Bonne année, bonne santé !

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Le huit sans barreur de Saintry-sur-Seine, balloté par les flots, les rameurs étant épuisés par leur dur labeur qui consiste à venir aux quelques séances du conseil municipal (point trop n’en faut !) et à lever la main sans jamais poser une question, pour voter les projets de Martine ou de son 1er adjoint, les bien nommés GASSOURY, et surtout à se taire, pas de barreur – Où peut bien aller ce frêle esquif ? – Va-t-il rencontrer une péniche ou toute autre embarcation, auquel cas son sort ne serait pas enviable.

Cette question nous semble d’importance, car nous sommes orphelins d’informations relatives à notre village.

Ici, l’omerta est la règle comme le cadavre du site internet officiel de la ville le démontre chaque jour. Les projets nous tombent sur la tête sans prévenir et toutes les décisions se prennent en secret. Les documents communicables sont estampillés « secret-défense » et ne sont pas communiqués, … ils sont enterrés.

Comme un célèbre journal satirique le titrait en une, à l’époque de la mort du général De Gaulle : « Bal tragique à Colombey, un mort », nous pourrions imaginer la une du Parisien de l’Essonne, si notre pirogue coulait par le fond, suite à une mauvaise rencontre dont elle n’est pas à l’abri comme avec la gabare de la justice ou celle de la police qui croisent dans nos eaux et pourraient bientôt accoster : « Naufrage tragique à Saintry-sur-Seine, les « Pathé-Marconi » par le fond ».

Qui s’en plaindrait !

Martine était bien plus prolixe auprès des habitants quand elle allait leur parler pour chercher leur voix pendant la campagne des municipales 2014. Mais elle a oublié ce que c’était. C’est vrai qu’elle a une tête de linotte. C’est parfois pratique.

Pourtant, il semble bien qu’elle veuille rompre le silence et s’adresser à nous le 26 janvier à 19h00, salle Corot, où elle a convié un nombre incalculable de personnes grâce à un bristol de toute beauté dont nous n’avons pas trouvé le coût dans les décisions du maire : Probablement le président et tous les élus de Grand Paris Sud dont elle est vice-présidente, le président du SIREDOM et du SIARCE dont elle est aussi vice-présidente, le député de la 1ère circonscription de l’Essonne, M. le Sénateur et ancien président de l’UDI 91, le maire de Mennecy et président de l’UDI 91 dont elle est une digne représentante, Mme la Préfète, M. le Procureur de la République, Mme Murielle Caillibot, ainsi que les dirigeants des entreprises ayant remporté les marchés de Saintry, RCM, L’Urbanisme et le Bâtiment, CYBER’L, car des agapes somptuaires pour 400 personnes ont été commandées au traiteur du village. Nous étions 80 l’an dernier à la cérémonie des vœux. Cela me fait penser au Cid de notre enfance :

« Nous partîmes 500, mais par un prompt renfort, Nous nous vîmes 3000 en arrivant au port »

C’est la multiplication des pains. Pourra-t-elle faire de même avec les rentrées budgétaires, car nous ne voyons pour l’instant que des dépenses ?

Que va-t-elle bien pouvoir dire vendredi prochain aux 400 péquins venus pour l’acclamer ?

En l’absence de tout indice, nous avons entièrement et ironiquement imaginé son discours :

 « Mes chères ouailles, mes chers voisins,

 Je suis heureuse de vous accueillir en ce dernier vendredi de la trêve des confiseurs pour profiter une dernière fois de mes largesses de bouche. Profitez-en bien ! Ce n’est pas sûr que cela se reproduise l’année prochaine. Je ne suis même pas certaine d’être là pour vous recevoir. C’est tout dire. Alors, j’ai voulu que vous vous rappeliez de ces vœux pour 2018.

Que vous dire ?

Que j’ai dépensé votre argent sans compter, rarement à bon escient ? Vous vous en êtes déjà aperçu, entre autres grâce au remarquable travail d’investigation du blog « Saintryinfo » et de quelques élus que je ne nommerai pas pour ne pas leur faire de publicité.

Que je n’administre pas la commune ? Qui oserait en douter !

Que je ne sais pas écrire le mot concertation ? Je n’arrive pas à me mettre à l’apprentissage de l’orthographe. Alors pensez, apprendre à parler avec mes concitoyens que je ne connais que par le montant de leurs contributions communales.

Remarquez, en m’élisant vous m’avez sauvée. Je me goinfre avec mes indemnités, autant que vous ce soir avec le buffet. C’est dire.

Que j’ai encore trois ans à tirer pour continuer à en jouir le temps que cela dure ? Vous devez vous en douter !

Que c’est la dernière année que je vais pouvoir me livrer à des acrobaties budgétaires ? Je pressens un contrôle de la Chambre Régionale des Comptes d’Île de France. Alors là, adieu veau, vache, cochon, couvée !

Que c’est avec fierté et un très grand plaisir que je vous présente le nouveau site internet de Saintry-sur-Seine, entièrement rénové et au contenu enrichi ? Laissons passer les élections européennes !

Moi Martine 1ère, reine de Saintry-sur-Seine, m’adresse à vous, mes sujets, en majesté, pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2018. Que la santé, la prospérité et le bonheur soient au rendez-vous pour vous et ceux qui vous sont chers !

Allons-y tant que ça dure ! Que la fête commence ! Rien ne doit subsister ! »

83 Commentaires sur "Bonne année, bonne santé !"

  1. Le site internet « officiel » de la ville ne présentera un réel intérêt que lorsque Martine sera obligé d’y publier ses condamnations. Je suggère même qu’il soit créé une page dédiée uniquement pour cela.
    Et comme d’hab, RAS sur le site !

  2. Elle a trouvé quelqu’un qui veut venir travailler à Saintry sous ses ordres ?!? Surtout pour s’occuper du secteur sinistré des finances. Il y a encore des fous !

  3. Le Parisien ne va pas s’emmerder à couvrir les voeux de Martine. Vu comment elle traite de vendu le journaliste quand il fait son travail, il n’a aucune raison de lui passer la brosse à reluire. D’autant plus que ses voeux étaient à chier.

  4. Je suis étonnée de ne pas avoir vu un article dans le Parisien

  5. LesinformésdeSaintryinfo | 30 janvier 2018 à 16 h 21 min | Répondre

    Je confirme toutes mes infos sur les difficultés de Martine à boucler le budget 2018. Ça va être très dur de ne pas augmenter les impôts si elle veut continuer à dépenser autant. Et ce n’est pas le directeur financier qu’elle vient de recruter qui va faire des miracles. Ce n’est pas le Père Noël !

  6. Site de merde … Aucune information sur l’évolution de la crue, pas de lien avec vigicrues, pas de numéro d’urgence à appeler en mairie en cas de problème, … Vous devez vous noyer en silence.

  7. Votre scène était bien plus fournie que celle des voeux de Saintry que j’ai trouvé très clairsemée. Même sa majorité ne veut plus être vue avec elle. Il n’y avait que les élus qui touchent, sauf le comptable qui devait être à la pêche, et quelques Gassama’s boys au rang desquels je mets l’ami Herschkorn. Cet assemblage de bric et de broc ne peut que voler en éclats à court terme.

  8. On va voir ce que les grands penseurs des finances communales (le couple infernal) vont nous concocter pour le budget 2018. Enfin, s’ils ont leur mot à dire ! Car ils ne servent pas à grand chose, pour ne pas dire à rien. Sauf à couvrir des marchés litigieux. Pour ça ils sont très forts.

  9. Et dire qu’on risque d’en prendre pour un an de plus. C’est ce que voudrait Macron. Vous imaginez, la potion amère !

  10. Vous devriez également publier un bilan de mi-mandat!

  11. Je ne la crois pas quand elle dit qu’elle ne va pas augmenter les impôts. Autrement elle ne pourra jamais payer toutes ses dépenses.

  12. Même pas la moitié du conseil municipal sur scène malgré le concours de son ami HERSCHKORN ! Il n’y a vraiment pas de quoi pavoiser Martine. Ton administration aussi t’a laissé tomber, ce qui me fait penser que tu es de plus en plus seule. Tu vas tomber toute seule, comme un fruit trop mûr.

  13. Nous devrions lui chanter la chanson d’Eddy Mitchell et les Chaussettes noires :
    « Tu parles trop,
    j’entends du soir au matin,
    les mêmes mots,
    toujours le même refrain,
    tu fais bla, bla, bla, bla bla bla,
    c’est ton défaut ……

  14. Herschkorn aux vœux pourquoi pas, mais rester sur scène alors qu’elle commence son discours en précisant bien qu’elle fait un bilan de mi-mandat, alors chapeau M. Herschkorn.
    Attention M. Herschkorn, à trop vouloir vous montrer vous risquez d’herschkorner votre image.

  15. J’ai vraiment bien fait de ne pas aller l’écouter. Pour entendre tous ses mensonges. « Je rase gratis », ça fait des années qu’on nous le fait.

  16. LesinformésdeSaintryinfo | 28 janvier 2018 à 19 h 49 min | Répondre

    D’après mes informations, elle n’arrive pas à boucler son budget 2018. Si les recettes baissent, comment va-t-elle pouvoir investir ou entretenir le patrimoine communal. Vous devrez être très attentifs messieurs, elle vous prépare une entourloupe de première.

  17. Vous avez raison SATANAS

  18. Avez vous remarqué l’absence de tous les cadres de l’équipe de direction du personnel communal?

  19. J’étais aux vœux de Martine.
    Discours minable, soporifique !
    Et elle était contente d’elle après, il fallait l’entendre piaffer !
    Heureusement que ce n’est qu’une fois par an.

  20. Je viens d’écouter le discours de Mme le Maire.
    Elle a tout fait, elle va tout faire, sans aucune augmentation des impôts et malgré la baisse de la dotation de l’état et le manque à gagner avec la suppression de la taxe d’habitation. Elle nous prend vraiment pour des imbéciles et des demeurés !

  21. Prochain épisode, tribunal correctionnel le 20 février. Pensez à soutenir M. Gonzalez !

  22. Il y avait quand même un peu plus de 100 personnes. Ce qui laissait de quoi se rassasier.

  23. Avec ses voeux, Martine a donné un coup d’épée dans l’eau. L’assistance ce n’était pas ça. Le discours manquait d’entrain, d’emphase, de rythme et était 2 fois trop long. Il ressemblait plus à la prise d’un somnifère. Quant au buffet, malgré le prix, il n’y avait pas le compte. Encore une opération du service communication ratée !

  24. Quand à la photo officielle, elle ressemble beaucoup à votre caricature moins Carreno et Ventalon. Plus les Gassama’s boys. Son emprise s’accroît sur le conseil.

  25. M. Ventalon n’est pas sur l’estrade. Il a profité des inondations pour aller à la pêche peut-être ?

  26. Herschkorn sur l’estrade écoutant religieusement l’inventaire de mi-mandat, cela prend une saveur toute particulière. On comprend mieux l’absence de réaction de ce dernier fasse aux dossiers « douteux ». Autrement dit il adhère à la politique menée par Mme le maire !!
    Il aurait pu avoir l’honnêteté pour ceux qui ont voté pour lui (dont je suis) de ne monter sur l’estrade qu’en fin de discours.
    Mais Herschkorn ose tout c’est même à ça qu’on le reconnait !

  27. Pour ceux qui ne l’auraient pas remarqué, le discours de Martine n’est pas sur le site de la mairie (où il ne se passe rien), il est sur son compte Facebook personnel. Cela me semble être un pur scandale. C’est vraiment prendre les habitants pour des cons. Tout le monde n’a pas un compte Facebook ou ne veut pas en avoir. Déjà, tout le monde n’a pas internet.

  28. Vous avez raison zezette, le discours, une vraie purge. Aucun charisme, aucun entrain, une litanie. Mais je crois que c’est son service communication qui l’a écrit. Car même dans ses très bons jours, elle est incapable d’aligner deux mots. Rien sur le retrait de l’autoroute de transit du projet de révision de PLU, grâce à la vigilance de notre AFUL et au soutien actif de Saintry Info. Même M. GASSAMA qui habite chez nous s’est senti obligé de voter contre.

  29. HERSCHKORN sur la liste MCO en 2020 ? Ça ne s’appellera plus Saintry pour Vous mais Saintry pour Nous. Au moins, il n’y aura plus d’hypocrisie.

  30. J’ai vu la photo officielle des voeux. Notre ami GASSAMA est très en retrait et son ami HERSCHKORN est là pour soutenir la fine équipe.

  31. Merci SOSFANTÖMES ! J’ai écouté le discours insipide de Martine qui n’est qu’une courte énumération de ce qu’elle a fait. Car, contrairement à ce qu’elle voudrait faire croire, elle ne laissera pas son empreinte sur notre village. Sauf comme le dit si souvent SOSFANTÖMES, en tant que menteuse et voleuse, pour la refonte du site internet que nous ne verrons jamais mais qui nous a déjà coûté plus de 18 000 euros ht. Je suis bien content d’être resté à la maison hier soir. Ça m’a évité de voir toutes ces faces de carême, plus hypocrites les unes que les autres.

  32. J’ai récupéré le discours d’hier de notre souveraine. Jacques a raison. Si vous ne trouvez pas le sommeil ce soir … c’est mieux que de compter les moutons. Après s’être autoproclamé reine du bal, je suis la plus belle, la plus intelligente, la plus franche, Martine s’est livrée à une grande tirade sur ses réalisations de mi-mandat (qui vont donner lieu à de nouvelles enquêtes ?). Une seule réalisation n’était pas revendiquée : la refonte du site internet. Oyez braves Saintryens, je vous l’ai mise profond … et c’est loin d’être fini !
    Discours de Martine 1ère :
    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=822436001276169&id=100005293306528&refsrc=https%3A%2F%2Fm.facebook.com%2Fmartinecartauourysaintry%2Fvideos%2F822436001276169%2F&_rdr

  33. Les Dugoin père et fils ne sont pas fous. Ce sont de vieux briscards. Ils ne risquaient pas d’être sur la photo. Chouat non plus n’est pas venu, ni Valls. Pas folles les guêpes !

  34. Gérard nous donne une des clés pour comprendre.
    MCO s’appuie sur une volée de « gens importants » du genre Aliquot venue en voisine intéressée (même si elles se détestent parait-il !), du sénateur Delahaye fidèle soutien de Martine aux municipales (en échange d’un renvoi d’ascenseur je suppose !), de la députée LREM (prochaine destination de notre maire ?) et de sa concurrente LR battue, Véronique Carantois (on ne sait jamais, un revirement de dernière minute est toujours possible). Il manquait son mentor Dugouin !
    Pour se faire réélire j’en connais un paquet qui ne recule devant rien, d’ailleurs nous verrons ça en 2020 et en 2022 !
    Il est sûr qu’elle a ratissé large et les trois-quarts des non saintryens sont venus pour profiter des largesses de la mairie, payées avec les impôts des saintryens. Le traiteur a pu honorer une commande pour 400 invités c’est une aubaine pour lui.

  35. Pour plus de 9000 euros, il pouvait être bien le buffet.
    Compte tenu du nombre de spectateurs il ont du s’en mettre plein la lampe. Certains ont pu remplir les congélateurs.
    Par contre, le discours : Une purge !!!

  36. Vous vous trompez Le Rital ils étaient 13 de sa majorité !

  37. Il suffit de compter les invités (c’est-à-dire des non saintryens), les quelques membres de sa majorité (11) et les agents de la mairie et vous avez le gros des troupes de cette cérémonie. Michel Carreno était absent, mais par bonheur l’opposition était représenté avec M. Herschkorn (fidèle parmi les fidèles).
    Ah, le buffet était nickel !

  38. Je me suis endormi pendant le discours tellement c’était long. Quel baratin sur la Fouille Loury ! Comme si c’était la 8ème merveille du monde. Espèce rare par-ci, espèce rare par-là ! Qu’elle nous donne donc la fameuse étude, s’il y en a une. Parce que je ne crois plus cette bonne femme.

  39. J’avais raison. La mère Aliquot était là, en voisine intéressée. Il y avait aussi le sénateur Delahaye qui avait déjà soutenu Martine aux municipales. Ainsi que la députée LREM et sa concurrente LR battue, Véronique Carantois. Que ne ferait-on pour se faire réélire ?
    Il n’y avait qu’un quart de Saintryens. Les trois-quarts des gens n’étaient pas d’ici. Elle a dû ratisser très large pour ne pas paraître ridicule avec sa commande pour 400 invités au traiteur du village.

  40. J’y étais aussi. Égale à elle-même : sans saveur, sans couleur, sans odeur. Fade quoi !
    Je l’avais pas vue depuis un moment. Qu’est-ce qu’elle a grossi ! Est-elle malade ou est-ce le stress ?

  41. J’y étais NUL

  42. J’ai fait comme vous. Je reste à la maison. Je ne tiens pas à être un gogo de plus à faire tapisserie à la gloire de Martine. Et puis son discours qu’elle nous a livré en avant-première dans vos colonnes était si criant de vérité … Pour une fois !

  43. J’espère que son discours sera meilleur que celui de l’année dernière : Une vraie catastrophe. Quand elle se trompe ou qu’elle bafouille, elle dit qu’elle est émue.
    Ben voyons ! Enfin moi je n’y vais pas : pas faim !

  44. Je me suis fait tout beau pour ce soir. Je n’ai pas mangé à midi et j’ai bien nettoyé mes oreilles pour écouter le discours. Je ne sais pas vous, mais moi je vais passer une bonne soirée.

  45. Chubby, c’est là toute la différence entre un site vivant et un site mort.

  46. C’est normal après la pub que Saintry info a fait sur le buffet. Ça serait comique s’il y avait 600 personnes.

  47. Le téléphone fonctionne pour s’assurer d’une présence nombreuse aux voeux ce soir.

  48. Vous avez des scores impressionnants.
    Le site de la commune ne peut pas concurrencer !

  49. Un grand Merci aux :
    – 1.029 visiteurs du 24 janvier 2018
    – 921 visiteurs du 25 janvier 2018

  50. Une chose est sûre, je n’irai pas en barque salle Corot.

  51. Même pas Maximilien ! Le maire de Corbeil vient d’annuler les voeux de Corbeil à cause de la crue de la Seine, ce qui l’arrange bien parce qu’il est resté sans voix après la déclaration de Sylvain Dantu lors du conseil du 22 janvier. Un des malfaisants cités par Gassama le mis en examen.
    Ça déborde rive gauche et vous êtes à sec rive droite 😂😂😂. Il va falloir choisir pour les services techniques : aller monter les barnums pour les voeux ou aller donner un coup de main aux habitants ?
    Avec Martine le choix est simple. Laisser les habitants se noyer !

  52. Quelle bonne idée que ce flash pour nous rappeler que ça fait déjà un an que Martine nous balade ! Mais la pôvre, passer pour la dernière des c….s ou la première des rapaces pour un marché minable de 22 010 € HT … elle n’a pas été finie à la naissance. Avec ce qu’elle se prend tout les jours sur le blog, il y a longtemps que j’aurais mis CYBER’L en demeure et réclamé les pénalités de retard. Le contraire est une preuve de la collusion.

  53. En cas de grosse crue à Saintry, MCO pourra être sauvée en se mettant dans le cercueil qui pourra l’emmener vers Corbeil.

  54. Pour le prochain dessin vous devriez faire « Le radeau de la Méduse ».
    Ce serait en plus un peu d’actualité. J’dis ça, j’dis rien !!

  55. Le site actuel est une véritable catastrophe. Illisible, avec un amateurisme total dans la maintenance et la gestion du contenu.
    Mon petit-fils qui est dans l’informatique est « pété » de rire à chaque fois qu’il le regarde. C’est du très grand n’importe quoi.
    Ilse marre aussi de voir que ce dossier dure depuis un an.

  56. S’il passe un accord avec la mairie pour écrire les discours, il va enlever un travail au responsable du service communication.
    Remarquez, ça ne serait pas très grave. Ce boulot ressemble déjà beaucoup à un emploi fictif, vu la production minimaliste de ce service.

  57. Je me lance.
    Vous devriez signer un accord avec la Mairie pour lui faire ses discours.
    Votre simulation de discours est d’un vrai … dramatique !

  58. Lucifer, Zouk a proposé une navette avec des pirogues pour se rendre à la salle Corot. C’est une bonne idée. A Paris, Hidalgo interdit la navigation sur la Seine. A Saintry, Cartau pagaie dans la semoule : départ à la Fouille Loury – arrivée salle Corot. Pour le retour vous vous démerderez. Ce qui compte c’est de pouvoir entendre les imprécations de la grande prêtresse. Et puis : »Après moi le déluge ! »

  59. J’ai bien lu dans l’article précédent les commentaires qui parlaient des instructions de Martine aux agents leur « conseillant » d’être présents aux vœux. Ça n’avait déjà pas marché l’année dernière, il n’y avait que 40 personnes. Ça ne marchera pas mieux cette année d’autant que son crédit auprès de son administration est largement débiteur.
    Martine, tu devrais sérieusement envisager de démissionner. Tu vas bientôt être rattrapée par la patrouille. Mais ce sera trop tard.

  60. faites attention, en déclarant que la crue atteint la salle corot vous allez dissuader les 400 convives a se rendre aux voeux

  61. Je crois que « Martine » et sa majorité n’imaginent même pas à quel point ils se rendent ridicule avec ce site internet.
    Il est coulé par le fond et la crue n’arrange rien.

  62. Ha, Ha, Ha ! Il était conservée dans une barque amarrée en bas de la salle Corot, prêt à être dévoilé demain à la foule en délire. Pas de pot ! La barque s’est détachée cette nuit, emportant avec elle l’objet de la grande révélation des voeux de Martine.
    Avec un peu de pot, on les retrouvera (le site et la barque) dans quelques jours, à l’embouchure de la Seine. Il faudra faire vite pour le récupérer avant que le site ne soit embarqué sur un cargo à destination du port d’Eldorado, car pour le coup, il sera perdu à jamais.

  63. Dernière excuse en date : Le nouveau site internet a été emporté par la crue de la Seine. C’est un dommage collatéral de la montée des eaux. Pour une VP indemnisée du SIARCE, elle aurait pu trouver mieux !

  64. Que ce soit le majeur, l’index, le pouce, l’annulaire ou l’auriculaire, le fait est qu’elle pense nous le mettre profond.

  65. On ne s’imaginait pas que cela fait un an que cette « tartuferie » à commencer.
    Toutes les explications n’ont plus aucune valeur!
    Bravo les élus de soutenir la maire dans ce « mensonge ».

  66. Super votre message. C’est le scandale de l’année ce site internet. Comment se fait-il que la Préfecture ne fasse rien !

  67. Les convives en pirogue pour assister aux voeux : trop drôle

  68. On se demandait quand elle allait mettre l’info sur les inondations sur le site. C’est fait ! Mais la route pour aller salle Corot pourrait être inondée. Alors 0 convives vendredi soir, jour du pic de crue ? A-t-elle prévue une solution de rechange ? Un bon général prévoit toujours un plan de retraite.

  69. Aliquot va venir pour mieux poignarder dans le dos sa « copine » Cartau. Ça la changera de ses ennuis à St Pierre.

  70. Peu de chances que le maire de Corbeil soit là. Même pour soutenir son fidèle Gassama. Il a assez d’emmerdes comme ça.

  71. Pas sûr du tout que la préfète vienne aux voeux de Saintry. Elle est très contrariée par l’attitude de Martine qui continue de faire de la rétention de documents publics communicables. Ça va très mal finir.

  72. Peut-être que grâce à vous elle va doubler son score de l’année dernière et qu’il y aura 80 personnes avec tout ce qu’il y aura à bouffer. Et puis ce sera drôle de comparer ce qu’elle va raconter avec son discours dans cet article. 😂😂😂😁😎

  73. Le majeur tendu eut été effectivement plus pertinent, mais pour le coup un procès en plus pour injures ! On l’attendait ce nouvel article (lol)

  74. Vous ne l’avez pas dessiné conformément à la réalité. Pendant son discours, ce n’est pas l’index qu’elle lève, c’est le majeur. Pour joindre l’acte à la parole !

  75. Pourquoi ferait-elle un nouveau procès en diffamation Patatrac ? Tout est vrai dans cet article. Ne lui en déplaise. Et le discours est encore très loin de la réalité.

  76. MDR! Votre dernière caricature avec tous ces fâcheux qui se bousculent pour être sur le devant de la scène, c’est tellement nos élus ! Et votre discours sans fard dit bien les choses. Je suis content qu’il tourne dans les services comme le dit Richard. Elle est tellement condescendante avec les agents …

  77. Nouvelle venue car bien conseillée !
    Hier au CM : pas foule dans le public et pas foule chez les élus. Ça sent une fin de règne ou un ras le bol général ?

  78. Grâce à vous, pour une fois, Martine ne nous dit pas des bobards pour ses voeux.

  79. Votre article m’amuse beaucoup. Son discours va être une séries de déclaration plus nombrilistes les unes des autres.
    Il fait le tour des services en mairie. Elle peaufine son discours

  80. Je ne suis pas sûr que le président du siarce fasse le déplacement pour les voeux de Martine.

  81. Je rentre pour déjeuner et je vois cette fresque. FORMIDABLE !
    Raymond la science avec sa pelle – Carreno avec sa guitare – Herschkorn avec son cercueil : hilarant !!!!
    Hier soir au conseil municipal la bérézina. C’est limite s’ils ont atteint le quorum.
    Nous ils ont quand même pu fêter l’arriver du nouvel homme à Gassama pour remplacer Hefling qui lui-même aimait beaucoup le 1er adjoint. C’est que de l’amour !

  82. Pour continuer sur l’article précédent on pourrait dire : « ils sont venus ils sont tous là! « 

  83. Quel bonheur, je découvre ce matin votre nouvel article plein d’humour comme à l’habitude.
    J’espère qu’ils ne feront pas un nouveau procès pour diffamation ces énergumènes !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*