nos deux collectivités est le 1er adjoint de notre commune, exerçant ses compétences professionnelles « musclées » dans la ville voisine.

M. Bechter ayant soutenu activement Emmanuel Macron à l’élection Présidentielle et son séide Manuel Valls aux législatives, et Martine Cartau-Oury étant à deux doigts d’adhérer à La République En Marche pour parfaire son parcours « politichien » et sauver une investiture aux municipales de 2020, après avoir mis en exergue à de nombreuses reprises les préceptes jupitériens, nous craignons fort que ces deux-là mettent en pratique la théorie du ruissellement (célèbre macronade). C’est-à-dire que les emmerdements nous tombent dessus à Saintry !

Tout le laisse présager : les enquêtes sur les marchés publics en cours ; les jugements des tribunaux défavorables à Mme la maire ; les inévitables tensions liées à l’affaire Gassama (le nôtre), car il n’est pas possible de tronçonner une personne entre sa vie familiale, sa vie professionnelle et sa vie publique.

Mme la maire, sans renoncer au principe fondamental de la présomption d’innocence, nous vous invitons à appliquer le principe de précaution inscrit dans notre Constitution, en retirant ses délégations à votre 1er adjoint à titre conservatoire dans l’attente du jugement, dont nous espérons bien qu’il se tiendra le 29 juin prochain et ne sera pas repoussé pour empêcher les interférences inévitables avec les élections départementales : Un des principaux candidats étant son proche patron.

108 Commentaires sur "La théorie du ruissellement !"

  1. Bechter a déjà beaucoup de mal à être maire. Alors, conseiller départemental en plus, c’est mission impossible.

  2. Attends Bobléponge, pour le malien du XIXème, il n’y a plus que 17 jours à attendre.

  3. Bobléponge | 12 juin 2018 à 13 h 50 min |

    Bébèche, si tu y vas, ce que j’attends avec impatience, ça va être le tir aux pigeons, avec toi dans le rôle d’un des pigeons.
    Je te rassure, tu ne seras pas tout seul. Il y aura aussi ton pervers asexué et le savateur fou.
    Une fois la ville débarrassée de vous trois, on pourra de nouveau respirer un air pur à Corbeil.
    Alors viens poupoule ! Montre que tu es champion du monde de roulette belge !

  4. Ça y est ! Le dépôt de candidature est ouvert jussu’à jeudi 18h00. Donc le triple AVC, presqu’un légume, va être candidat. Thierry, tu as accepté d’être son suppléant. Je ne comprends pas tes motivations pour t’embarquer dans cette galère aux côtés d’un homme sans foi, ni loi. Sauf à ce que tu ais sa démission signée dans ta poche.
    Mais, vu que voter Bechter, c’est absoudre Gassama, je ne suis pas certain que votre attelage dépareillé fonctionne.
    Les Corbeillois sont fatigués du règne des voyous et vous feront certainement parvenir un message : « Dehors ! »

  5. Comme disait Jacques Chirac dans « les Guignols » : putain, encore deux ans.

  6. Ce dernier conseil municipal a été une mascarade de démocratie. Je n’avais jusqu’à ce jour que peu de reproches à faire à notre maire et à son équipe, mais elle a perdue à tout jamais mon vote. Cette demande de protection fonctionnelle qui n’avait pas lieu d’être, ces délibérations inutiles puisque les décisions ont déjà été prises, c’est du grand n’importe quoi.
    Adieu Mme le maire !

  7. Et oui Antoine, encore 14 jours à attendre.

  8. Vu Gassama (le nôtre) beau comme un sou neuf dans son costume au conseil animé de ce soir. Martine ment comme une arracheuse de dent. La délibération de la protection fonctionnelle présentée comme une régularisation ! Quel bobard ! 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂🤣 Que fallait-il régulariser ?
    Ensuite, je voulais témoigner que la maire surveillait le vote du projet de délibération. Elle a cru qu’on ne la voyait pas dans l’entrebaillement de la porte. Enfin, si ça vous intéresse M. Gonzalez, j’ai enregistré toute la séance au cas où. Bon courage ! N’abandonnez pas !

  9. Bobléponge | 11 juin 2018 à 22 h 10 min |

    Le chef des voyous de Corbeil va être candidat à la succession du vieux. Plantez-le ! Qu’il dégage ! Voter pour lui, c’est voter pour le retour de Gassama. Pensez-y avant de mettre votre bulletin dans l’urne !

  10. Concernant le cas Gassama, elle est aussi inconséquente à Saintry que Bechter à Corbeil. Mais tout arrive à point à qui sait attendre. Courage M. Gonzalez, le fruit est mûr. Il va tomber tout seul.

  11. Ça prend forme pour les élections : Brézillon a sorti son tract, Rouméjon est sur la ligne de départ, Dirat se chzrche un suppléant et il se dit que le maire de Lisses, Thierry Laffon serait le suppléant de Bechter. Pas de Piriou, pas de LREM, pas de RN!
    Attendons jeudi soir.

  12. SpiderCastle | 11 juin 2018 à 16 h 21 min |

    En attendant, pas de décision du maire pour le mis en cause, attendu au tribunal le 29 juin. A Corbeil, il vaut mieux s’en prendre au DGS, un vieux monsieur plutôt qu’à la police municipale, eux répondent (voir article du parisien, un policier municipal tire sur son agresseur)

  13. Mais cette femme n’a ni dignité, ni honneur, comme son acolyte qui présentera la délibération ce soir. Ce n’est pas pour rien qu’on les appelle les GASSOURY.
    Ils ont été élus ensemble. Ils tomberont ensemble.

  14. J’espère que Mme CARTAU-OURY lit le Parisien, car ce n’est pas très élogieux pour elle. Il est évident qu’il y a encore de sa part mensonge et magouille.

  15. SOSFANTÖMES | 11 juin 2018 à 14 h 53 min |

    City Komi nous invite aussi à la commémoration du 18 juin 1940 et à l’inauguration de « la clairière du souvenir » lundi prochain à 18h00. On y verra très probablement le grand dépendeux d’andouille ceint de son écharpe tricolore à faire le super cakou comme dit Julien. Il n’en rate jamais une.
    J’ai l’air de plaisanter mais je suis scandalisé par le je m’en foutisme de ce représentant de notre commune. Vivement le 29 !

  16. Avec son procès le 29 juin, en plein milieu de la coupe du monde, il ne va pas faire le cakou bien longtemps. Ce type est un vrai pervers qui essaye de se racheter une bonne conduite auprès de nos gamins. C’est dégueulasse.

  17. C’est vraiment de la démago à l’état pur. Mais pas surprenant quand on connaît le bonhomme.

  18. SOSFANTÖMES | 11 juin 2018 à 10 h 34 min |

    City Komi nous informe que c’est free football à la salle Corot avec buvette pendant toute la coupe du monde. Une idée du 1er adjoint probablement !

  19. Plus que 19 jours à patienter. Il n’existe pas un moyen pour accélérer le temps.

  20. M. Gonzalez, vous devriez demander demain à Martine si elle a l’intention d’affréter un bus le 29 juin pour que les conseillers municipaux de sa majorité aillent soutenir Gassama au tribunal correctionnel.

  21. Mais attention, voter Bechter c’est voter Gassama. Il faut se débarrasser de ce couple maudit. C’est le bon moment.

  22. Bobléponge | 10 juin 2018 à 15 h 47 min |

    Dernière ligne droite avant les dépôts de candidature pour l’élection départementale. Bébèche a toujours dans la tête d’être candidat. Après tout qu’il y aille et s’il pouvait prendre une tôle, ça le calmerait peut-être.

  23. Votre compte à rebours pourrait inspirer un propriétaire de baraque foraine genre chamboule-tout qui s’installerait à Saintry. Il ferait un malheur !

  24. Mais la protection fonctionnelle n’effacera pas le détournement de fonds publics et recel comme je l’ai déjà dit. Le remboursement de la consignation non plus.
    Martine CARTAU-OURY intuitu personnae était condamnée à payer ces 5 000 €. Pas Mme le maire. Décaisser du compte communal est bien un détournement de fonds publics.

  25. Pour Martine, « Adieu poulette » est plus approprié bien qu’elle ne soit pas un perdreau de l’année. C’est le moins que l’on puisse dire. Le film est lundi soir en salle du conseil.
    Gratuit pour les Saintryens !

  26. Et le 29 juin au TGI d’evry on a « Adieu Mach »

  27. Et le 16 juin à 11h00 sur le parvis de l’Hôtel de ville de Corbeil, dans une mise en scène de Jean-Pierre Bechter, on a « Adieu Serge ».

  28. Ne soyons pas dupes, cette nouvelle demande de protection fonctionnelle vide de tout sens n’a qu’un seul objectif empêcher à M. Gonzalez de déposé une plainte pour détournement de fonds publics.
    Elle est vraiment mal conseillé

  29. Ce soir sur ARTE, « Adieu Poulet » (1975), ça va nous rappeler notre région.

  30. Zezette, c’est la déchèterie qui est ouverte, pas la décharge. Quoiqu’il en soit vous avez entièrement raison. Ce geste est plus qu’incivil. C’est un délit pour lequel l’amende est salée.
    Est-ce qu’il nous viendrait à l’idée d’abandonner Martine comme ça au bord de la route ?

  31. Jeudi 14 à 18h00, nous saurons qui est candidat à l’élection départementale partielle des 1er et 8 juillet.
    La donne ayant totalement changé, les robinets étant coupés, le mépris de Bechter pour les Corbeillois étant si fort, Piriou n’étant pas candidat, les conditions sont réunies pour un vrai renouvellement. Attendons !

  32. Votre analyse est correcte TAP91. Josy et ses coups de fil hebdomadaires à SD faisait trop de politique. Le nouveau préfet a intérêt à marquer son territoire tout de suite. Ce projet de délibération devrait lui revenir dans les dents.

  33. Par hasard, quelqu’un aurait-il vu Martine piquer le sac d’une vieille ? Comme ça, nous pourrions nous en débarrasser tout de suite.
    On sait qu’elle tape dans nos poches, allégrement, mais là elle va bientôt payer.

  34. Je viens d’être témoin d’une incivilité dans la rue du port aux sablons. la rue qui descend vers la fouille loury
    Le véhicule immatriculé EL731ZP a déposé près du container à verre un vieux WC comme si il s’agissait d’une décharge. Je suis horrifié par un tel comportement.
    Décidément les saintryens sont à l’image du conseil municipal… ni foi ni loi ni vu ni connu je t’embrouille … Il me semble que la décharge est ouverte à tous même le week-end. Si ces personnes ne reviennent pas reprendre leur dépôt illégal, j’irai dès lundi déposer en gendarmerie.
    Je vais le signaler aux gendarmes

    • La Rédaction | 9 juin 2018 à 20 h 36 min |

      Merci pour votre civisme zezette, nous sommes entièrement d’accord avec vous. M. Gonzalez, sur notre appel a vérifié et constaté qu’il y avait effectivement un dépôt d’un vieux WC et de pots de peintures. Nous vous encourageons a déclarer cet acte inadmissible en gendarmerie.

  35. C’est même une intervention de trop Fanafond. Quand est-ce qu’ils passent un matin le cueillir pour le mettre à l’ombre ?
    J’espère que le 29 il va être condamné à 2 ans ferme avec mandat de dépôt à l’audience. C’est insupportable de le voir se pavaner avec l’écharpe tricolore et représenter notre commune.

  36. Espérons Carole que ce soit sa dernière intervention à ce monsieur.

  37. J’ai bien lu attentivement cette demande de protection fonctionnelle qui est au programme du conseil municipal de lundi soir. Il faut d’urgence qu’un psychanalyste reçoive notre maire. On est dans la démence. Espérons que quelqu’un dans son entourage l’en dissuade.
    Iln’y a aucun doute que le préfet rejette cette délibération ou alors…

  38. Merci à vous ! Je me régale tous les matins avec votre compte à rebours. Et pas que moi

  39. Bobléponge | 9 juin 2018 à 15 h 49 min |

    Bébèche veut toujours y aller. Viens Bébèche, on va voir si tu as des burnes à défaut de cerveau ! Tu connais le risque : La sortie des dossiers.
    C’est pas ton pervers asexué qui va aller en prison, quoique. Le plus dur, c’est quand il va devoir s’expliquer sur certains biens et sur certains travaux (en Normandie par exemple). Et quand il va devoir rembourser !
    Et je ne m’étends pas sur l’association familiale Sports Aventure Horizon qui n’est autre que du vol organisé. Mais tout vient à point à qui sait attendre !

  40. Lundi soir, nous avons une représentation de « La folle de Saintry ». Au moins, nous avons l’occasion de rigoler de temps en temps. Avec la protection fonctionnelle c’est le pompon. Surtout que j’ai cru comprendre que c’était notre maître dans l’art de la savate qui allait rapporter ce point. Quelle infâmie ! Quelle honte pour notre village ! Cet individu n’a aucune dignité.

  41. Vos informations sont bonnes Bob. Le DGS qui était sous anticoagulants a bien fait un AVC suite au coup de savate qui n’aura donc pas que cassé son nez. D’où les problèmes de santé du DGS à qui je souhaite de se rétablir très vite.
    Quand aurons-nous les résultats de l’enquête administrative ?
    Il faut se séparer d’urgence de ce directeur savateur. Et si, comme cela a été dit, il continue d’être payé, c’est un vrai scandale. Qui se paiera un jour !

  42. Plus que 21 jours ! Adieu Mach, on t’aimait pas !

  43. L’activité à Saintry est comme l’électroencéphalogramme du malade de votre caricature, désespérément plate. Il y a décidément beaucoup d’analogies entre Corbeil et Saintry.

  44. SOSFANTÖMES | 8 juin 2018 à 21 h 13 min |

    Une visite du site nous confirme qu’il ne se passe rien à Saintry ce week-end. S’il n’y avait pas Saintry info, nous n’aurions même pas eu connaissance du conseil municipal de lundi, celui où il faut protéger la maire de sa propre débilité, notre Martine 1ère, MENTEUSE, VOLEUSE, RIDICULE et INDIGNE.

  45. Jean-Luc, Sylvain Dantu n’est plus dans la majorité de Bechter. Même s’il vous paraît être le meilleur candidat, il aura Bechter contre lui. Il n’a pas été suffisamment fin pour le garder près de lui. La faute à Boistel et aux jaloux du conseil (et il y en avait un paquet).
    A force de brûler leurs vaisseaux, il ne leur reste pas grand chose.

  46. Bobléponge | 8 juin 2018 à 18 h 59 min |

    Si le DGS n’a repris le travail que le 28 mai et est à nouveau en arrêt maladie, c’est qu’après le nez cassé, il aurait fait un AVC.
    Ça veut dire que Gassama va prendre très cher. Une fois que celui-là sera liquidé, il faudra s’occuper du frangin et surtout récupérer les subventions illégales données par Bébèche à Sports Aventure Horizon.

  47. Complément d’enquête :
    C’est bien pour infractions à l’article L52–8 du code électoral que Martine aurait dû être invalidée et condamnée si le Procureur avait fait son boulot. Comme Macron. Les branleurs ça nous coûte cher. Et lui se la coule douce à Colmar.

    Ristournes à Macron : la Commission des comptes a-t-elle fait son travail ?
    https://f7td5.app.goo.gl/4TKU

    Envoyé via @updayFR

    Martine porte-drapeau des marcheurs avec ce pedigree.

  48. Récapitulons ! Nous avons comme candidats :
    – Rouméjon
    – Brézillon
    – Dugault ?
    – Dirat
    – Bechter ?
    – Caudron ?
    Ça promet du sport.

  49. Bruno Piriou ne sera pas candidat. Ce sera Marc Rouméjon pour les forces de progrès. Enfin, wait and see !

  50. Qui existe dans cette majorité selon vous ? Bayle ? Garcia ? Bausivoir ? Breton ? Des tue-l’amour ! Une des rares qui pèse est Germaine Deruel. Mais il faut un 2ème homme. Le seul qui tient la route c’est Sylvain Dantu mais je crois qu’il est très occupé pour le moment.
    Alors qui proposeriez-vous Delaveine ?

  51. Vous maechez sur la tête Jean-Louis. Fritz est inexistant !

  52. Mathieu, vous avez suggéré que le maire de Lisses soit le suppléant de Karl Dirat pour la départementale. Je pense que le 1er adjoint de Corbeil-Essonnes, Jean-Michel Fritz, ferait un meilleur suppléant. D’autant plus qu’il a déjà été conseiller général du canton de Corbeil Est. Il connaît le job.

  53. Martine à la plage ! Voilà une bonne idée de caricature, Ma en maillot de bain LOL

  54. Ces élections vont être débridées. Piriou ne serait pas candidat. Brézillon si. Pas de candidature LREM, pas de candidature de Bechter mais très probablement celle de Karl Dirat, maire de Villabé. Peut-être une candidature Rassemblement National (soutenue par Régis Caudron ?) ! 20 % de votants … Attendons jeudi prochain !

  55. Bobléponge vos informations sur Machiré Gassama semblent correctes. Les RH auraient reçu l’ordre de ne pas appliquer les conséquences financières de sa suspension. Nous sommes plusieurs à vérifier cette information.

  56. SOSFANTÖMES | 8 juin 2018 à 12 h 01 min |

    Alerte Citykomi : dimanche 9 juillet – journée à la mer à Berck-sur-Mer. Si vous voulez voir Martine à la plage, c’est le moment. Inscrivez-vous !

  57. Quel pied ! Nous en sommes déjà à la moitié de la 1ère ligne du compte à rebours. Finalement cela va assez vite.

  58. Plus que 22 jours avant le procès ! Adieu Mach, on t’aimait pas !

  59. Bobléponge | 8 juin 2018 à 9 h 24 min |

    Le DGS de Corbeil est à nouveau en arrêt-maladie depuis mercredi. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement et nous lui demandons de ne pas céder à la tyrannie de la peur. Sa contribution est nécessaire pour nous aider à nous débarrasser des voyous.
    D’ailleurs, on se demande bien pourquoi le chef de la sécurité des bâtiments monte la garde devant la mairie rue du Port St Guénault ?
    Enfin, il se murmure que, malgré sa suspension administrative, le directeur contractuel de la jeunesse et des sports continue de percevoir illégalement son traitement et d’utiliser tout aussi illégalement sa voiture de fonction. C’est facile à vérifier. Ce serait un véritable scandale relevant des tribunaux si c’était avéré.

  60. Jean-Louis | 8 juin 2018 à 9 h 07 min |

    Exactement Sylvaine, cette délibération ne pourra qu’être de nouveau annulée.

  61. Autrement dit Jean-Louis, Martine va droit dans le mur avec cette nouvelle demande de protection fonctionnelle ? et bien tant mieux. On n’en a ras le bol des magouilles en tout genre dans cette commune.

  62. JPB a essayé d’avoir Karl Dirat comme suppléant. Ce dernier, à juste titre, a refusé. Pourquoi se commettre avec une personne identifiée comme le chef des voyous à Corbeil ? Et dont l’avenir politique est loin derrière elle.
    Karl apparaît comme le seul candidat de rassemblement possible sur le canton de Corbeil-Essonnes. Toutes les forces politiques de droite et de centre droit en conviennent. Il pourrait demander au maire de Lisses d’être son suppléant. Ça devrait faire un potentiel ticket gagnant. Andiamo !

  63. Chubby, si Martine fait ce calcul, elle se met le doigt dans l’oeil jusqu’au genou. Elle a fait un détournement de fonds publics. Le délit est constitué. Ce n’est pas le remboursement de l’argent qui efface le délit, ni une nouvelle délibération prise grâce à un détournement de pouvoir, déjà annulée et qui le sera de nouveau avec certitude,le tribunal administratif ayant horreur qu’on se foute de lui. Martine mesurera trop tard la connerie de ses actes, mais on ne saurait la refaire. Elle est comme Dieu l’a créée.

  64. Vous avez raison Les Rougeaux, le ridicule ne tue plus mais ces sept-là tout de même, qui ont co-écrit le tract « Main basse sur la ville » et co-financé son impression et sa distribution, puis ont voté la protection fonctionnelle à Martine qui n’attaquait que le seul M. Gonzalez, méritent de figurer au Panthéon des tartufes, des Judas et des faux-culs réunis.
    Comment arrivent-ils encore à se regarder dans la glace ? Mieux, à se promener dans Saintry devant tous ceux qu’ils ont baisés et continuent de baiser tous les jours ? Croient-ils que les factures ne se règlent jamais.
    Martine ne pouvait ignorer, par exemple, que la lettre de démission de Danièle Laurent qu’elle utilisait était un faux grossier, l’adresse figurant sur cette dernière n’étant pas la sienne et, surtout, Mme Laurent était en Afrique du Sud à cette époque et ne pouvait donc poster cette lettre depuis St Pierre du Perray. Si le précédent Procureur de la République n’avait fait que son travail, Martine ne serait plus maire de Saintry aujourd’hui.
    C’est d’ailleurs Malvina Pin, amie de Danièle Laurent qui l’a aidée à faire toutes les démarches pour son dépôt de plainte pour faux en écritures publiques et usage. Tu t’en souviens Malvina ? Ou es-tu devenue soudainement et opportunément amnésique ?

  65. Les Rougeaux | 7 juin 2018 à 20 h 09 min |

    Moi qui suit attentivement votre site depuis sa création, je constate que nous en sommes à 3 et bientôt 4 demandes de protections fonctionnelles toutes dirigées contre M. Gonzalez.
    La 1ère pour le tract qui fut une création collective des fameux frondeurs
    Le 2ème et la 3ème contre votre site d’information
    la 4ème contre le tract qui fut une création collective.
    Un grand bravo pour le courage de Mesdames Christelle PELOUIN, Nathalie DENECE, Sylvie VIGNAS, Malvina PIN, Danielle LAURENT (qui a définitivement oublié qu’elle fut victime d’une fausse lettre de démission), Pascal VENTALON. J’ai pu à l’époque les croiser dans des réunions le soir ou leurs mots n’étaient pas assez durs contre Martine Cartau-Oury, Machiré Gassama, Johnny Da Costa, Arnaud Delière.
    Heureusement que le ridicule ne tue pas !

  66. Je pense qu’elle est persuadée que cette protection fonctionnelle va lui permettre de tenir jusqu’en 2020 compte tenu des délais du tribunal administratif.
    Pour en arriver à de tels calculs il faut ne pas être bien dans sa tête.
    Vous devriez consulter Mme le maire !

  67. Bob, une expression bien de chez nous dit que « plus d’un âne s’appelle Martin (Martine) ». Par analogie on pourrait dire que « plus d’un élu s’appelle Bechter ».

  68. Bobléponge | 7 juin 2018 à 19 h 01 min |

    Je ne comprends pas qu’après que vous ayez publié son bulletin de santé, pourtant significatif, Bébèche ait toujours la volonté d’être candidat :
    – sa température est incompatible avec le vivant
    – son électrocardiogramme plat montre une sécheresse du coeur
    – son électroencéphalogramme plat se passe de commentaire
    Comme le disait Audiard : »Bébèche ose tout, c’est même à ça qu’on le reconnaît ! »

  69. La candidature de Bechter est de plus en plus dans les choux. Karl Dirat recueille de nombreux soutiens et semble être le candidat de rassemblement dont LR a besoin pour rester crédible dans un département où il conserve une excellente position. Il arrive même à réunir des ennemis jurés sur son nom.

  70. Vous avez raison zezette. On se drmande bien de quoi elle peut avoir peur. L’objet du litige est définitivement jugé. La consignation aurait été rendu. Ses avocats ont travaillé gratuitement (que ne les a-t-elle donc gardés ?).
    Quel est donc l’objet de cette délibération qui vient à peine d’être annulée par le tribunal administratif le 24 mai ?
    La note de synthèse est étrangement muette à ce sujet.
    Je doute fort que le contrôle de légalité laisse passer cette délibération même s’il est particulièrement laxiste en Essonne.
    Nous n’avons pas longtemps à attendre pour le savoir. En attendant, Martine pourrait (et devrait le faire pour rassurer la population) publier son bulletin de santé car nous sommes nombreux à penser qu’elle a plus d’une araignée dans le plafond.

  71. Martine est une marcheuse de la 1ère heure. Quand on constate comment elle a financé son élection avec du financement illégal de personnes morales (cause de la brouille avec M. Gonzalez qui avait demandé des comptes), le parallèle avec Macron est évident : même foutage de gueule, mêmes pratiques financières, même mépris du peuple, … aboutiront à la même fin, le décollement révolutionnaire.
    Pour s’en convaincre, lire :

    INFO FRANCEINFO. Prix cassés, ristournes cachées : les petits arrangements de la campagne d’Emmanuel Macron
    https://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/info-franceinfo-prix-casses-ristournes-cachees-les-petits-arrangements-de-la-campagne-demmanuel-macron_2789279.html#xtor=EPR-2-%5Bnewsletterquotidienne%5D-20180607-%5Blestitres-colgauche/titre1%5D

    Les mêmes causes produisent les mêmes effets. On se demande même si ce n’est pas Martine qui a inspiré Macron.

  72. pour Saintry.
    Encore la protection fonctionnelle pour mémère de quoi a-t-elle peur ???
    Son garde du corps qui semble avoir un casier judiciaire mieux fourni que son CV ne va plus être à ses cotés dans quelques jours si j’écoute les potins de corbeil…tant mieux on n’en veut plus de tous ces escrocs qui s’enrichissent sur le dos du contribuable.
    En fait elle essaie de profiter au maximum de tous les avantages …. et les autres qui vont voter POUR parce que si ils disent NON les GASSOURY les privent des indemnités
    Alors comprenez qu’ils ne lâcheront rien même si c’est absurde ….

  73. Bobléponge | 7 juin 2018 à 15 h 53 min |

    Génial ! Vous voulez pas faire la même avec la tête de Bébèche ? 22 croix et on en serait débarrassé … ad vitam eternaem.
    D’autant plus qu’il a fait savoir à ses troupes qu’il serait candidat à sa succession en 2020. A 75 ans ! La belle affaire ! Il croit qu’on va l’acheter alors que la DLC est perimée et que le produit est impropre à la consommation.
    Va à Sotchi voir maman !

  74. Très bonne idée Caroline ! En considérant que les municipales vont se tenir en mars 2020, cela ferait 22 mois à attendre et donc 22 têtes de Martine à barrer, 2 lignes de 11.
    Cela irait moins vite que pour Gassama, mais ça serait un très bon marqueur pour notre moral de Saintryen.

  75. Votre compte à rebours pour Gassama est très bien. Pourrait-on imaginer un compte à rebours identique mais avec la tête de Martine ? Ça nous ferait un bien fou de voir qu’à un moment elle disparaîtrait définitivement.

  76. Il se murmure que le choix de LR pour la départementale se porterait sur le maire de Villabé, Karl Dirat.
    Excellent choix qui montre bien la démonétisation du maire de Corbeil qui a perdu toute crédibilité auprès de ses pairs et qui ferait mieux de se retirer de la vie publique avant d’être balayé par les affaires.
    Si tel est le choix, je soutiendrai Karl Dirat. Autrement j’appellerai à voter contre Bechter. Il faut savoir faire le ménage dans nos rangs.

  77. Quel pied ! Tous les jours un de moins jusqu’à disparition complète.
    Adieu Mach, on t’aimait pas !

  78. Dernières nouvelles du front : JPB veut se présenter à l’élection départementale des 1er et 8 juillet. Il n’a pas encore imprimé que le monde avait changé et que vouloir n’est pas pouvoir.
    En effet, les responsables départementaux des Républicains se posent de très sérieuses questions sur les capacités de JPB à leur garder le canton. Il cumule beaucoup de handicaps et ne dispose d’aucun atout ;
    – Ce n’est pas le fils spirituel de Serge Dassault et il n’a pas reçu le canton de Corbeil-Essonnes en héritage.
    – Ses soucis, doux euphémisme, de santé d’août 2015 qui ont entraîné sa démission du poste de conseiller départemental ont laissé des séquelles visibles et surtout audibles.
    – Les innombrables casseroles qu’il traîne derrière lui, connues ou à venir, sont un boulet qui l’entraîne irrémédiablement vers le fond. Après Fillon, Les Républicains souhaitent des candidats irréprochables.
    Parmi les 4 maires du canton, il en est au moins un qui fait l’affaire et pourra battre Piriou, mais surtout pas Bechter !

  79. Une telle délibération n’a ni queue ni tête.
    Comment peut-elle passer auprès de la préfecture ?
    À moins qu’elle dispose d’ouvertures de ce côté là

  80. Si elle est folle, comme le projet de délibération sur la protection fonctionnelle le laisse croire, il faudrait peut-être prendre une mesure d’internement d’office pour trouble à l’ordre public. C’est au préfet d’agir puisque Martine est sous son autorité.

  81. Un peu de compassion Christian. Elle n’en avait déjà pas beaucoup au départ. Elle n’est qu’un tout petit village. Alors l’exode pour elle, c’est la fuite des cerveaux.

  82. Pas toutes ?

  83. Il a quelques cases vides …

  84. Keita, c’est quoi un village africain touché par l’exode rural ?

  85. Etienne-Louis | 6 juin 2018 à 14 h 35 min |

    M. Gonzalez vous avez oublié d’intégrer dans la rubrique « Déclarations au CM » votre déclaration au Conseil municipal du 3 juillet 2016. C’est amusant de constater qu’elle demandait cette ^protection pour mandater le remboursement des honoraires d’avocat qu’elle prétend aujourd’hui inexistant. Alors pourquoi l’avoir demandé ?
    On s’aperçoit que Mme le maire ne cesse de mentir.
    La vérité c’est qu’elle n’admet pas avoir perdu !
    Tenez bon M. Gonzalez.

    • La Rédaction | 6 juin 2018 à 19 h 21 min |

      Merci, grâce à votre intervention nous avons pu rectifier cet oubli.
      Encore une fois Merci.

  86. Comme dirait un copain à moi : « Elle est comme un village africain touché par l’exode rural ».

  87. Vous aviez raison avec la théorie du ruissellement. Si ça ne marche pas pour faire ruisseler l’argent des riches sur les pauvres (C’est même le contraire), ça marche pour la suffisance et la morgue. La folie de notre voisine ou plutôt son amoralité totale a atteint notre bonne commune. Comment expliquer autrement la délibération 1 du conseil du 11 juin ? Il faut s’asseoir sur la justice de son pays et sur l’intérêt de ses administrés pour oser proposer cette délibération. Sa majorité de faux-culs sans conscience la votera très certainement. Comme cela se ferait à Corbeil !

  88. Bernard, il ne faut pas croire ce que raconte Piriou. C’est une grande gueule. Il est bien plus bête que méchant. Ce qu’a fait Gassama est très grave, la victime étant de plus dépositaire de l’autorité publique par délégation. Il faut y ajouter les menaces sur témoins et les tentatives de subornation de témoins.
    Nous avons ouvert les paris et ceux qui pensent qu’il va prendre de la prison ferme sont majoritaires à 62 %. C’est sur la durée de la peine que les avis divergent le plus, de 6 mois à 2 ans.

  89. Plus que 23 jours !
    Adieu Mach, on t’aimait pas !

  90. Bobléponge | 5 juin 2018 à 23 h 20 min |

    Bébèche, go home in Russia with your big friend Poutine !
    Tu es déjà administrateur de l’Humanité, ça ne te changera pas beaucoup.

  91. Je peux vous dire que vous avez fait un tabac au Darblay. Tout est dans le détail. Que c’est bien observé. S’il se présente, Bechter sera obligé de voter par procuration. Quel paradoxe !

  92. Habitant Saintry, j’étais dimanche au marché de Corbeil-Essonnes. J’y ai croisé Bruno Piriou. Je l’ai remercié pour avoir eu le courage de poser la question sur Gassama au conseil municipal de Corbeil du 3 mai. Puis nous avons parlé de la suite de ce dossier et là, j’ai été extrêmement déçu. M. Piriou m’a dit que M. Gassama n’aurait aucune sanction et cela n’avait pas l’air de le chagriner plus que ça. Petit bras !

  93. Votre caricature donne la mesure du personnage. Reste à savoir si ce qui reste des Républicains adhèrent toujours aux valeurs républicaines. Et ne lui donneront pas l’investiture. Sinon, c’est la porte grande ouverte au populisme.

  94. Philou, vous voulez parler des sbires acéphales qui composent sa majorité. Ceux-là n’ont rien compris. Dans deux ans, ils vont devoir songer à déménager tellement ils passent pour des enfoirés et encore « les enfoirés » servent-ils à quelque chose. Ils collectent des fonds pour les restos du coeur. Quand je me remémore les donneurs de leçons : « nous ne siégerons jamais à côté de Gassama ». Et aujourd’hui, ils l’accompagneront jusqu’au portes du pénitencier. Ce sont ce qu’on appelle pudiquement des mange-merde.

  95. Jamais j’aurais pu imaginer un tel mandat : Mensonges, tricheries, etc…
    Je regrette vraiment mon bulletin de vote de 2014.
    Putain deux ans à attendre !

  96. Elle n’est pas folle Christian, elle croit simplement que les Saintryens sont des sots et qu’ils ne vont pas voir son plan machiavélique. Les plus sots sont ceux qui vont voter cette délibération.

  97. Finalement Corbeil et Saintry se ressemblent plus qu’on le croit. Il n’y a plus la lumière à tous les étages. Au fait, des nouvelles du représentant du Rassemblement National dans la majorité de Bechter ? A Saintry, nous sommes plusieurs à croire que c’est notre 1er adjoint qui tient ce rôle. Ça lui irait comme un gant !

  98. Avec cette théorie du ruissellement, les Français sont les baisés de Macron et les Saintryens les baisés de Corbeil. Rien de bon ne peut nous venir de Corbeil, surtout pas les Gassama. Que des emmerdements !

  99. Elle est folle. Elle repasse la même délibération que celle qui vient d’être annulée par le tribunal administratif. Comme le disait Audiard : « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! »
    Ou alors, elle est en mode panique. J’ai fait un détournement de fonds public, il faut que j’essaye de me couvrir.
    Contrairement à ce qu’elle dit, il est avéré qu’elle a fait usage sciemment de fausses lettres de démission du conseil.
    Martine, les faits sont têtus :
    – Usage de faux,
    – Détournement de fonds publics.
    Il faudra payer pour cela, tu n’y échappera pas. Quand tu y seras avec ton 1er adjoint, nous aurons un prix de gros pour les oranges de Floride …

  100. Il suffit de l’entendre parler pour pencher vers la thèse des milieux autorisés. De toute façon son dircab et sa copine mentent comme des arracheurs de dents et n’ont plus aucun crédit.
    En fait, ils le maintiennent en poste pour continuer à pouvoir faire leurs petites affaires. Pas de pot, tout se sait un jour ou l’autre.

  101. Bobléponge | 5 juin 2018 à 16 h 13 min |

    Votre dessin dit tout. Bébèche qui démissionne de son mandat de conseiller départemental (qu’il ne devait pas briguer selon ses promesses électorales) en septembre 2015 pour raisons de santé.
    Là-dessus les avis divergent :
    – Le pervers asexué et 49-3 annoncent une intoxication alimentaire,
    – Les milieux autorisés parlent de plusieurs AVC.
    Qui croire ?
    Les raisons de santé n’ayant pas disparu, qu’est-ce qui pourrait motiver la candidature de Bébèche à l’élection départementale partielle des 1er et 8 juillet prochains ?
    L’orgueil dont le personnage est bouffi ?
    La suffisance qui n’est plus à démontrer ?
    Un problème de fusibles ?
    Une tentative désespérée de maintenir le leadership sur une équipe municipale hostile à Gassama, son protégé, qui explose en plein vol ?
    Je vous laisse choisir.

  102. Hallucinant le prochain conseil municipal de Saintry. De quoi a-t-elle peur pour remettre le couvert sur cette protection fonctionnelle ?

  103. Je me régale chaque matin avec un Gassama en moins. Encore 10 jours et la 1ère ligne sera barrée.

  104. Monsieur Arnault, tenez le coup ! Gassama passe en jugement le 29 juin. Une fois condamné, le maire ne pourra que le virer. D’accord, il restera le cas du frère. Mais avec tout ce qu’il y a, les différents trafics, rien d’impossible pour s’en séparer légalement.
    Enfin, il faudra arriver à mettre la commune sous tutelle de l’Etat et 90 % des problèmes auront été réglés.
    Alors M. Arnault tenez bon, nous avons besoin de vous. Ne cédez pas à la stratégie de la terreur !

  105. Et encore une croix ! Décidément ce compte à rebours est tip-top. Le voir s’effacer un peu plus chaque jour me procure une grande joie. Bientôt, il ne sera même plus un souvenir.
    Adieu Mach, on t’aimait pas !

  106. Mehdisaintry | 5 juin 2018 à 10 h 29 min |

    Toute ressemblance….. Super cette caricature de la vie essonnienne.
    La place soit être bonne pour que tous ces Messieurs se bousculent pour l’obtenir.
    Quant à Martine Cartau-oury elle est capable du grand écart pour continuer à toucher ses indemnités.

Les commentaires sont fermés.