À Sorcière, marabout et demi !

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Après un prêche dans le désert, lors des vœux de Saintry vendredi dernier devant trois pelés et deux tondus et quelques élus des environs, égarés, qui ont vu de la lumière et se sont dits qu’ils allaient venir faire un tour tels : M. Vincent Delahaye, Mme Annick Dischbien, Mme Catherine Aliquot Viala, Mme Line Magne, M. Germain Dupont, M. Guy Rubens Duval et Marie Guévenoux (venu après les péroraisons de Martine juste pour stabiliser la chute du nombre d’électeurs LREM avec quelques poignées de main et pour porter la bonne parole présidentielle sur le maintien du cap), la sorcière Marchépublix se trouva fort dépourvue.

Comme nous l’avions laissé pressentir dans notre précédent article « Je t’aime, moi non plus », elle s’est adjoint les services du plus célèbre des marabouts maliens. Ce dernier, ex-ministre des télécommunications de son pays et fermier du désert à ses heures perdues, a dû exorciser en urgence les « deux tristes sires », Messieurs Emmanuel BROZ et Eloy GONZALEZ en les vilipendant dans la presse locale.

Le premier sans qui la liste « Saintry Pour Vous » n’aurait jamais vu le jour et serait tombée dans les oubliettes de l’histoire et avec elle les GASSOURY, le second, seul à poser les questions qui fâchent :

  • Mme le maire avec quel argent avez-vous financé votre campagne électorale des municipales 2014 ?
  • Mme le maire, comment sont attribués les marchés publics à Saintry ?
  • Mme le maire, pouvez-vous nous communiquer l’audit amiante préalable et obligatoire aux travaux de rénovation de la bibliothèque municipale ? 
  • etc…

Ces « deux malfaisants » comme se complait à les appeler dans ses déclarations publiques M. GASSAMA, notre « brillantissime » 1er adjoint (et, accessoirement, auxiliaire de police pour deviner dans sa boule de cristal quels sont les auteurs des récents SMS de menaces dont la presse s’est fait l’écho), ne sont jamais que la cristallisation d’un trouble obsessionnel compulsif, un TOC, de M. GASSAMA qui n’a jamais su assumer les responsabilités de ses actes et se cherche toujours des boucs émissaires.

Ce que ce brave marabout n’a pas lu dans les entrailles de la poule sacrifiée, c’est qu’il allait avoir l’occasion très rapidement de donner au Président du Tribunal Correctionnel d’Evry les preuves qu’il affirme détenir dans ses dénonciations.

61 Commentaires sur "À Sorcière, marabout et demi !"

  1. On ne va pas tarder à se marrer ! La mère Martine continue de déconner. Il va vite falloir l’interner après lui avoir passé la camisole de force. Elle s’en prend maintenant au fonctionnement du conseil et à la chaîne de prise de décision. Elle se prend pour un Jupiter en jupon. Les plus dangereuses !

    • Elle ne fait que reproduire ce que Jupiter fait depuis des mois : gouverner par décrets sans passer par les instances élues.

  2. Je suis surpris par ta réaction Traoré car un voyou finit toujours par être une balance.

  3. Je savais que c’était un baltringue, mais une balance !!! Ça éclaire d’un autre jour certaines de mes informations.

  4. En fait, ces voyous (comme Gassama ou Benalla) sont protégés par le pouvoir en place. Et parce qu’ils servent de balances. Sinon, quelle serait leur utilité ?

  5. Le préfet doit être plus préoccupé par l’organisation du grand débat que de suivre ce type de dossier. Les voyous le savent et en profite. D’ailleurs un des messages précise bien qu’ils s’en fichent des policiers.
    Pauvre France.

    • En fait, on se demande bien par quoi est concerné ce pauvre préfet ?
      Il me fait penser à une vieille blague corse : « Savez-vous pourquoi les corses vont toujours au cimetière accompagné d’un âne ? … Pour porter le deuil ! »
      Et bien notre préfet est un peu comme ça.

  6. Je viens de prendre connaissance de ces SMS de menaces. C’est parfaitement scandaleux et j’ai envie de dire : « Que fait la police ? ». Avec des SMS il y a obligatoirement un numéro de téléphone. Ce ne doit pas être si compliqué que cela de remonter jusqu’à son auteur. Mais y a t-il la volonté de poursuivre ces voyous ?

    • LesinformésdeSaintryinfo | 6 février 2019 à 19 h 34 min |

      D’autant plus que grâce à la balance GASSAMA, la police sait parfaitement de qui il s’agit.

  7. Oui mais ce n’est pas Macron qui vient faire son monologue c’est Maris Guévenoux.
    Autant dire : restez chez vous mes amis.

    • Encore une belle opportuniste celle-là ! Il suffit de suivre son parcours pour pouvoir la ranger tout de suite dans la catégorie des « Tout Pour Ma Gueule » TPMG.
      D’ailleurs, elle a voté des deux mains la loi anti-gilets jaunes ou loi Macron-Castaner.
      On peut aussi la ranger dans la catégorie des suce-pets.

  8. Je viens d’apprendre qu’un nouveau débat va avoir lieu à Saint-Pierre-du-Perray.
    ON N’EN PEUX PLUS !!!!

  9. Et la loi anticasseurs qui passe les doigts dans le nez. Quelle honte !

  10. Et notre cher Président remet le couvert jeudi prochain.
    Vous savez qu’il va finir par lasser à trop répéter les mêmes choses.

    • Vous n’en êtes pas encore lassé ? Moi, je ne recommencerai à l’écouter que lorsque ma retraite sera de nouveau indexée sur le coût de la vie. Ça n’a pas l’air d’être pour demain. Qu’il commence par nous rendre les 45 milliards d’euros qu’il nous vole en 2 ans ! Après, on se parlera peut-être.

  11. Martine n’était pas au meeting de Macron parce qu’elle n’était pas invitée ou parce qu’elle avait mieux à faire ?

  12. Vous avez raison Bob, on le voit bien sur la photo parue dans Le Parisien Essonne d’aujourd’hui. On ne voit que lui au milieu de la macronie opportuniste de la 1ère circonscription de l’Essonne. Impossible de le rater avec son écharpe tricolore de clown de Corbeil ! Il va probablement demander l’investiture LREM, ce qui lui permettra de prendre Carla Dugault sur sa liste (apparemment c’est déjà négocié), car il aura une liste LR en face de lui.

  13. Je n’en peux plus de voir la tête de noeud de Bébèche derrière notre Jupiter de pacotille en bras de chemise à la télévision à Evry-Courcouronnes.
    Pour être bien sûr qu’on ne le rate pas, il a mis son écharpe.
    Ah, notre voyou local est bien en campagne. Son ralliement à LREM lui vaut sa place de potiche de Macron.
    En sera-t-il pareil lorsque s’ouvriront les portes du pénitencier ?

  14. Vous avez raison il est en compagne électorale à nos frais.
    Le CSA devrait comptabiliser le temps de parole qui explose tous les compteurs.
    C’est une honte.

  15. Comme diraient mes amis Filochard et Croquignol, nous sommes bien dans une république bananière. Le président jupitérien au prétexte de dialoguer dans le cadre du « grand débat » est en train de faire SA campagne pour les européennes et, fine mouche, il prépare un référendum où il posera les questions qui ont un intérêt pour lui, et ce le jour même des élections concernant l’Europe : trop fort !
    Avec ça il espère empapaouter les « gilets jaunes », les corps constitués et tous les crédules de France et de Navarre (souvenons-nous des 100 euros de plus pour les smicards dont 1,5 millions n’auraient pas demandé à en bénéficier). Jusqu’où va durer l’escroquerie que même nous « les pieds nickelés » n’aurions pas oser faire.
    Le procureur lance une perquisition chez MEDIAPART qui a osé sortir un papier sur l’affaire BENALLA qui visiblement dérange le pouvoir en place. Il recherche des documents qu’il souhaite visiblement voir disparaitre.
    Communication … piège à cons ! (tiens on dirait du mai 68). Non seulement JUPITER n’écoute pas (je ne changerai pas a-t-il dit !) mais depuis que « maman » lui a dit de prendre l’air il s’imagine encore en campagne.
    Et il nous prend pour des abrutis complets ! Encore qu’une partie de la population lui donne raison.

  16. Oui zumba vous avez raison, mais il me semble que la source s’est tarie avec la disparition de Sergio. Placer l’argent en vaches (c’est fu moins ce qu’il veut faire croire) n’est pas un placement juteux.

    • serge barreau | 4 février 2019 à 17 h 44 min |

      j’ai pas compris cette de vache. Mais bien placé une partir de son argent (enfin son argent…) dans le sud ouest et a l’étranger.

  17. Le problème de ceux qui en ont beaucoup, c’est qu’ils ont toujours le sentiment de ne pas en avoir assez.

  18. serge barreau | 4 février 2019 à 12 h 25 min |

    J’ai vraiment du mal a comprendre la famille Gassama qui est devenu riche grâce a Dassault . Gassama Machiré a voulu griller les jeunes des tarterets, des fonctionnaires de la mairie de Corbeil, les élus de Saintry, une dressure par armée, un pendu.
    Il a détourné du matériel a l’aide de bons de commandes de son service des sports de Corbeil pour son centre de vancances. Mais il aurait dû partir de la région depuis des années. Il cherche quoi ? je lui donne le droit de réponse

  19. Maximilien vous oubliez Cartau-Oury. Il y aura Gassma et Cartau-Oury pour se montrer. Un conseil pour elle : Prendre ses précautions avant le début du débat car il est bavard le Jupiter.

  20. Il y a gros à parier que, demain lundi, nous verrons sur la photo le marabout derrière le président Macron à Evry.

    • serge barreau | 4 février 2019 à 11 h 47 min |

      Gassama va peut être jouer au garde du corps de Macron, nous avons même le maire de Lisses avec son garde du corps (black) à croire qu’ils sont des choses à cacher ?

  21. C’est surtout lamentable ces SMS. Ce sont des méthodes de voyous. Ils ne savent obtenir qu’en intimidant et en menaçant. À la mairie de Corbeil nous sommes toutes et tous dans la menace permanente. C’est invivable!

    • serge barreau | 3 février 2019 à 21 h 13 min |

      Fabienne je confirme ou le mot qui tue ( – tes propos sont diffamatoires j’ai aller la police j’ai des relations) Les voyous dans 60 % des élus de corbeil une partie du service des sports et de la jeunesse ect… Gasssama a profité du syntème Dassault sauf qu’il a fait mal aux personnes honnêtes

  22. Avec tous ces SMS de menaces, ce serait bien le diable si Machiré Gassama ne retrouvait pas son poste à la mairie de Corbeil. C’est vrai ils sont convaincants ces SMS, ils donnent envie !

  23. 3C comme vous l’appelez fut un de mes députés. Il s’est depuis échappé du zoo de Forcalquier pour rejoindre la ménagerie Macron dans laquelle il ne peut se fondre, tant in n’est pas dégrossi. Cela contraste avec ses petits camarades tout autant fachos que lui, mais beaucoup plus policés de la caste présidentielle. Même Benalla semble plus fréquentable.
    3C, lui, tient de la hyène. Il en a le rire, le comportement et le pelage. Bien loin de nos frères primates !

  24. M. Gonzalez, faites attention au prochain conseil, aux grigris, crêtes de coq, pattes de poulet que le marabout pourrait avoir disséminé dans la salle pour assurer sa mainmise sur la majorité qui lui est pourtant déjà entièrement acquise. Allez-y avec des gousses d’ail et un crucifix !

    • Jacques, c’est un marabout, pas un vampire. Il faudrait plutôt sacrifier un poulet pour lire dans ses viscères et préparer un sort avec son sang.

  25. Super « Les gilets du cœur » j’en ai eu les larmes aux yeux !

  26. Je vous rassure il se fait très discret à Saintry. Mais tout le monde sait que c’est un grand timide cet homme-là ! Les SMS de menaces ce n’est pas lui, les coups de savate au DGS de Corbeil ce n’est pas lui. Tout le monde lui veut du mal.

  27. Pas de trace du Gassama à Corbeil. Il est vrai que c’est chaud en ce moment. Les SMS de menaces, les accusations de matamore, les enquêteurs qui se rapprochent, … Certains disent que la patron de la MIVE, un très proche de SD, raserait les murs. Trop de promesses non tenues ! Comme pour Gassama. Les mêmes actes entraînent les mêmes conséquences. Et dans le contexte non encore définitivement clos du décès de Mamadou Kébé, …, toutes les rumeurs courent, tous les fantasmes ont cours, toutes les peurs se font jour.

  28. Ça y est, suite à la décision du Conseil d’État nous sommes officiellement devenu un État policier et liberticide qui, au nom de la « violence légitime » tire sur le peuple sans raison. Cela s’appelle de la répression dans notre pays qui est pratiquement devenu une dictature, surtout lorsque le ministère de l’intérieur est confié à un fou dangereux et fanatisé.
    Pour preuve le dispositif policier mis en place aujourd’hui à Valence uniquement pour casser du gilet jaune sur les ordres de 3C, de l’ambitieux et du financier. Si du sang coule aujourd’hui, ils seront seuls responsables.

  29. La décision du Conseil d’Etat sur l’utilisation des LBD purement scandaleuse. C’est désormais la porte ouverte à tous les excès des forces de l’ordre. Regardez bien les vidéos. Jamais on ne voit ces armes pointer sur le torse ou les jambes.

  30. serge barreau | 1 février 2019 à 19 h 51 min |

    Société incluant « MACHIRE GASSAMA »

    MONSIEUR MACHIRE GASSAMA
    Location de logements (6820A), 91420 MORANGIS

    >
    Afficher la suite (2)
    Société dont le dirigeant porte le nom recherché « MACHIRE GASSAMA »

    MONSIEUR MACHIRE GASSAMA
    Location de logements (6820A), 91420 MORANGIS

    • LesinformésdeSaintryinfo | 1 février 2019 à 21 h 24 min |

      Vous pensez bien que cette piste a été suivie depuis longtemps. Il s’agit d’un homonyme. Il y a plus d’un malien qui s’appelle Gassama ! Merci pour votre coopération !

      • serge barreau | 2 février 2019 à 12 h 31 min |

        Gassama Machiré est toute une organisation avec la complicité Dassault, Bechter, DGS P ,comptable de la mairie ancien inspecteur des impôts, certain élus de Corbeil La direction des sports et de la jeunesse, secrétaire de Gassama La petite qui dans son bureau a rien faire de la journée P.T proche de Bechter et enfin le coordinateur G. je ne parle pas des associations de football de Corbeil. Les commandes faites par le service des sports et de la jeunesse a été commandé à des fin perso son centre de vacances. il est très malin Gassama avec des bons conseils au plus haut de l’état.

  31. Emmanuel Broz | 1 février 2019 à 17 h 51 min |

    Cher Jackson, ou devrais-je dire plutôt cher Patrick, quand il s’agit de raconter des histoires, encore faut-il raconter toute l’histoire !
    Quand Gassama m’a sollicité en septembre 2013 pour reprendre Saintry à la gauche, c’était le désert. Le début de liste constitué avait explosé en plein vol pour des questions personnelles sur lesquelles je ne m’apesantirai pas, Johnny Da Costa d’un côté avec Vignas, Pelouin et d’autres, et Gassama, toi et quelques autres de l’autre côté.
    C’est Gassama qui t’a présenté à moi, comme travaillant à Matignon pour être tête de liste, sans préciser que c’était comme chauffeur. Il n’y a pas de sot métier, il n’y a que de sottes gens.
    Tu avais effectivement créé l’association « Saintry pour Vous » ce qui, d’une part, ne donnait aucun droit sur le nom de la liste, et d’autre part, ce nom a été déposé à l’INPI par MCO, ce qui lui en garantissait l’usage.
    Par ailleurs, il est exact que c’est moi qui t’ai viré de la liste, à la demande unanime de tous les autres membres de la liste dont les GASSOURY car, ces deux-là étaient bien incapables de gérer une liste et une campagne électorale. Ça n’a pas changé aujourd’hui. Ils sont tout autant incapables de gérer une majorité et la commune de Saintry. Cela était nécessaire (de te virer) car je n’avais jamais rencontré avant toi un tel semeur de « pagaille », surtout quand tu as voulu nous imposer ton fils sur la liste. Un Jacquemond ça allait mais deux, bonjour les dégâts !
    Enfin, tu as probablement oublié l’épisode dans le garage de notre ami Jérôme quand il s’est agi de désigner la tête de liste. Deux candidats en lice: toi et MCO. Au moment de faire ton speech de motivation devant la liste, tu t’es dégonflé comme l’outre que tu étais au prétexte que tu ne pouvais pas te présenter car cela allait créer un conflit d’intérêt avec ton boulot (pour mémoire, chauffeur à Matignon ). Ce fut donc MCO par défaut.
    Tu es donc le seul responsable de ce qui s’est passé ensuite et de la situation actuelle. Je n’ai fait qu’amener à la victoire une liste inexpérimentée, sans projet et sans leadership.
    Sachant ce que je sais aujourd’hui sur les GASSOURY, j’aurais décliné l’offre de les aider à être élus.

    • Voilà qui méritait d’être écrit pour éclairer les lecteurs sur les acteurs et leurs rôles.
      Les GASSOURY ont rapidement montré leur vrai visage celui qu’ils affichent aujourd’hui.

    • Mr Broz.
      Bravo et merci.

  32. M. Souchet, à Saintry les mobylettes et autres vélos prennent nos rues à contresens en permanence. On se demande à quoi sert notre fliquette. On ne la voit pas beaucoup dehors.

    • La Rédaction | 1 février 2019 à 15 h 58 min |

      Tout comme son prédécesseur, la policière municipale de Saintry ne sert qu’à distribuer le courrier. Il n’y a pas de la part de notre édile une volonté de faire respecter quoi que ce soit.

  33. J’oubliais tous nos vœux pour cette nouvelle année 2019 à tous ceux qui veulent que notre commune retrouve l’apaisement et la sérénité qu’elle mérite.

  34. Je voudrais juste remettre les choses à leurs place.
    La liste Saintry pour vous était née bien avant l’arrivée du premier nom cité sous forme d’association tenue et dirigée par d’honnêtes Saintryennes et Saintryens, qui se sont fait virés par le duo de têtes et le premier nom mis en avant avec le titre de directeur de campagne et on en voit les résultats aujourd’hui !!!
    Je ne dresserai pas la listes déjà bien connue de tous et relayé par Saintry infos.
    Bien content de ne pas être tombé dans cette chienlit judiciaire.
    Sans regret, juste dommage pour notre petit ville et l’intérêt général.
    Nous méritons mieux que ça…
    Voilà la vérité !!!

    • Eloy GONZALEZ | 1 février 2019 à 10 h 08 min |

      Bonjour Jackson,
      Je tiens à préciser que dans cet article j’évoque la période de ma présence dans la liste « Saintry Pour Vous » de fin janvier 2014 au 30 mars 2014.
      Durant cette période j’ai assisté à toute l’organisation de cette campagne (réunions, rédaction de tracts, rédaction de la profession de foi, relation avec la presse, organisation réunion publique, porte-à-porte, etc..). Le maitre d’œuvre, celui qui rédigeait, qui organisait était Monsieur BROZ. Mme CARTAU-OURY se cachait soigneusement derrière lui, et Monsieur GASSAMA passait son temps à échanger sur son téléphone (toujours ce diable de téléphone…)
      Pas une idée, pas une suggestion n’est sortie du cerveau de Mme CARTAU-OURY et de M. GASSAMA.
      Par ailleurs, Mme CARTAU-OURY n’a pas pu utiliser le nom « Saintry Pour Vous », sans que vous l’ayez autorisé, voire cédé. Il n’y a donc pas à polémiquer sur ce sujet.

  35. LesinformésdeSaintryinfo | 31 janvier 2019 à 19 h 22 min |

    Martine qui a ruiné la réputation de tous les membres de la liste Saintry pour Vous qui passent au mieux pour des gogols et au pire pour des amis de Gassama, c-à-d des voyous de la pire espèce, a pris soin de se ménager une porte de sortie. Elle écrira des romans policiers sur le affaires de Saintry (financement illégal de sa campagne électorale, fausses lettres de démission, marchés publics truqués, tract ordurier des Démocrates de Saintry, diffamation publique, …) depuis sa cellule à Fleury, à La Santé ou encore aux Beaumettes.
    Peu importe l’endroit pourvu qu’on ait jeté la clé !

  36. Votre dessin est parfait, comme d’habitude. J’adore le poulet sacrifié aux pieds du marabout. Et Traoré a raison, il lui manque quelques attributs de la fonction.

  37. Pas l’ombre de l’ombre d’un Gassama à Corbeil. Mais il prend la maille, ce qui est un vrai scandale. Bechter est un sale voleur à payer le Gassama à rien faire. Et le Gassama recèle un détournement de fonds publics à encaisser cet argent et le dépenser. Sans compter la voiture neuve et la carte essence. A Corbeil, il fait bon massacrer son chef hiérarchique, le maire vous récompense. Plus prosaïquement, Bechter edt tenu par les couilles. Nous sommes pourtant un certain nombre à penser qu’il n’en a pas. Ni couilles, ni cerveau d’ailleurs !

  38. Le téléphone est dans le potage mais il est récupérable quoiqu’il en soit !
    Les techniques ont depuis longtemps vaincus depuis ce genre d’incident.
    Bravo pour votre article et votre illustration.

  39. Événement : Grande soirée à Saintry ! Citykomi nous informe qu’un salon blabla littéraire se tiendra le samedi 9 février à la bibliothèque : « Spécial roman policier ».
    Trois débats sont d’ores et déjà prévus, dont un encore en préparation :
    – le 1er, avec Martine elle-même, portera sur « Comment j’ai volontairement mis en danger la vie de vos enfants en ne respectant pas la législation sur les études obligatoires avant les travaux de rénovation de bâtiments amiantés ». Elle parlera enfin pour dire quelque chose sur le lieu même du crime.
    – le 2ème, avec un expert des SMS anonymes de menaces, Machiré Gassama, lui permettra d’exposer les preuves qu’il détient pour identifier les auteurs de ceux dont tout le monde parle en ce moment. Un grand moment en perspective …
    – le 3ème, encore en préparation, toujours avec Machiré Gassama, cette fois en modérateur, portera sur « Comment je n’ai pas savaté le nez du DGS de Corbeil-Essonnes, aujourd’hui décédé, et pourquoi mon frère s’accuse-t-il à ma place ? » en présence du Parquet du TGI d’Evry et des services de police judiciaire. Ainsi, nous n’aurons pas besoin d’attendre le 26 septembre pour connaître le fin mot de l’histoire que tout le monde connaît déjà.
    Un grand merci à Martine pour cette soirée qui s’annonce captivante.

  40. J’ai voulu aller prendre du sel. Ils n’en ont plus. Il a entièrement fondu aux coins de rues où il avait été déposé.

  41. Il lui manque un os dans le nez et un collier de pattes de poulet pour être un vrai marabout.

  42. Robert Souchet | 31 janvier 2019 à 11 h 52 min |

    Qui se dévouera pour descendre ou taguer les panneaux du bas du chemin des Rougeaux ? Personne ne bouge, apparemment sauf moi, qui suis allé pour la 1re et dernière fois à une séance du conseil, mais beaucoup prennent bravement le sens interdit, avec précaution, les traces sur la neige du trottoir-boulevard en témoignent !

Les commentaires sont fermés.