Circulez y’a rien à voir !

Lors du conseil municipal du 11 juin dernier, Mme la maire a présenté aux élus le projet de délibération n°4 portant sur la fermeture de la bibliothèque de la demi-lune pendant la période estivale (du 4 juillet au 4 septembre 2018), pour inventaire et travaux de rénovation.

Répondant à une question de son opposition sur la nature des travaux, Mme Martine GAST-DELIÈRE, adjointe à la culture, répondit qu’il s’agissait d’un coup de peinture pour un « rafraichissement » bien mérité, et que cela ne représentait que peu de dépenses, sans toutefois en préciser le montant. 

La précision et la transparence n’étant pas une vertu chez notre maire et ses sbires, l’assemblée délibérante n’en saura pas plus ce soir-là.

Ainsi, on ne saura pas si un appel d’offres a été lancé, pas plus qu’on ne saura le montant de la prestation : « Circulez y’a rien à voir  !».

Tout aurait pu en rester là, mais c’était sans compter sur la vigilance des saintryens, qui assistèrent médusés à l’ouverture de ce chantier estival et qui furent pour le moins surpris de constater, que le rafraichissement commençait par le remplacement à la hussarde des dalles du sol qu’ils savaient amiantées compte-tenu de l’ancienneté de la construction.

Fort de cette observation, ils nous alertèrent.

Prenant conscience de la gravité des faits, s’il s’avère qu’il s’agit bien de dalles vinyles amiantées (DVA), M. Eloy GONZALEZ, à la demande des Saintryens, adressa un courriel à Mme le maire le 7 septembre dernier pour lui demander des explications précises et exhaustives sur ce chantier.

N’ayant pas reçu de réponse, ce qui n’a rien d’étonnant  lorsque l’on connaît la promptitude de Mme la maire à lui répondre, M. Eloy GONZALEZ adressa une nouvelle demande d’explications le 17 septembre dernier dans un courrier recommandé avec accusé de réception.

Dès lors, que penser d’un tel mutisme, si le chantier a été réalisé dans les règles de l’art ?

Les interrogations des Saintryens sont légitimes :

1 – A-t-on tenu compte du diagnostic amiante réalisé dans les années 2010 – 2011 ?

2 – A-t-on demandé un nouveau diagnostic amiante ?

3 – A-t-on demandé un rapport de repérage avant démolition (RAD) ? (Ce repérage consiste en une recherche exhaustive de tous les       matériaux contenant de l’amiante figurant dans la liste C (Revêtement, Colle, Chappe)).

Il est à noter que le non-respect de la réglementation relative à l’amiante (Code de la santé publique, Code du travail, Code de l’environnement, Code de la construction et de l’habitation) est un délit de mise en danger de la personne d’autrui par inobservation d’une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement.

Nous sommes une fois de plus face à des décisions arbitraires de la part de Mme le maire.

S’est-elle seulement inquiétée des conséquences immédiates et des retombées futures de ces travaux sur le plan de la santé et de l’environnement, à moins bien sûr qu’elle nous fournisse les apaisements nécessaires : Diagnostic amiante, agréments de ou des entreprises, conformité des procédures de désamiantage, etc…

Nous aurons bientôt, n’en doutons pas, les informations qui lui ont été demandées !

 

42 Commentaires sur "Circulez y’a rien à voir !"

  1. L’annonce du changement d’avocats dans l’affaire Benalla confirme ce que je disais hier que Cartau, Bechter, Valls, Gassama, Benalla sont tous des potes à Macron. C’est un tout petit milieu où tout le monde se connaît.
    D’autre part, il va falloir surveiller très attentivement toutes les nominations par Macron car il est en train de subtiliser le pouvoir au peuple en plaçant ses séides à tous les postes clés comme à l’Assemblée Nationale avec la complicité de Ferrand, qui est un expert en prise illégale d’intérêts.

  2. Je suis bien d’accord avec vous Godzilla. Je crois que nous sommes très nombreux à partager cette attente.

  3. Oscar, quand on voit la tête du nouveau Président du TGI d’Evry, on peut effectivement supposer que cela va changer. Ce serait une bonne nouvelle et peut-être que Gassama prendrait cher. Il est temps que la peur change de camp à Corbeil.

  4. Avez-vous eu les réponses du maire ? Sinon, avez-vous alerté les autorités ? Vous pourriez- vous rapprocher des associations de parents d’élèves pour une action commune. Le sujet est trop grave. Je n’envoie plus ma fille à la bibliothèque. Et qu’en pensent ceux qui y travaillent. J’ai lu l’article du Parisien sur le décès de la juge. Une seule exposition suffit.

  5. Non ! Rien de rien ! Pourtant on l’attend.

  6. Quelqu’un peut-il nous dire si le rapport de la Chambre Régionale des comptes a été présenté lors du Conseil municipal de Corbeil-Essonnes le 24 septembre dernier ?

  7. Et maintenant Micron veut choisir les procureurs pour avoir une justice à sa botte. Décidément, ce brave homme qui s’était permis un inélégant et inapproprié coup de fil au Président du Sénat au sujet de la commission d’enquête sénatoriale, qui veut réduire à peau de chagrin les pouvoirs du Parlement et de l’opposition, veut maintenant faire main basse sur la justice. Une très bizarre conception de la séparation des pouvoirs, plus proche du totalitarisme que des valeurs de la République.
    Il va devenir urgent de le mettre hors d’état de nuire, si les Français veulent encore un destin commun. Autrement, s’ils veulent retourner en esclavage, ils auront élu le bon.

  8. Cartau, Bechter, Valls, Benalla, Gassama, … tout ça c’est des potes à Macron, gros consommateurs de vaseline pour mieux vous la mettre. Tous des TPMG, vieille expression du vieux monde : Tout Pour Ma Gueule !
    J’espère que Benalla va partir en sonson pour faux témoignage devant la commission d’enquête sénatoriale pour le flingue porté pendant la campagne présidentielle. Et les autres pour association de malfaiteurs. Fausses déclarations de patrimoine, absence de déclaration de travaux, prise illégale d’intérêts, marchés sans appel d’offres, conflits d’intérêts … quand on voit les magouilles de certains de nos miniqtres et du président de l’Assemblée Nationale, on peut se demander si le quinquennat ne va pas se terminer en révolution, un mot si cher à Macron. Et pendant ce temps, on vole les retraités et maintenant les ultramarins (baisse du seuil de l’abattement fiscal). A qui le tour ?

  9. Bob, c’est la même chose pour Cartau. Elle est tenue par le GASS et bien tenue. Il faut dire que déjà, rien qu’avec les marchés de la ville et en particulier celui de l’aire de fitness …
    Mais il faut croire que toute la majorité est tenue car pour élire Machiré Gassama, mis en examen pour fraude électorale et blanchiment de fraude fiscale, entre autres, et renvoyé en correctionnelle pour violences volontaires, délégué titulaire de Saintry au comité stratégique de la société du Grand Paris Sud, il ne faut pas avoir les deux hémisphères connectés et n’avoir ni honneur, ni dignité.
    Nous le savions entre les acéphales (presque la moitié), les amis de Gassama, ceux qui lui doivent quelque chose et les achetés pour 30 deniers, il ne fallait pas s’attendre à un autre choix. Mais ce faisant, ce maire et sa majorité nous salissent tous en laissant croire que les Saintryens seraient leurs complices.

  10. Ce fut un Conseil minable avec des interventions minables !
    Il continue effectivement à soutenir le Gassama, mais j’espère qu’il va se fracasser un jour prochain. Pardon, je rectifie: Qu’ils vont se fracasser !

  11. Au conseil d’avant-hier, Bébèche a annoncé que le DGS ne reprendrait son poste que fin novembre, soit pratiquement 7 mois d’absence (pour un seul « petit » coup de savate dans le nez).
    Enfin, ça se voit que ça lui en touche une sans faire bouger l’autre car il continue de soutenir à mort le Gassama qu’il continue de payer.
    De plus en plus de gens ont compris qu’il était tenu par les … par les brother. Et ça passe de plus en plus mal.

  12. On s’en doutais un peu Godzilla, mais à ce point …
    Il ne reste plus qu’à espérer, mais la justice est tellement inattendue.

  13. Nous sommes dans une république bananière, des mis en examen peuvent continuer impunément à exercer un mandat (Ferrand au niveau national, Gassama au niveau communal) au prétexte de « la présomption d’innocence ». Pourquoi se gêner quand l’exemple vient d’en haut qui couvre les actes d’un mythomane menteur (Benalla). Nous ne sommes pas au bout de nos surprises : Macron va être désigné « champion du climat » alors que chez nous, en terme d’écologie, il a entériné la continuation du glyphosate … Comprenne qui pourra.

  14. Sur l’air de la « valse à mille temps » de Jacques Brel

    Au départ annoncé de Valls
    Tout Evry en sourit déjà
    On te dit adieu Manuel Valls
    Personne ne te regrettera
    Ton siège de député Manuel Valls
    Est intact et comme neuf tu vois
    Tu peux partir tranquille Manuel Valls
    Nous tu vois on va fêter ça

    Manuel Valls a mis l’temps ….

    Celles et ceux qui sentent monter leur inspiration peuvent continuer.

  15. Vous êtes surpris Louisiane ? Cela fait déjà plus de quatre ans que grâce à Môssieur Gassama, Saintry est devenue une annexe de Corbeil. Il n’est que de regarder les embauches par la commune. Madame votre maire n’a rien à refuser à Jean-Pierre Bechter. Entre coquins …

  16. Je viens d’apprendre que le conseil municipal de Saintry-sur-Seine du 17 avril dernier a désigné Machiré Gassama représentant titulaire du Conseil municipal au sein du comité stratégique de la société du Grand Paris Sud.
    Alors là, il fallait l’oser et ils (la majorité) l’on fait !
    Chapeau bas Mesdames et Messieurs.

  17. Valls candidat à Barcelone : bon vent et à jamais !

  18. Nouveau président du tribunal ou pas, rien ne va changer le 11 janvier 2019 : un rappel à la loi et puis s’en va ! Gassama va pouvoir continuer à montrer ses muscles.

  19. Un nouveau Président du tribunal d’Evry ?
    Peut-être une bonne nouvelle pour le 11 janvier !!

  20. Je suis de ceux qui pensent que Gassama ne prendra pas cher et que ça va le conforter à continuer à nous polluer l’existence. Nous sommes dans un micro climat infect et ce n’est pas prêt de changer.

  21. Beaucoup pensent que Gassama ne prendra pas cher lors du procès du 11 janvier. Mais attention, nous avons un nouveau Président au TGI cela va peut être faire bouger les lignes.

  22. Et pendant ce temps là, Martine donne-t-elle les informations concernant le chantier de la bibliothèque ? Rien n’est moins sûr !

    • Bonjour Lilian,
      Non, M. Gonzalez n’a pas de nouvelles de la mairie.
      Nous vous donnerons plus d’information dans le courant de la semaine.

  23. Notre Gassama se croit intouchable et, d’après ce que j’en sais, il compte bien grâce à ses appuis et son entourage se présenter en 2020 (et être élu maire bien sûr !) en toute impunité.
    Martine qui se croit investie à vie va vite déchanter, elle n’a pas la taille pour supplanter son 1er adjoint qui, en fait, est aux manettes depuis le début du mandat.
    Dans deux ans nous pourrons dire « adieu Martine, on t’aimait pas bien ».
    La roue tourne et elle ne s’en aperçoit même pas !
    Et nous saintryens avons-nous envie que ça se passe comme ça ?

  24. M. Gassama pense surtout à lui. L’échéance de janvier arrivera quoiqu’il en soit Je ne suis pas sûr qu’il se préoccupe de l’avenir du maire de Saintry. Je reste persuadé qu’elle gobe tout ce qu’il dit et accepte tout ce qu’il demande. Ou alors il aurait bien changé !

  25. Probablement que comme Manuel Valls, notre Machiré Gassama pense surtout à lui et à son clan. Est-ce que Madame Cartau-Oury fait partie de son clan ?

  26. Oh vous savez, M. Gassama a déjà tout fait pour faire rentrer son père en France, alors au Mali il ne lui reste plus comme contact que ses 400 zébus. Pas facile avec ça de faire une campagne électorale.
    Mais je vous l’accord, Gassama maire de Bamako ça aurait de la gueule !

  27. Corbeil s’exporte hors de nos frontières. Grand ami de Dassault, Manuel Valls, qui délaisse son mandat de député d’Evry, serait candidat à la mairie de Barcelone alors qu’il n’a pas démissionné de son mandat français : double nationalité, double casquette et sûrement doubles appointements. De quoi donner des idées aux tricheurs de tous poils. Monsieur Gassama ne pourrait-il pas viser un mandat au Mali !

  28. J’apprécie votre souci du détail en faisant porter à votre personnage les mêmes vêtements que ceux portés par notre maire lors de sa visite du chantier de la bibliothèque. Cela nous a fait bien rire.
    Mais c’est certainement un hasard !

  29. Dans le même esprit que le décompte pour le prochain procès de M. Gassama, vous devriez faire un décompte des jours d’attente pour recevoir les documents demandés.

  30. N’ayant crainte mon cher Ludovic elle a la peau dure Martine.

  31. Je ne sais pas s’il faut « c’est amusant », mais si l’on regarde avec attention la photo que vous publiez, qui du reste est visible sur la page Facebook de la mairie, on constate :
    Que l’ouvrier continue de balayer sous le nez de Mme le maire (bonjour la poussière d’amiante);
    Que les rideaux sont restés accrochés aux fenêtres (bonjour la poussière d’amiante); Que les meubles sont recouverts d’un voile qui ne préserve rien (bonjour la poussière d’amiante).
    Si avec ça Mme le maire ne nous fait pas des complications pulmonaires on aura de la chance !
    Continuez à nous informer c’est formidable !!! – Le dessin de la bibliothèque on s’y croirait !!!

  32. D’accord MonsieurPropre car je mène mon enquête de mon côté et, quand ça va tomber, ça va faire mal et là, à la mairie, ce sera tous aux abris.

  33. Un jour ou l’autre justice sera faite et le « club des malfaisants » va morfler. Mes informateurs me l’ont assuré.

  34. J’adhère totalement à tout ce qui est dit. Soit ce chantier a été réalisé dans les règles de l’art, soit il y à un loup (comme disait Martine … Aubry).
    S’il a été fait comme il se doit et bien il ne devrait pas y avoir de problème pour communiquer les pièces de ce dossier. Dans l’autre cas, il faut agir vite !

  35. Faute d’une information sérieuse de Mme le maire qui permette de lever tous les doutes sur ce chantier, je crois que vous devrez alerter le Préfet.
    Toutes ces hautes personnalités doivent prendre leur responsabilités.

  36. Il faut donc prévoir de lire les bouquins avec des gants et un masque.
    Bravo

  37. Vous avez eu raison de nous alerter sur les conditions de réalisation de ce chantier. J’espère tout comme vous que vous allez recevoir des informations apaisantes et rassurantes très prochainement.

  38. Si les faits sont avérés c’est de l’irresponsabilité totale. Nous allions régulièrement avec mon fils dans cette bibliothèque. Je vous assure que l’on attend avec impatience un démenti.

  39. Bon sang, on reconnait bien la bibliothèque. Bravo ! Par contre, il faut vraiment que nous ayons une information réelle sur la situation. J’ose espérer qu’elle va répondre à M. Gonzalez.

  40. Votre article me fait froid dans le dos !
    Il se dit sur Saintry que le sol était effectivement fait avec des dalles collés avec un bitumineux amianté.
    Dans la photo que vous produisez on voit bien qu’il n’y a eu aucune protection.
    Super pour le voisinage !

  41. Et comme le chanterait Francis Cabrel : « et ça continue encore et encore … »

Les commentaires sont fermés.