Articles par La Rédaction

Oui-Oui ou « Le miroir aux alouettes »

Nous avons longtemps hésité sur le titre de cet article, car il convenait de s’approcher au plus près du personnage joué par M. Patrick Rauscher depuis le début de son mandat : Sympathique pompier… mais pyromane – Gentil maire compétent, honnête et grand démocrate devant l’éternel, … mais bonimenteur, bétonneur et…


Annus horribilis

Après se l’être coulée douce pendant des années sous la protection de Jean-Pierre Bechter, maire de Corbeil-Essonnes, puis à partir de 2014, de Martine Cartau-Oury, maire de Saintry-sur-Seine, et avec la mansuétude du Tribunal correctionnel d’Evry et la grande camaraderie de la gendarmerie de Saint-Pierre-du-Perray dont la brigade venait faire…


La grande “Ventalonnade”

Le 30 mars dernier se tenait un conseil municipal relatif à l’adoption du budget 2021  de la commune, clôturant les opérations d’élaboration du budget, commencées au conseil municipal du 15 mars, avec l’adoption du rapport d’orientation budgétaire 2021. Dans ces deux conseils, M. Ventalon officiait comme maître de cérémonie. Et…


OuiOui le magicien

M. Rauscher ayant de plus en plus de mal à camoufler son incompétence, sa morgue et ses fausses promesses, s’essaye à la magie pour continuer d’enfumer son opposition et ses administrés. Mais là encore, il ne suffit pas de prononcer la formule magique pour réussir son tour de passe-passe, il…


Les points sur les i, les barres sur les t et la mémoire aux amnésiques

(Mise à jour le 16 février 2021 à 8:40) Dans la nuit du 10 au 11 janvier dernier, aux alentours de minuit, en plein couvre-feu, au nez et à la barbe des gendarmes de Saint-Pierre-du-Perray et sous l’œil vigilant des caméras de vidéo-protection, des incidents inqualifiables se sont produits dans…


Son Insuffisance OuiOui 1er, maire fainéant

La vingtième année du IIIe millénaire s’annonçait exceptionnelle avec des échéances nous permettant d’espérer un avenir meilleur pour notre commune. En effet, se tenait des élections municipales qui devaient mettre un terme à six ans d’une gestion calamiteuse et dévoyée de notre village, gestion que nous n’avons eue de cesse…


Allo maman bobo !

Dans sa dernière feuille de chou, où elle se moque résolument du commandant des pompiers et se montre très critique de son action, Martine ne dis pas que des balivernes. Une information est exacte, celle qui révèle que Super Oui-Oui passe son temps à déposer des plaintes et à augmenter…


Super Oui-Oui

Le 30 septembre dernier se tenait un Conseil municipal surréaliste au cours duquel le maire fraîchement élu se faisait voter par l’assemblée délibérante une protection fonctionnelle étendue (voir note de synthèse), et cela malgré les protestations offusquées de la gauche et l’opposition farouche de Mme Cartau-Oury, notre Ex-Suffisance, experte reconnue…


Ma petite entreprise …

La Fourmi n’est pas prêteuse ;C’est là son moindre défaut.« Que faisiez-vous au temps chaud ?Dit-elle à cette emprunteuse.— Nuit et jour à tout venantJe chantais, ne vous déplaise.— Vous chantiez ? j’en suis fort aise.Eh bien ! dansez maintenant. » Fort dépitée, Martine, telle qu’en elle-même, défendant sa petite entreprise, nous a pondu un tract de toute…


Et ça continue encore et encore,…

Bien que nous  ayons eu beaucoup de chose à dire depuis le 3 juillet dernier,  date de l’installation du nouveau Conseil municipal, nous avons choisi de ne rien publier pendant ces deux derniers mois afin de prendre une pause estivale bien méritée et de laisser à l’équipe fraîchement élue le…


Oui-Oui pour les nuls

A peine élu, ce sont déjà les emmerdes : Un Conseil municipal incomplet, puisque selon le propre compte-rendu mis en ligne sur le site internet défendu par Mme Pelouin, la lecture de la charte de l’élu local prévue à l’article L.2121-7 du CGCT, n’a pas eu lieu, rendant à priori ce…


La peste amoureuse du Choléra

Maître Martine, sur un arbre perché,Tenait en son bec un fromage.Maître Rauscher, par l’odeur alléché,Lui tint à peu près ce langage :Et bonjour, Madame la Maire.Que vous êtes jolie ! que vous me semblez fière !Sans mentir, si votre ramageSe rapporte à votre plumage,Vous êtes la reine des sujets de ces bois.À ces…