La folie des grandeurs

Depuis mi-2016, en plus de son indemnité de Maire et de celle de Présidente du S.I.E (Syndicat intercommunal des eaux), « Martine » touche de la Communauté d’agglomération Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart une indemnité de conseillère déléguée à « L’événementiel économique » (?!?), et, cerise sur le gâteau, comme nous l’avons appris depuis peu, une indemnité de 12ème vice-présidente…

Lire la suite

Les “Gassoury” à la manœuvre !

Courage fuyons ! Décidemment « Martine » nage en eaux troubles. Entre la fouille LOURY, le SIE (Syndicat intercommunal des eaux) et le SIARCE (Syndicat d’aménagement de rivières et du cycle de l’eau), « Martine » ne sait où donner de la brasse : Que d’eau, que d’eau ! Fervente adepte des Conseils municipaux inutiles (voir nos précédents articles), elle aurait…


les deux font la paire

De l’utilité d’avoir des élus ! Dotée de son armée mexicaine, nous aurions pu penser que la commune de Saintry-sur-Seine bénéficierait de l’avis et du travail d’élus compétents et éclairés : Que Nenni ! Ainsi, l’élaboration du budget se serait faite à huit mains, au nombre desquelles on ne compte pas celles de l’adjointe déléguée…


L’armée mexicaine

Se rêvant en « Pancho Vila », libératrice d’un Saintry-sur-Seine enchainé par la fronde d’Eloy Gonzalez et de 8 autres élus de sa majorité, « MARTINE » a constitué une armée mexicaine de choc, essentiellement composée de petits « chefs » pour ordonner, mais sans aucun bras pour agir. C’est ainsi, que 7 des 9 renégats sont devenus des traitres : Traitres…


“Martine” se fait ravaler la façade…

“Martine” habituée à vous tromper n’en est plus à un artifice près ! Ainsi, vous croyez que les petits enfants qui s’égayent en une des numéros 8 et 9 du bulletin d’information “Le Saintryen” sont des petits chérubins de la commune ? ERREUR ! Ils ont été achetés sur Internet. S‘il est possible de vouloir tromper les…