Elle ose tout…

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Elle ose tout et Martine enfonce le clou !

En s’arc-boutant sur sa conception de « Voyou démocratique » dans sa méthode de gestion de la commune, Martine s’enferre dans l’illégalité.

Ainsi, malgré l’avis de la CADA (Commission d’accès aux Documents Administratifs) et la lettre de Mme le Préfet lui enjoignant de respecter l’avis de la CADA, la Maire s’obstine à conserver ces documents par devers elle.

Cette attitude débile et vouée à l’échec, pourrait se concevoir si elle n’était adoptée que pour importuner Monsieur GONZALEZ.

Par contre, afficher parallèlement un tel mépris des avis de la CADA, service du 1er ministre et des injonctions de Mme la Préfète, nous paraît un jeu risqué pour lequel Martine n’est absolument pas configuré : À elle de voir !

En mentant éhontément et de manière constante sur les conditions de passation, d’attribution et de facturation du marché relatif à la refonte du site internet de la Ville, c’est en « Voyou » tout court que Martine se comporte.

Ainsi, lors du dernier Conseil municipal en date du 19 octobre, la Maire a-t-elle ostensiblement affirmé que toutes les plaintes étaient classées – énorme mensonge relevé par le journal « Le Parisien », qui semble mieux informé qu’elle des affaires de la commune.

Nous vous avions informé dans notre article « L’étau se resserre » du 29 octobre dernier, de la saisine du Tribunal administratif de Versailles par Messieurs Johnny DA COSTA, Eloy GONZALEZ et Luc PENHOËT d’une requête en vue de se substituer à la commune, afin de récupérer les sommes indûment payées aux sociétés DIGITAL OFFICE et CYBER’L et réclamer les pénalités de retard dues par la société CYBER’L, suite au non-respect des termes du marché. Cette action étant la continuité de leur dépôt de plainte contre X pour délit de favoritisme, trafic d’influence, prise illégale d’intérêts, infractions au code des marchés publics et recel de ces délits, ainsi que la conséquence du résultat de leurs investigations.

Messieurs Johnny DA COSTA, Eloy GONZALEZ et Luc PENHOËT nous avaient demandé de ne pas publier la requête en question à ce moment-là, car il y est expressément fait mention de l’enquête préliminaire ouverte suite à leur dépôt de plainte contre X, ce afin de préserver la confidentialité de l’enquête préliminaire.

La Maire ayant depuis reçu par le Tribunal Administratif de Versailles un exemplaire de cette requête, joint à tous les dossiers remis aux conseillers municipaux pour le Conseil municipal extraordinaire du lundi 20 octobre à 19 heures, convoqué à la demande du Tribunal Administratif de Versailles ayant jugé recevable la requête de nos trois élus « Rebelles », nous vous communiquons cette requête.

En effet, afin de pouvoir se substituer à la commune, le simple rejet de leur mise en demeure par courrier du maire en date du 29 août 2017 (voir notre article « … A long way from home…  du 9/09/2017) ne suffit pas. Il faut de plus, que le Conseil municipal refuse explicitement de défendre les intérêts de la commune, d’où la demande du Tribunal administratif de Versailles à Mme le Maire de convoquer ce Conseil municipal extraordinaire avec ce seul point à l’ordre du jour.

Comme la note de synthèse préparée par Mme le Maire dans sa grande sagesse l’indique, cette demande à toutes les chances d’être rejetée par le conseil, ce qui permettra à Messieurs Johnny DA COSTA, Eloy GONZALEZ et Luc PENHOËT de pouvoir se substituer à la commune, Mme le maire n’étant pas compétente pour juger de la recevabilité de cette requête.

Vous constaterez que le Conseil municipal extraordinaire a été avancé à 19 heures, ce afin de limiter l’affluence dans la salle du Conseil municipal et de vous priver de votre droit le plus élémentaire à l’information sur les affaires municipales.

 

MERCI MADAME LE « VOYOU DÉMOCRATIQUE » !

165 Commentaires sur "Elle ose tout…"

  1. C’est sûr TAP91. Mais nous à Saintry nous subissons. Si la Préfète pouvait donner un coup de main à M. Gonzalez pour nous débarrasser des GASSOURY !

  2. Gassama cest qu’un bouffon

  3. Le Directeur de cabinet ? trop drôle !

  4. Cher Maximilien, ce n’est pas une question de volonté mais de méthode. Il existe déjà une association, l’ADISSE, présidée par M. Barthe, dont on ne sait pas bien où il se trouve – un coup avec Martine, un coup contre Martine. Lui-même est perdu. Il mange avec M. Gassama, se promène avec M. Aguin et soutient M. Gonzalez.
    Monter une association maintenant, surtout avec M. Gonzalez président, serait à mon sens doublement handicapant :
    – du fait du temps qu’il faudrait lui consacrer qui viendrait en sus de celui déjà dépensé pour le même objet, la défense des intérêts de Saintry et de ses habitants
    – du fait que cela pourrait être mal interprété laissant croire que M. Gonzalez n’agit que pour de basses et mauvaises raisons électoralistes alors que c’est justement le pcontraire. Il n’agit que pour défendre les intérêts de la commune et de ses habitants.
    Enfin, il n’est pas nécessaire d’avoir une association pour ester en justice. Preuve en est !
    Et M. Gonzalez n’est plus seul. Mrs Da Costa et Penhoët l’ont rejoint.
    Je ne suis pas hostile à votre idée mais elle me semble prématurée.

  5. M. Gonzalez, il est totalement anormal que la maire ne vous ait pas encore communiqué les documents demandés. D’une part, vous devriez enjoindre à la préfète de rappeler plus fermement ses obligations à Martine, d’autre part, il n’est plus temps de tergiverser, il faut saisir le TA. Seule une condamnation de ce « Voyou démocratique », sous astreinte la fera plier. Cela ira beaucoup plus vite qu’elle ne pense.

  6. TAP91, le contact cité par M. Gassama au conseil du 20/11 est le Directeur de cabinet.

  7. Je prends le temps d’une petite intervention. M. Gassama prétend que M. Gonzalez embête la Préfecture. Et bien qu’il se rassure ce n’est pas le cas. La Préfecture suit avec beaucoup d’attention ce qui de passe à Saintry. Le journaliste aurait du demander à M. Gassama ses sources à la Préfecture.

  8. Jean-Louis, quand on veut on peut.
    Une association de défense des saintryens avec un président (M. Gonzalez) qui dénonce les dérives de l’équipe municipale, et qui a le pouvoir d’ester en justice sur les thèmes qui nous sont chers : 24.000 € de consignation pour une affaire ne concernant pas la population, retard sur un site qui coûte cher, enquêtes multiples.
    Vous voyez il y a matière.

  9. Il faut croire que la place doit être bonne pour accepter d’en prendre plein la gueule tous les jours, à juste titre, sans piper un mot, l’air con et la vue basse. Martine est là pour faire illusion. Le vrai maire c’est le berger helvète, celui qui voyage avec Liban Air et qui rapporte des valises de billets. D’ailleurs c’est lui qui a parlé au dernier conseil. Sur l’enregistrement, on l’entend distinctement débiter un tas de conneries et accuser des absents qui ne peuvent pas lui répondre. Une vraie baltringue comme le dit Amar.

  10. Je confirme. Il est en mode panique.

  11. Alors Maximilien, vous n’avez pas répondu à mes questions. Quel serait l’objet de cette association ?

  12. Comme tous ces gugusses de la majorité qui ont crié « au loup » alors qu’il n’y en a jamais eu. Il suffit d’écouter l’enregistrement du conseil.
    Cela pose par ailleurs une vraie question : est-ce que traiter de voyou un voyou est diffamatoire ?

  13. L’humide n’a plus un poil de sec. Il passe pour une baltringue après avoir annoncé qu’il allait déposer plainte parce qu’il aurait soi-disant entendu avoir été traité de voyou. Il doit avoir des acouphènes ce brave « monsieur ».

  14. Je fais presque aussi fort que votre 1er adjoint à Saintry avec les emplois alimentaires. J’ai filé à Castaner un emploi alimentaire de secrétaire d’État – sans conflit d’intérêts.

  15. M. Gonzalez, votre blog est très lu en mairie et extrêmement efficace. Vous aviez publié jeudi la photo de la voiture incendiée derrière chez nous. Et bien l’épave a été retirée hier matin alors qu’elle était là depuis samedi dernier. Encore bravo ! Voilà qui explique nombre de visites sur votre blog.

  16. A Saintry c’est la fête. Grâce au site vous pouvez vous inscrire pour le réveillon de la St Sylvestre, salle Corot, pour la modique somme de 90 €/personne.
    Mais rien sur le projet de PLU par exemple.

  17. Je suis d’accord Maximilien mais monter une association pour quoi faire ? La démarche de M. Gonzalez jusqu’à présent a consisté à contrôler le travail de l’exécutif sans aucune démarche électorale. Alors une association pour défendre les intérêts des habitants qui vienne en appui à nos 3 élus … Qui la créé, qui la contrôle, qui la dirige ?

  18. Heureusement à Saintry on ne joue pas encore cette partition. Quoique ! On ne sait peut-être pas tout. Il faudrait regarder les images de vidéosurveillance de la mairie le simanche soir.

  19. Bravo, nous sommes dans « l’entre-soi ». Nous sommes contents de nous défouler sur ces « branquignols » mais personne ne se rend compte que nous avons face à nous des gens qui sont prêts à tout avec nos finances (protections fonctionnelles).
    Nous continuons à blablater entre nous, pour nous faire plaisir sans risques, bien au chaud, alors que Messieurs Da Costa, Penhoêt et surtout Gonzalez sont aux premières loges.
    Sommes-nous capables de créer une association pour protéger et financer celui qui depuis des mois nous renseigne sur nos élus?
    Sommes-nous des citoyens assez suffisamment « bur..s » comme disait Tapie, pour aider celui qui nous éclaire et va rapidement se retrouver « à poil »? ou ne sommes-nous que des blablateurs tout juste bons à se défouler sur le site ?
    Si nous voulons nous débarrasser de cette équipe il faut nous en donner les moyens … pas des bavardages de salon. Arrêtons de nous regarder le nombril. Si nous voulons arriver à quelque chose il va falloir agir et ne pas laisser Monsieur Gonzalez aller au front tout seul … comme en 14.
    Tous les anonymes que nous sommes (bravo pour le courage !) doivent faire face.

  20. LesinformésdeSaintryinfo | 24 novembre 2017 à 23 h 47 min | Répondre

    Le voisin de Tron c’est Serge Poinsot, maire dr Vigneux

  21. LesinformésdeSaintryinfo | 24 novembre 2017 à 23 h 32 min | Répondre

    Demain à la une, le voisin de Tron poursuivi pour les mêmes faits que ceux pour lesquels Tron passe aux assises à Bobigny le mois prochain : viol

  22. Je vous félicite. Votre cercle de lecteurs s’élargit. Votre travail commence à être récompensé.

  23. Elle est comme moi. C’est la folie des grandeurs. C’est toujours beaucoup plus simple avec l’argent des autres

  24. Si j’ai bien compris, il y a actuellement deux plaintes en cours qui ont nécessités 24000 euros de consignation et des honoraires d’avocats. Et maintenant, Mme le maire va déposer une plainte pour procédure abusive qui nécessité une consignation et des honoraires d’avocats, et M. Gassama va déposer plainte pour avoir soi-disant été traité de voyou.
    C’est vraiment le gros bordel à Saintry. Il faudrait qu’ils prennent conscience que c’est avec l’argent du contribuable qu’ils font mumuse !

  25. Un vrai Mickey

  26. Il pourra toujours essayer de les caser à Saintry que certains commencent à appeler « Gassama city ».

  27. Il est pas bien le Gassama. Il va devoir virer 22 agents dans le service de la jeunesse et des sports. Il ne pourra plus faire le joli coeur. Ce n’est pas lui qui fait la pluie et le beau temps à Corbeil. Mais il va devoir répondre de ses promesses …

  28. Nous sommes fatigués de ces procès en tous genres pour tout et n’importe quoi. Elle ferait mieux de donner les documents qui lui sont demandés.

  29. Hier 23 novembre 2017 nous avons franchi le seuil du millier de visiteurs avec 1186 visiteurs. Un grand MERCI à tous.

  30. Elle est suffisamment frappée pour le faire. C’est même à ça qu’on la reconnaît …

  31. Vous pensez que Bécassine va porter plainte contre M. Gonzalez, Da Costa et Penhoët parce qu’ils ont demandé à représenter la commune ?

    • Elle ose tout ! Donc, nous la croyons capable de déposer plainte pour procédure abusive. Attendons cela devrait se faire rapidement si elle dépose cette plainte.

  32. Et Gassama quelles sont ces conpétences pour s’occuper des jeunes ?

  33. C’est vrai ça. Quelles sont ses compétences ? Même pas capable de tenir notre pauvre site à jour ou de sortir plus de deux magazines par an.

  34. Si c’est Mme Gassama qui s’occupe de la communication, quelles sont ses compétences autres que d’être la femme du 1er adjoint ?

  35. Bokassa 1er et sa famille

  36. Vous êtes sûre Zezette que c’est Mme Gassama qui est responsable de la communication. Je savais qu’elle avait été engagée par Doumax mais pour le centre de loisirs pas pour la communication. C’est nouveau. Attention à la prise illégale d’intérêt !

  37. Nous savons tous (sauf Soraya) que les dix mercenaires font payer la commune pour financer leurs actions en justice. C’est nous qui payons 24.000 euros et personne ne réagit, ils auraient tort de se gêner. Monsieur Gonzalez a vu sa demande de protection rejetée à une immense majorité. Qui maintenant va l’aider à assumer financièrement sa défense ? Il arrive un moment où les mots ne suffisent plus, il faut des actes.

  38. Merci Zezette, je vais creuser. C’est une vraie main mise du berger helvète sur la commune. Il prend tous les Saintryens pour des moutons juste bons à se faire tondre la laine sur le dos. Les 400 zébus du désert ne lui suffisent plus. Il se fait déjà des « c… en or » avec son association Sports Aventure Horizon qui est une vraie entreprise familiale. Il veut faire pareil avec Saintry. Tout mettre en coupe réglée ! Ça risque d’intéresser la financière.

  39. Ah bon ! Parce qu’il y a un service communication ?

  40. Et qui s’occupe du service communication ?

    • C’est comme dans les 7 familles
      Dans la famille
      (Tous à Saintry)
      Il y a le 1er adjoint sa belle mère conseiller municipal rémunérée et sa femme à la communication.
      A qui le tour la soupe est bonne

    • J’ai oublié il y a aussi la belle sœur du 1er adjoint qui est conseillère municipale

  41. Vivement le procès qu’ils prennent une branlée. Au fait, avez-vous obtenu la définition de poste du pantin qui est au cabinet de la maire et ses horaires ?

  42. Pierre, le 24 octobre 2017, le paiement des 24.000 euros a été adressé au régisseur du tribunal de grande instance d’Evry par le Trésorier payeur. Le 5 décembre prochain à 13h30 le tribunal correctionnel constatera le paiement et fixera la date des audiences qui sera certainement dans le premier trimestre de 2018. Nous vous tiendrons bien sûr informés de l’avancement de la procédure

  43. La question qui se pose aujourd’hui est de savoir lequel des deux, de la mère Cartau ou du mis en examen va sauter en premier ?

  44. Si vous avez lu l’article du Parisien et le recours au TA pour l’autorisation de plaider, vous avez la confirmation qu’il y a une enquête.
    Et Martine est vraiment très mal car les preuves sont accablantes. Ce n’est pas tant le montant, qui n’est rien en regard de ceux des marchés de l’école Koch ou de l’aire de fitness, c’est le principe et la méthode qui sont en cause.
    Quand à la petite Pelouin qui ment comme elle respire, j’attends qu’elle répète ses mensonges aux enquêteurs quand ils vont l’interroger. Elle va devenir liquide …

  45. J’avoue que je m’y perds un peu (même beaucoup). Dans cette histoire il y a une enquête ou pas ?
    Parce que ce site c’est l’arlésienne ! On m’a rapporté les explications de Mme PELOUIN – Elle vous a pris Messieurs pour des couillons !

  46. LesinformésdeSaintryinfo | 23 novembre 2017 à 14 h 50 min | Répondre

    Comme on lui a refusé sa demande de port d’arme parce que son dossier … je doute beaucoup que le directeur de cabinet de la préfète entretienne la moindre relation avec M. Gassama. Ce n’est pas le directeur de cabinet du maire de Corbeil qui lui est son pote (qui se ressemble …).

  47. Comme on est très suivi en préfecture, peut-on savoir ce que pense la Préfète des relations de Gassama avec son directeur de cabinet ?

  48. Il paraîtrait que la mère Cartau a payé les 24 000 € de consignation pour les deux procès qu’elle va perdre ?

  49. Quand il s’agit dr leurs sous. Ils sont loin d’être aussi regardant quand il s’agit des sous de la commune. Au contraire on dépense allègrement.

  50. Quelle tristesse de voir notre village administré par ces deux tristes individus que sont Cartau et Gassama ! Quand au reste de la majorité … une bande de taiseux, complices par leur silence ou une bande d’avaricieux pour qui un sou est un sou.

  51. C’est pas aussi animé à St Pierre. Et depuis que le club de foot de Saintry a repris son indépendance nous n’avons plus l’occasion de voir M. Gassama. Personne ne s’en plaint.

  52. Comme quoi un peu de pression ! Une information d’importance sur le site pour tous les amoureux de promenades sylvestres : « Jours de chasse en forêt de Rougeau ».
    Ça bouge à Saintry.

  53. Si M. Gassama n’était atteint que d’Alzeimer !

  54. M. Gassama est atteint d’Alzheimer. Il ne se souvient de rien, si ce n’est, semble-t-il des défauts supposés des autres. Sait-il même qu’il n’est pas le maire de Saintry ?

  55. Vous avez été nombreux à consulter notre site Saintryinfo.fr depuis le début de la semaine:
    573 visites le lundi 20 novembre
    938 visites le mardi 21 novembre
    597 visites le mercredi 22 novembre

  56. Ici à Corbeil tout le monde est mort de rire que Gassama veuille déposer plainte en diffamation pour s’être soi-disant fait traiter de voyou. C’est vraiment une brêle.

  57. Ce qui s’est passé au conseil de Saintry de lundi a provoqué une certaine émotion. Particulièrement les liens entre le Directeir de cabinet de la Préfète et M. Gassama.

  58. Vous avez été courageux de lancer « mani pulite » à Saintry. Vu le calibre des zozos, ça ne va pas être simple.

  59. Dans l’article du Parisien, à un moment M. Gassama dit qu’il « n’est pas au courant ». De quoi ? De sa garde à vue ou de la rumeur de sa garde à vue ?

  60. Nous avons bien ri à GPS hier en lisant Le Parisien. Vous n’avez pas de chance M. Gonzalez, le couple infernal veut encore vous faire des procès. Ils sont en mode panique. Laissez faire. Ça leur passera avant que ça vous reprenne. Tout le monde se demande quand ils vont tomber. Courage !

  61. Si le PLU est au prochain conseil, ce serait bien d’avoir les documents sur le site de la ville.

  62. Vous avez raison. Si le PLU est à l’ordre du jour du prochain conseil, je vais en parler aux gens de mon AFUL.

  63. Il faudrait peut-être se regrouper pour l’empêcher de nuire. Qu’en pensee-vous ?

  64. Si le PLU est au programme du prochain conseil, il va falloir être très attentif. Je vous rappelle que notre AFUL a voté contre la rétrocession de notre voirie à la commune. Même M. Gassama a voté contre. Alors il faudra vérifier si elle veut toujours nous enfiler sa route que vous aviez justement appelée autoroute de transit pour nous battre contre.

  65. Cara mia tu es revenue avec toute ta mauvaise foi. Comment peux-tu dire que la maire défend les intérêts de la commune ? Quand d’évidence elle ne défend que ses intérêts et celui de sa copine, quand elle cache les documents comptables de la commune et ceux relatifs aux marchés publics ? Tu as une commission sur les affaires ou un emploi à la mairie, peut-être dircom ? Si c’est le cas, tu vas morfler. A bientôt !

  66. Ceux qui sont autour de Martine comme vous dites, adhérent totalement à son programme et à ses décisions qui sont toutes pour le bien des Saintryens.

  67. Dites donc Les Hameaux, vous me semblez très proche de Martine pour connaître l’ordre du jour du prochain conseil, elle qui est si secrète. Vous avez aussi probablement voté contre l’autorisation de plaider au dernier conseil vous faisant la complice de Martine ???

  68. Avec l’autoroute de transit ?

  69. Le PLU sera présenté lors du conseil municipal du 14 décembre prochain.

  70. Chien qui aboit ne mord pas.

  71. Est-ce que les GASSOURY ont prévu de demander une nouvelle protection fonctionnelle pour leurs nouvelles plaintes ?
    Je leur souhaite bien du plaisir. La 1ère pourrait être déclarée irrecevable, la 2nde serait une diffamation imaginaire et serait l’objet d’une plainte en dénonciation calomnieuse dont l’issue serait certaine. L’enregistrement de la séance est explicite.

  72. C’est faux ! Elle a plein de choses à nous dire. Le futur PLU, la politique de relance économique, la sécurité, la culture et les associations, … Mais elle ne sait ni écrire, ni parler et aucun de ses sbires ne le sait non plus. Alors à quoi sert de communiquer ? A aider les copines ?

  73. C’est vrai ça. Pour avoir une communication officielle à chier comme celle qu’on a, à quoi sert d’avoir un dircom, une adjointe déléguée à la com, un nouveau site internet (😂😂😂) ? Et une maire qui n’a rien à dire ? C’est le désert des tartares !

  74. Bel effort du dircom de Saintry. Nous apprenons ce jour que le 6 décembre se jouera Peter Pan. Il est payé combien de l’heure.
    Quand on voit la gestion de l’info depuis mars 2014, les contribuables de Saintry sont en droit de se demander à quoi il sert. JCVD a raison, qui est-ce ?

  75. Vous avez raison. Sur l’enregistrement du conseil ils font beaucoup de bruit. A la limite, c’est pas plus mal que d’écouter les conneries de Pelouin au sujet du contenu du nouveau site.

  76. Vous avez des nouvelles au sujet des plaintes que veulent déposer les deux fous furieux ? Les autres ne comptent pas, ils ne font que du bruit.

  77. Bel effort d’écriture inclusive !

  78. Gassama n’est pas le sujet même s’il est la moitié des GASSOURY. C’est Cartau qu’il faut dégager. Sa moitié tombera toute seule comme un fruit trop mûr si elle n’est pas cueillie avant par la patrouille.
    C’est Cartau qu’il faut absomument dégager, le « Voyou démocratique » comme l’a si bien nommée votre blog. Elle est d’une incompétence crasse comme cela a déjà été démontré à de nombreuses reprises. Elle est d’une grande opacité, camouflant ses projets, refusant de communiquer les documents publics sur les marchés publics ou les comptes de la commune, se comportant en délinquante en s’opposant aux droits constitutionnels des élus de contrôler ses actes, comme tout un chacun d’ailleurs.
    Nous vivons encore dans un État de droit. Il serait bon que la Préfète et le Procureur le rappellent à la mè(ai)re Cartau.

  79. Moi vraiment il ne me faisait pas envie avant, mais maintenant c’est pire.
    Le maquillage est raté !

  80. Je lance un appel « sauvons Gassama  » car il ne se souvient plus de ses déboires.
    Avec ce monsieur ce sont toujours les autres qui sont coupables.

  81. Le journaliste ne a fait un super travail de photographe, car franchement il aurait pu être encore plus laid. On a l’impression dans cette photo qu’il sort de garde à vue (lol)

  82. Comme cela ne sera pas annoncé par la maire, le prochain conseil municipal se tiendra le 14 décembre, soit après la prochaine audience du tribunal correctionnel du 5 décembre au cours de laquelle sera révélé que la maire a payé les 24 000 € de consignation.
    D’après ses propos d’hier, elle veut aussi déposer plainte contre Mrs Da Costa, Gonzalez et Penhoët pour avoir saisi le tribunal administratif d’une demande d’autorisation de plaider.
    je crois qu’ils ont décidé de harceler nos trois élus ou le seul M. Gonzalez de toute une série de plaintes pour leur faire peur ou les asphyxier.
    Wait and see !

  83. Comment se fait-il que la maire puisse bafouer ainsi les règles les plus élémentaires de la démocratie sans se faire sanctionner ?
    Comment se fait-il que la maire puisse s’asseoir sur la loi et continuer à recevoir un soutien total de sa majorité qui apparemment ne se pose aucune question ?
    Que va-t-il se passer quand elle va exploser en plein vol ? Ils vont tous se battre pour prendre sa place, à commencer par son 1er adjoint, qui lave plus blanc que blanc.

  84. Ça faisait longtemps que je n’avais pas fait de commentaire. Il y a quelques mois M. Gonzalez avait demandé à Martine comment était organisé le service communication et qui en était responsable parce que cette personne doit être sanctionnée, voire licenciée vu son indigence à gérer le service communication de Saintry – pas de mises à jour, aucune actualité, délais anormalement long pour les informations importantes, … Savez-vous s’il a eu ces informations basiques ?

  85. Bien dit ! Que ce Môssieu démissionne ! C’est une honte pour notre démocratie.

  86. LesinformésdeSaintryinfo | 21 novembre 2017 à 20 h 53 min | Répondre

    Quand on a le passé de M. Gassama (et son futur), on évite de la ramener en conseil en jouant les vierges effarouchées. Comme vierge on a vu mieux sauf peut-être la petite blonde avec qui il était l’autre jour et c’est plutôt lui qui sert de « faucon » pour effaroucher les pigeons. Ça les pigeons il connaît. Déjà tous ceux qui ont voté pour les GASSOURY aux dernières municipales …

  87. Quand il sera retiré du circuit après le procès du truandage des élections de Corbeil, il va manquer au caricaturiste du blog. Il pourra toujours le représenter bronzant rayé !

  88. Imaginé le Mach de la photo du parisien avec un bonnet phrigien sur la tête. Ne dirait-on pas l’humide dil y a quelque temps ?

  89. Oui mais la déclaration de M. Gonzalez va être sur son site qui reçoit entre 600 et 900 visites uniques/jour. Par rapport aux 3 visites/jour du site officiel je crois que M. Gonzalez est largement gagnant au change.

  90. Laurence, bien que M. Aguin soit un spécialiste des sites internet institutionnels , c’est un clown comme tout le monde le sait, entièrement aux ordres de Martine 1ère, sa majesté des mouches, et c’est elle qui interdit dorénavant la publication des déclarations ou qui les rend illisibles sur les comptes-rendus écrits. Elle a bien trop peur de ce que peut dire M. Gonzalez et surtout que la population puisse en predre connaissance. C’est vrai que de voir démontrer à 5 ou 6 reprises qu’elle est une menteuse émérite n’est pas agréable. Mais comme le dit l’adage : « dura lex, sed lex ».

  91. Hier au Conseil municipal Mme le maire a déclaré à M. Gonzalez que les déclarations à insérer dans le PV du conseil, ne peuvent pas apparaître dans la version consultable sur le site internet de la ville.
    M. Gonzalez s’inquiétait de ne pas voir sa déclaration faite lors du conseil du 19 octobre dans le PV consultable sur le site officiel de la mairie.
    Une fois de plus Mme le maire a menti ouvertement aux élus et au public présent.
    Dans le PV du 10 mars 2015 il y a une déclaration
    Dans le PV du 26 décembre 2014 il y a une déclaration
    Dans le PV du 27 janvier 2015 il y a une déclaration
    etc..
    Serait-ce depuis l’arrivée de M. AGUIN que cette intégration est devenue impossible ?

  92. Ici à St Pierre, nous nous disons que malgré que nous n’aimions pas la mère Aliquot, il fait mieux vivre ici qu’à Saintry.

  93. Si je comprends bien comment ça s’est passé hier, vous n’êtes pas prêt de recevoir les documents que vous avez demandés. Si tout était parfait, il y a longtemps que M. Gonzalez aurait tout reçu. Enfin dans une collectivité digne de ce nom.
    Donc, soit cette attitude n’est faite que pour emmerder M. Gonzalez (et Mrs Da Costa et Penhoët), ce qui montre une grande hauteur de vue de la part des GASSOURY à la manœuvre hier soir, surtout le GASS, et une saine conception de la démocratie (enfin celle d’un « Voyou démocratique » le OURY), soit tous ces marchés sont truqués et il faut retarder le plus possible la transmission des documents car leur lecture pourrait révéler les failles.
    Quand on constate ce qui a été découvert sur un marché minable de 22 010 € relatif à la refonte du site internet de la ville, à quoi peut-on s’attendre sur les autres marchés ?
    Pourtant, Martine ne le sait pas encore mais elle va être obligée de donner ces documents, tous ces documents.
    A bon entendeur, salut !

  94. J’écoutais de nouveau l’enregistrement du conseil. Il y a beaucoup de monde qui veut du mal à M. Gassama, un si gentil garçon …

  95. C’est le pantin qu’on voit en fond sur la photo du Parisien ?

  96. Super cet enregistrement du conseil municipal. Les mensonges et désinformation ne seront pas possible. Bravo pour cette initiative. Nous sommes heureux pour nos trois élus

  97. Que de lâcheté, que de médiocrité, que de bassesse.
    Nous sommes gérés par des incapables et des cyniques et pourtant il n’y a pas un élu de la majorité et des anciens de l’équipe Da Costa pour avoir le minimum de courage pour se démarquer de Martine et de ses adjoints à la petite semaine.
    Tous ceux qui étaient présents ont entendu les propos mensongers de Machiré Gassama (je n’arrive pas à dire Monsieur). Heureusement l’enregistrement commence à circuler et prouve que c’est lui et le maire les diffamateurs et les insulteurs. Quant à ceux qui se sont ralliés, souvent bruyamment, pour quelques cacahuètes ils vont bintôt être confrontés à leur trahison, ce sera très édifiant. Le public va se régaler.
    Il est impossible que tant de contre vérités et de trahisons restent impunies.
    La réception du site internet c’est quand le public peut le consulter. Quand au contenu il est évident qu’il doit pouvoir être renseigné, enrichi et modifié à tout moment par quelqu’un qui en mairie serait chargé de le mettre à jour, n’est-ce pas Machiré ?
    Ce qui est choquant c’est que l’on puisse attaquer trois élus qui cherchent à connaitre la vérité et qui veulent que les finances ne soient pas dilapidées.
    Bravo aux râleurs béni-oui-oui qui ont donné de la voix pendant le discours de Monsieur Gonzalez (là je dis Monsieur). 0n les reconnait bien sur l’enregistrement. Alors que seuls les intérêts des saintyens devraient vous dicter votre conduite et vos décisions vous préférez clamer votre dévouement à Martine ce qui relève de l’inconscience pure.
    Vivement 2020 pour être débarrassés de cette clique et attention à être très vigilants sur ceux qui voudront prendre la place, apparemment pour quelques euros il est possible de se faire acheter et de s’assoir sur des convictions sincères.
    En tout cas on ne m’y reprendra plus.

  98. Soraya s’est définitivement évaporée. Il faut dirr que la position dr Martine est intenable.

  99. Ça fait longtemps que je vous suis. Je travaille à Corbeil où beaucoup de gens se demandent quel genre de services peut bien rendre M. Gassama pour avoir été engagé comme directeur de la jeunesse et des sports et bénéficier de telles largesses de la part du maire ?
    En tout cas, je peux vous dire que les articles du Parisien d’hier et surtout d’aujourd’hui avec la tête de l’halluciné ont fait un tabac dans le personnel et les quartiers.

  100. M. Gonzalez rappelle souvent, encore au dernier conseil, que dans la majorité du maire, parmi les plus acharnés, se trouvaient les putscistes les plus violents en 2014 pour virer Cartau.
    Ce serait bien s’il pouvait nous donner des preuves pour moucher les Denece, Ventalon, Pelouin et consorts car c’est intolérable de les entendre donner des leçons de morale à tout le monde.

  101. Nous savions déjà gràce à vous qu’elle osait tout. Nous savons maintenant avec certitude qu’elle n’était pas finie à la naissance. Vouloir attaquer Mrs Gonzalez, Da Costa et Penhoët pour procédure abusive parce qu’ils ont simplement demandé au TA de Versailles de pouvoir se substituer à la commune défaillante pour défendre l’intérêt de la commune relève de la psychiatrie. La maire doit souffrir d’un problème de manque de neurotransmetteurs affectant son jugement. Il doit pouvoir être possible de la démettre pour trouble à l’ordre public. D’ailleurs, il faudrait virer toute cette majorité, un ramassis d’acéphales et de vendus, complices jusqu’à …

  102. En réécoutant l’enregistrement, j’ai entendu Gassama dire distinctement que son informateur à la préfecture était le Directeur de cabinet de la Préfète. Excusez du peu ! Ça pose son homme. N’aurait-il pas la tête comme un melon ?

  103. Vous avez raison Amar il ose tout. C’est comme le coup de l’attentat à la kalachnikov contre lui dans une allée ou un aveugle n’aurait pas raté un rat d’égout. Tout le monde en rit encore en préfecture. Et que je sache, il ne couche ni avec la préfète, ni avec le procureur. Il est très présomptueux de les faire parler. Il ose vraiment toit … comme Martine.

  104. J’ai un ami qui a enregistré tout le conseil d’hier. Je lui ai dit d’envoyer la bande à M. Gonzalez. A aucun moment ce dernier ne traite M. Gassama de voyou. Au demeurant, traiter un voyou de voyou n’est pas diffamatoire.
    M. Gonzalez a seulement dit que lui n’était pas un voyou, que son casier judiciaire était vierge, qu’il n’avait jamais été mis en examen ni en garde à vue. Propos relatés à la virgule près dans l’article du Parisien de ce matin et que l’on entend parfaitement sur l’enregistrement du conseil. Si M. Gassama veut déposer plainte pour des faits imaginaires cela risque de se retourner contre lui. C’est vrai qu’il a une imagination fertile le bougre, comme les 10 plaintes « fantômes » déposées par M. Gonzalez contre lui.
    Vivement le procès qu’on en soit débarrassé !

  105. Traoré fais attention ! C’est le pied qui est bot pas Mach.

  106. On dirai quil sort de gav

  107. Il est bot mon Machiré

  108. La philosophie du pouvoir de Martine est très simple : Je fais ce que je veux, quand je veux, comme je veux et avec qui je veux et je dépose plainte tous azimuts contre ceux qui oseraient défendre l’intérêt général. C’est ce que Saintry info appelle à juste titre un « Voyou démocratique ».

  109. Bien sûr, toujours rien de neuf sur le site de Saintry officiel !

  110. En lisant l’article du Parisien, je me dis que si le patron de Cristelle Pelouin (chef de projet en informatique) le lit aussi, il va la virer. Comment peut-on dire de telles conneries ?

  111. Une de mes amies qui était dans le public hier soir m’a fait un retour sur ce conseil : Pathétique ! Gassama toujours victime des attaques des autres et elle, la maire dans le rôle de OUI-OUI quand son Gassama parle. Les autres ont été pitoyables, des moutons. L’article du journal est super bien !

  112. Je ne savais pas que notre 1er adjoint était un intellectuel. Il regarde trop ARTE et son cycle Clouzot en traitant les opposants de « Diaboliques ».

    On peut se demander qui sont en réalité les « Diaboliques » des 3 opposants se battant pour défendre les intérêts de la commune ou des GASSOURY ?

  113. Super article dans Le Parisien. Il est beau notre Gassama national et il faut oser quand même se faire passer pour une douce agnelle face aux trois loups Da Costa, Penhoët et Gonzalez. Il est comme Martine, il ose tout …

  114. La préfète n’est pas contente que Martine ne vous donne pas les documents. Ça ne va pas tarder à se durcir.

  115. Poutine a raison, elle va camper sur ses positions et faire voter CONTRE. Les AUTRES vont faire les moutons de Panurge. Le CM c’est les trois petits singes chinois, il n’entend pas, ne voit pas et ne dit rien.
    Elle n’a pas d’alternative elle doit persister et signer, c’est sa survie qu’elle joue. Nous pouvons remercier DUGOIN et consort de nous l’avoir envoyé … en toute connaissance de cause semble-t-il !

  116. Justement Julien ce serait un miracle. Elle est bien trop « mouillée » avec DIGITAL OFFICE et CYBER’L pour autoriser nos 3 élus à les attaquer en justice au nom de la commune.

  117. Et si par miracle elle faisait voter pour ou que ses « amis » de la majorité se réveillent ?

  118. J’ai été obligé d’aller jusqu’à Corbeil pour l’acheter. Il n’y en avait plus à Saintry.

  119. Encore merci pour la rigolade d’hier avec nos amis à vous lire. J’ai lu le Parisien ce matin. Tout est bien expliqué dans leur article.

  120. Savez-vous si M. Gonzalez a reçu ses documents ?

  121. J’ai essayé aussi de solliciter Soraya afin d’avoir l’opinion de Martine mais elle est devenue coite. C’est vrai qu’avec ce qui se profile à l’horizon, ça ne doit pas l’inciter au ministère de la parole.

  122. Soraya (Beauté des étoiles) il faut vous manifester pour défendre Martine, pauvre biche aux abois, pourchassée par trois chasseurs sans cœur et sans états d’âme.
    Vous êtes la seule qui puisse encore l’assister dans ces moments cruels qui précèdent l’hallali, Soraya faites cesser les cors de chasse.

  123. Vous avez un bon article dans le Parisien. Continuez, vous êtes sur la bonne voie.

  124. J’ai bien tout lu dans vos différents articles. A 3 mois d’écart elle affirme les mêmes choses. Autrement dit rien n’a évolué et donc CYBERL ne peut pas affirmer qu’il a bouclé son travail dans les temps. Sortir un document aujourd’hui prouvant une hypothétique réception du travail dans les délais serait plus que douteux, car elle aurait pu produire ce document mma le maire au moment opportun.

  125. Est-ce que là aussi il va falloir attendre trois semaines avant d’avoir le compte-rendu du conseil de demain avec un seul point à l’ordre du jour ?

  126. Nous avons reçu des amis aujourd’hui à qui nous avons fait découvrir votre blog. Qu’est ce que nous avons ri ! Merci pour ce bon après-midi !

  127. La mère Aliquot attend avec impatience le conseil de demain soir pour voir comment Martine va se sortir du piège infernal dans lequel elle est tombée toute seule.

  128. On est bien avec les GASSOURY, le couple infernal qui gère notre petit village. Qu’est-ce qui nous a pris de voter pour elle ? Un est déjà mis en examen et pas pour n’importe quoi, a encore passé récemment deux jours à Versailles et s’est fait retourner la maison par les forces de l’ordre. Une va bientôt connaître les mêmes joies judiciaires, comme la garde à vue, les perquisitions, les mises en examen … Qui va vouloir reprendre le bébé ? Surtout qui va pouvoir reprendre le bébé ? Car un paquet d’élus qui l’auront soutenue pourraient être recherchés en complicité …

  129. Elle va encore dire que Le Parisien est un journal partial « payé » par M. Gonzalez. Ce qui est bien avec elle c’est que c’est toujours la faute des autres.

  130. J’ai envie de vous répondre mon cher Poutine : « Parce que c’est à ça qu’on les reconnaît. »
    Audiard était un visionnaire !

  131. Si elle en avait une paire comme « Le Grand », elle dirait que ça lui en touche une sans faire bouger l’autre, tellement elle se fout du proc, de la préfète et de tous les autres. Mais elle n’en a pas une paire et le crash ne va faire aucun survivant. Et combien de temps ces « crétins » qui composent sa majorité vont-ils la suivre aveuglément sans se poser la moindre question ?

  132. Fin de week-end et bonne nouvelle de voir que le Parisien s’intéresse à ce dossier. Tenez bon messieurs vous êtes dans le vrai !

  133. Soraya, mon adorée, que penses-tu du dernier article du Parisien sur le conseil extraordinaire de demain ? Tu es si silencieuse ces derniers temps.

  134. Vous êtes très suivi en préfecture et je confirme que l’absence de CAO fait méchamment tiquer le contrôle de légalité. Je n’avais pas voulu en parler avant pour ne pas interférer avec les enquêtes en cours.

  135. Il serait bon en effet que les enquêteurs s’intéressent aux autres marchés publics de la commune. Ils vont trouver du lourd comme disent les jeunes aujourd’hui.

  136. RAS sur le site de Saintry

  137. Intéressant ! Cela veut dire qu’elle part avec un très gros handicap si une enquête judiciaire est ouverte sur les marchés publics de Saintry car les enquêteurs ne vont pas s’arrêter qu’au marché du site internet. Et il y a gros à parier qu’ils vont trouver du lourd.

  138. Un autre élément qui joue en défaveur de Martine est que, de son propre aveu, la commission municipale d’appel d’offres ne s’est jamais réunie depuis le début du mandat, même à titre consultatif. Un cas unique en France pour une commune de plus de 5 000 habitants, qui va faire rentrer Saintry dans le Guiness book des records.

  139. Je vous réponds ce que j’ai déjà répondu à Cartomania : « Une bonne moitié a été choisie car elle ne savait pas lire. L’autre moitié a été achetée. Pas un ne pipera ! Mais ils ne l’accompagneront que jusqu’à la porte de la prison. Courageux mais pas trop … »

  140. Je rejoins Cartomania, comment peut-on croire à de telles sornettes ?
    Le élus de tous bords devraient prendre conscience que tout cela être loin d’être clair. Il faut que cela cesse!

  141. Refuser de communiquer les documents budgétaires et relatifs aux marchés publics demandés, alors qu’ils sont communicables au sens de la loi, prouve que :
    – Martine n’était pas finie à la naissance, et encore aujourd’hui,
    – Martine est une pro de l’emmerdement maximum, pour les autres,
    – tout laisse à penser que Martine truque les comptes,
    – tout laisse à penser que Martine truque les marchés publics.
    Cela ne veut pas dire pour autant qu’elle s’en met plein les poches (elle prend déjà pas mal avec ses indemnités). Je suppose plutôt une incompétence généralisée et une méconnaissance totale du fonctionnement d’une collectivité. Ce qui n’enlève rien à la gravité des conséquences dont l’exécutif reste seul responsable.

  142. Il faudrait peut-être prévenir nos voisins qu’il y a un conseil extraordinaire lundi.

  143. Je ne voudrais pas avoir l’air rabat-joie mais le PLU c’est pour quand ?

  144. Au revoir Martine, je t’aimais bien.

  145. Tu files un mauvais coton Martine. Moi qui avais mis tant d’espoir en toi. Comme disait St Just : « tout pouvoir sans contre-pouvoir rend fou ». Tu as vraiment cru que tu pouvais tout te permettre ?

  146. J’ai le sentiment que plus le temps passe, plus Martine nous prend pour attardés. Sa note de synthèse est un aveu de complicité avec les sociétés qui nous grugent.

  147. Un qui se régale cest le malien du XIXème. Il a l’impression de ce retrouvé à Corbeil.

  148. L’indigence du site de la commune est proprement scandaleuse. A lire la note de synthèse, le nouveau site est fini. Alors pourquoi n’est-il pas installé ? 😂😂😂
    Martine est une grosse menteuse. Elle doit croire que plus c’est gros, plus la pilule passera facilement. Mais là c’est trop gros. Et l’excuse bidon des élections fait rire tout le monde, chez nos voisins, en Préfecture et même au Parquet.
    Martine est une voleuse qui prend dans les poches des Saintryens pour donner à ses copains.
    Martine est une amie de Macron qui croit comme lui qu’elle a été élue par adhésion. Et qu’elle a reçu un blanc-seing pour nous plumer. La chute va être terrible.

  149. Une bonne moitié a été choisie car elle ne savait pas lire. L’autre moitié a été achetée. Pas un ne pipera ! Mais ils ne l’accompagneront que jusqu’à la porte de la prison. Courageux mais pas trop …

  150. Je suis stupéfait en lisant la requête au TA et que je la compare avec la convocation du conseil municipal. Comment les membres de sa majorité peuvent-ils accepter cela ?

  151. Merci Joao pour votre information comme quoi la Martine a payé les 24 000 € de consignation. Le titre de cet article était prémonitoire. Elle ose tout … Sa témérité sera-t-elle técompensée pour autant ?

  152. C’est pour cela Souchet que je soutiens M. Gonzalez. Il ne fait pas de politique lui et pose juste les bonnes questions. Et son blog me fait rire. Je ne peux pas en dire autant du site de la mairie.

  153. Maximilien, votre parallèle avec les marcheurs, même si vous les assimilez à des cons, n’est pas pour me déplaire. Il n’y a qu’à voir comment je leur ai enfilé Castaner comme « Délégué général ».

  154. Elle finira par gagner. Dans l’exemple cité il y a quelque temps, d’un riverain du sentier des Rougeaux qui a volé une centaine de m² à la commune, le maire précédent, fautif, n’a rien fait car il ne « savait pas » ! et Mme le Maire actuel, après de multiples courriers nous a simplement indiqué qu’il en était pris note.
    Comme quoi Henri Queuille avait bien raison dans 2 de ses citations :
    « Il n’est pas de problème dont une absence de solution ne finisse par venir à bout. »
    « La politique n’est pas l’art de résoudre les problèmes, mais de faire taire ceux qui les posent. »

  155. Méfions-nous car Audiard fait dire à un des personnages du film « un taxi pour Tobrouk » … « un con qui marche va beaucoup plus loin qu’un intellectuel assis »
    C’est bien là tout le débat.

  156. Je voudrais compléter ma réponse d’hier à Maximilien sur sa suggestion que Martine suive une analyse avec une citation de Lacan : « La psychanalyse est un remède contre l’ignorance. Elle ne peut rien contre la connerie. »

  157. Vous avez raison : « les cons ça ose tout, … ».
    En effet, il faut être très con pour avouer publiquement qu’on défend les intérêts de prestataires peu scrupuleux contre ceux de la commune et de ses administrés. La note de synthèse l’établit sans conteste.
    C’est d’autant plus stupide qu’une enquête judiciaire sur xe marché est en cours. C’est bien ça : Martine ose tout …!

  158. Excellent M. POUTINE, que dire de plus….
    à la Bastille tout ce vilain monde !

  159. Dans le cercueil j’imagine pour faire la surprise au procureur et à la préfète.
    Dans la bande dessinée Lucky et calamity jane s’en sorte haut la main.
    Vos mises en ligne devraient être un exemple pour Mme le maire qui piétine lamentablement avec son site internet.

  160. … c’est même à ça qu’on la reconnaît !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*