Ça sent le sapin !

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Lundi 1er juillet 2019, 20h30, conseil municipal de la plus haute importance pour les GASSOURY. En effet, Sa Suffisance Martine 1ère, reine de Saintry, comtesse de GPS et baronne du SIARCE, trois de ses sources de revenus, et son grand marabout, Machiré Gassama, dont la renommée et la sagesse ne sont plus à démontrer, ont besoin de taper dans les caisses de la commune pour poursuivre leur harcèlement judiciaire de M. Gonzalez en payant deux consignations, pour un montant de 13 000 €, au tribunal correctionnel d’Evry :

  • Une de 5 000 € pour la maire Martine,
  • Deux de 4 000 € chacune, soit 8 000 € pour le 1er adjoint tout puissant.

Bien sûr, il faut ajouter à ces montants les honoraires d’avocat et les frais d’huissier, ce qui fait sacrément monter la note.

Pour les deux élus, l’enjeu est de taille.

 Le premier à passer au tourniquet est Machiré Gassama dont la peur qu’il peut inspirer à certains de ses colistiers est le plus important, et le seul, de ses arguments : 12 voix pour – 10 contre – 1 abstention, ça passe !

Vient le tour de Martine Cartau-Oury ! Alors que tout le monde pense que ça va passer comme une lettre à la poste le résultat n’est pas à la hauteur des attentes : 10 voix pour – 13 contre, exit comme on dit à Londres !

Est-ce la perpétuelle récrimination de Martine contre le blog « Saintry info », qu’elle voudrait bien faire taire, ou, plus prosaïquement, est-ce la réponse du berger à la bergère suite au camouflet infligé aux DENALON lors du vote du budget ? En effet, six des élus de « Saintry pour Vous » ont voté contre la maire Martine. Nous savons qui.

Martine va devoir sortir l’argent de sa poche (environ 10 000 €), nous y veillerons, si elle veut poursuivre sa stratégie de judiciarisation des affaires de la commune contre M. Gonzalez. Elle n’a aucune politique à mettre en œuvre dans l’intérêt de la commune (voir le cas du PLU) et veut noyer le poisson auprès des tribunaux.

Sa rapacité devrait la faire réfléchir car jusqu’à présent sa guérilla judiciaire ne lui a guère porté chance. Son état d’énervement suite à ce vote en dit long à ce sujet.

Nos avons des informations sur le climat délétère, voire mortifère qui règne au sein de la mairie, tant dans la majorité municipale où les élus ne s’adressent plus la parole, que dans les relations entre les élus et l’administration communale. Cerise sur la gâteau, le rôle extrêmement néfaste (harcèlements, ordres contradictoires ou dépourvus de fondement, …) joué par Mme Sonia Aït-Slimane, amie de Machiré Gassama, ex-secrétaire de l’ex-directeur de la jeunesse et des sports de Corbeil-Essonnes (Machiré Gassama). Qu’est-ce qui peut justifier une telle promotion (passer d’agent de catégorie C à cadre A) ? Quels sont ses compétences, ses capacités, ses diplômes ? Nous n’avons reçu aucune réponse à ces questions. Comment une telle promotion a pu passer sans encombre les fourches caudines du contrôle de légalité de la préfecture de l’Essonne qui est normalement attentif à ce type de contrat municipal ?

Nous constatons la complaisance avec laquelle la préfecture s’occupe de la commune de Saintry (budgets illégaux, marchés publics litigieux, mise en danger de la vie d’autrui, non-respect des droits des élus, absence de DGS depuis plus de dix-huit mois, non-respect des procédures, …). Nous pouvons légitimement nous interroger sur une certaine proximité !

Les pleurs et les lamentations de Mme le maire : « M. Gonzalez, je n’en peux plus ! Vous me fatiguez, vous m’épuisez, … » et les menaces de M. le 1er adjoint : « Gonzalez, je vais m’occuper de ton cas ! » démontrent bien, :

  • Que l’homme fort est, sans conteste, celui qui aurait bien aimé rester dans l’ombre et qui y serait encore si la nullité qui sert de maire n’était si incapable et inexistante, à savoir Machiré Gassama, porteur de valises pour les achats de voix à Corbeil et agresseur de feu M. Daniel Arnault DGS de la même ville de Corbeil, comme signalé dans les poursuites engagées,
  • Que la maire Martine, a définitivement perdu la main et n’est plus en capacité de diriger la commune,
  • Que les DENALON n’ont pas attendu très longtemps pour planter un couteau dans le dos de Sa Suffisance !

Tout cela sent le sapin pour Martine ! En effet, nous ne voyons pas comment elle va pouvoir se tirer de ce mauvais pas. Son partenaire a pris le pouvoir pour gérer la commune et il a compris que s’il voulait avoir une minuscule chance d’en présider les destinées dans le futur mandat, il devait se séparer de toute urgence de Martine, qui commence à sentir un peu trop le soufre. Nous ne serions pas surpris si certains documents parvenaient à des services d’enquête pour accélérer cette déchéance.

Nous savons aujourd’hui avec certitude que Martine ne recevra pas l’investiture LREM, réservée à Monsieur Tartiflette, le dénommé Michon. Elle aura du mal à obtenir les investitures de l’UDI et de LR, la commune étant trop visible du point de vue judiciaire.

En plus, le nouveau Plan Local d’Urbanisme (PLU), qui devait être la 1ère réalisation de la nouvelle majorité (engagement de campagne), vient seulement d’être voté, à neuf mois de la fin du mandat. Il n’est pas près d’être approuvé et exécutoire, Sa Suffisance Martine s’étant encore assise sur les demandes des PPA (Personnes publiques associées), en particulier celles du Préfet qui va donc lui écrire pour retoquer le PLU dans l’attente des corrections obligatoires, surtout en matière de documents graphiques (opposables aux tiers par définition). Nous vous invitons à lire les conclusions du commissaire enquêteur (p. 56 et suivantes du rapport ci-joint) pour vous en convaincre. On ne joue pas impunément avec les nerfs du Préfet. Nous sommes partis dans un très long processus qui à notre sens ne sera pas achevé avant les prochaines élections. Ce sera à la prochaine majorité de traiter ce problème et c’est heureux.

Enfin, pour vous convaincre définitivement de la duplicité de Sa Suffisance, nous vous invitons à lire le bref article que nous avons publié en en-tête du blog : Mme le maire ment ! C’est une seconde nature, malheureusement ! Et elle va terminer son mandat comme elle l’a commencé : dans le mensonge, la dissimulation et la manipulation !

Rapport PLU du commissaire enquêteur

 

42 Commentaires sur "Ça sent le sapin !"

  1. Un beau bordel au niveau de nos gouvernants.
    La magouille et les petits arrangements se multiplient sans qu’aucunes sanctions ne soient prononcées.
    Comment voulez-vous que nos élites municipales se privent de tout excès?
    Tout cela va exploser un jour !

    • Les sans grade | 12 juillet 2019 à 15 h 49 min |

      Rien n’explosera …l’argent étant la souce de toutes les motivations de nos élites, tout étage confondu, il y aura toujours un malhonnête pour protéger un malhonnête… c’est la nature propre de l’être humain et Saintry n’échappe pas à cet esprit tordu…GASSOURY AND CO multiplie depuis plus de 4 ans une gestion à la carte où les intérêts personnels font partis du menu dénoncé par M. GONZALES…La justice ne réagit pas, les menaces s’installent et les agents qui ne cautionnent pas cette gestion plus que contestable sont en souffrance, en arrêt maladie où partis vers un univers plus propre….

  2. Avons-nous une fois des nouvelles de nos Gassama on belgium.
    Ont-ils fait de bons achats?
    Qui va payer la contravention ?

    • On va finalement suivre leurs aventures comme pour la bande dessinée Astérix.
      Gassama au Liban
      Gassama chez les belges
      etc…

  3. Les sans grade | 9 juillet 2019 à 22 h 56 min |

    On peut faire tous les constats les plus poussés, la vérité saute aux yeux du premier aveugle qui traverse la commune ! Tant que la justice fermera les yeux sur la manière dont sont gérés les dossiers courants (budjet, finances, travaux, marchés, projets, personnels mairie…), l’histoire de Saintry, malmenée par cette imposture GASSOURY AND CO, s’écrira de nouveau à l’encre sombre, sur les pages d’un roman noir dont on connait déjà le premier épisode…

  4. Les sans grade | 9 juillet 2019 à 13 h 01 min |

    Il y a plus de 4 ans…J’ai vu de nombreux Saintryens se réjouir de l’arrivée d’une bande de mercenaires venant servir leurs intérêts personnels en bafouant des règles et des valeurs qui identifient les élus qui servent honnêtement la république…Qui sont les responsables de se désastre humain et financier ? Ceux qui ont fourni le bâton pour se faire battre ou les GASSOURY qui ont saisi le bâton non pas pour vous guider mais pour vous rosser au quotidien ?

    • Vous avez raison!
      Mais il y a 4 ans, si M. Herschkorn ne s’était pas maintenu au deuxième tour, Martine n’aurait pas été élue.
      Rappelons-nous l’écart entre la liste ´Saintry pour vous’ de Martine et la liste ’ perspectives’ n’était que de 49 voix.

  5. Le frangin Gassama, celui qui s’occupe de la sécurité des bâtiments, s’est fait flasher le week-end dernier, au volant de son véhicule de service, en … Belgique. La photo ne dit pas si son frère, Machiré, était avec lui. Quoique ce dernier dispose gracieusement (cadeau de Bébèche) de son véhicule de service bien que ne travaillant plus à la mairie de Corbeil depuis le 4 mai 2018. Accessoirement, il perçoit aussi son salaire. Il faudrait vérifier qu’il n’a pas fait comme Benalla et se serait inscrit à Pôle Emploi.
    Les deux gugusses, en délicatesse avec la loi, sont protégés par Bechter, dit Bébèche, un autre voyou, qui lui agit sous couverture, celle de maire 😇😇😇 !

  6. Il y avait très peu de public au Conseil municipal. Mais, les répliques de votre dessin correspondent parfaitement à ce qui a été dit!
    Bravo, continuez !

    • La Rédaction | 9 juillet 2019 à 12 h 37 min |

      Merci Zumba,
      Cela prouve que M.Gonzalez a eu raison de déposer plainte contre M. Gassama pour ses menaces lors de ce Conseil municipal.

  7. ZcommeZORGLUB | 8 juillet 2019 à 13 h 41 min |

    Ça n’est pas très compliqué M. Barreau. Cherchez l’argent et vous trouverez les voyous. Simple comme bonjour !

  8. Non seulement Machiré fait du népotisme (ses proches de Corbeil) mais il fait du communautarisme (Sonia et les autres) car lui n’est pas raciste contrairement aux « petits blancs » qui le dénigrent ici et ailleurs. Il est prêt à recruter des « whites », bons catholiques c’est vous dire.

    • Il fait comme à Corbeil. Il fait place nette pour pouvoir embaucher ses petits protégés. C’est comme ça qu’avec son grand pote Bébèche, ils en sont arrivés à près de 200 emplois fictifs dans le personnel (1 sur 5 – sacré ratio). En plus le personnel qualifié a été décimé. Cette commune va mourir si rien n’est fait ! Comme à Saintry. Une bonne solution serait de sortir les sortants !

    • Et malheureusement les élus lui ont octroyé la protection fonctionnelle !
      Quelle bande de naze !!!

      • Non, c’est la peur ! Il les a personnellement menacés et comme ce sont de grands courageux, ils ont fait dans leur culotte. Martine n’a pas le même impact. Elle ferait plutôt rire …

  9. Je travaille à la mairie. Ce n’est plus supportable, surtout cette grande folle de Soso. C’est un boulet. Elle n’a rien dans le cerveau. Apparemment, ses qualités sont ailleurs. Je vais moi aussi me mettre en arrêt maladie. Autrement, je vais faire une connerie !

    • Prenez contact avec Mr Gonzalez. Réunissez vous car surtout ne perdez pas vos jobs à cause de l’équipe actuelle.
      Il faut tenir bon et STOPPER tout le mal être.

    • serge barreau | 7 juillet 2019 à 8 h 18 min |

      Damanguere Redanga N’GAIBONA, 9ème adjoint au maire Corbeil et Gassama Machiré ils sont mis au placard, harcèlement et menace l’ancien Directeur des sports. Pourtant l’ancien Directeur de catégorie A, grace a un concours et bac + 5 a l’époque et largement plus compétent que Machiré. Gassama Machiré n’arrête pas ses conneries. Il doit avoir des protections qui date de Dassault.

  10. Mme le maire cherche des noms pour sa liste aux municipales 2020.
    Elle se représente !
    Source d’infor Marion extrêmement sûre.

    • Source d’information extrêmement sûre (ah ce téléphone)

    • Ras-le-bol de Saintry-sur-Seine | 6 juillet 2019 à 18 h 26 min |

      Qu’elle aille se rhabiller chez tout nu ! Elle connaît rien à rien que de couper le ruban et boire le champagne !! On a besoin de gens cultivés et réfléchis pour remonter le niveau de la mairie …parce que là ça vol bas et ça s’amuse avec l’argent des habitants de la ville! Rien que de voir le résultat de la rue de villededon on a compris le niveau intellectuel…. une rue où il y aura des accidents ….. à suivre

      • En effet mais aussi voir l’état des rues, les mauvaises herbes partout et je ne dit rien sur l’état des fouilles du maire (oupssss la fouille l’oury) ou les trottoirs sont impraticable.
        Bravo la ville propre.

        • On va perdre notrr label de ville fleuri … il faut dire que les agents refusent d’obéir à la copine de Gassama !

  11. En vue du grand nombre de lecteurs de Saintry info, d’opposition ou pas, les derniers articles nous laisse à penser de nouveau jugements sur la façon de gérer la commune.
    Un petit sondage serai le bien venu en faveur de Mr Gonzalez.
    Qui serait pour Mr Gonzalez?.

  12. Si elle avait du courage elle démettait de leurs fonctions ceux qui n’ont pas voté pour elle.
    Mais elle est de plus en plus isolée Martine.

    • Vous l’avez dit : Si elle avait du courage !

      • On ne peut pas tout avoir, le cul bordé de nouilles pour passer entre les gouttes de toutes ses malversations et de ses magouilles, de son opacité et du non-respect des lois et des règlements. Alors, le courage, la compétence, le sens du management, l’empathie, le respect de son personnel, … sont des notions extrêmement vagues pour elle ! Au final, il ne restera d’elle que son aprêté au gain !

  13. Mes copines sont mortes de rire. Une m’a fait le commentaire suivant : À quoi ressemble un noir rouge de colère ? … À un neg’marron !
    C’est juste une blague. 🤣🤣🤣

    • Vous savez Valérie, c’est beaucoup trop d’honneur pour lui d’être comparé à un neg’marron ou cimarrón qui sont des symboles de résistance des esclaves redevenus libres après avoir brisé leurs chaînes, des héros …

  14. Dans un article du Parisien, Martine montre tout son acharnement contre M. Gonzalez qu’elle ne veut pas voir impuni, malgré le rejet de sa protection fonctionnelle. C’est l’hôpital qui se fout de la charité. Ses nombreux crimes et délits à elle, sont, pour l’instant, impunis ! Peut-être plus pour très longtemps …

  15. Je partage l’avis de Choupette sur le dessin. Il est criant de vérité sur ce qui s’est réellement passé. On croirait presque les entendre hurler comme ils l’ont fait lundi soir pour invectiver M. Gonzalez, qui est resté d’un calme olympien. Et nous suggérons à M. Gassama d’aller prendre un bon bain froid, car il ne serait pas heureux pour lui qu’il arrive quelque chose aux biens ou à la personne de M. Gonzalez après ses menaces (de mort) publiques.

  16. Criant de vérité le dessin. C’est exactement comme cela que ça s’est passé.

Les commentaires sont fermés.